Les escrocs ont très vite récupéré les libertés que nous avions obtenues grâce à mai 1968


Les escrocs ont très vite récupéré les libertés que nous avions obtenues grâce à mai 1968

Madame Tasin, votre histoire est très attachante, elle nous rejoint tous et désigne les mêmes ennemis et surtout leurs haines des peuples européens aujourd’hui.

Quelles que soient les conclusions que nous faisons, même avec les défauts de l’époque en 68, nous étions bien plus heureux à cette époque là que ceux d’aujourd’hui et surtout c’était encore la France avec fierté, comme l’étaient pour chaque Européen pour son pays, et nous étions loin, mais alors très loin d’imaginer la triste réalité d’aujourd’hui.

Oui Madame Tasin nous en sommes là aujourd’hui, en mai 68 vous aviez évité à plusieurs reprises des bisous de vos patrons, aujourd’hui d’après Laurent Obertone, c’est plus de deux cents viols par jour en France et je vous passe le reste que je vous explique pas.

Mai 68 aura été de très courte durée pour la liberté des peuples, et surtout illusoire, car nos libertés ont été très vite récupérées par des escrocs aux pouvoirs factices et pour d’autres basses manoeuvres bien sales, et surtout nos libertés ont servi pour les mêmes que ceux d’avant, mais les pires et en pire des nos dirigeants d’aujourd’hui, car nos libertés sont données à d’autres au nom de la liberté !

Et nous les peuples d’Europe, les plus grands exclus de nos propres libertés conquises de haute lutte par nos ancêtres, le comble, supprimées au nom de l’égalité des chances. La liberté ne se partage pas et ne se donne pas comme sa maison ou sa femme, si les autres veulent la liberté, qu’ils fassent comme nous, mais chez eux, car la liberté s’arrête là où on prend celle des autres.

La liberté de 68 n’était pas pour nous Madame Tasin, elle ne nous était pas destinée, confisquée par nos dirigeants eux-mêmes pour donner à d’autres le droit de faire ce qu’ils veulent librement.

Aujourd’hui nous sommes toujours dans le combat, mais pour le pire et beaucoup plus grave, car il s’agit non seulement de sauver nos pays pour les Européens, mais toute une civilisation entière, la nôtre, d’une grande menace introduite pas nos dirigeants en Europe  » l’Islam meurtrier, l’ennemi mondial et inscrit dans ses textes sacrés fondateurs  » pour notre grand malheurs à tous les européens, qui avait déjà fait tant de malheurs et de ravages, de massacres dans le monde dans le passé et qui continue impunément encore aujourd’hui.

Nous sommes dirigés par des gens bien plus dangereux que les musulmans intégristes du monde entier ensemble, qui n’hésitent pas à utiliser les djihadistes comme mercenaires à leurs comptes, comme nous pouvons le voir dans le monde et n’hésiteront pas de le faire contre nous les peuples européens s’il le faut aussi.

Xtemps

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email