Dati ose nous demander de la mansuétude envers ceux qui veulent nous faire régresser de 14 siècles !


Dati ose nous demander de la mansuétude envers ceux qui veulent nous faire régresser de 14 siècles !

Je bous ! Comment Dati, incertaine « élue du Peuple », infâme personnage aussi inutile que nuisible, ose-t-elle relativiser le triste et cruel sort réservé aux femmes et aux homos par ses coreligionnaires, ici et là-bas ?

Comment cette emblématique représentante de la nouvelle caste des privilégiés qui arbore leurs aïeux immigrés comme autant de quartiers de noblesse, ose-t-elle nous donner des leçons ?

Comment ose-t-elle nous inviter à la patience et à la mansuétude envers ceux qui souhaitent nous voir régresser de 14 siècles ?

Étant donné qu’elle reconnaît elle-même cette arriération chez ses compatriotes « là-bas », elle admet implicitement que « ceux que nous n’avons pas invités », et qui s’installent ici, importent avec eux leurs comportements barbares !

Et ici, comme là-bas, elle aimerait bien que nous la mettions en veilleuse, le temps pour ses amis – quel mépris pour eux – d’évoluer à leur rythme, et à nos dépens, pour s’affranchir de la peste coranique et de ses interdits; ce dont nombre d’entre eux ne veulent point !

Écoute-moi bien Rachida: je ne leur accorde pas une heure, pas une minute, pas une seconde pour que, le premier pas posé sur notre sol ou le premier vagissement émis sur cette terre qui est la nôtre, ils s’adaptent à notre mode de vie, à notre urbanité, à nos us et coutumes forgés au fil des siècles.

Puisque tu sembles bien les connaitre et les comprendre, mets les au parfum illico presto, ou il vous en cuira à toi et aux tiens: l’indulgence, c’est fini, la tolérance, c’est fini, la patience, c’est fini !

Nous savons trop la fragilité des droits acquis de longue lutte par nos ancêtres et la puissante obligation morale que nous devons à leur mémoire de combattants.

Fragilité de nos acquis, Christine rappelle fort justement la date de 1791 pour la première dépénalisation de l’homosexualité en France, et une relative tolérance jusqu’aux ignobles lois de Vichy. Tout comme l’adultère et l’homosexualité furent supprimés du code pénal par les révolutionnaires russes en 1917, suivi par une répression féroce de ce « vice bourgeois » par les Soviets. De même qu’une relative liberté de mœurs vit le jour en République de Weimar après la première guerre mondiale, atrocement réprimée par l’arrivée au pouvoir d’Hitler en 1933.

En France, en 1981, Badinter, ministre de Mitterrand, abroge les lois pénalisant l’homosexualité. Je m’en souviens comme si c’était hier, car j’ai grandi avec l’idée que mon mode de vie était jugé criminel par certains, maladif pour d’autres, et que la loi les confirmait dans leur réprobation et leur répression.

Mais je me souviens aussi, l’actualité nécrologique me l’a remis en mémoire, du passage de Charles Pasqua, ministre de l’intérieur entre 1986 et 1988, lors de la première cohabitation.

Sous des prétextes divers et variés: supposé trafic de drogue, recherches de mineurs, outrages aux bonnes mœurs etc. « sa » police, aux ordres, organisait des descentes de police dans les bars et les boîtes que je fréquentais à l’époque.

Une descente de police dans un lieu festif à l’ambiance frivole, c’est violent, c’est humiliant même si, la dérision étant une chose bien partagée par les homos, cela donnait lieu à des scènes cocasses et à des échanges grivois avec certains « bleus » que nous nous faisions fort de déstabiliser…

J’ai un temps cru que cette époque était révolue. Mais la parenthèse de tolérance et de relative indifférence est en passe de se refermer.

Un nouvel ordre moral et rétrograde, que Dati ose relativiser, est à l’œuvre et s’étend dans les territoires perdus de la République. Il est initié par des imams débiles et pervers et leurs ouailles fanatisés et justifié par le seul livre qu’ils vénèrent et la seule loi qu’ils reconnaissent: le coran et la charia .

Je le dénoncerai sans relâche, de même que je poursuivrai de ma vindicte ceux qui s’en font les lâches complices.

Rien de ce qui nous constitue en tant que Peuple Libre et Souverain n’est négociable.

Souviens-toi Rachida: pas une heure, pas une minute, pas une seconde de plus pour toi et tes comparses.

Quel qu’en soit le prix à payer.

Philippe Bescond-Garrec




Philippe Bescond-Garrec

Adhérent Résistance Républicaine Pays de Loire, patriote Français de souche Bretonne. Défenseur de la Loi de 1905 Militant de terrain pour la sauvegarde de sa culture, de son patrimoine, de ses us et coutumes. Fier, déterminé, irréductible.


22 thoughts on “Dati ose nous demander de la mansuétude envers ceux qui veulent nous faire régresser de 14 siècles !

  1. Dot

    Qu’attendiez-vous d’autre d’une musulmane ? Elle choisira sa religion, son pays d’origine et ses coreligionaires avant les intérêts de la France. Ils sont tous ainsi. Les bi-nationaux devraient être interdits de charge politique ou militaire, cela me parait du simple bon sens.

    1. EVAEVA

      La loyauté à la France n’a rien à faire avec la double nationalité.
      Il y a des Français de souche qui, dès leur conversion à l’islam, deviennent des ennemis de la France, alors qu’ils n’ont pas la nationalité d’un autre pays que la France.
      Ce n’est pas la double nationalité que l’on devrait interdire, c’est la double allégeance. Un musulman ne peut pas prêter allégeance à un pays qui ne fait pas partie de la « Oumma ». Donc c’est le fait d’être musulman qui pose problème, pas le fait d’avoir une autre nationalité que celle française.

      Mais par principe, si on doit occuper un poste de haut fonctionnaire, il est de bon goût de ne garder que la nationalité française. Mais il faut aussi savoir que des pays comme le Maroc n’acceptent pas qu’un de leur ressortissants laisse tomber la nationalité marocaine. Quand on a la nationalité marocaine, on l’a à vie, sauf si l’on se convertit au christianisme.

  2. xtemps

    Bien raison Philippe, pour moi en tant que hétérosexuel vous êtes un des indicateurs comme nous tous de liberté acquise dans nos pays libre, mise en danger tous les jours par nos escrocs aux pouvoirs.
    Je suis Belge de souche et fier de l’être, défenseur de toutes les lois pour la liberté, défenseur de toutes les cultures et traditions européennes, les us et coutumes et de notre grande civilisation Occidental commune à tous les Européens.
    Restons des pays libres et pas Islamisé, vive l’indépendance, vive la liberté pas l’Islam.

  3. Bruno

    Je m’intéresse de plus près à l’Islam depuis quelques mois, et tout ce que je lis et je vois me fait bouillir. Le pire c’est que la majorité des français ferment les yeux et ne voient pas ce qui va arriver bientôt.
    Amis de France, où que vous soyez, ouvrez les yeux ! Ce n’est pas du racisme, c’est simplement défendre notre identité, notre civilisation, notre patrimoine, contre cette « religion » qu’est l’Islam (plus je lis le Coran, et plus je me rend compte que c’est un livre raciste, xénophobe, où les femmes se doivent d’être soumises aux hommes. Pire, en Enfer, il n’y a que des femmes musulmanes, avec les Juifs et les Chrétiens !). Religion de tolérance? Je préférais être sourd qu’entendre de telles balivernes.
    Pour revenir au sujet, j’ai vu quelques photos de ces exécutions d’hommes accusés d’être homosexuels qui sont précipités la tête en bas dans le vide depuis un immeuble. Je suis révolté de voir de telles choses et qu’aucun média n’en ait parlé.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Bruno pour vos yeux ouverts ; oui quand la moindre petite phrase occupe nos journalistes pendant des mois, les horreurs vécues par les homos ne sont même pas évoquées…;

  4. Françoise

    Rachida Dati serait uniquement française et non bi nationale est ce vrais ? ou est ce une gigantesque mythomanie ! en attendant elle n’a aucune leçon à nous donner à nous !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      je ne sais pas, Françoise ; dans tous les cas elle a été ministre, elle est française, elle n’a pas à chercher à relativiser les horreurs islamiques ; comme si sous prétexte qu’il y a l’Etat islamique le reste devenait acceptable par comparaison !

  5. PUGNACITÉ

    Ce ministre à dessein introduit par monsieur le premier ministre après aval de Sarkozy, représente la minorité agissante encouragée par madame Simone veil pour accès à l’école de la magistrature avec moins que le minimum exigible requis semble t il et selon les infos..
    Dans tous les cas de figure Rachida doit remercier le pays d’accueil pour lui avoir permis d’accéder aux niveaux de responsabilité qui sont les siens ,en dépassant et surpassant des milliers de compatriotes de souche et de coeur…
    Madame ayez su être exemplaire tant professionnellement que personnellement(sans aucun scandale justifie ou non)avant que de porter jugement.

  6. EVAEVA

    Ce qui m’embête le plus, ce n’est pas seulement qu’elle cherche à relativiser ces injustices. C’est tout juste si ceux qui en France dénoncent ces injustices n’en sont pas responsables !
    Quelle manipulatrice !

  7. PATILLON

    Ce qui est lamentable, c’est que les Français ne réagissent pas, ils sont complètement atones, il faut garder coûte que coûte le peu de liberté qu’il nous reste, enfin, liberté est grand mot, car nous sommes fliqués de partout, et la liberté s’envole un peu plus chaque jour que nos gouvernants pondent des inepties, asservis à Bruxelles, ils sont tous pro musulmans, je les mets tous dans le même sac, mais, si on remonte dans le temps, on peut dire merci à De Gaulle, car, c’est bien lui qui nous a apporté les premiers immigrés, ceux qui venaient dans ces années, venaient seuls pour travailler, qui chez Renault, Simca, ou Citröen, ou dans le bâtiment, puis avec le regroupement de Giscard, cela a été le pompon, ensuite, l’invasion a commencé, un homme en son temps avait prévenu ce qui arrive, mais, on a dit qu’il était raciste, xénophobe, etc, etc, tout le monde l’aura compris, c’est Jean-Marie Le PEN, et bien, maintenant, l’invasion islamique nous l’avons, çà a été d’abord avec les pays du maghreb, et maintenant, c’est toute l’Afrique qui débarque sur notre sol, à seul fin de toucher des allocations, se faire soigner gratos, se faire « entretenir » aux frais des Français, le pire a été les accords de Schengen, maintenant, il est trop tard, ce n’est pas seulement la France qui est concernée, mais toute l’Europe voulue par Bruxelles, nous sommes muselés, et poings liés, par ces technocrates vendus qui n’ont pas de patrie, la loi de 1905, n’est même pas respectée, ils décident sans concertation aucune, et nous sommes mis devant le fait accompli, circulez, braves gens, il n’y a rien à voir, car je ne sais pas si les Français se rendent compte qu’on leur a menti depuis des années de A à Z, mais le pire, c’est de céder aux désidératas des musulmans, jusqu’où iront-ils dans leur aveuglement ou leur connerie!!!

  8. Lavéritétriomphera

    Il est difficile de parler avec un musulman convaincu, converti ou non. Il ne peut pas prononcer trois phrases sans menacer son interlocuteur et contradicteur potentiel des foudres de l’enfer. Les écritures islamiques donnent par ailleurs une description riche en détails de ce dernier. On y apprend qu’une nouvelle peau sera donnée au condamné chaque fois que la précédente aura été brûlée et qu’il est éternel suivant le fait que l’on soit mort musulman ou pas.
    Je conseille ce site qui existe en version française http://islamqa.info/. Il est instructif, ainsi mère Théresa serait en train de brûler éternellement en enfer parce que morte chrétienne alors que le meurtrier violeur d’enfants ira tôt ou tard au paradis parce que mort musulman. Une femme doit supporter les coups de son mari et une fille peut être mariée nourrisson sans son consentement bien entendu. L’homosexualité est une pratique sale encourant une sanction ici-bas et très certainement dans l’au-delà.
    Les nés-musulmans sont plus que les « nés-mécréants » confrontés à cette idéologie totalitaire et celui qui ose s’écarter de la ligne directrice risque de se faire molester par la (ou les) brute musclée du troupeau … et perdre la vie.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      En effet, je le vois quotidiennement dansles commentaires qui viennent de personnes qui se prétendent non musulmanes et qui inévitablement à un moment donné évoquent les foudres de l’enfer pour nous… Je ne perds plus de temps à valider et à répondre notre site a l’objectif d’informer sur l’islam pas de servir la soupe à ses adorateurs

  9. S.jacqueline

    double nationalité ne sert que pour passer les frontières, les ressortissants algériens ont l’habitude de cacher les papiers francais dans leur slip dés leur arrivée en algérie
    la nationalité n’intéresse pas les musulmans, seul l’oumma est respectable. La nationalité francaise ne sert que pour le boulot ou pour obtenir de l’argent et des avantages , dés leur descente d’avion , ils sont dirigés par des assoss vers les personnels dhimmis qui les remplissent les documents nécessaires.

    Interrogée, RD élevée ds la culture musulmane familiale, ne comprend pas que l’islam pose probléme en FRANCE. Cette politicienne du 8 arrondissement de Paris profite du bonheur que la laicité lui octroie
    lorsque la beauté se fanera, aucun musulman ne voudra d’elle, comme la belkassem, il lui faudra rencontrer un homme issu d’une famille riche….elle imposera à son compagnon de se convertir à l’islam… vieillissante, retrouvera ses racines islamiques, comme cette sénatrice parisienne
    (vice présidente du sénat ) qui harcéle ses collègues sénateurs, réclame des lois contre l’islamophobie, son fils a pris la place du fils de sarko à la tête du grand PARIS !!!
    n’oublions pas les lois de la République , le président du sénat doit remplacer le président de la république !!! tout peut arriver dans le contexte actuel !!!

    1. Lavéritétriomphera

      L’oumma fonctionne sur un principe tribal, même si le fonctionnement qui régit la tribu est obsolète et contre-productif. Les musulmans craignent que leur systéme ne soit pas indestructible et comdamné à plus ou moins long terme.
      Ils se défendent contre l’l’agent « pathogène » qui pourrait détruire leur tribu. Comme nous avons tous pu le remarquer, Il n’y vont donc pas de main morte.
      Leur fonctionnement est donc binaire : détruire tout ce qui remet en question l’oumma et préserver tout ce qui peut l’être en utilisant la terreur si nécessaire.

        1. Marie Ciel

          Rachida est elle-même très lente à s’intégrer et à se librérer, car elle a dit vouloir appeler sa fille, dont le père n’est pas arabo-muzz mais européen de souche, d’un prénom qui montrerait sa reconnaissance à la République fr. à qui elle doit tout : Marianne. le vieil arabe analphabète et sa horde de rejetons (la mère est morey tellement elle a eu d’enfants et bossé à la maison), ont fait la gueule et pression et Rachida tout ministre qu’elle était s’est dégonflée et de peur a donné un prénom arabe à sa fille, et pas n’importe lequel, le nom de la fille ainée du prophète Mahomet. Rien que ça pour s’intégrer en France !
          Elle avait donné une interview après son accouchement, elle a cédé et Marianne est devenue l’arabo-muzz Zohra. Bref, même une ministre est soumise à la loi du patriarche muzz. Minable !

          1. Christine TasinChristine Tasin

            Cette fois j ai compris il s agit de R Dati j avais fait un article pour fustiger le choix du prénom de sa fille scandaleux encore plus pour un ministre !

  10. Marie Ciel

    Christine, recherchez SVP les anciennes interview de Rachida qui voulait appeler sa fille Marianne. Et qui a fermé sa pourtant très/trop grande gueule et a évité soigneusement de se couper de l’Islam et de sa smala, pas très reluisante pourtant, avec son lot d’analphabètes et criminels emprisonnés.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Pardon Marie je valide avec mon téléphone mais du coup je ne sais pas sous quel article vous commentez et je ne sais de quelle Rachida vous parlez

Comments are closed.