Charles Aslangul : 4 mois de prison avec sursis pour avoir défendu une femme agressée !


Charles Aslangul : 4 mois de prison avec sursis pour avoir défendu une femme agressée !

La justice de Taubira a encore frappé… et pas au hasard. Elle frappe un jeune homme courageux qui n’a qu’un défaut, il n’est pas « de la gauche des pourris actuels », il a commis le crime impardonnable, il y a quelques années, de s’opposer au halal…   Il avait même été poursuivi en justice pour provocation à la discrimination et à la  haine raciale pour cela…

http://christinetasin.over-blog.fr/article-ouverture-de-l-instruction-contre-le-quick-halal-pour-discrimination-73548359.html

http://christinetasin.over-blog.fr/article-rendez-vous-du-14-septembre-remis-a-plus-tard-mais-une-bougie-le-11-56736812.html

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/31-10-2015/debout-avec-honneur-dans-linjustice#.VjRh7m7fBx8

De tout coeur avec lui. Une raison de plus de se révolter et de voter contre cette gauche dans les élections qui arrivent !

Charles Aslangul avait eu le courage, en 2010, de soutenir notre manifestation de septembre 2010 qui commémorait l’avènement de la IIIème République, qui fit naître la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat.

http://christinetasin.over-blog.fr/article-les-jeunes-sont-avec-nous-deux-nouvelles-associations-soutiennent-notre-aperitif-du-4-septembre-a-18h-56005480.html

Christine Tasin 

PS On lira en vomissant l’article de mediapart consacré à l’affaire…

http://blogs.mediapart.fr/blog/le-renifleur/271015/prison-avec-sursis-confirme-contre-le-conseiller-municipal-cogneur-republicain

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


8 thoughts on “Charles Aslangul : 4 mois de prison avec sursis pour avoir défendu une femme agressée !

  1. Villeneuve

    Bonjour,
    Cette condamnation n’a aucune importance politique.
    La justice est tellement discréditée. L’incompétence juridique des magistrats, la politisation avérée des juges et les lois iniques, mal faites, ont enlevé tout sens moral à la sanction. La condamnation pénale peut frapper n’importe qui, n’importe comment, sans justification particulière : C’est le signe de la tyrannie hélas quotidienne. Les citoyens ne sont pas dupes eux qui subissent sans comprendre et sans pouvoir se défendre la tyrannie de la justice routière un exemple d’arbitraire à méditer. Ils sont conscients que chaque acte de la vie courante est passible du code pénal. Il est impossible d’échapper à une poursuite décidée pour servir les intérêts de la classe dominante. Ainsi, pour ce jeune homme : l’opportunité était trop belle. Peu importe , la réalité de l’infraction ce qui compte c’est la ligne sur la casier judiciaire qui un jour pourra servir à éliminer, à discréditer, un opposant. Ficher pour diffamer. Le juge judiciaire qui devrait nous protéger de l’arbitraire de l’état est intoxiqué par une vision marxiste de la société. Il est le bourreau de la liberté politique. La vérité judiciaire n’est qu’une fiction. Médiapart est complice de ce système. Il ne fait pas du journalisme mais de la basse politique fondée sur la délation comme ce journal allemand. Qu’elle leçon de morale pourrions nous recevoir de ces délateurs ?

  2. Fauchon

    Il a l’air de quelqu’un de bien, un peu à la manière d’un Julien Sanchez. Il en faudrait beaucoup plus comme lui !

  3. xtemps

    C’est bien pour cela qu’ils sont des escrocs démocrates, les lois respectés doivent condamner c’est mêmes juges et politiques qui agissent contre les lois, en modifiant à leurs guises pour en faire des lois liberticides et obliger le peuple à la dictature du politiquement correct de l’Union Soviétique de Bruxelles.
    Alors qu’ils doivent défendre le peuple, ils font l’inverse et faire l’inverse, est une attaque contre le peuple, c’est s’attaquer à la démocratie, car la démocratie et le peuple c’est nommer les mêmes parties.
    Parler que des autres en traitant le peuple de raciste, le repli sur soi, la haine des autres et compagnie est totalement antidémocratique, sont les signatures des dictatures, car contre le peuple et donc contre la démocratie.
    Ces gens là ont une aversion et de la haine envers le peuple les amis, retournons leur le compliment et de le dire :  » vous avez la haine du peuple, vous frappez sur sa dignité, vous êtes raciste contre votre propre peuple, vous êtes contre la démocratie, vous êtes un escroc démocrate en utilisant la démocratie qu’ à votre seul profit en privant le peuple. »
    Comme Michael Boukovski disait :  » Vive l’indépendance!  » et non à la dictature de Bruxelles.
    Vous n’êtes pas obligez d’accepter leurs dictatures, ils n’ont pas demandé votre avis et vous n’avez rien à vous reprocher et vous n’avez rien demandé, il n’y à pas de racisme qui tient, qui n’existe pas dans une démocratie, çà c’est pour les pigeons.
    L’immigration comme l’hospitalité des réfugiés, si le peuple veut!, le référendum n’est pas fait pour les chiens et le peuple n’est pas de la merde.
    La liberté comme la démocratie sont les ennemis des dictature, il y à que les dictature qui gênent la liberté et la démocratie.
    La liberté s’arrêt là où on prend celle des autres, comme la démocratie s’arrête là où la dictature commence.
    Vive la liberté!, vive l’indépendance!

  4. Christian

    Comme d’habitude, pas touche à la racaille. Notre justice est le symbole de la honte. Je suis en train de lire le livre de M Joseph Scipilliti et je suis écœuré, furax de voir comment est notre justice. Comment des avocats et des juges peuvent rendre une justice pareille. Justice en France = justice de merde. Je plein c’est homme M. Joseph Scipilliti qui était un homme droit et qui a travailler avec ses raclures.

  5. Bruno

    Un jeune homme bien sous tout rapport… ça doit gêner certains opposants politiques. Je ne savais pas que l’on condamnait les honnêtes citoyens… Ah oui, c’est vrai, nous sommes en France en 2015, j’avais oublié un moment ce détail !

  6. Marc VOISIN

    Que vont penser les enfants à qui on expliquera qu’il a été condamné pour avoir défendu une femme en danger ???

Comments are closed.