Le Département d’Etat américain empêche les Chrétiens de témoigner des persécutions musulmanes, dont ils sont les victimes


Le Département d’Etat américain empêche les Chrétiens de témoigner des persécutions musulmanes, dont ils sont les victimes

Alors que les persécutions des Chrétiens par les musulmans atteignent un niveau de brutalité sans précédent, le Département d’Etat américain a dévoilé sa politique de double standard à l’encontre des minorités chrétiennes persécutées.

Soeur Diana, une influente Responsable chrétienne irakienne, qui devait se rendre aux USA en mai dernier, afin de plaider la cause des Chrétiens persécutés au Moyen Orient, se vit refuser son visa par le Département d’Etat américain, malgré le fait qu’elle ait visité les USA précédemment, notamment en 2012.

Elle devait faire partie d’une délégation de leaders religieux d’Irak, en compagnie, entre autres, de Sunnites, de Chiites, et de Yézidis, invités à Washington D.C. pour parler de la situation de leur communauté respective.

Chaque responsable religieux reçut un visa, à l’exception de la seule représentante chrétienne du groupe : Sœur Diana.

Lorsque ce refus fut de notoriété publique, de nombreux Américains protestèrent et certains écrivirent à leurs .députés.

Ainsi, l’ancien président de la Chambre, Newt Gingrich, se référant au refus d’octroyer un visa à Sœur Diana, déclara :

« Cette administration ne semble jamais trouver une bonne raison pour aider les Chrétiens, mais trouve toujours une excuse pour disculper les terroristes… Comme ce refus injustifié attire l’attention, j’espère que le Secrétaire Kerry inversera la situation. Dans le cas contraire, le Congrès devra mener une enquête et virer la personne, responsable de cette décision. »

Le Département d’Etat accorda finalement le visa à Sœur Diana.

Ce n’est pas la première fois que le Département d’Etat américain refuse d’octroyer un visa à un Leader chrétien, en provenance d’une région musulmane. L’année dernière, alors que l’Institut américain pour la Paix invita tous les gouverneurs des Etats du Nord du Nigéria, à majorité musulmane, à une conférence aux USA, le Département d’Etat bloqua le visa du seul gouverneur chrétien de la région : Jonah David Jang.

Selon un avocat nigérian, défenseur des Droits de l’Homme, basé à Washington D.C., le problème de visa du gouverneur chrétien, était tout simplement dû à la politique discriminatoire antichrétienne du gouvernement américain.

Les USA insistent sur le fait que les musulmans sont les premières victimes de Boko Haram ! Ils affirment également que ce sont les Chrétiens, qui discriminent les musulmans de l’Etat du Plateau, l’un des rares Etats du Nord à majorité chrétienne.

Après avoir affirmé aux Autorités américaines que ces dernières ignoraient les 12 Etats-charia de la région, qui avaient institutionnalisé la persécution… le gouverneur chrétien rencontra subitement quelques difficultés pour obtenir son visa…

La question, qui demeure est la suivante: pourquoi les USA minimisent-ils ou nient-ils les attaques contre les Chrétiens ?

Un autre religieuse, Sœur Hatune Dogan, apporta également son témoignage, lors de la réunion, et expliqua la raison pour laquelle le Département d’Etat ne souhaitait pas entendre de tels témoignages : ils vont à l’encontre du paradigme, que l’islam, c’est la paix.

Sœur Hatune déclara : « ce qui se passe dans les territoires de l’Etat islamique, ce que j’ai entendu, relèvent du barbarisme le plus cruel, qui ait jamais existé. La mission de Baghdadi est de convertir le monde entier à la religion islamique et le conduire dans le Dar Al Salaam, comme ils l’appellent. L’islam n’est pas la paix. Quiconque déclare qu’ISIS n’a aucun lien avec l’islam est un menteur. ISIS c’est l’islam, l’islam c’est ISIS… Nous savons qu’il n’ y a pas de démocratie dans l’islam. L’islam et la démocratie ne sont pas compatible. Ils s’opposent comme le blanc et le noir. j’espère que l’Amérique le comprendra. L’Amérique, avec l’aide d’autres nations occidentales, a le pouvoir aujourd’hui d’arrêter ce désastre. »

Extrait d’un article de Raymond Ibrahim : » U.S. State Dept. Bars Christians from Testifying about Persecution -http://www.gatestoneinstitute.org/6141/state-dept-bars-christian-testimony

Traduction Rosaly

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




32 thoughts on “Le Département d’Etat américain empêche les Chrétiens de témoigner des persécutions musulmanes, dont ils sont les victimes

  1. AvatarPhilippe le routier

     » Un autre religieuse, Sœur Hatune Dogan, apporta également son témoignage, lors de la réunion, et expliqua la raison pour laquelle le Département d’Etat ne souhaitait pas entendre de tels témoignages : ils vont à l’encontre du paradigme, que l’islam, c’est la paix.  »

    Eh oui, les USA ont aussi une sacrée communauté musulmane, faudrait pas que L’américain lambda apprenne de quoi les musulmans sont capables, ils pourraient cesser de croire que le 11 septembre 2001 fut un tragique accident (j’ironise mais à peine)

    Et avec internet, il est primordial de ne PAS donner de tribunes aux Chrétiens d’orient, ça pourrait donner des indices aux occidentaux sur leur avenir.

    1. AvatarRosaly

      Tout d’abord, je voudrais vous exprimer mon admiration pour la merveilleuse déclaration d’amour à votre femme, que j’ai seulement lue hier.

      Quand on a un président soit disant chrétien comme Obama, il y a de quoi craindre pour l’avenir du christianisme.

    2. BeateBeate

      Total US population : 316,2 M

      Population musulmane : 6,67 M

      Selon les statisques officielles :

      Aux USA il y a 2,11 % de musulmans

      Dans les prisons il y a 20% de musulmans.

      L’Islam est incompatible avec la Constitution des USA.
      John Quincy Adams (Sixieme Président des USA 1825 – 1829) décrivait Mahomet comme un arabe errant, un fanatique qui avait l’esprit d’un imposteur. Il n’est pas le seul Président à avoir exprimer leur rejet de l’Islam.

      La stratégie est un peu différente de celle utilisée en Europe car la Oumma sait qu’il ne sera pas possible d’utiliser l’immigration massive et la natalité comme en chez nous. Pour les USA l’infiltration se fait dans tous les postes clefs de la sécurité nationale et défense. Le directeur de la CIA est un converti musulman. Hussein Obama aide les Frères musulmans à infiltrer toutes les administrations, y compris la lutte contre le terrorisme…
      Comme dirait Pierre Desproges : INCROYABLE, NON?

      The Muslim Brotherhood in America.
      http://www.centerforsecuritypolicy.org/the-muslim-brotherhood-in-america/

      La page Wikipedia sur l’Islam aux USA est une page de propagande pleine de falsification. https://en.wikipedia.org/wiki/Islam_in_the_United_States

      1. BeateBeate

        A noter : Les prisons font toujours partie de la stratégie. Les jihadistes y sont logés aux frais des mécréants et peuvent facilement faire du recrutement.

  2. AvatarAndré @>x

    Et si nous écrivions une lettre solennelle au Pape lui demandant de réagir auprès d’Obama – surtout que pendant ses allocutions en Amérique du Sud il a parlé de « guerre mondiale » et « d’une forme de génocide sur les chrétiens d’Orient » !
    Je suis sûr qu’on doit le solliciter dans ce scandale sans précédent.
    Nous devrions mobiliser autour de cette action toutes les associations et mouvements en France et nos amis à l’étranger pour qui il est vital de dénoncer auprès du pontife cette discrimination odieuse de l’état américain. Il faut saisir le Vatican ce qui ce passe corrobore le discours papal de ces derniers jours !
    Big hug chaleureux pour Christine du sympathisant d’Ardèche !

      1. AvatarSérieys

        Vous ne pouvez pas traiter le Pape de dhimmi. Sinon tous les chefs d’état chrétiens sont dhimmi, y compris Poutine et Orban. Treize siècles d’affrontement avec l’islam ont forgé les armes de la diplomatie et du modus vivendi. Il s’agit pour le Vatican de ne jamais venir sur le terrain de prédilection de l’islam: l’affrontement direct, où la religion de l’amour a tout à perdre.

        1. Christine TasinChristine Tasin

          Faux : tous les actes et toutes les déclarations du pape sont des actes d’allégeance à l’islam et au nouvel ordre mondial nous imposant d’accepter le remplacement de population

          1. AvatarAndré @>x

            Oui chère Christine, mais nous qui faisons pression comme on peut ici au sein et sur le pays pas moins dhimmis que le pape – nous nous attribuons des devoirs, ceux-ci ne doivent pas connaître de petites limites.
            J’ai entendu ce que François a dit en Amérique Latine ce n’est pas pour rien et il ne serait pas vain de lui rappeler ses propres paroles toutes récentes traitant du: « génocide des chrétiens en orient… » en lui soumettant ce fait qui nous scandalise tous au sein de RR notamment vous aussi très chère Christine malgré votre athéisme affirmé, comment imaginer ne pas troubler le représentant des chrétiens en menant une action bien montée.
            N’avons nous pas les moyens où d’autres que nous qui sont d’autres obédiences mais ayant parmi leurs combats un identique au notre ne pourrions-nous suggérer, insiter, déléguer et agiter à l’intérieur et devant le Vatican.
            Notre combat c’est lutter contre l’islam et pour ce faire tous les moyens sont bons ! Y compris des tracts multilingues au dizaines de milliers de pèlerins quotidien devant les fenêtres du Vatican, et des lettres d’associations qui lui vouent le culte. Après tout si ça sert la cause nous devrions le faire ou comme je l’ai dit le faire faire. Le fait est que nous avons le privilège d’être les plus éveillés en tant que veilleurs assidus et certaines informations que nous débuscons ont le mérite de sensibiliser d’autres franges que la notre, sachons répandre et amplifier le scandale; et celui-ci croyez-en mon flair en est un énorme et d’une importance diplomatique stratégique de dimension internationale. Ici ce n’est pas de l’ordre du prêche d’un roquet haineux à la mosquée de Toulouse, il s’agit d’un élément de « christianophobie-gate », c’est du lourd. Et je crois dur comme fer à l’effet papillon et David contre Goliath…
            Quand à la soit-disante attitude « ambiguë » du pape il n’en est rien, il subit et trempe avec ses moyens dans la vase diplomatique que les États Unis n’ont de cesse de fabriquer – le pape il est comme tous les politiciens il s’appuie sur sa base et comme tous les hommes de pouvoir il a besoin d’un « prétexte » pour mener une « guerre », ce prétexte sera lorsque ses fidèles et au delà lui montreront qu’ils sont conscients pour dénoncer les scandales comme celui-ci et que le peuple est mûrs pour ne plus accepter d’être traité de la sorte – là il tiendra le prétexte pour mener l’action et se prévaloir de la volonté du peuple.
            Nous détenons une part stratégique du système de combat contre cet immonde islam par notre position et notre foi dans ce que nous faisons, il faut qu’on s’attache à la porter le plus loin et le plus haut. Alors nous vaincrons peu importe à qui va la gloire nous aurons mieux: la Liberté.

          2. Christine TasinChristine Tasin

            Oui cher André, mais avouez qu’il serait étrange que ce soit des athées qui fassent et distribuent ces tracts destinés aux chrétiens quand ces derniers ont montré lors des manifs anti mariage homo leurs moyens et leur capacité de mobilisation… nous sommes une petite association, avec de petits moyens, nous ne pouvons pas faire ce que vous suggérez et d’ailleurs nous ciblons tous les Français sans spécification sinon nous ne nous en sortons plus.. Et nous n’aimonspas trop le communautarisme ! Mais rien n’empêche les chrétiens d’imprimer nos textes et de les distribuer devant le vatican !

          3. AvatarAndré @>x

            Oui Christine je m’emballe… Mais vous savez très bien que nous sommes ouverts à tous et vous le dites très bien: la question du communautarisme ne se pose pas à RR c’est pour ça que je tenterai des que possible une première mission locale d’information auprès des fidèles pratiquants catho près de chez moi en sortie de messe dès que je pourrais, si vous le permettez en notre nom & logo – comme pour le halal auprès des agriculteurs. Puis on verra. Vu que par chez moi il est inutile de chercher un abattoir halal… 😉

          4. AvatarAndré @>+

            Oui je reviens ici en vitesse pour vous dire Christine: RR et « Vous » et nous ne sommes pas « une petite association », certes peut-être avec de petits moyens, mais je veux vous dire Christine et RR vous êtes un Label , LE Label Français de la lutte contre l’islamisation, le grand remplacement, pour la liberté de la France que nous aimons et que nous voulons voir vivre resplendissante, éclatante et rayonnante dans les cœurs des gens de chez nous et dans le monde!
            Vous êtes ça pour nous et moi! Et nous vous aimons et soutenons de toutes nos forces.
            S.T.

        2. AvatarRosaly

          L’attitude du Pape est ambigüe. D’un côté, il encense l’islam et le présente comme une « religion ». de paix en déclarant:  » le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran s’opposent à toute violence. », ce qui est une contrevérité terrifiante, de l’autre il dénonce le génocide des Chrétiens, sans jamais mentionner la « religion » des génocidaires,pourtant, tous adeptes du coran et appliquant à la lettre ses injonctions à tuer les Juifs et les Chrétiens.

          S’il s’agit de diplomatie, c’est plutôt raté. Pour les musulmans, nos apaisants discours diplomatiques sont un signe de faiblesse, de soumission.

          J’en viens à regretter le temps où les Papes disposaient d’une armée de mercenaires. Aucune bonne parole de la part du Pape n’attendrira le cœur de ces barbares, bien au contraire, cela les renforce dans leur croyance, qu’ils ont le droit d’éliminer quiconque refuse de se soumettre à leur divinité.

          Le dialogue interconfessionnel: une utopie occidentale!

          1. BeateBeate

            Les trois derniers papes sont anti-Christ. Jean-Paul II a embrassé le Coran alors qu’il sait que ce livre vient d’un faux prophète dont Jésus nous a mis en garde.

            Les catholiques doivent se rebeller contre l’institution catholique qui trahit chaque jour Jésus-Christ, exiger que cette institution fasse le grand ménage en son sein et cesse de collaborer avec l’islam qui est une secte satanique.

          2. AvatarRosaly

            Beate

            J’ai aussi été profondément choquée, quand j’ai vu le Pape Jean Paul II embrasser le coran, le livre anti-Christ par excellence. Par ce geste sacrilège, Il a renié le Christ.

          3. Christine TasinChristine Tasin

            Merci Rosaly je confisque pour après-demain, pour que ce soit plus clair j’ai supprimé les références à Beate, mais elle s’y retrouvera et me pardonnera j’espère

        3. AvatarPUGNACITÉ

          A partir du moment où le pape adopte des postures politiques tranchées visant à adhérer même partiellement au projet politico religieux muzz ,il est possible de dire qu’il est dhimmi.
          Pour ce qui me concerne ,j’ajoute que je suis effarée de l’inféodation consentie des millions de manifestants de la manif pour tous…serait ce une forme de dhimmitude?
          Peut être ou assurément?

  3. AvatarBruno

    On voit Obama serrer des mains, mais on sait très bien que c’est toujours une question d’argent, il ne veut pas se « fâcher » avec l’Arabie Saoudite et préfère ne pas les contrarier !

    On a déjà vu à plusieurs reprises que le sort des chrétiens d’Orient n’intéresse pas les médias de masse, car les musulmans se porteraient encore en victimes ! Quand au Pape, comment peut-on « embrasser » le Coran, comme l’avais déjà fait Jean-Paul II ! C’est intolérable…

  4. AvatarRigdebert RINOCERO

    Pendant le Printemps arabe un attentat avait eu lieu en Egypte devant une église Copte à Alexandrie, à la sortie de la messe. Les autorités américaines avaient alors condamné cet attentat mais de façon générale en parlant de victimes d’action terroriste et en se gardant bien de rappeler que les personnes visées était la communauté chrétienne égyptienne. Les réactions américaines à cet attentat illustre bien la volonté du gouvernement américain de ne pas vouloir voir la réalité, c’est à dire la persécution des minorités religieuses dans le monde musulman, sans doute pour ménager leurs grands alliés géo- économico-stratégiques de la région que sont l’Arabie saoudite et le Qatar . En outre l’indifférence des américains vient sans doute aussi du fait que les minorités religieuses chrétiennes du Moyen-Orient sont très majoritairement de confession catholique ou orthodoxe et à ce titre là ne relayait pas spécifiquement l’influence américaine même si des minorités chrétiennes du Moyen-Orient (libanais, palestiniens, égyptiens ) ont émigré aux USA, les institutions religieuses qui représentaient ces minorités n’étant pas évangélistes ne servant pas directement les intérêts américains.

  5. Avatarxtemps

    Moi c’est simple, je ne fais plus confiance à ce gouvernement américain, ni à cette union de malheurs de Bruxelles.
    On ne met pas des peuples entiers en Europe en grave danger avec cette communauté de malade Islamique et criminogène, avec des centaines de génocides à son actif depuis 14 siècles.
    Que tous les non musulmans du monde entier portent plainte contre l’union européenne et les états unis, nous ne devons plus rien accepter des meurtres pour l’Islam d’assassins imbéciles, qu’ils s’entre tuent entre eux, on s’en fou, mais pas chez nous, dehors!.

  6. Avataryoniiii

    hi

    duex dicours interressant et complementaire

    es musulmans et les palestiniens ont massacré les chrétiens du Liban dans l’indifférence totale des médias qui ne se préoccupaient que du sort des palestiniens.

    Les médias occidentaux ont longuement parlé des massacres de Sabra et Chatila, deux camps palestiniens, mais ont été totalement silencieux sur les massacres horribles perpétrés par les Arabes et les palestiniens dans les villages chrétiens du Liban.

    Vidéo] Brigitte Gabriel, Libanaise chrétienne, raconte comment les islamistes ont détruit le Liban : « Les musulmans voulaient nous massacrer. Israël est venu nous sauver »

    https://www.youtube.com/watch?v=xMRR7B5q70A

    by

  7. huguettehuguette

    je n’aime pas ce pape et je suis bien de l’avis de Christine c’est un dhimmi et il souhaite le changement de population pourquoi? alors ça je n’en sais rien mais lui il doit savoir:

    1. AvatarMarieVel

      Moi aussi je préférais l’autre. Il était austère j’en convient, mais il ne passait pas son temps à encenser l’Islam !

  8. AvatarSandrine

    En tant que catho, je suis tout simplement atterrée, et le mot est faible, par l’attitude de la hiérarchie de l’Eglise catholique vis à vis de l’islamisation.
    Pour l’instant je ne vois pas de réponse autre que de dire haut et fort et le plus souvent possible notre forte désapprobation et notre dégoût.
    Il faudra sans doute que les cathos fassent une révolution…

  9. Avatarmartin

    Cette révélation fracassante dément une bonne fois pour toutes, les discours de certains musulmans rusés ou autres islamo-collabos de type soral, prétendant que l’islam serait un « obstacle » au mondialisme… Hors il n’en est RIEN !

    En effet que ce soit au travers de la censure de certains discours potentiellement nuisibles à l’islam, ou au travers de la construction de mosquées encouragés par des mondialistes tel que BHL et autres Attali en France et en Europe, les FAITS et rien que les FAITS, ne cessent de démontrer que l’islam dans sa globalité (et pas seulement « daesh ») est un atout majeur du mondialisme et absolument pas un « obstacle ».

Comments are closed.