L’illettrée Zougatta nous montre que nous devons défendre notre langue, coûte que coûte


L’illettrée Zougatta nous montre que nous devons défendre notre langue, coûte que coûte

Martin a écrit un très beau texte.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/nous-sommes-responsables-dun-heritage-qui-a-coute-cher-a-nos-ancetres-et-que-nous-devons-defendre/

Félicitations.
« Gloire à notre France éternelle, gloire à ceux qui sont morts pour elle, ô martyrs, ô vaillants, ô forts, à ceux qu’enflamme leur exemple, qui veulent place dans le temple et qui mourront comme ils sont morts  » extrait de l’hymne à la France de Victor Hugo.

Nous avons le devoir de défendre le pays de nos ancêtres car, ce que nous avons reçu d’eux, nous devrons le transmettre aux générations suivantes. Nous ne pouvons laisser 40 années détruire 1500 ans d’histoire car ce sont les quarante dernières années qui ont défait la France comme l’a très bien démontré Éric Zemmour dans » le suicide français «.

Même si l’histoire s’accélère, nous ne sommes pas encore arrivés à un point tel que 40 =1500. Par conséquent, nous pouvons garder espoir en un sursaut national mais celui-ci ne sera possible que si chacun de nous se sent concerné et fait prévaloir l’intérêt général sur son petit intérêt personnel. Et cela, malheureusement, n’est pas gagné. En effet, l’éducation des jeunes générations a été axée sur la recherche du plaisir à court terme, de l’intérêt personnel, de l’introspection. Bref, on a appris aux gens à être des nombrilistes béats qui se masturbent le cerveau. Rien de bien ne peut sortir de tels esprits : l’onanisme étant stérile par nature. La fabrique de crétins que tout le monde connaît a fait subir une acculturation aux jeunes générations telle que lorsque nous lisons les paroles qu’a dites une des gamines ayant tabassé la jeune femme en maillot de bain, nous sommes édifiés. Il n’y a pas que les enfants issus de l’immigration qui présentent ce genre de lacunes et ne savent pas s’exprimer dans un français correct : il y a également des Français de souche.

Du temps de nos grands-parents, une personne issue d’un milieu agricole ayant un certificat d’études avait un niveau supérieur en français à une personne ayant bac plus deux aujourd’hui. Je collectionne les livres d’école des années 1881 jusqu’à 1950, je puis vous assurer que seul un étudiant en lettres de deuxième année serait capable de comprendre les livres de grammaire niveau certificat d’études de cette époque. La baisse du niveau scolaire est catastrophique. Cette abé tisation généralisée facilite la tâche de ceux qui ont décidé de nous islamiser. Les devoirs que nous avons vis à vis de nos ancêtres comprennent également le devoir de transmission de leur langue. Il n’y a plus de temps à perdre : si nous ne nous réveillons pas avant la fin de l’année, nous sommes foutus. 1515 est le nombre d’années qui séparent la naissance de l’ère chrétienne de la bataille de Marignan et également le nombre d’années qui nous séparent du baptême de Clovis. C’est donc un bon présage : profitons-en.

Agnès

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “L’illettrée Zougatta nous montre que nous devons défendre notre langue, coûte que coûte

  1. Philippe le routier

    Ma question est peut-être stupide, enfin, ça serait plus une suggestion, une demande en fait.

    Mais, chère Agnès, avec l’accord de Christine bien sûr (et si vous en avez le temps) car cela n’a rien à voir avec l’islam, et j’en suis conscient, ne vous serait-il pas possible de scanner quelques pages de dictées, ou de devoirs de votre choix pour que nous puissions nous faire une idée.
    (quitte à les convertir en pdf)

    Personnellement, J’adorerais voir des extraits de ce genre d’ouvrages, mais, mon job ne me laisse guère de temps pour en chercher.

    Et si vraiment ça n’est pas possible ici (ce que je comprendrais Christine ne t’inquiètes pas) Mais que Agnès serait d’accord pour partager juste quelques pages, et bien, tu sais comment me contacter donc tu pourrais donner mon adresse mail à Agnès (philippe67.XXXXXXXXX, pas l’autre, ça risquerait de se perdre dans les spam)

    Pour moi…
    Pour mes adorables crapules victimes du XXIème siècle…

    S’il vous plaît…

    A part cela chère Agnès, c’est presque inutile de le dire tant cela tombe sous le sens, mais votre article est excellent.
    Ma femme lis des articles via Facebook (elle a ouvert un compte avec un nom inventé juste pour ça)
    Et, si les informations sont souvent intéressantes, les commentaires sont, quand à eux, souvent affligeants !

    Le plus bizarre étant qu’on peut y trouver des gens qui développent de BONS arguments…
    … Mais c’est un cauchemar de les lire tant l’orthographe, la grammaire, la syntaxe… Sont massacrées !

    PS, totalement hors sujet, Philippe Jallade m’ayant écrit j’ai son adresse mail, mais, j’hésite à lui écrire, je manque de temps et j’ai rien de bien passionnant à raconter en ce moment.

    Mais son absence de Résistance Républicaine commence à m’inquièter.

    As-tu de ses nouvelles ma chère Christine ?

    (oui, suis un con, mais je sais qu’il avait eu des soucis de santé et je me fais vite du mauvais sang pour les gens que j’apprécie… Et tant pis si j’ai l’air idiot, suis comme ça)

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Si Agnès veut et peut répondre à ta demande, je me ferai un plaisir de mettre tout cela à disposition dans le dossier « ecole à la maison », on est dans la Résistance à l’islamisation aussi en formant nos enfants !
      Pour Philippe Jallade je partage ton inquiétude, j’ai eu juste un échange i ln’y a pas très longtemps avec lui, il m’a envoyé un texte, mais depuis pas de nouvelles je ne sais s’il s’agit d’une rechute de sa maladie ou de saturation, parce qu’il y avait saturation aussi…

      1. Agnes

        Philippe, je suis OK
        pour scanner quelques pages mais actuellement je ne peux pas, du moins pas avant la rentrée. Je ne suis pas chez moi.
        J’écris ces commentaires et ces articles sur mon smartphone.
        Bien cordialement.

        1. Philippe le routier

          Profitez de l’été, et ne vous inquiétez pas du facteur temps…
          … Les choses ne sont que meilleures quand on doit attendre un peu !

          Merci d’avance en tout cas.

  2. Nagau06

    Mon fils de 13 ans et demi me disait hier en avoir marre. Il échange régulièrement des sms avec une de ses copines qui a 1 an de plus, et qui est d’un milieu social normal, voir famille de cadres!!

    En une semaine, elle lui a demande de « traduire » 16 mots qu’il a employé. Des mots que l’on trouve dans le dictionnaire justement. C’est affligeant. Même sur face de bouque il passe pour un pédant…alors qu’il ne fait que s’exprimer normalement. Un fois par téléphone il s’était accroché avec un abruti qui croyait qu’il le cherchait…car celui-ci ne comprenait aucun mot !! la différence de mon gosse avec les autres : il lit de tout depuis qu’il a 5 ans et fait du latin…oups désolée, je lui toujours parlé normalement : sujet verbe et complément au lieu d’utiliser popo, woua woua ou autres…depuis qu’il a un an tous les soirs je lui lisais soit une histoire, soit je le faisais réfléchir (découverte des nombres, des lettres, des couleurs, etc…lecture du dictionnaire des dinosaures à 4 ans). C’est bien évident qu’il faut les stimuler les gosses, si on veut pas en faire des légumes bouche bée devant Nabilla et autre légume de la télé…on les a trouvé les 5 fruits et légumes par jour 😉

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Nagau pour ce témoignage, et oui, élever un enfant ce n’est pas le mettre devant la télé ou une console et le gaver de mac do…

  3. parisienne

    L’hebdomadaire « valeurs actuelles » publie chaque semaine les épreuves du certificat d’études, de l’année 1954(dictée, questions,calcul,rédaction,histoire géogaphie,dessin, couture)et si je me souviens:chant,notamment la « truite de SCHUBERT »…..premier examen que l’on pouvait passer au lycée, si nos parents le désiraient….
    Ce dossier « certif » est très instructif et demande une forte participation de nos neurones!!!!!

Comments are closed.