Des femmes comme premier prix d’un concours de récitation du coran…


Des femmes comme premier prix d’un concours de récitation du coran…

J’avais promis de traduire l’annonce ( voir ci-dessus) de l’Etat Islamique au sujet du concours qu’il a organisé pour ses soldats à l’occasion du ramadan, et dont les trois premiers lauréats gagneront une captive. (1)
Voici la traduction:
———————————-
Le papier est à en-tête de l’Etat Islamique, avec le slogan: « Il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah » et la mention: « Province de la bénédiction » (wilêyett al-baraka)

Nos notes sont en italique et entre parenthèses.

A N N O N C E

Pour les soldats de l’Etat Islamique dans la province de la bénédiction :

Nous vous félicitons pour la survenue du mois de ramadan béni, que Dieu accepte notre jeûne et le vôtre… et nous fasse échapper au feu (feu = enfer)
Nous vous annonçons le début d’un concours de mémorisation des sourates du livre d’Allah (chapitres du coran), qui sont:
– Sourate du butin (al-annfâl)
– Sourate du repentir (al-tâwbah)
– Sourate de Mahomet (Mouhammad)
– Sourate de la conquête (al-fath)
Du 1er au 20 du mois de ramadan de l’année 1436 de l’Hégire.

Ceux qui souhaitent participer doivent s’inscrire dans les mosquées suivantes:

Mosquée Abou Bakr al-Siddiq (Abou Bakr al-Siddiq est le père de la petite Aïcha, que Mahomet a épousée à l’âge de 6 ans)

Mosquée Oussama ben Laden (qu’on ne présente plus)

Mosquée Abou Mousaab al-Zarkâwi (un autre triste sire atteint d’hirsutisme)

Mosquée de la piété (piété obligatoire s’entend, car si vous ne pointez pas à la mosquée, ça peut vous coûter cher)

Le tri et l’examen des concurrents aura lieu, avec la permission d’Allah, du 21 au 27 du mois de ramadan de l’année 1436 de l’Hégire.
La distribution des prix aura lieu dans les premiers jours de la fête du « fitr » bénie, avec la permission d’Allah.

Les prix de ce concours sont:

Le lauréat du premier prix recevra: une captive
Le lauréat du deuxième prix recevra: une captive
Le lauréat du troisième prix recevra: une captive
Le lauréat du quatrième prix recevra: 100.000 livres syriennes (476 euros)
Le lauréat du cinquième prix recevra 90.000 livres syriennes (429 euros)
Le lauréat du sixième prix recevra: 80.000 livres syriennes (380 euros)
Le lauréat du septième prix recevra: 70.000 livres syriennes (333 euros)
Le lauréat du huitième prix recevra: 60.000 livres syriennes (286 euros)
Le lauréat du neuvième prix recevra: 50.000 livres syriennes (238 euros)
Le lauréat du dixième prix recevra: 50.000 livres syriennes (238 euros)

Fin de la traduction
——————————————————————

Il y a une chose qui m’intrigue dans ce concours: les trois premiers prix sont identiques. Qu’un lauréat arrive premier, deuxième ou troisième, il reçoit le même prix: une captive. Dans ce cas, à quoi bon arriver premier, si les deux lauréats suivants sont récompensés de la même manière ?

Peut-être que la captive offerte au lauréat du premier prix est plus jolie et/ou plus jeune que la captive qui est décernée aux lauréats du deuxième et troisième prix. Oui mais dans ce cas, qui juge du degré de beauté des captives pour décider du classement ? Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, paraît-il. Que fait-on si le lauréat du premier prix trouve que la captive décernée au deuxième ou troisième lauréat est plus belle que la sienne ? Est-ce qu’un échange de captives est possible, comme Mahomet a échangé Safiyya contre deux de ses cousines ?

L’autre chose qui me laisse perplexe est que le dernier prix (238 euros) de ce concours est meilleur que le premier prix (une captive), car en ce moment dans ce pays, le prix le plus élevé pour l’achat d’une captive est d’environ 150 euros, si la captive est encore une enfant. Le prix varie en fonction de l’âge: plus la captive est âgée et plus elle est bon marché. La moins chère étant la captive de 50 ans, qui ne coûte qu’une trentaine d’euros. (2)
Donc le lauréat du premier prix gagne une captive dont le prix n’excède pas 150 euros, tandis que le lauréat du dernier prix reçoit 238 euros. Pédagogie désastreuse, qui donne envie d’arriver le dernier.

C’est peut-être la raison pour laquelle les pays musulmans accusent un tel retard dans tous les domaines. Ils ne savent pas motiver leur élite intellectuelle. D’où la fuite de cerveaux musulmans, qui débarquent en masse sur les rivages du sud de l’Europe.
Si aucune mesure n’est prise pour endiguer ce débarquement massif de musulmans surdoués, Lampedusa deviendra bientôt la Silicon Valley de l’Europe.

—————————————————————
(1) http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/06/21/syrie-apprendre-des-chapitres-du-coran-et-gagner-une-femme-captive/#comments

(2) http://resistancerepublicaine.eu/2014/esclavage-en-2014-une-fillette-non-musulmane-coute-135-euros-une-femme-de-40-ans-35/

Eva

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Eva

J'ai choisi pour me représenter un « noun » (la lettre N en arabe), que les musulmans peignent sur les portes des maisons des « Nazaréens » (chrétiens d’Orient) afin que leurs hommes de main passent les piller et les brûler.


15 thoughts on “Des femmes comme premier prix d’un concours de récitation du coran…

  1. Bruno

    Bonjour Eva,

    J’ai lu plusieurs de vos interventions sur le site, et je vous apporte mon soutien moral et vous félicite de nous traduire toutes ces horreurs que vous découvrez, afin que les français comprennent enfin ce qu’est vraiment l’Islam des origines, qui n’est pas une simple religion que l’on pratique chez soi…

    On a accusé les pays d’Europe d’avoir été esclavagistes, ce qui est vrai, mais nous au moins, nous l’avons reconnu, pas comme les pays musulmans qui le pratiquent encore de nos jours. Ils n’appliquent finalement que leurs lois islamiques écrites dans le Coran…

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Oui Bruno le travail d’Eva est extraordinaire et c’est un apport énorme à notre site et donc à notre combat

    2. EVAEVA

      C’est exactement ça, cher Bruno.
      Il y a quelques jours, mon sang n’a fait qu’un tour en lisant ce que Malek Chebel a écrit sur l’esclavage arabo-musulman.
      Son livre sur l’esclavage a été bien accueilli, car peu de musulmans aiment aborder ce sujet, et lui l’a fait, donc il a été encensé pour avoir admis ce que toute personne informée devrait savoir.
      Mais personne ne semble avoir relevé que Malek Chebel dédouane l’islam de l’esclavage, et d’une manière très adroite.
      Plus de détails sur ce sujet dans un prochain article.

      Bonne journée à vous Bruno, et toutes mes amitiés.

      Eva

      1. Bruno

        Bonsoir Eva,

        Et c’est pourtant ce même monsieur qui certifie qu’on ne parle pas de lapidation dans le Coran, alors que celui que j’ai lu est sa traduction et sachant bien lire, on y parle bien de lapidation…

        Mais le Coran est une petite partie de l’iceberg, ce sont surtout les Hadiths qui sont les plus dangereux, et malheureusement peu de gens les connaissent. Ça en fait des volumes de haine et de « commandement » de Allah !
        Pour résumer ce que j’ai pu retenir de tout ça, c’est que les musulmans sont nés pour craindre leur Allah, qu’ils n’ont aucun libre arbitre, qu’ils doivent être des « moutons » sans réflexion, que les femmes peupleront l’Enfer… et j’en passe et des meilleurs.

        Mais le pire dans tout ça c’est que c’est cette loi dit « Divine » qui commande leur vie quotidienne, dans la haine de tout ce qui n’est pas musulman. Ça ne donne pas du tout envie de devenir comme eux, et quand on lit qu’il y a 4000 conversions en France et que celles qui portent le voile intégral sont à 67% de françaises converties… j’avoue que j’ai du mal à croire ces femmes libres qui s’asservissent d’elles même ! Moi avant d’aller au cinéma, je lis le résumé du film, ces femmes auraient-elles omis quelque chose avant de passer du « côté obscur »? Un peu de lecture sans doute…

  2. EVAEVA

    Pour ceux qui seraient surpris par mon ton blagueur, sachez que c’est l’humour du désespoir.
    Je suis en train d’élire un article plus sérieux sur l’esclavage en islam, mais je ne pourrais pas le livrer avant une bonne semaine, car il nécessite des recherches.
    J’ai ressenti le besoin d’écrire ce genre d’article quand j’ai lu une entrevue de notre enfumeur préféré, Monsieur Malek Chebel, au sujet de l’esclavage en islam.

    Madame Tasin, quand est-ce que vous avez l’intention de fermer le « Bistrot Christine » pour les vacances d’été ? Je demande ça pour voir si je pourrais boucler l’article avant, ou après les vacances.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Eva pour cet article que vous écrivez il faut dénoncer sans relâche cette taupe de l’islam qu’est Chebel ; je ne sais pas encore si je vais me contenter de réduire un peu le nombre d’articles quotidiens ou bien faire une vraie pause, complète ; ou un mix des deux réduction plus mini-pauses de quelques jours de temps en temps… Désolée de ne pouvoir être plus précise; tout cela dépend de l’actualité, de mes contraintes privées, et aussi du fait que notre site est de plus en plus lu et que je ne voudrais pas que les nouveaux lecteurs perdent l’habitude de nous lire. La rénovation du site a d’excellents effets, nous avons multiplié le taux de lecture par 2 en moyenne dpeuis un mois, sans parler des pics liés à l’actu ou à des articles qui enflamment la toile.

  3. EVAEVA

    Bonjour Madame Tasin,

    Serait-ce indiscret de vous demander combien de visiteurs uniques le site de R.R. a en moyenne par jour, ou par semaine, par exemple ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Non Eva cela n’a rien d’indiscret, entre le site de RR et mon blog personnel où le publie les mêmes articles parce que j’y ai des habitués depuis 8 ans qui ne viennent pas sur RR nous sommes en général entre 13 et 14000 par jour. Avec des pics plus importants, naturellement, selon l’actualité ou un engouement exceptionnel pour un article particulier.

      1. coco

        Mme Tasin, je sais pas si vous voudrez le dire ici, mais nous sommes combien d’adhérents à Résistance Républicaine? Si vous répondez pas c’est pas grave.

  4. Pouf

    En lisant les horreurs que vous traduisez…je me disais : comment se fait-il que nos instances internationales si promptes à « manger du Serbe », à crier « au crime contre l’humanité » soient si inopérantes à ce sujet ? Quand même, tous nos « humanistes bobos, écolos et compagnie » devraient hurler leur indignation ! Qui ne dit mot consent…

    1. EVAEVA

      En effet, Pouf, j’ai parfois l’impression que l’islam jouit d’une sorte « d’immunité diplomatique », qui fait que les pires crimes, s’ils sont commis par des musulmans, passent comme une lettre à la poste, au motif qu’il ne faut pas stigmatiser.
      Donc tant qu’il y aura un musulman, un seul, qui n’aura pas commis un attentat terroriste, nous serons obligés de considérer l’islam comme une religion de paix et d’amour.

      1. Bruno

        il ne faut pas faire « d’amalgame », ça on l’entend à longueur de journée ! On nous rabâche aux oreilles actuellement avec le vingtième anniversaire du massacre de Srebrenica, mais on ne parle jamais de l’intrusion des musulmans dans une région Serbe qu’était le Kosovo. Je ne dis pas qu’il fallait pour autant agir de la sorte en massacrant des gens, mais ça aurait été bien de nous donner aussi la version serbe et voir ce qu’ils vivent aussi actuellement, les musulmans ne leur font pas de cadeau…

        Je suis peut-être hors sujet… mille excuses

Comments are closed.