Qu’attend le gouvernement pour lancer une conscription, un autre monstrueux assassinat de nos concitoyens?


Qu’attend le gouvernement pour lancer une conscription, un autre monstrueux assassinat de nos concitoyens?

http://resistancerepublicaine.eu/2015/si-les-francais-avaient-le-droit-detre-armes-il-y-aurait-eu-tres-peu-de-morts-et-de-blesses-au-bataclan/

Il faut commencer par rendre leur arme aux policiers. Ils ne sont armés que lorsqu’ils sont en service soit 8 heures sur 24 (alors qu’ils sont censés être disponibles et ‘mobilisables’ 24/24). Le reste du temps, leur arme est enfermée dans un coffre au commissariat! Ce qui fait qu’en cas de danger, un gardien de l’ordre républicain doit faire plusieurs kilomètres pour s’équiper sur ordre de sa hiérarchie. C’est ainsi que 50.000 hommes entraînés au maintien de l’ordre et à la sécurité sont… désarmés.

Il faut retirer IMMEDIATEMENT les militaires qui montent la garde devant les mosquées. Ils sont des cibles vivantes qu’on offre au premier assassin venu.
Ils seraient nettement plus utiles (et en sécurité) en patrouille armée dans les villes.

Le président et le 1er ministre ont déclarés que la France était en guerre, et dans un pays en guerre on ne se borne pas à des déclarations fussent-elles de guerre. On la fait pour de vrai et on commence par protéger ses forces vives (armée, police, population). Dans un pays en guerre on mobilise les forces et le peuple.
Qu’attend le gouvernement pour lancer une conscription, un autre monstrueux assassinat de nos concitoyens?

Hoplite, Résistance républicaine Ile de France

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




8 thoughts on “Qu’attend le gouvernement pour lancer une conscription, un autre monstrueux assassinat de nos concitoyens?

  1. jan

    En effet il faut que les policier disposent de leurs armes en permanence, donc même en civil ( imaginez 50 000 hommes ! )
    Et revenir au Service Militaire pour les citoyens, même partielle
    Ca ce sont déjà deux excellentes mesures

    En plus donc de créé une unité d’auxiliaire de citoyens armés
    Il faut diffuser ces propositions sur les réseaux , autour de soi , à nos élus et aux Parti politique
    Il faut contrer les plans de Hollande et Valls qui sont en train de nous concocter là, une sorte de pré-dictature

    1. patriotepatriote

      bonjour JAN

      ce que vous oubliez c’est que les traites du gouvernement ne laisseront jamais les citoyens constituer une unité de civils armés !

      posez vous les bonnes questions et malgré que j’adhère à 100 % à vos propositions

      pourquoi ? à cause d’ un coup d’état , ou d’une révolution !

      mise à part 1870 l’année ou la France à perdue la guerre face à l’Autriche
      et à la suite de cela les enfants scolarisés les garçons principalement recevaient une formation aux armes et au tir dans les écoles !
      maintenant avoir » une arme c’est dangereux » , « ce n’est pas bien » ! « il est fou il a une arme  » ! c ce n’est pas moi qui le dit , ce sont les gens du moins  » les moutons de base  »

      qui fait les législations pour que les citoyens ne puissent pas défendre eux et leurs familles et ne pas avoir d’armes ?
      qui emmerde la personne qui à fait dégager avec un manche à balai des trous du culs et que cette personne se retrouve en brigade de de gendarmerie pour un rappel à la loi ? par contre les racailles eux ! ils ont tout les droits ! mais ce n’est pas moi qui vote un texte !
      qui est responsable de ce bordel en France avec ces morts ? hollande , et valls et l’autre préposer aux pompes funèbres » casse-noisettes  » ! sans parler de la guenon ! et qui à élu ces traites ?

      et qui manifeste devant le palais …du « gros mou » ben personne …. !

      mais justement c’est là qu’il faut faire quelque chose profiter de la brèche pour s’engouffrer !

      cordialement

      1. patriotepatriote

        et pour compléter mon post mes cher(e)s et ami(e)s compatriotes soyez prêts et prêtes à défendre vos familles et vos enfants !

  2. hoplitehoplite

    Les gentils Suisses qui ont fait les jours de service conservent leur arme de guerre chez eux…. Il n’y a pas d’attentat en Suisse.

    1. jan

      Non, ce n’est pas pour cela qu’il n’y a pas d’attentat ( pas encore …) en Suisse
      Si les Suisse ont leurs armes de guerres militaires chez eux , elle ne sont pas approvisionné en munitions. Celle ci sont dans les casernes…

  3. Alain de CatalogneAlain de Catalogne

    Oui la conscription était une sécurité pour un pays, gens sachant manier les armes mobilisables à tout moment, en plus ils rendaient nos jeunes plus responsables: après le service militaires, d’adolescents ils devenaient hommes, alors que maintenant il faut voir le nombre de Tanguy immatures !
    En Catalogne où je vis je rigole: le nombre de jeunes criant pour l’indépendance seraient incapables de prendre les armes pour défendre leur soi-disant patrie !
    Déjà dans un premier temps on devrait multiplier les policiers en civil armés en permanence, en surveillance partout: cinémas,églises, synagogues, salles de spectacles, trains, métros, marchés, ceci permettrait – à défaut de population armée – de limiter les le nombre de victimes en cas d’attentats comme celui que nous venons de vivre. Bien entendu c’est une question de bon sens: mais me direz vous cela coûte de l’argent ! On sait très bien trouver de l’argent pour les « réfugiés » que je sache ou pour renflouer les banques ! Il s’agit là de sauver des vies ! et puis en finir avec les zones de « non droit » difficile ? Quand c’est nécessaire on sait le faire : demandez aux brésiliens qui ont transformé des favelas aux mains de mafias armées autrement plus redoutables que nos banlieusards, alors que fait l’Etat ? encore une question de bon sens : répertorier les délinquants, leur adresse, et en cas de recherche faire pression sur leur famille, par des menaces : couper les allocations, voire déchéance de la nationalité et expulsion, tout cela est réalisable et je ne pense pas être le seul à avoir en tête ces solutions tellement évidentes !

  4. LifeflowerLifeflower

    Faut faire comme eux : créer des « centres sportifs », « culturels » et autres « associations » pour donner quelques cours de combats, avec atelier créatif du type : comment fabriquer une arme « maison »…

    C’est une aberration que des policiers, dont le rôle est de protéger les citoyens, doivent laisser leurs armes au bureau!
    Allez donc dire à un médecin qu’il ne peut soigner un blessé grave que dans le cadre de son hôpital… n’importe quoi!!!
    La sous-racaille, elle, n’a qu’à tendre le bras pour se balader avec une Kalach 24h/24h. Si ce n’était pas aussi grave, cela ressemblerait à une blague!

Comments are closed.