Nous allons vous combattre jusqu’à ce que vous disiez « il n’y a pas d’autre dieu qu’allah »


Nous allons vous combattre jusqu’à ce que vous disiez « il n’y a pas d’autre dieu qu’allah »

Voici une video d’une courte conversation entre Frère Rachid et un musulman qui (une fois n’est pas coutume) s’exprime honnêtement, sans user de taqiyya. Il explique qu’il vit en Suède, et comment les musulmans vont islamiser la Suède et le reste de l’Europe.

A NE PAS RATER.
A FAIRE SUIVRE A TOUS VOS CONTACTS.
VIDEO DELECTABLE !

https://www.youtube.com/watch?v=SvhKo0gSzKw&feature=youtu..be

Frère Rachid, ex-musulman converti au christianisme,  vit aujourd’hui aux Etats-Unis, où il assure des émissions télévisées dans lesquelles il dialogue régulièrement avec des musulmans qui lui reprochent de dire des choses « fausses et injustes » sur le prophète Mahomet.
D’autres musulmans lui téléphonent pour écouter des paroles de soutien, car ils sont persécutés par leur famille depuis qu’ils veulent quitter l’islam.
Des chrétiens d’Orient l’appellent aussi, pour le féliciter et pour qu’il leur insuffle un peu de son courage face aux persécutions qu’ils subissent, lui qui a été persécuté dans son propre pays, parmi les siens.

 

Pour les lecteurs de Résistance Républicaine qui ne le connaissent pas encore, quelques mots sur le parcours de « Frère Rachid » ::

Frère Rachid est un musulman qui est né au Maroc dans une famille musulmane très pieuse. Son père est imam. Il se destinait lui aussi à être imam, et a donc commencé très jeune à étudier l’islam, à lire le coran, à aller à l’école coranique, et à se former pour devenir imam à son tour.

Il s’est rendu compte que le christianisme séduit beaucoup de musulmans, qui quittent l’islam pour devenir chrétiens, parfois au risque de leur vie.
Intrigué par ce phénomène, il voulut lire les Evangiles afin d’apprendre comment défendre l’islam contre la tentation de certains musulmans de se convertir au christianisme.
D’une nature sérieuse et appliquée, il lut les Evangiles avec soin, pour pouvoir en tirer des arguments qui lui permettraient de garder dans l’islam les jeunes musulmans désireux d’en sortir.

Le problème c’est qu’il fut séduit par le christianisme, et à la lumière de ce qu’il apprenait dans les Evangiles, il comprit que le coran ment au sujet de Jésus, ment au sujet des chrétiens et des juifs…
Bref, il ne pouvait plus supporter d’être musulman. Inutile de décrire le tremblement de terre qu’il causa dans sa famille lorsqu’il voulut quitter l’islam.
Il dut quitter le Maroc, pays soi-disant très tolérant, très touristique, où nos philosophes (bernard-Henri Levy) et nos dirigeants (Nicolas Sarkozy) ont des résidences secondaires.
Oui c’est joli et tolérant le Maroc, surtout envers les touristes.
Mais si un Marocain décide de quitter l’islam, son espérance de vie se réduit comme peau de chagrin.

Eva

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Nous allons vous combattre jusqu’à ce que vous disiez « il n’y a pas d’autre dieu qu’allah »

  1. AvatarPhilippe le routier

    Ben nous, nous allons vous combattre jusqu’à ce que vous retourniez en terres islamiques !

    Et on armera même les Chrétiens D’orient pour vous contraindre à les laisser tranquilles, ainsi eux pourront travailler leurs terres et en vivre…
    … Vous, vous pourrez prier, ne rien faire comme toujours, bouffer du sable et crever.

  2. EVAEVA

    Madame Tasin,

    Sur la vidéo de Frère Rachid, vous avez ajouté qu’il est journaliste.
    Or je crois savoir qu’il n’est pas journaliste, mais Pasteur.
    Il assure une émission hebdomadaire sur la chaîne de télévision chrétienne « Al-Hayat » (la vie, en arabe) qui est regardée par des millions de musulmans, et aussi par des non-musulmans.
    Son père est toujours imam au Maroc. Contrairement au père des ex-musulmans Marc Gabriel (Egypte) et Joseph Fadelle (Irak), le père de Frère Rachid n’a pas cherché à le tuer.
    La conversion de Frère Rachid au christianisme a dû être néanmoins dramatique pour sa famille, car son père étant imam, son entourage musulman a dû se demander comment un imam n’a pas pu garder son propre fils dans le droit chemin, comment il n’a pas pu lui éviter de sombrer dans la mécréance.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Eva je n’ai rien ajouté à votre commentaire (ou alors j’ai oublié) et en le relisant je ne vois nulle part la mention qu’il serait journaliste… C’est moi qui ai la berlue ?

      1. EVAEVA

        Le mot « JOURNALISTE » est écrit en gros caractère sur la vidéo, mais pas dans le texte de mon commentaire.

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Mais Eva, la video c’est celle qui est sur youtube que vous avez indiquée je n’ai rien ajouté !!!!

          1. EVAEVA

            Ah bon ? Alors vous n’y pouvez rien si c’était déjà mentionné sur la vidéo.
            Il me semble qu’il n’est pas journaliste, mais qu’importe, le principal est que cette video est l’une des rares où l’on peut écouter un musulman s’exprimer sans taqiyya. C’est édifiant !

  3. Avatarsoucoline

    Et nous nous allons vous combattre jusqu’a ce qu’on est la paix, et a tout prix, si cela veut dire la mort pour vous, alors inchallah…

  4. Avatarave caesar

    le peuple et la Nation sont moribond car la laïcité et la république dont on lui vante les mérites devaient le sauver de l’islam et que ce n’est pas le cas , il fallait s’en douter , opposer à une Foi intransigeante , exigeante et sectaire comme l’islam les soi disant valeurs républicaines que personne n’est capable d’énumérer était non pas une erreur mais une faute gravissime, la seule chose qui pourrait nous sauver est de retrouver la Foi en Dieu que les Francs maçons, révolutionnaires et autres socialistes ont fait pratiquement disparaitre de ce pays précipitant sa perte et la conversion de nombreux français de souche à ….l’islam lui même …
    Convertissez vous à la Foi de vos pères , soyez exigeant avec vous même , retrouvez cette Espérance qui a été moquée par des âmes perdues qui continuent à nier leur lancinante angoisse , celle de ne pas croire . Ils vous ont moqué et vous avez baissé les eux car vous aviez perdu cette force qui a fait des premiers chrétiens les ambassadeurs de leur Foi dans le monde entier ,il est temps de reprendre le flambeau , il n’est pas trop tard car en vérité cette Foi déplacera toujours les montagnes les plus hautes.
    Ne vous sentez pas  » ridicules  » d’entrer dans une église , de vous agenouiller sur un prie Dieu et de renouveler l’alliance avec votre créateur , cette alliance qui a créé cette civilisation dont vous êtes encore si fier !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Ave Caesar je respecte la foi des chrétiens et Dieu sait s’il y en a parmi nos commentateurs et contributeurs mais je leur demande de respecter mon athéisme ! Je ne les prie pas de renoncer à leur foi, je ne les accuse pas d’être responsables des conquêtes musulmanes eux qui peuplaient la majorité des pays musulmans et qui ont été conquis en dépit de leur foi très forte et très majoritaire à l’époque… Si la foi chrétienne devait être la solution ça se saurait. Je ne supporte pas davantage que l’on rende la République et la laïcité responsables de tous les maux islamiques, leurs principes sont justes et s’ils n’avaient pas été piétinés par des salauds qui nous gouvernent dpeuis 40 ans ils auraient pu être efficaces. Avec les mêmes principes Atatürk avait réussi à imposer laïcité et recul de l’islam en pays musulman ! Les révolutionnaires n’étaient pas des athées, la plupart des Lumières et des révolutionnaires étaient croyants, déistes ou chrétiens. Cessons de leur mettre sur le dos un phénomène mondial que ceux qui n’ont pas la loi de 1905 ou la révolution de 1789 se prennent de plein fouet, partout, Belgique, Grande Bretagne, Canada, Chine…

      1. Avatarave caesar

        Ce n’est en tous les cas pas la laïcité qui nous sauvera de l’islam, c’est même elle qui lui ouvre les portes des mairies , des assemblées , bientôt des églises . La république c’est un peu comme le communisme dont tout le monde s’accorde à dire que les principes étaient bons mais qui s’est transformé en plus grand génocide de l’histoire … Désolé mais ce n’est pas en criant « dehors l’islam » , ce que j’ai toutefois fait sans regret à Paris il y a dix jours en compagnie de 150 personnes que celui ci s’en ira comme par magie …c’est avec un corpus d’idées beaucoup plus exigeant , ce corpus existe c’est la Foi catholique , c’est elle qui a en grande partie BATI ce pays spirituellement et alors que les 40 dernières années voyaient l’ascension des valeurs républicaines et parallèlement le recul de la Foi catholique , nous pouvons aujourd’hui constater avec effarement les résultats de cette evolution et l’échec patent de cette morale sans repères… Ataturk a ,comme les autres échoué car il n’a pas pris en compte la puissance de la Foi , je ne parlerai même pas ici de savoir si elle est juste ou pas , mais simplement de sa puissance qu’on le veuille ou non et la nier ce serait se mettre la tête dans le sable.
        Pour les musulmans traditionnels , ce qui se passe c’est que les islamistes extrémistes d’aujourd’hui sont en train de leur rendre une sorte « d » honneur perdu  » et leur montrent le chemin d’une nouvelle domination, le Nationalisme s’envole , il est balayé par quelque chose de beaucoup plus puissant, la spiritualité de l’Islam.
        Pendant ce temps là en Occident on continue à battre sa coulpe , on est responsable et coupable de toutes les horreurs du passé… les catholiques sont TOUS considérés comme intégriste sauf les catholiques de gauche ou les catholiques républicains , un intégrisme qui fait tellement de morts qu’on se demande pourquoi le catholicisme n’a pas encore été purement et simplement interdit.
        Pour nous catholiques ce n’est pas si grave que cela cette situation a le mérite d’être claire et le noyau des fidèles n’est pas touché bien au contraire,car il se renforce autour de l’ Espérance et de la Foi.
        Ce n’est pas un quelconque heritage chrétien qui aidera la France , un heritage qu’on sauverait en organisant des petitions ridicules pour que les églises ne soient pas transformées en mosquées , mais c’est sa conversion à la Foi et son alliance renouvelée avec Dieu le créateur qui la sauveront .

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Mais non notre pays a été bâti aussi sur un substrat gréco-romain, plus romain que gréco (en sus de ses origines chrétiennes) et notre force, notre capacité à inventer, à évoluer, l’amour du beau, du progrès, des femmes… c’est à cela que nous le devons et non à la foi. la foi est une histoire privée, individuelle. Ce n’est pas et n’a jamais été le moteur du monde et du progrès, jamais.

          1. Avatarave caesar

            Eh bien je ne suis absolument pas d’accord , ce qui a permis aux églises romaines d’être si belles c’est que les artistes et architectes qui les ont créées
            comme les cathédrales plus tôt étaient justement des croyants et qu’ils ont sublimé leur Foi …les artistes d’aujourd’hui non croyants pour la plupart ont donné cet art abstrait sans âme qu’on trouve sur la place Vendôme sous la forme d’un plug anal ou dans les jardins de Versailles sous celle d’un vagin artificiel..Vous êtes athées et vous en avez le droit mais vous n’avez pas le droit de dire que la Foi n’a pas été le moteur de la civilisation occidentale , c’est au contraire depuis l’abandon de cette Foi que notre société est en perdition…

          2. Christine TasinChristine Tasin Post author

            on a franchement autre chose à faire que d’enculer les mouches pour savoir si la foi qu ine s’invente pas et qu’on ne peut obliger personne à partager était plus importante que l’intellect dans la création de notre civilisation. On va arrêter cette discussion je ne n’ai pas de temps à perdre, je vous renvoie simplement à l’Acropole ‘Athènes, aux sculptures de Phidias, quelques siècles avant Jésus, à l’oeuvre d’Homère et d’Euripide ou d’Eschyle… et les constructeurs de cathédrale, les peintres n’avaient pas tous la foi et étaient mus par la passion pour le beau plus que par la foi. Cessez donc parce que vous êtes chrétien de vouloir imposer votre seule lecture, votre seule interprétation du monde, c’est tout aussi stupide que ce que font les musulmans en ne jurant que par Allah.

          3. EVAEVA

            Toutes nos lois, source de notre justice, sont basées essentiellement sur la morale chrétienne, bien que les Romains aient été de grands législateurs et que leur héritage soit pris en considération.
            La foi a beau être une affaire privée, les laïcistes français veulent qu’elle soit non seulement privée, mais cachée comme une maladie honteuse.
            Et comme si le fait d’être athée était nécessairement une preuve d’intelligence. Pourtant, des athées pas très futés, j’en connais. Ce sont justement eux qui combattent le christianisme comme si nous étions encore sous l’inquisition, mais qui pensent que l’islam est une religion de paix et d’amour.

            Je suis d’accord avec Ave César pour dire que l’islam ne reculera jamais devant la laïcité, car aux yeux des musulmans, la laïcité est une sorte de vide religieux, un espace vacant que l’islam doit venir remplir.
            Mais d’un autre côté, on ne peut pas forcer les Français qui ne sont pas croyants faire semblent de l’être, même si cela sert notre combat contre l’islam. La foi, on l’a ou on ne l’a pas. Et faire semblant de l’avoir n’est vraiment pas une bonne idée.

            J’ai plusieurs amis chrétiens, Français de souche, qui disent qu’il faut
            « re-christianiser la France ». Moi je veux bien, mais on fait comment ?
            On oblige les athées à retourner à une foi qu’ils ont perdue, ou qu’ils n’ont jamais eue ? C’est grotesque.
            Je ne vois pas ce que je peux faire, à part remettre les pendules à l’heure quand certains athées racontent des salades sur le christianisme, comme l’a fait Michel Onfray récemment sur son compte twitter.

            Mais je suis convaincue que l’islam ne recule pas devant la laïcité, mais devant la Croix. Je le constate par expérience, sur le terrain.
            Premièrement parce-que les jihadistes tuent les athées en premier, et les chrétiens en dernier. Ben oui, il y a des degrés dans la haine des mécréants. Et aussi parce-que dans les pays très homogènes sur le plan religieux (Pologne, Grèce), les musulmans n’osent pas commettre les délits qu’ils commettent tous les jours dans des pays où la religion chrétienne tient moins de place, et où elle est moins défendue.

          4. Christine TasinChristine Tasin Post author

            Non Eva désolée, mais notre code pénal repose sur le droit romain qui n’a rien à voir avec le christianisme mais tout avec la notion de res publica et celui de conservation de la nation. Les ecclésiastiques élevés dès le biberon en latin connaissaient parfaitement le latin et les textes fondateurs romains, droit, éloquence, philosophie…et ont transmis notre héritage romain aux chrétiens… Je ne nie pas l’existence de l’évangile ni du christianisme mais il faut rendre à César ce qui appartient à César et surtout cesser cette haine de la Rémpublique et de la laïcite que l’on trouve chez trop de chrétiens
            Quant au reste je connais comme vous des chrétiens pas futés, des athées pas futés. Et alors ça prouve quoi ?
            En tout cas nous sommes bien d’accord sur le fait que prier pour que les Français retournent à l’église et retrouvent la foi n’a pas de sens ; la foi ne s’impose pas.
            Notre problème n’est pas que les musulmans tuent en premier les athées ou les chrétiens notre problème n’est pas de sauver notre peau,notre problème est de sauver notre civilisation et de développer le refus de l’islam partout en France, seule façon de faire reculer les djihadistes…

  5. AvatarJanot

    Si vous espérez qu’on dira un jour « il n’y a pas d’autre dieu qu’allah », vous pouvez toujours courir …

  6. AvatarFrançoise

    JAMAIS ! et je dirais une seule chose une MALADIE MENTALE ne se combat pas, elle s’éradique il n’y aura pas d’autres solutions ! si nous voulons survivre !

  7. AvatarBruno

    Le problème de la France et d’autres pays européens, c’est qu’on ne fait rien pour arrêter ces gens de venir chez nous. Ils n’ont rien à y faire sauf à venir y prélever les allocations qu’on leur propose. On manque de logements, on n’a plus de travail, alors pourquoi les faire entrer et leur donner la nationalité des pays qui les accueillent?

    Ce « bon musulman » suédois qui veut tous nous tuer, est surement de nationalité suédoise… Ce sont des citoyens de papiers, ils n’ont pas les valeurs européennes, ils ne s’intéressent pas à notre culture, ils ne s’intègrent pas comme ont pu le faire aux siècles passés les portugais, les italiens, les espagnols, les italiens ou les polonais. Ces gens aussi été des immigrés, mais à la grande différence c’est qu’ils étaient européens, avec une culture commune et surtout la même religion. Ils ont respecté la France qui les a accueilli, ils se sont mélangés aux peuples déjà présents, ont participé à la vie des villes et des villages.

    Depuis l’arrivé des peuples du Maghreb, j’ai un peu l’impression qu’ils se vengent du fait que nous les avions colonisé. Certains nous respectent, je veux bien l’entendre, mais pourquoi alors sont-ils les plus nombreux dans nos prisons, pourquoi des quartiers entiers de nos ville et même certains départements sont méconnaissables depuis qu’ils sont arrivés.

    Les quartiers « difficiles », beaucoup de monde les ont habité dans les années 50/60/70 et les populations y étaient très bien, avec tout le confort et de grands appartements ! Si ce sont devenus des ghettos où même la police ne va plus, il faut se poser les vraies questions.

    Tous les musulmans radicaux qui vivent en France, ont les connait, pourquoi n’affrète-t-on pas un avion pour les renvoyer tous dans pays musulmans? Ils n’ont rien à faire chez nous.

    Je veux bien partager mon quartier, ma ville, mon pays avec des gens qui me respectent et respectent mon pays. Si ce n’est pas le cas, je serai pour déchoir de la nationalité française toutes les personnes qui crachent continuellement sur la France !

    Comment nos politiques peuvent-ils être aussi laxistes, aussi négligeant, avoir tous des œillères devant leurs yeux? Si c’est ça le multiculturalisme, et bien je vous le laisse messieurs (mesdames), mon histoire me suffit amplement, avec bien sur celles de pays qui nous entourent et qui sont attachés par leur histoire commune à la France.

    On se fait traiter de raciste parce que l’on aime pas voir des femmes voilées ou des hommes en djellabas, et pourtant on voit des femmes de plus en plus jeunes porter des tenues qui ne laissent apparaitre que leur visage, même les mains sont gantées ! Mais quand on essaye de discuter avec l’une d’entre-elle, on se voit répondre « c’est mon choix, je m’habille suivant mes coutumes ».

    Quand comprendront-elles ces jeunes femmes que c’est la culture occidentale qui est la seule à pouvoir les faire sortir de cet archaïsme vieux de 1400 ans, qui leur permet chaque jour de vivre libre, d’être à égalité avec les hommes, de pouvoir travailler, se cultiver, s’instruire, conduire…

    Ce présentateur suédois, a bien répondu à ce musulman néfaste, ça serait bien de voir la même chose sur des chaines françaises. Mais chez nous on préfère montrer le « tout le monde, il est beau, tout le monde il est gentil », n’inviter que des musulmans bien pensant et des spécialistes de l’Islam nous caressant toujours dans le sens du poil, jamais critiquer, jamais dire des vérités qui pourtant sont inscrites noir sur blanc dans les pages du Coran.

    Ce qui me fait hurler, c’est quand je vois certains papes qui embrassent le Coran… l’ont ils déjà lu afin de comprendre que dans ses pages on appelle à l’extermination des chrétiens et des juifs…

  8. EVAEVA

    @Bruno:
    « Depuis l’arrivé des peuples du Maghreb, j’ai un peu l’impression qu’ils se vengent du fait que nous les avions colonisé ».

    Ceci n’est pas vrai, Bruno, car si c’était vraiment une rancoeur due à la colonisation, comment se fait-il que ce musulman qui vit en Suède dise que les musulmans vont islamiser la Suède et toute l’Europe ? LA Suède n’a colonisé aucun pays musulman, et les musulmans n’y ont aucune revanche à prendre.
    Ensuite les Maghrébins ont été colonisés pendant 350 ans par les Turcs, qui leur faisaient payer des taxes sans rien leur offrir en échange, ni écoles, ni routes, ni ponts, ni hôpitaux. Malgré ça, les Maghrébins ne se plaignent jamais de la domination turque. C’est juste la colonisation française qui les gêne, car les Turcs étaient musulmans comme eux, tandis que les Français étaient des mécréants.
    Et pour un musulman, obéir à des lois non-musulmanes est une humiliation, vu que le coran dit, au verset 110 de la sourate 3:
    « Vous (les musulmans) êtes la meilleure communauté suscitée parmi les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable, et croyez en Allah ».

    « On se fait traiter de raciste parce que l’on aime pas voir des femmes voilées ou des hommes en djellabas »

    C’est vrai, mais pour quelle raison ça fait tellement de peine aux Français d’être accusés de racisme ou d’islamophobie ? Je crois que si en échange de cette accusation, nous pouvions débarrasser la France de l’islam, alors ça vaut la peine d’être accusés de racisme. La peur d’être mal vus paralyse beaucoup de Français, qui tiennent à être vus comme des gentils.
    J’aimerais leur rappeler que l’islam ne croit qu’à la force, et ne respecte que la violence. En islam, la gentillesse est prise pour de la faiblesse, et de nombreux musulmans prennent les Français pour de sombres idiots, à cause de leur bonté de coeur.

    « Ce présentateur suédois, a bien répondu à ce musulman néfaste »

    Le présentateur n’est pas Suédois, il est Marocain, et c’est un ex-musulman, fils d’un Imam. Il habite aujourd’hui aux Etats-Unis, et c’est le musulman néfaste qui appelait de Suède. Il a la nationalité suédoise, mais veut islamiser la Suède et le reste de l’Europe.

    « n’inviter que des musulmans bien pensant »

    Il s’agit plutôt de taupes de l’islam, qui nous servent des discours lénifiants pour endormir notre méfiance (justifiée) vis-à-vis de l’islam, en attendant que les musulmans deviennent majoritaires et puissent agir comme ils le font dans les 57 pays musulmans.

    « Ce qui me fait hurler, c’est quand je vois certains papes qui embrassent le Coran… »

    Il me semble qu’il n’y a qu’un Pape qui l’a fait, Jean-Paul II. Il a été piégé par des musulmans qui lui tendaient le coran et semblaient attendre de lui un geste de « dialogue islamo-chrétien ». Il a donc embrassé le coran, mais il me semble que les Papes qui lui ont succédé ne l’ont pas fait. Lors de sa visite en Turquie, on a tendu un coran à Benoît XVI, qui s’est contenté de poser sa main dessus, mais il ne l’a pas embrassé. Futé et bien informé sur l’islam, ce cher Benoît !

  9. hoplitehoplite

    Les responsables sont les croyants de tous bords, qu’ils soient chrétiens ou musulmans. A-t-on jamais vu un athée empêcher quelqu’un d’aller à l’église? A-t-on jamais vu un athée mettre le feu à une mosquée ? A-t-on jamais vu un athée mitrailler une synagogue?
    Les guerres de religions concernent…les religions, pas les athées!
    Les bébés jetés au feu par les adorateurs de dieux archaïques, les chrétiens jetés aux lions ne l’ont pas été par des athées mais par des croyants qui croyaient en des dieux différents. Les Espagnols ont imposé leur dieu aux peuplades d’Amérique centrale (au passage pour récupérer un peu d’or), les croisades ont fait périr des milliers de croyants de part et d’autre, les pogroms, les chambres à gaz et aujourd’hui le djihad ne concernent que des croyants tuant d’autres croyants!
    Les religions du Livre? Mais quel livre? Bible, Torah ou Coran ont la même origine Ces religions sont issues de Mésopotamie 3500 ans avant notre ère et il existait déjà les mêmes histoires dans les tablettes sumériennes. Moïse sauvé des eaux: Une histoire sumérienne. Noé: Une histoire sumérienne. Je pourrais en citer encore et encore….
    Alors par pitié pour les non croyants…allez faire vos prêches ailleurs que dans ces colonnes.
    Allah, D., Dieu, le Christ, Mahomet, Yaweh… des histoires à dormir debout destinées à imposer au bas peuple l’hégémonie de quelques-uns sur la masse dans le but d’en tirer profit.
    Il n’existe bien évidemment AUCUN texte apocryphe de Jésus ou de Mahomet, deux érudits ayant soit disant jetés les fondements de nos civilisations, tout simplement parce qu’ils étaient illettrés!
    La pape qui embrasse le Coran en dit long sur sa Foi. Que n’a-t-il invoqué son dieu pour qu’il foudroie tous ces ‘infidèles’ qui profanent ses églises?
    Pourquoi l’archange Gabriel n’intervient-il pas? Parce qu’il se nomme Gibril dans le coran?
    Depuis la nuit des temps les dieux n’ont apporté que la mort et la désolation sur terre.
    Aujourd’hui notre civilisation occidentale va sombrer dans le chaos au nom d’un dieu qui n’existe pas (si je mens: qu’il me foudroie sur-place).
    Alors oui je revendique d’être un ‘A téos’ et de laisser vivre en paix et les Musulmans et les Chrétiens et les Juifs car nous sommes nous des infidèles à toutes les religions mais les seuls à les respecter toutes.

    Hoplite

  10. hoplitehoplite

    Ps: Quand je dis que je respecte toutes les religions, il ne faut pas conclure hâtivement que je suis un dhimmi…

  11. hoplitehoplite

    En réponse à Ave Caesar et à Eva, je fais un copier/coller de Breizh Info de la semaine dernière et je ne commenterai pas
    (http://www.breizh-info.com/28087/actualite-societale/les-eveques-de-quimper-et-de-nantes-appelent-a-aimer-limmigre/)

    « Jésus ou Mahomet : il faut choisir ! Lettre ouverte aux prêtres et évêques de Bretagne [tribune libre]

    •par redacbzhinfo

    Il y a peu de temps, j’ai entretenu un prêtre de mon rêve de faire redécouvrir aux Bretons les trésors de la chrétienté bretonne. Quelle ne fut pas ma surprise de constater les effets dévastateurs de ces deux mots pour celui-ci? Il m’a affirmé, bien campé sur ses deux jambes, qu’il ne fallait pas se replier sur soi mais, au contraire, s’ouvrir au monde, tant au niveau culturel qu’au niveau religieux. Il faut dialoguer avec l’islam car l’islam a à nous apporter, paraît-il. Selon les partisans du dialogue islamo-chrétien, l’islam a comme le christianisme une part de vérité…..

    J’ai lu encore les propos de certains de nos évêques, bien relayés lors des homélies du dimanche par certains prêtres, disant qu’il fallait accueillir, et accueillir sans cesse, sans aucune limite, et sans jugement aucun.

    A ce clergé soutenu par des laïcs, je voudrais dire ceci :

    Dans les Evangiles, il est écrit : « Jésus est fils de Dieu et Dieu fait homme.» L’islam nie la divinité du Christ. Il y a là incompatibilité doctrinale entre ces deux religions.

    Il est aussi écrit dans les Evangiles : « Je (Jésus) suis la voie, la vérité et la vie. ». L’islam ne connait que le Coran comme vérité et nie la divinité de Jésus. Il y a donc mensonge ou erreur chez l’un ou chez l’autre. En tant que chrétiens et guides des chrétiens, oseriez-vous qualifier le Christ de menteur ?

    Rien que sur ces deux points, le dialogue que vous prônez n’est déjà pas possible.

    Dans vos paroles et vos écrits, vous parlez sans cesse de dialogue inter religieux et d’accueil du migrant qui, souvent, est musulman. Pourtant, si l’on se doit d’aimer son prochain – gens du pays, Chrétiens, musulmans, migrants -, cela ne veut pas dire que l’on doit détruire sa Foi et son identité, et tout accepter. On peut aussi aimer son « frère musulman » sans pour autant être obligé de partager les valeurs et la doctrine de l’Islam.

    Par ailleurs, sauf exception, nous ne vous entendons pas sur votre volonté de faire (re)vivre nos églises. Où sont donc vos paroissiens ? Dans moins de dix ans, il n’y aura plus personne à suivre vos homélies. Où est donc l’âme bretonne dans vos cérémonies ? Vous êtes plus enclins à mettre des chants aux mélodies fades, dans une seule langue, le Français, vous qui vous targuez de défendre la diversité mais qui fuyez dès que l’on prononce les seuls mots de breton ou latin !

    Vous parlez d’accueillir l’Autre, mais rejetez celle qui n’a eu de cesse de se donner, jusqu’à en perdre son âme, son identité, sa culture, sa langue : la Bretagne !

    Vous êtes comme les animaux, qui trouvez l’herbe plus verte dans le champ d’à côté ! Le Christ a dit : « aimes ton prochain comme toi-même. » Il n’a pas dit juste : « aimes ton prochain. ». De même, aimez les autres peuples comme vous devez aimer le vôtre. Aimer son peuple, c’est le faire vivre et non pas le tuer à petit feu pour tout donner aux autres.

    Alors, évêques et prêtres, nous sommes au dernier tournant : soit vous prenez position pour défendre le christianisme et le breton en Bretagne, soit dans moins de dix ans, tout cela sera fini ! Le breton sera langue morte, et nos églises transformées en mosquées. Choisissez aujourd’hui : voulez- vous continuer à servir le Christ, fidèles à votre vocation, ou les quelques-uns d’entre vous qui resteront voudront-ils se faire imams ? Pour vous, qui est la voie, la vérité et la vie : Jésus ou Mahomet ? Vous devez aujourd’hui choisir !

    Si vous choisissez le Christ, alors annoncez clairement l’Evangile, avec le Cœur ! Annoncez réellement l’amour de Dieu et ne rendez pas ses voies tortueuses. Remettez l’âme de la Bretagne dans vos Eglises. Ouvrez les chapelles bretonnes pour des baptêmes, des mariages, des communions et ainsi semez des germes de foi. Faites renaître les pardons. Rendez vos messes festives et solennelles.

    Vous permettrez ainsi à la Bretagne chrétienne de revivre, telle un arbre qui plonge ses multiples racines dans un terreau fertile, et voie le monde à 360 degrés. C’est en permettant aux racines de puiser dans un terreau fertile que l’arbre peut s’ouvrir au monde ! Dans le cas contraire, il meurt !

    La Bretagne a été fondée chrétienne, dès le Vème siècle, avant même le baptême de Clovis. La fin du breton et de la foi chrétienne finisse de tuer la Bretagne. Le Christ vous attend ! Le Christ nous attend tous !

    Matilin Ar Barzh
    Un fidèle de l’Eglise catholique et de la Bretagne

    Crédit photo : DR
    [cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Comments are closed.