Palmyre, les maudits de l’EI ont détruit le « lion d’Athéna » : une bombe nucléaire sur ces monstres, jamais ?


Palmyre, les maudits de l’EI ont détruit le « lion d’Athéna » : une bombe nucléaire sur ces monstres, jamais ?

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/07/02/97001-20150702FILWWW00301-palmyre-l-ei-detruit-le-lion-d-athena.php

http://www.midilibre.fr/2015/07/02/syrie-l-ei-detruit-le-lion-d-athena-du-musee-de-palmyre,1185168.php

http://www.aly-abbara.com/voyages_personnels/syrie/Palmyre/page/lion_Allat.php

Allât (اللآت) :
Il s’agit d’une divinité arabe ayant connu une importance particulière chez les Nabatéens (الأنباط) et à Palmyre, Dura Europos et au sud de la Syrie. Elle fut assimilée à la déesse grecque Athéna car elle est, comme Athéna, la déesse de la guerre et de la sagesse chez les Arabes.

Une inscription datant de 129 ap.J.-C. fait d’elle une des trois « bonnes divinités » à côté du dieu soleil, Shamash (شمش أو شمس) et le dieu Rahim (رحيم) ou Raham (رحَم).

C’est une déesse céleste car parmi ses symboles on trouve le sceptre et une étoile à huit branches (aussi le symbole de la planète Vénus chez les Babyloniens). Les Arabes du Nord (عرب الشمال) l’adoraient comme étant la planète Vénus (الزهرة) et les Safides (الصفويون) l’adoraient comme étant la déesse – Soleil.

La déesse est parfois représentée assise sur son trône, portant un voile sur la tête et vêtue d’une tunique large ; elle tient à la main gauche une palme appuyée sur son épaule gauche. Le lion assis près d’elle indique qu’il s’agit d’une déesse maîtresse des animaux sauvages ; une inscription isolée assimile cette déesse à Artémis, la protectrice des animaux sauvages chez les Grecs. Les lions d’Allât sont des statues trouvées au cours des fouilles du temple d’Allât à Palmyre, elles représentent un lion gardant entre ses deux pattes une antilope ; le lion représente probablement la déesse Allât protectrice de la vie sauvage identifiée par l’antilope.

Avant l’avènement de l’Islam, on peut trouver le nom d’Allat dans certains prénoms composé, comme Wahaballat (Wahab – Allat – وهب اللآت) c’est-à-dire le don d’Allat puis (Shalamallat -شلم اللآت) qui veut dire  » la paix d’Allat – سلام اللآت ».

Les Arabes ne représentaient pas leurs divinités par des sculptures à forme humaine, mais les Arabes syriens n’ont pas hésité de leur côté à donner à ces divinités un aspect humain ; l’exemple le plus parlant fut une identification, à Palmyre, de la Déesse Allât par la réplique stricte de l’œuve de Phidias (v. 490-431 av. J.-C.), la statue d’AthénaPanthéons (au Parthénon) de l’époque classique qu’elle fut importée de l’Asie mineure (Anatolie).

Palmyre_Allat_01

Allat, la déesse de la sagesse et de la guerre, assimilée à Athéna la déesse Grecque.
Syrie – Musée de Palmyre
La déesse Allat est représentée sous les traits de la déesse grecque avec son casque et la lance menaçant à la main.

Il s’agit d’une statue découverte lors des fouilles polonaises du sanctuaire d’Allat à palmyre (Tadmor) ; elle est la
réplique stricte de la statue d’Athéna Panthéons (au Parthenon) de l’époque classique. Elle fut importée de l’Asie
mineure (Anatolie) , voire d’Antioche pour être utilisée comme statue de culte à Palmyre.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Palmyre, les maudits de l’EI ont détruit le « lion d’Athéna » : une bombe nucléaire sur ces monstres, jamais ?

  1. coco

    Quand je vois toutes ces merveilles détruites, je me dis comme vous,j’aimerais bien qu’une bombe atomique s’écrase sur eux!
    Ce qui m’inquiète aussi, c’est que tous ces trésors archéologiques attiraient des touristes et donnaient des emplois aux syriens, alors une fois qu’ils seront libérés de DAESCH, j’ai peur pour l’économie de ce pays, de quoi les gens vont-ils vivre?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Bah ! Pierre Cassen et moi venons de la gauche, j’étais au PS, il était trotskiste, je suis toujours de gauche… alors on peut comprendre que les gens tiennent ce discours, et ça compense avec ceux qui nous traitent d’extrême droite. D’ailleurs qu’on ait les deux appellations montre bien qu’on déstabilise les gens avec notre lutte contre l’islam, ils essaient de nosu enfermer dans des étiquettes mais nous sommes des gens libres.

  2. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Je pense qu’une bombe nucléaire détruirait beaucoup plus que l’EI ! Et nous aurions les retombées radioactives ! Quant aux sites…. Que restera-t-il de notre monde si le feu nucléaire est déclenché ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Vous allez me trouver cynique mais si le monde doit devenir islamique, autant y mettre fin avec le nucléaire plutôt que d’exposer nos enfants à ce risque majeur

    2. jarczyk

      .Rassurez vous, chère Olivia! Une telle éventualité reste peu probable en ce qui concerne cette saloperie d’EI !!!
      Quand on songe au nombre de ces gens là, la réponse serait vraiment disproportionnée!!! (30000à 50000, tout au plus, selon les sources…)
      Il est beaucoup plus judicieux de dénoncer les appuis dont il bénéficie et quelles sont les origines d’une telle monstruosité :
      http://www.directmatin.fr/tele/2015-02-09/arte-remonte-aux-origines-de-daesh-699017

  3. Bruno

    Nous ne savons plus rien depuis début juillet, et les médias sont passés à autre chose, je trouve ça lamentable de voir tout ce patrimoine mondial saccagé par ces sauvages ! Honte à nous de laisser faire ça et de ne plus suivre ce qui se passe en Syrie, ou alors de très loin !

Comments are closed.