Chine-USA ; Chine-Inde… La Birmanie, enjeu majeur en Asie


Chine-USA ; Chine-Inde… La Birmanie, enjeu majeur en Asie

Au sujet des migrants, la situation géopolitique en Asie est intéressante, à propos plus spécialement des rapports entre la Birmanie et la Thaïlande…
Les 5 premières minutes (au moins) du numéro du « Dessous des cartes » de la semaine dernière valent le coup d’être vues

4% de musulmans… mais c’est encore trop, ils sont priés de déguerpir.

Maxime 




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


11 thoughts on “Chine-USA ; Chine-Inde… La Birmanie, enjeu majeur en Asie

  1. Maxime

    Le lien va très vite devenir inactif car c’est un re-play.
    On trouve l’explication de la situation sur le net un peu partout, celle-ci n’ayant apparemment pas beaucoup bougé depuis 2012… des bouddhistes (80 %) qui ne veulent pas de musulmans dans leur pays, lesquels fuient vers la Thaïlande, qui n’en veut pas davantage.
    Et une candidate à la présidentielle, largement louée par les médias depuis des années, mais qui apparemment ne pourrait pas se présenter pour cause de mariage avec un britannique…
    Bref les pays asiatiques concernés raisonnent très différemment de nous (euphémisme !).
    On peut lire par exemple l’analyse de « le Point » qui y voit du « racisme » :
    http://www.lepoint.fr/monde/pourquoi-la-birmanie-tue-ses-musulmans-29-03-2013-1647348_24.php
    Je me souviens à l’époque avoir été très étonné de cette situation lorsque je lisais la presse internationale, et étant alors dans ma période « yoga », dévorant des ouvrages bouddhistes ! Et avoir été très étonné surtout du silence de Aung Sang Suu Kyi, une femme réputée pour son courage exemplaire et son abnégation totale (mais là encore selon la présentation des médias qui nous informent). Il semble que personne ne s’émeuvent de la « re-migration » qui se produit là-bas.

    1. Rigdebert RINOCERO

      Maxime,

      Faisins un effort pour promouvoir notre langue . En plus quand aime son pays et qu’on est patriote ça semble logique :
      Rediffusion plutôt que replay;
      Sélection musicale ou liste musicale plutôt que playlist
      Untel se paye untel plutôt qu’untel clashs untel
      Une vidéo de sexe plus qu’une sex tape (allusion à l’actualité du foot)
      Il est direct ou il parle franchement, plutôt qu’il est « cash »
      Lui-même était là plutôt que il était là « himself  » ou autre possibilité . Il était là en personne .
      Le « burn ou » on peut dire à la place il l’épuisement professionnel ou plus simplement le surmenage
      Le « make up » on fit le maquillage
      Voilà quelques propositions pour limiter les anglicismes.
      Encore un petit dernier pour la route. Lavion s’est écrasé » plutôt que « crashé ». On peut en parlant d’un accident d’avion. L’écrasement du vol Airwing, plutôt que le « Crash »

          1. Christine TasinChristine Tasin

            ce n’est plus un souci puisque je l’ai publiée sur youtube, elle demeure à disposition sur yuotube. Je confisque vos autres commentaires sur le suejt pour en faire un post queje publierai sans doute dimanche.

      1. Maxime

        vous avez raison, mais sur internet vous ne trouverez pas un programme en « rediffusion », mais des programmes en « replay », on n’y peut rien… c’est la terminologie consacrée.
        Et aussi patriote suis-je, j’aime aussi beaucoup la langue anglaise qui est une très belle langue et à laquelle on aurait tort de se priver de faire quelques emprunts pour varier les plaisirs.
        Cela étant, je m’autoflagelle pour l’orthographe de « s’émeuve » à la fin du message !

  2. Christian

    Très très très bonne vidéo,un enchantement pour mes oreilles. Le seul regret c’est que cela se passe en Birmanie. Si nos guignols avaient fait la même chose nous ne serions pas dans la merde noire ou malheureusement nous sommes. Je regarde souvent cette émissions les dessous des cartes mais celle là je ne l’ais pas vu..

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Pourtant même un livre aussi classique, aussi lu et aussi ouvert à l’autre, qu’est « Tristes tropiques » nous avait averti fermement, il y a plus de 50 ans, sur l’impossibilité de la coexistence avec l’islam …

  3. Jehan Morel

    Pendant la colonisation anglaise la Birmanie jouxtait la partie de l’Inde, que l’on appelle maintenant Bangladesh,habité par les Bengalis, presque tous musulmans.Avec indifference les Anglais les ont laissé pénétrer massivement en Birmanie, dont la population est bouddhiste. Appelés maintenant Rohingas , les Birmans, avec raison n’en veulent pas…tout comme le Bangladesh , d’ailleurs! Si « sainte Aung Suu Kyi » levait le petit doight pour ces immigrés musulmans,sa carrière politique serait finie! Cela est bien compréhensible,sauf pour les Européens de l’Ouest aux yeux larmoyants qui, devraient pourquoi pas, les accueillir eux aussi ! De toute façon , comme l’avait prévu Jean Raspail bien avant tout le monde, ils n’auront plus de pays « à eux »avant la fin du siècle. Ils pourront alors dire merci au couple Merkel- Hollande! Ne dit-on pas que Jupiter commence par rendre fou celui qu’il veut détruire ?Ne dit-on pas aussi  » trop bon trop con ?

  4. jan

    Cependant,certains musulmans de Birmanie ne veulent pas fuir mais entende bien rester et exige la création d’un état musulman au sein de la Birmanie .
    Ils existent des groupes armés qui luttent pour cela
    Avec le retour de la démocratie et la pression internationale qui en sera facilité, ces musulmans recevront de l’aide dans leur projet

Comments are closed.