« Quoi de plus « noble » que de mourir en martyr et de pousser ses enfants vers le martyr pour allah « 


« Quoi de plus « noble » que de mourir en martyr et de pousser ses enfants vers le martyr pour allah « 

Superbe article de Beate, que je partage à 100%.

http://resistancerepublicaine.com/2015/les-pauvres-refugies-nont-quun-seul-objectif-vous-tuer-et-mettre-en-esclavage-vos-enfants/

Comme Beate, après la naissance de mon fils, j’ai développé un instinct maternel, que je ne soupçonnais pas: j’aurais pu tuer, quiconque aurait essayé de faire du mal à mon fils, alors que je suis d’une nature douce et non violente et je n’ose même pas tuer une mouche.

Dès lors, j’ai beaucoup de mal à comprendre comment des parents acceptent de sacrifier leurs enfants pour une cause quelconque, encore moins que l’on puisse rêver à ce que son propre enfant devienne un martyr pour la cause d’allah!

« Et pour les bons musulmans, quoi de plus « noble » que de mourir en martyr et de pousser ses enfants vers le martyr pour allah »

Extraits d’une interview d’Umm Oussama Ben Laden, l’épouse de Khalil Al-Hayya, diffusée sur Al-Aqsa TV le 2 Décembre 2012. (Memri TV Dec 2,2012), qui corroborent cette affirmation.

« Les femmes palestiniennes jouent un rôle très important dans l’éducation de leurs enfants et les encouragent à mener le djihad pour la cause d’Allah. C’est le devoir le plus glorieux qu’une femme puisse accomplir. Les femmes jouent leur rôle et ne sont pas inférieures aux hommes. Quand un homme va faire le djihad, sa femme ne dit pas « N’y va pas » et n’essaye pas de l’arrêter. Au contraire, elle l’encourage et le soutient. Elle est celle qui prépare son équipement (de mort), lui fait ses adieux et le félicite pour sa décision héroïque. (se faire exploser en tuant le plus possible d’innocents) »

« Elle inculque à ses enfants l’amour du djihad et du martyr pour la gloire d’Allah. Si toutes les mères empêchaient leurs fils de faire le djihad pour la cause d’Allah, il n’y aurait plus personne pour mener le saint djihad, qui soutiendrai alors la Palestine, cette Palestine qui nous chérissons et pour laquelle nous sommes prêts à payer le prix en lui sacrifiant nos vies, notre sang. »

« La récompense d’Allah n’est-elle pas précieuse ? La récompense d’Allah est le paradis et il exige de nous notre sang, l’offrande de nos vies pour l’amour d’Allah !. »

« Le djihad est un ordre divin. Il est de notre devoir de mener le djihad…. »

« Nous aspirons à mourir en martyrs. Je prie constamment Allah pour que ma vie, celle de mes enfants, celle de mon mari se terminent dans le martyr. Aucun de nous ne souhaite mourir dans son lit. Nous prions Allah, pour qu’il nous accorde son paradis. »

N’est-il pas “émouvant” cet “amour” si ” maternel”…

Cette glorification du martyre dans le but de tuer des innocents, n’est pas « un crime contre l’humanité » pour l’OCI, mais la critique de telles aberrations coraniques, oui.

C’est une monstrueuse inversion morale de la florissante industrie de l’islamophobie, devenue une des armes du djihad. C’est celui qui exprime sa peur de la violence islamique, qui devient le propagateur de haine, le raciste, le fasciste à museler, à condamner, à enfermer et non celui qui massacre, au nom d’Allah, ce dernier accomplissant un devoir sacré : le saint djihad prescrit par le divin coran.

La société de « l’inversion orwellienne » se met en place, soutenue en cela par l’armée d’islamophiles, selon lesquels le danger de l’islam n’est qu’un mythe, propagé par d’affreux islamophobes paranoïaques, victimes d’une obsession collective.

Allah ! Dieu de miséricorde, d’amour, de paix ? Ou bien Allah = Moloch ?

Rosaly

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




8 thoughts on “« Quoi de plus « noble » que de mourir en martyr et de pousser ses enfants vers le martyr pour allah « 

  1. AvatarSylvaine

    En effet, il serait plus que temps de demander des comptes aux parents de tous ces jeunes qui passent leur temps dans la rue à agresser, casser, faire régner la terreur. Moi non plus je ne comprends pas comment on peut tolérer que ses enfants deviennent des monstres sans bouger le petit doigt.
    J ai grandi dans une citée avec mes frères, on avait pas un sou, aucune aide sociale mais on était heureux et élevés avec des valeurs qui aujourd hui sont ridiculisées voir détournées.
    On pourra toujours continuer à dépenser des milliards pour ces gens, ça ne changera pas leur mentalité, chaque jour qui passe nous le prouve.
    Seules la fermeté et l intransigeance, qui assuraient la sécurité des citoyens , sont un rempart à la violence.
    Pour en revenir à l article, oui, nous sommes de plus en plus nombreux à penser qu un tel déchainement de haine et d horreur toujours plus grands n a plus rien d humain, c est louche.

    Bonne journée

  2. AvatarLavéritétriomphera

    Les idéologies totalitaires ont toujours demandé à ce que les parents sacrifient leurs enfants au système ou aux dieux. L’islam ne fait pas exception.
    Cette religion a beaucoup de points communs avec le paganisme dont je pense qu’elle est la suite. Allah est un résumé des dieux préexistants, il est fait à l’image de l’homme avec des passions, des colères et des désirs de revanche. Il demande une soumission totale sous peine d’un châtiment terrible sur terre et dans l’au-delà (enfer éternel). Le fidèle authentique ou pas, n’est pas autorisé à émettre une objection et il doit s’aplatir littéralement devant le dieu et … les représentants de ce dernier. Les adorateurs de la divinité veillent au culte, sanctionnent si nécessaire, et les autels dégoulinent du sang des victimes du sacrifice (animal et humain).
    La prostitution sacrée est appellée djihâd de fornication ou mariage temporaire. La kaaba est un temple où l’on vénère une pierre sacrée. La paradis riche en satisfactions sensuelles est promis au guerrier comme l’était le walhalla aux vikings morts au combat en « héros ».

  3. Avataryoniii

    hi

    nous avons a faire a une civilisation de la mort

    il faut savoir que etant donnée que la liberté n existe pas en islame

    cette non existence de la liberté tous court et en grande partie responsable du faite que les muzz
    considere que la vie ici bas sur tere n est pas la vrai vie

    il veulent mourrire afin de renaitre dans la vrai vie
    la ou la liberté existe

    le paradis islamique c est tous ce que le muz ne peuvent faire ici bas

    d ou leur grand desire de mourrire pour l autre monde

    mais il veulent mourrire a condition

    1) d avoir des descendant d eux , leur enfant

    2) et de tuer les infidel en meme temps

    by
    notre civlidsation considere que la liberté ce gane ici bas
    et que la vrai vie celle ici

    en islame il non pas de liberté
    donc il considere que la liberté en ailleur que sur terre
    d ou leur desire de mourrire en martyre

    by

  4. Avataryoniii

    hi

    mesdames vos bébé interressent les islamofaschiste

    Un arabe sur un scooter a tenté d’enlever un bébé juif qui se tenait à côté de sa mère sur un trottoir de Jérusalem. La police de la région de Moriah a ouvert une enquête sur l’incident qui a eu lieu samedi soir…Détails…

    http://koide9enisrael.blogspot.fr/2015/09/un-arabe-tente-de-kidnapper-un-bebe.html

    Je poussais des cris et les gens se sont retournés pour regarder ce qu’il se passait.

    ——————-
    Quand il s’est rendu compte qu’il n’y arriverait pas, il a dit, avec un fort accent arabe : « je pensais que c’était une poupée », puis il a éclaté de rire et s’est échappé « .

    ———————————————

    mesdames demain ce seront vos bébés qui seront de nouvel cibles
    de vos nouveaux copain les islamofaschiste muzz

    les joie de vivre avec un muzz

    by

  5. LifeflowerLifeflower

    Prêts à tout, prêtes à tout. De plus en plus de femmes s’engage pour le djihad.
    Il n’y a plus rien d’humain dans ces cerveaux-là. Des gens capables de tuer des enfants sont des monstres; Des « humains » capables d’envoyer se faire tuer leurs propres enfants ou de les tuer car ils ont apostasié, tout cela pour leur dieu… Je ne sais comment les appeler.

Comments are closed.