Je suis peut-être un con patriote mais jamais un musulman ne sera mon compatriote


Je suis peut-être un con patriote mais jamais un musulman ne sera mon compatriote

http://resistancerepublicaine.eu/2015/etrange-campagne-de-wallerand-de-saint-just-fn-dans-les-banlieues-islamisees/

W. de SAINT JUST @wdesaintjust
« Dans ce tract adressé aux banlieues, un encart est destiné à nos compatriotes musulmans. »

Là, c’est plus une balle dans le pied qu’il se tire monsieur W. De Saint Just…
Il vide carrément le chargeur !

 » Compatriotes MUSULMANS  » ?

Sûrement pas ! J’ai des Compatriotes arabes, notamment ceux qui ont servi avec moi dans la Légion car il y en a.

Mais, dans leur majorité, ils sont rentrés dans la Légion en étant musulmans, pour très vite cesser d’être musulmans… Ou quitter la Légion ! (on est doués pour l’écrémage. )

Le premier résultat c’est, que quittant la Légion avant les cinq premières années… Pas de papiers français (pour ceux qui n’en avaient pas déjà avant bien sûr)

Le second, c’est que je n’ai pas de « Compatriotes MUSULMANS  » !

Je peux avoir des compatriotes de toutes les origines, toutes les couleurs, je m’en moque.

Mais j’y mets des conditions !

– Le nombre pour commencer. Si j’avais emmené avec moi 200 000 Alsaciens en Picardie, si on avait ouvert NOS winstubs, imposé nos tartes flambées et notre choucroute, notre schnaps… Ça n’aurait jamais été accepté et ça aurait été normal (à Rome fais comme les Romains)
Et les musulmans sont beaucoup plus !

Seconde condition, les manières, la façon de parler, perdre un accent c’est difficile, j’essaie de limiter le mien, mais je dois être honnête, je n’y arrive pas vraiment… MAIS J’ESSAIE !
Curieusement, le parrain de mon aînée, arrivé sans parler UN MOT DE FRANÇAIS… N’a plus d’accent aujourd’hui, il était pourtant Africain et non francophone (mais doué pour les langues)

Mais je ne me revendique pas alsacien, je le dis si on me demande d’où vient mon accent, c’est tout.

Dans un restaurant, je pleure en silence, les portions picardes ne sont vraiment pas les portions alsaciennes ! Je fais avec et je compense en rentrant chez moi.

Mon Ami, mon frère, mon double…
Et bien il fait de même !

On N’EST PLUS ALSACIEN OU AFRICAIN dans cette Picardie qui nous a accueillis !
On sera peut-être jamais Picards… Mais on s’efforce d’être Français avant tout autre chose (pas si simple pour moi, durant 42 ans j’étais né sous X et maintenant j’ai un père Russe, c’est avéré, un type génial)

Mes filles, ma femme, aiment la Picardie, se sentent picardes…
Mais en second lieu !
En premier lieu elles sont Françaises, la région n’étant qu’une petite pièce d’un pays nommé France.

Combien de musulmans font  cet effort ?
Habillement, accent, façon d’être… Ils exigent même des mosquées alors qu’ils rasent les églises dans leurs pays.

Alors navré, mais je suis peut-être un con patriote…
Mais un musulman ne sera jamais mon compatriote !

Philippe Le Routier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Philippe Le Routier

LE Routier de Résistance républicaine, ayant combattu pour la France pendant presque 3 lustres et prêt à recommencer s'il le faut.


17 thoughts on “Je suis peut-être un con patriote mais jamais un musulman ne sera mon compatriote

  1. Alain de CatalogneAlain de Catalogne

    Tout a fait d’accord avec vous, français d’abord, quelle que soit la race, mais honni soit cette idéologie qu’est l’islam. Je serais curieux d’avoir votre avis sur l’ambiance dans l’armée actuellement, non seulement au niveau des soldats mais au niveau des sous officiers, officiers, et officiers supérieurs . Parle-t-on de cette association de « mécontents » le ‘lys noir » . Pensez vous qu’une partie, plus ou moins importante de l’armée se mettrait du côté du peuple en cas de révolte, peut-on même espérer un putsch ?

    1. Philippe le routier

       » La qualité première du révolutionnaire est de savoir copier…
      … Y compris chez l’ennemi !  » ???

      Que voulez-vous que je pense de ça ? Pourquoi j’irai copier de la bêtise ?

      En plus, je ne suis pas royaliste… Eux s’en revendiquent !

      Et faire démarrer une révolte, une révolution -appelons un chat un chat, UNE GUERRE ! – en se servant d’internet !
      C’est de l’amateurisme !

      Vous jouez aux échecs en annonçant vos coups à l’avance ?

      Eux OUI !

      Moi non !

      Pour le reste, j’ai confiance dans l’armée.
      Il y aura un faible pourcentage de cons qui vont obéir aux ordres, comme il y a déjà Eurogenfor…
      … Mais ça, c’est un brin de paille.

  2. Villeneuve

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord. Je pense que la revendication par un individu d’appartenir à l’islam devrait entrainer la déchéance de la nationalité. D’ailleurs, dans le même ordre d’idée, je trouve INADMISSIBLE que ceux qui tirent sur l’armée Française soient encore considérés par nos politiques comme des Français : Une déchéance de la nationalité s’impose pour ces salopards (j’ai de trouvé de mot plus fort) ! Il est impératif de revoir le code de la nationalité. L’ appartenance à l’islam doit être un empêchement dirimant à la nationalité et ce doit être également un cas de déchéance.
    Actuellement, bien que très limités, les cas de perte de la nationalité existent. Un français perd sa nationalité s’il déclare expressément vouloir y renoncer. De même une française qui épouse un étranger peut si elle le veut perdre la nationalité française. Il suffirait d’une simple modification de la loi. Le pays des musulmans c’est l’APATRIDIE. A ce titre ils n’ont pas COUTUMIEREMENT de nationalité. ils ne veulent avoir aucune obligation envers un état seulement envers leur religion. C’est la loi qui leur donne une nationalité contre la coutume, contre leur coutume. Dans ces conditions si une mesure de déchéance de la nationalité était prononcée contre un musulman cette mesure n’aurait rien de choquant puisqu’elle ne ferait que rétablir la volonté de l’individu en cause et du groupe religieux auquel il appartient.
    Par ailleurs, si l’état islamique était reconnu en tant qu’état il pourrait accueillir les déchus de nationalité qui seraient éventuellement expulsés du territoire.
    Enfin, comme quoi ma proposition est réaliste sur le sujet, il y a des précédents : Ainsi, le Général de Gaulle avait été déchu de la nationalité française par le Gouvernement de Vichy

  3. gerard

    Que penser des tirailleurs sénégalais ? Être musulman ne signifie pas extrémiste heureusement pour les gens modérés .

    1. jarczyk

      Sans parler des harkis, dont beaucoup votent à droite, FN compris ! Ceux que j’ai connu à Villeneuve sur lot ou à Bias ne me parlaient que très rarement de religion, en fait, ils étaient, se ressentaient, français d’abord, même si, ou plutôt malgré les nombreuses trahisons de la France à leur égard !
      Ces gens là ont fait des enfants, vivent dans nos banlieues islamisées et sont soumis à la pression de la saloperie islamique, comme d’autres, plus religieux qu’eux, peut être, en suivant autant que faire se peut les cinq piliers fondamentaux, le plus souvent dans le désordre ,ce qui donne, de leur propre aveu ,une religion plutôt bancale mais qui leur convient très bien ! Ces musulmans  » de papier  » pourrait on dire , voient d’un très bon oeil, pour certains en tout cas, la présence d’une liste FN sur l’île de France, comme rempart à une immigration sur – islamisée et concurrente sur le plan économique de surcroit, tout en s’éloignant du PS qui vient de valider des projets sociétaux qui les choquent : les mêmes que ceux qui donnent des sueurs froides à un De Villiers! Ces parents ont peur pour leurs enfants et certains demandent à quitter ces quartiers..
      Le Front National reste leur esperance !
      Le FN  » surfe  » sur cette esperance, doit il faire la fine bouche ???
      La région vaut bien un couscous !
      En tout cas, c’est infiniment plus goûteux que la cuisine électorale  » fusion » prônée par le cuistot Valls !
      Je préfère donner mon indulgence au FN plutôt que de lui tirer dessus et lui préfèrer un réactionnaire beni oui oui catho comme De Villiers ou un opportuniste excroissance de l’ex UMP comme Philippe Dupont Aignan!!!

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        J’avais été très choqué d’apprendre en regardant le joli film « Harkis » que les Harkis étaient persécutés, EN FRANCE, par ceux qu’ils appellent dans le film « les immigrés » et, ce, dès les années 60.

        Là a commencé l’abjection: le Pouvoir a toléré que des personnes d’une seule fidélité, d’une fidélité absolue à la France, soient persécutées SUR NOTRE PROPRE SOL DE FRANCE par des gens qui avaient, avec leur FLN, torturé et tué des Français au nom du rejet de la France.

        France que ces « anticolonialistes » à la sauce FLN s’étaient pourtant empressés de rejoindre, (dès l’été 62 comme certains membres de la direction du FLN: source Yves Lacoste), pour venir lui demander leur pain.

        Je ne parle même pas de la brutalité de l’Administration française à l’égard des Harkis qui est le sujet du film …

    2. HUINENG

      Pour moi, le seul Islam infiniment respectable est le Mouridisme ( = Prière + Travail) fondé au Sénégal fin du XIXème siècle par le théologien sénégalais Ahmadou Bamba Mbacké (1853-1927) et qui doit représenter environ 45 % de la population sénégalaise.

      Les autres 45 % de la population sont soumis au Tidjanisme ,dont le fondateur au XVIIème siècle est Ahmed Tijani ( 1735-1815) un imam algérien, c’est tout dire….

      Le reste de la population est chrétienne ou animiste….

      Au Sénégal, quand il y a une escroquerie a été faite, on dit c’est surement un » tidjane » qui a fait le coup…

  4. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    Effectivement, comme l’exprime très bien Villeneuve, un musulman ne peut être le compatriote de personne puisque sa seule patrie est la Oumma. Puisque le musulman se réclame de cette patrie immatérielle, il n’y a aucune raison de lui imposer une nationalité étatique. Pour ma part, celui qui se revendique comme appartenant à un groupe apatride et qui plus est reniant mon pays ne peut être mon compatriote.

  5. xtemps

    Les provinces qui forment le pays, c’est comme les parties du visage, il y à deux yeux, un nez, une bouche et des oreilles et autres détailles.
    Vous ne savez pas changer cela sans défigurer le visage.
    Et vous n’est pas un con patriote, vous êtes tout simplement humain, qui n’est pas le cas pour nos escrocs dirigeants pervers, qui sont les vrais responsables et qui accusent les autres encore.
    Nous avons pas demander ces situations là, donc nous avons aucun reproche à nous faire, qui n’est pas le cas pour les vrais responsables, vite Nuremberg!.

  6. martin

    Au sujet du FN : La politique c’est comme la Guerre, une affaire de stratégie.

    La résistance à l’islam étant indissociable du Patrimoine Spirituel, Historique et Culturelle Français, l’islam n’a effectivement strictement rien à faire en France, et les musulmans non plus.

    Au regard des sacrifices consentis sur les champs de bataille depuis Charles Martel en passant par les Croisades jusqu’à la prise d’alger par les troupes Françaises durant la restauration, Nul ne peut prétendre être Français sans honorer la mémoire de ces sacrifices.

    Être Français n’est pas un droit dont n’importe quel margoulin pourrait bénéificier sans sacrifices ni renoncements. Les musulmans résidants en France ont donc le DEVOIR d’ APOSTASIER préalablement l’islam avant même de pouvoir prétendre à la Citoyenneté Française.

    1. martin

      À propos de stratégie..

      Dans la guerre que la France et les Français dignes de ce nom livrent à nouveau contre l’islam et donc contre les musulmans (car sans les musulmans il n’y aurait pas d’islam !), les patriotes Français et tout les résistants à l’islam doivent eux aussi penser STRATÉGIE.

      Et ce, en commençant tout d’abord par ne pas (ou ne plus) considérer le FN comme une « pièce maîtresse » qui nous permettra de gagner la guerre contre l’islam, mais seulement comme un « pion » qu’il est aujourd’hui indispensable de faire avancer pour gagner certaines batailles contre l’islam, c’est à dire comme une ÉTAPE qui en appelera d’autres…

      1. martin

        Je rappelle également que le PREMIER DEVOIR de tout Français digne de ce nom, est également de transmettre aux générations à venir, le Patrimoine Spirituel, HIstorique et Culturel que nous ont transmis les générations qui nous ont précédés durant plus de milles ans, c’est à dire à force de sacrifices, de renoncements et de travail.

        Ceux qui en connaissance de cause, n’accomplissent pas ce DEVOIR, ne méritent définitivement pas le nom de FRANÇAIS !

Comments are closed.