Des organisations américaines paieraient les passeurs pour transporter quotidiennement des milliers d’immigrés vers l’Europe


Des organisations américaines paieraient les passeurs pour transporter quotidiennement des milliers d’immigrés vers l’Europe

Hollande arme Hitler et Mussolini, et, pendant ce temps,  les USA financent l’immigration en Europe et livrent du matériel militaire à l’E.I.en Irak. La trève estivale n’est pas pour tout le monde… Bronzez braves gens…

http://www.medias-presse.info/les-etats-unis-financent-limmigration-massive-vers-leurope-affirme-un-agent-des-services-de-renseignement-militaires-autrichiens/37181

http://by-jipp.blogspot.com/2015/08/cest-confirme-60000-soldats-irakiens.html

Hoplite

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Des organisations américaines paieraient les passeurs pour transporter quotidiennement des milliers d’immigrés vers l’Europe

  1. Avatarmartin

    Marine Lepen à milles fois raison lorsqu’elle dénonce l’islam ET le mondialisme, car les deux sont intimement liés, et tout résistant à l’islamisation ne peut prétendre dénoncer les conséquences sans s’attaquer en même temps à la cause !

    Mondialisme et Islam, poursuivent tout deux des objectifs totalitaires dirigés contre les Nations souveraines et contre les peuples.

    Le réveil de l’islam permet aux mondialistes de justifier la suppression progressive de nos libertés individuelles sous pretexte de « sécurité », et le mondialisme permet à l’islam de s’implanter dans les territoires ou les frontières Nationales et les racines culturelles des peuples sont sans cesses remis en questions et abolis par cet agent corrosif qu’est le mondialisme.

    1. Avatarmartin

      Attention cependant à ne pas confondre la mondialisation qui est un phénoméne « naturelle » résultant de certaines évolutions techniques propres à la société dite « moderne », et le mondialisme qui tout comme l’islam, est avant tout une idéologie totalitaire cherchant à profiter de cette mondialisation pour parvenir à la mise en place d’une dictature planétaire prenant la forme d’un « Nouvel Ordre Mondial » pour les mondialistes, et d’un « califat Mondial » pour les adeptes de l’islam.

      Alors que le phénomène de mondialisation n’implique pas obligatoirement la destruction des Nations souveraines et des racines culturelles propres à chaque peuple, le mondialisme et son « nouvel ordre mondial » si cher aux banquiers apatrides Rothschild, Jacques Attali et autres Bernard Henry Levy, et dont sarkozy déclara je cite « que personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer.. », implique quant à lui et obligatoirement la destruction préalable de ces racines historiques et culturelles.

      1. Christine TasinChristine Tasin

        je ne suis pas sûre que la distinction soit encore pertinente si tant est qu’elle l’ait jamais été.. derrière la mondialisaiton il y a la standardisation et donc forcément la disparition de la souveraineté nationale et donc à terme celle des Etats-nation

        1. Avatarmartin

          @Christine Tasin

          La distinction est pertinente seulement dans le sens ou la mondialisation résulte avant tout du développement technique.

          Le mondialisme quant à lui, n’est pas une conséquence du développement technique, mais résulte d’une idéologie qui existe depuis des siècles ! (lire « la nouvelle atlantide » de Francis Bacon) et qui tout comme le nazisme ou le bolchevisme, poursuit des objectfis stratégiques et politiques clairement définis.

          1. Avatarmartin

            Ce que les mondialistes nomment aujourd’hui « le nouvel ordre mondial », existait déja au 18éme siècle sous le terme de « république Universelle », et pourtant à cette époque la mondialisation n’était pas encore d’actualité.

          2. Christine TasinChristine Tasin

            Rien à voir c’est faire injure aux concepts de souveraineté populaire et de « bien commun » représentés par la République, état souhaitable pour toutes les nations parce que l’homme y est au centre que de faire un parallèle avec la mondialisation qui n’est que marchandisation et oubli de l’homme

          3. Avatarmartin

            @Christine Tasin

            L’injure est dans les FAITS qui depuis 1789 ont démontrés que la république universelle est la plus totale négation des principes dont elle se revendique, et non dans l’exposition de ces faits.

            Mieux vaut juger l’arbre à ses fruits, plutôt que de se fier aux seuls apparences.. souvent trompeuses..

            La France à été bâti puis perpétué durant plus de milles ans par des familles se transmettant le pouvoir de Père en fils, et non par des parlementaires élus démocratiquement, ceci est un autre FAIT dont nous devons également tenir compte.

          4. Christine TasinChristine Tasin

            Faux, la France a été bâtie et perpétuée par des millions d’hommes de valeur, artistes, écrivains, scientifiques, architectes, sans oublier toutes les petites mains qui ont donné leur vie pour que la France résiste aux guerres d’invasion, que les valeurs de la France persistent… Heureusement que les rois et leurs fils trop souvent incapables avaient des bras droits de valeur et que le peuple écrasé d’impôts et ma l considéré travaillait à en crever pour que ces messieurs se gavent dans tous les sens du mot et nous laissent, tout de même quelques belles pièces de patrimoine malgré les guerres incessantes… La République n’a pas fait plus de dégâts que la royauté, au contraire. J’aime bien,quant à moi les fruits de la République, et notamment la condition de la femme, la condition ouvrière, le fait que la retraite et les aides existent et qu’on ne laisse plus mourir sous les ponts les indigents, sauf ceux qui le veulent… Il y a beaucoup à dire sur le sujet, on ne sera pas d’accord bien entendu, demeurons-en à notre combat commun, l’islam.

          5. Avatarmartin

            La république n’est pas une fin en soit et encore moins une « idôle religieuse » qu’il faudrait préserver à tout prix, elle n’est qu’un moyen, seul la France et son héritage spirituel, Historique et Culturel, que nous ont transmis les générations précédentes et que nous avons le DEVOIR de transmettre aux générations à venir, est le BUT à atteindre, c’est à dire avec ou sans le régime républicain.

          6. Avatarmartin

            Pour ma part je respecte le combat que mènent les républicains contre l’islamisation de la France, mais cependant je ne suis pas prêt à sacrifier mon pays au nom d’une république qui s’obstinant à ne pas reconnaître les racines Chrétiennes de la France, ou se contenant seulement de se rappeler à son bon souvenir quand elle se trouve au bord du gouffre, constitue pour moi LA CAUSE principale de l’islamisation.

            Mon sentiment peut se résumer en une seule citation, qui fut celle de Henri Degaulle, à savoir le Père du Général Degaulle :

            « Je suis Monarchiste de regret et républicain de raison »

          7. Christine TasinChristine Tasin

            Vous avez tout à faitle droit d’être royaliste et moi celui d’être républicain et l’essentiel pour le moment est de repousser l’islam. Il est néanmoins malhonnête de mettre sur le dos de la République l’islamisation tous les pays, républicains ou royalistes, subissent la même peste et tous les anciens pays chrétiens autour de la Méditerranée, qui n’étaient pas des Républiques, ont été conquis en quelques siècles… Nous sommes par ailleurs nombreux à rappeler que les racines de la france sont gréco-romaines et donc chrétiennes puisqu’amenées par Rome…. républicains ou pas !

  2. AvatarAgnes

    Je ne suis pas du tout étonnée. Les américains devraient se rappeler que l’Europe est aussi la terre de leurs ancêtres. Il est indigne de payer pour favoriser l’invasion de la terre de ses ancêtres.

    1. Avatarmartin

      @Agnes

      Les américains, c’est à dire le peuple américain dans son immense majorité, n’a strictement rien à voir avec les magouilles et autres projets totalitaires propres à une poignée d’oligarques composé de banquiers apatrides.

      Ne pas confondre « les américains » dont certains comme les Rednecks, ne sont pas dupes du gouvernement fédérale de Washington, et l’élite mondialiste amércaine qui tout comme celle qui sévit en Europe trompe les peuples sur leurs véritables intentions esclavagistes et totalitaires.

      1. AvatarAgnes

        Je ne confonds pas le peuple américain avec son gouvernement et son élite auto-proclamée. Effectivement, ce sont ces derniers qui favorisent l’invasion de l’Europe.

  3. AvatarDot

    La France, elle, arme les « rebelles » jihadistes en Syrie. Ce sont nos pious pious qui doivent apprécier que les Famas et les munitions aillent en priorité en Syrie !

    Anecdote, les Américains ont par erreur (?) parachuté des caisses d’armes dans le territoire de l’ E.I. en Irak !

  4. AvatarRudolph

    Ces deux infos, c’est vraiment énorme; j’espère qu’elles seront reprises et approfondies et étayées, c’est très grave !

  5. AvatarAgnes

    Personnellement, je pense que la France n’est au service d’aucun régime politique mais tous les régimes politiques ont été, sont ou seront au service de la France. Quant à la république, ce mot signifiant la chose publique, on peut parfaitement parler d’une république dans un royaume : les rois de France parlaient de notre République ou de notre royaume. Je ne pense pas que ce qui importe le plus soit de se crêper le chignon entre patriotes pour décider de la meilleure forme de gouvernement. Ce qui compte c’est d’être unis contre l’ennemi commun : l’Islam qui jubile de nous voir divisés. Il nous faut une solidarité sans faille : un pour tous et tous pour un.

Comments are closed.