« Réfugiés » : bienvenue à la maladie des mains sales et donc au choléra


« Réfugiés » : bienvenue à la maladie des mains sales et donc au choléra

Légende de l’illustration : fantôme du choléra selon un journal irakien 

On peut la nommer aussi maladie du péril fécal.

Ce n’est pas une pathologie au sens propre -si j’ose dire !- mais une série d’affections très répandues en milieu tropical, leurs risques étant liés directement à l’hygiène et aux ressources en eau pure.

Ces pathologies fréquentes dans les pays où les infrastructures sanitaires sont inexistantes étaient jusqu’à peu de temps rares en France et dans les pays européens.

Pour le choléra par exemple on comptait 1 cas par an  dans notre pays -rapporté par un voyageur ‘exotique’-.

Mais les campements de migrants et de roms, le plus souvent hélas insalubres en augmentent l’incidence.

Parce que les déjections humaines faites sur place peuvent aboutir aux terrains en culture et aux eaux des fleuves et des sources et les contaminer.

Après, tout se fait par ingestion d’eau souillée et par contacts directs : les personnels de santé opérant sur ces camps sont les plus exposés.

 

Alors que sont ces pathologies des ‘mains sales’ ?

1-la plus banale : la diarrhée qui est le plus souvent d’origine bactérienne  qui,prise à temps, se guérit facilement avec une réhydratation bien menée et antibiotiques si nécessaire.

2- La fièvre typhoïde due à une transmission féco-anale via les mains sales ; elle est grave et le vaccin que l’on a à disposition n’est protecteur qu’à 50 ou 80 %.

3-Les hépatites virales A et E qui sont des hépatites sévères très fréquentes dans les régions tropicales.

Elles ne paraissent  pas être transmises d’homme à homme mais par les aliments et l’eau contaminés par le virus.

Ces 2 hépatites sont à craindre dans les campements ‘sauvages’ de migrants et coûtent cher au pays d’accueil .

NB : il existe un vaccin pour la A mais pas encore pour la E.

4-Le choléra dû à une bactérie ‘le vibrion’.

L’homme est le seul réservoir de la maladie.

La bactérie se répand par l’eau et les selles d’où la nécessité de pouvoir se laver les mains avec de l’eau non infectée  ce qui est peu faisable dans certains pays !

Le plus grave dans le choléra c’est que certains êtres humains peuvent être porteurs du vibrion sans aucune manifestation clinique( diarrhée abondante, fièvre, perte de poids, déshydratation rapide) et  peuvent donc infecter le personnel soignant qui n’aura pas pris les précautions d’usage.

97% des cas de choléra viennent du continent africain : on parle de pandémie.

 

Voici une courte promenade au pays de la maladie des mains sales , l’arrivée massive de migrants venant de ces pays met en danger la santé des autochtones jusque là préservés.

Que faire ? Des contrôles sanitaires aux frontières ? Difficile devant l’afflux.

Fermer les frontières ? Un vœu pieux

Nous reste à vivre avec ce danger et nous en préserver par une hygiène stricte et la vaccination quand elle existe même si nous n’avons pas l’intention de devenir un voyageur ‘exotique’ !!!

 

PS : j’ai fait court pour ne pas ennuyer les lecteurs de RR avec les traitements que je laisse à la charge de leur toubib habituel !!! Tout en leur souhaitant d’être épargnés par ces pathologies !

Huguette, médecin généraliste retraité, Résistance républicaine Alsace

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Huguette

Médecin généraliste retraité


10 thoughts on “« Réfugiés » : bienvenue à la maladie des mains sales et donc au choléra

  1. AvatarAgnes

    Tous les grands mouvements migratoires ont engendré des épidémies à grande échelle. La variole qui a été exportée par les européens en Amérique a tué de nombreux amérindiens qui n’étaient pas immunisés contre cette maladie. La population européenne actuelle qui vit dans une société très aseptisée (encore que moins que la société américaine) n’a plus en elle l’immunité nécessaire pour contrer les maladies véhiculées par les migrants. La mortalité va donc être maximale chez les autochtones : c’est un génocide organisé par les traîtres qui nous gouvernent que nous allons subir.

    1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

      A rajouter que la variole fut utilisée pour éliminer certaines populations, en particulier dans les actuels US !

      Chut, ils peuvent nous donner des leçons !

  2. AvatarThierry1354

    Mais non, mais non, il n’y a aucun danger puisque cette belle religion d’amour et de science islamique précise bien dans ses savants écrits que s’il n’y a pas d’eau pour se laver il faut utiliser du sable à la place, donc tout est prévu, n’est-ce pas…

  3. Avatarhathoriti

    Non,mais,c’est franchement dégueulasse! On voit ce genre de déjections dans les rues de Paris (de certains quartiers du moins !) Beueueurk ! J’ai vu un jour, sur le perron de ma banque, à Paris, un pauvre type qui s’est levé et s’est mis en marche et, à ma grande surprise et horreur qu’il se déplaçait sur les talons, qu’il n’avait plus d’orteils, qu’il lui manquait des doigts, que sa peau était desquamée….Brrr… C’était quoi, à votre avis ? Il était atteint de QUOI ? Pour moi, ça ressemblait furieusement à la lèpre !!!! Et on les laisse se balader ainsi ? Mais c’est criminel !!!

  4. AvatarEmma

    Merci Huguette de nous adresser cette alerte. Il y a quelques jours lors d’un débat j’ai entendu une réponse d’un politique (ne sais plus quel bord mais c’est pareil) dire que non il ne faut surtout pas supprimer l’A.M.E et bien au contraire il va falloir prévoir de l’augmenter pour éviter que nous soyons atteint par des maladies apportées par l’immigration, qu’il serait donc indispensable de soigner gratuitement tous ceux qui entrent chez nous. C’est donc bien que l’état connait le danger sanitaire qu’il nous fait courir (parmi tous les autres)

  5. TEMPLIER...TEMPLIER...

    bonsoir les enfants….tout le monde va bien?
    ………………bonsoir docteur………………………
    lorsque le virus du sida a été découvert par le professeur LUC MONTAGNIER me semble t il au début des années 1980…..quelques années après,un certain LEPEN(père) demandait un certain contrôle sanitaire sur l immigration AFRICAINE…..EN LIEN AVEC CE VIRUS VENANT D AFRIQUE……
    tout de suite,évidemment,tous les partis politiques,tous sans exception,avec sos rascisme,touche pas a mon pote etc etc etc…..fustigèrent,avec parfois de la haine,les propos de JEAN MARIE…..
    les socialistes a l epoque au pouvoir,s en donnèrent a cœur joie….
    par contre,je sais pas si il a été jugé et condamné pour ce qu il a dit…
    j avais trouvé ces paroles pleines de bon sens,meme si c était provocateur…
    il est évident que cette déferlante migratoire sans précedent dans l histoire de notre continent,va ammener des risques sanitaires qui vont aller avec….
    peste…choléra…sida…ébola….et d autres que sais je…..
    merci docteur de l avertissement…..
    FAITTES GAFFES SI VOUS SERRE LA MAIN DE MIGRANTS!!!!!!!!!

  6. huguettehuguette

    merci à tous je suis très émue par vos commentaires:merci
    pour Hathoriti: effectivement cela ressemble beaucoup à la lèpre!: il y a d’ailleurs un cas recensé en Allemagne sur un réfugié.

Comments are closed.