Que peut-on attendre des musulmans dans l’armée ?


Que peut-on attendre des musulmans dans l’armée ?

L’armée est composée d’un pourcentage important de musulmans. Certains bafouent leur religion en étant loyaux envers la France, d’autres sont des traîtres qui saisiront la première occasion pour pointer leurs armes en direction des Français non-musulmans.
En cas de conflit, les musulmans loyaux seront balayés par les musulmans traîtres, nous avons déjà dans l’histoire des exemples qui le prouvent.
Il y a déjà eu des mutineries dans l’armée française, du fait de soldats musulmans, justement à cause de frappes sur des cibles musulmanes (comme au Kosovo, par exemple).
Il y a déjà eu des soldats musulmans qui ont refusé d’aller se battre en Afghanistan, pour ne pas risquer tuer des « frères » en islam. Ils ont été exclus de l’armée, mais n’ont pas été jugés et emprisonnés comme c’est le cas dans un pays qui se respecte. N’importe quel pays emprisonne les déserteurs. Pas la France, enfin pas si les déserteurs sont musulmans.
Il y a des aumôniers musulmans dans l’armée, qui emmènent chaque année des dizaines de soldats français musulmans en pèlerinage à la Mecque, où les prêches font froid dans le dos, promettant l’enfer à tout musulman qui ne fait pas le jihad, et qui vit en paix avec les non-musulmans. Rassurant, non ?

Les statistiques montrent qu’il y a beaucoup plus de cas de rébellion, de désertion et d’insubordination constatés chez les soldats musulmans.
Le jour où nous aurons besoin de l’armée française pour contrer les terroristes musulmans, ou bien pour aller dans les caves des HLM françaises afin d’extraire les tonnes d’armes de guerre qui y sont stockées, la plupart des soldats musulmans se rebelleront, et n’obéiront pas aux ordres de leurs supérieurs. Certains iront même donner leurs armes à leurs « frères » en islam.
Vous remarquez qu’il y a souvent des vols d’armes et d’équipements dans les casernes de l’armée ou des pompiers. Sans effraction. Ce qui veut dire qu’il y a des complicités à l’INTERIEUR des casernes. Rassurant, non ?

Nous n’avons pas beaucoup d’exemples d’armées « mixtes », composées de chrétiens et de musulmans, pour pouvoir spéculer sur la réussite de la mixité religieuse dans le domaine militaire.
Nous avons cependant l’exemple du Liban, dont l’armée, composée de chrétiens et de musulmans, n’a pas pu empêcher le pays de basculer dans le chaos, car les soldats musulmans refusaient obstinément, et en plusieurs occurrences, de mettre un terme aux exactions que des terroristes musulmans organisés en milices lourdement armées (milices composées de musulmans libanais, palestiniens, libyens…) faisaient subir aux civils chrétiens de ce pays.
A plus d’une reprise, les soldats libanais musulmans ont déserté l’armée et ont rejoint des milices musulmanes, en prenant avec eux leurs uniformes, leurs armes, leurs chars, tout leur équipement, pour le mettre au service du massacre des civils chrétiens.

Mais bon, je vous rassure: ce genre d’horreur ne se produira jamais en France, d’après ce que me répondent mes amis Français de souche.
La France semble posséder une sorte de talisman aussi mystérieux qu’invisible, supposé la protéger d’une éventuelle trahison de la part de soldats ou autres fonctionnaires musulmans.
Alors dormons paisiblement sur le volcan, détournons obstinément le regard de la poudrière sur laquelle nos enfants grandissent. Et surtout, faisons taire les oiseaux de mauvais augure qui prétendent que la France se « libanise », lentement mais sûrement.

EVA

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Eva

J'ai choisi pour me représenter un « noun » (la lettre N en arabe), que les musulmans peignent sur les portes des maisons des « Nazaréens » (chrétiens d’Orient) afin que leurs hommes de main passent les piller et les brûler.


35 thoughts on “Que peut-on attendre des musulmans dans l’armée ?

  1. JackJack

    A d’extrêmement rares exceptions, « Que peut-on attendre des musulans dans l’armée ? » Réponse : RIEN de patriotique !

    1. EVAEVA

      Oui, Jack. Car le patriotisme est condamné en islam. Je me souviens d’une vidéo qui avait été postée sur youtube, montrant les tarés du groupe musulman « Forsâne al-Izza » (ou plutôt les « forcenés de l’asile » comme on les appelle chez moi) en train de brûler les drapeaux d’une douzaine de pays musulmans, pour les remplacer par le drapeau du jihad, celui noir, ou bien blanc, sur lequel la chahada est écrite en arabe.
      La chahada (pour ceux qui ne le savent pas) est la formule qu’il faut prononcer pour devenir musulman:
      « Il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah,
      Et Mahomet est son prophète ».

      Servir une nation autre que la nation musulmane (oumma islâmiyya) est un crime de haute trahison en islam, passible de mort.
      Ainsi quand les frères Kouachi ont tué un policier musulman de faction devant « Charlie Hebdo », ils étaient en accord avec leur religion, car ils ont tué un musulman qui était aux yeux de l’islam un traître au service d’un pays non-musulman.
      Quand Mohammed Merah a tué le soldat français musulman Imad ibn Ziaten, il n’a fait qu’appliquer la sentence prévue pour tout traître au service d’une armée non-musulmane.
      Donc tout se tient, hélas.

    2. AvatarPUGNACITÉ

      Pour les silencieux tout autant que pour les activistes ,la solution sera d’affaiblir autant que faire ce peut la République et ses fondements.Même s’il faut user et abuser de la takkya

  2. Avatarjan

    Tout à fait , Eva ! C’est tout à fait cela !
    Et votre article fait froid dans le… dos. C’est bien le mot d’ailleurs, car cette armée musulmane sera – est – une armée de traites !
    le puzzle se met en place
    Pour moi le sondage, prendre des contacts avec l’armée ( avec les militaires ) est primordiale.. et urgent

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Nous avons un certain nombre de militaires avec nous, évidemment, mais difficile d’évaluer leur nombre

      1. EVAEVA

        Bonjour Madame Tasin,

        Je me permets d’attirer votre attention sur une entrevue d’Alain Marsaud, du parti des Républicains, qui est supposé s’y connaître en terrorisme vu les fonctions qu’il a occupées. Il prétend que le terrorisme auquel la France est exposée vient du fait que la France intervient militairement dans des pays musulmans.
        Comme si le terrorisme musulman suivait une logique ! Le terrorisme est né en même temps que l’islam, qui s’est imposé dans 57 pays grâce que terrorisme.
        J’aimerais que ce brave Monsieur Marsaud nous explique quels sont les motifs pour lesquels les musulmans terrorisent leurs voisins chrétiens et brûlent leurs églises. Est-ce que ces chrétiens d’Orient sont responsables d’interventions militaires dans des pays musulmans ?

        http://www.fdesouche.com/622801-attentat-en-isere-apres-la-decapitation-le-prochain-stade-sera-lattentat-la-voiture-piegee

          1. EVAEVA

            Oui Madame Tasin. Mais avant, j’aimerais tenir ma promesse de vous traduire de l’arabe vers le français l’affiche du concours de mémorisation des sourates du coran, concours lancé par l’Etat Islamique, et dont les trois premiers lauréats gagnent chacun une jeune esclave.
            Il est important que le monde entier sache que non seulement en islam une femme est un objet que l’on peut vendre, acheter ou offrir, mais que ça n’a pas « rien à voir avec l’islam », puisque Mahomet offrait des captives à ses compagnons de crime.

    2. EVAEVA

      Il y a certainement des soldats musulmans qui veulent sincèrement servir la France, et en cela ils dérogent à leur religion, comme nous le savons.
      Mais qu’adviendra-t-il d’eux le jour où leurs collègues musulmans croyants leur rappelleront l’interdiction figurant clairement dans le coran de « prendre pour alliés les juifs et les chrétiens », et tous les mécréants en général ?
      Vous croyez qu’un soldat musulman pratiquant hésitera une seconde avant de tuer son collègue musulman loyal envers la France et « traître » à l’islam ?
      Je crois que la plus grande partie des soldats musulmans non-pratiquants sera obligée, pour survivre, de se joindre aux soldats musulmans croyants, et de retourner ses armes contre les soldats non-musulmans.
      L’éventualité d’un carnage à l’intérieur-même de l’armée n’est pas à exclure.
      Mais même en écartant ce scénario-catastrophe, il suffirait que les éléments musulmans de l’armée désobéissent aux ordres de leurs supérieurs pour que la France ne puisse plus faire face à aucun de ses ennemis, qu’il soit un ennemi intérieur ou un ennemi extérieur.

  3. Avatarmarc

    Un musulman reconnait la loi coranique. Donc il est par définition incompatible pour les missions d’une nation démocratique. De plus le coran prescrit le jihade, donc le terrorisme, pour tous les musulmans. Et au bout du compte, nous avons l’arme nucléaire, le rêve des terroristes musulmans.
    A la limite, il faudrait engager un non-musulman pour surveiller chaque musulman…et surtout qu’il ne lui tourne jamais le dos!

    1. EVAEVA

      Bonjour Marc,

      Voici ce que disait à ce sujet le journaliste et écrivain Jean-Bernard Cahours d’Aspry:

      « Dans la Marine, les officiers n’oublieront pas de sitôt la mutinerie de 1999 à bord du porte-avions Foch. Une soixantaine d’engagés volontaires, tous de parents maghrébins, avaient pris en otage leur officier. Après s’être retranchés 2 jours dans la cafétéria du porte-avions, ils avaient dû être délogés par un commando de fusiliers-marins. Ces «beurs » réagissaient contre une punition collective infligée à la suite d’une rébellion survenue lors d’une mission au large de la Yougoslavie, au cours de laquelle les Super-Etendards avaient effectué des frappes sur le Kosovo, considéré par les recrues musulmanes comme un sanctuaire islamique.

      Les jeunes « Français » d’origine maghrébine commettent 3,5 fois plus de désertions, 6 fois plus de refus d’obéissance, 6 fois plus d’outrages à supérieurs et 8 fois plus d’insoumission.

      L’aumônier musulman en chef des armées françaises prépare l’organisation du prochain pèlerinage à La Mecque pour une quarantaine de soldats et une équipe d’aumôniers. Le projet lui tient particulièrement à cœur !!!!!! »

  4. Avatarmarc

    Et il faudrait pas oublier que certains membres de l’état islamique sont d’anciens militaires français, formés aux frais des sans-dents!

  5. AvatarAntiislam

    Bonjour,

    Chère Eva , c’est exactement ce que vous dites …

    La France aurait une espèce de « talisman » , selon « nos » « élites » , qui lui permettrait d’échapper aux conséquence de l’islamisation qui se constate toujours et partout …

    En Mathématiques , quand on observe un dès qui donne , sur 100 coups, 75 fois le six , il existe une formule pour calculer la probabilité que ce dès soit truqué …

    Le dès musulman a roulé de nombreuses fois par le passé et aujourd’hui encore le dès musulman nous donne 57 pays d l’OCI quasi-totalitaires sur 57 …

    N’empêche « nos » « élites » lancent , désormais le dès musulman en France , et elle nous affirment ,avec une grande excitation , que le dès musulman français tombera inéluctablement sur la face « islam démocratique ».

    Un bons sens élémentaire commande , pourtant , de ne pas jouer quand votre adversaire a truqué le dès …

    1. EVAEVA

      Bonjour Antiislam,

      Le pire est que dans le cas de l’islam, les dés ne sont même pas pipés !
      Car sur aucune face, il n’est inscrit: « islam démocratique », vu qu’un islam démocratique n’existe pas.
      Donc nous pourrons lancer ces dés pendant des siècles, nous ne verrons jamais apparaître, sur aucune face: « islam démocratique », cet oxymore si souvent prononcé par les enfumeurs musulmans !

  6. Avatarchatelain

    Jamais je n’ai eu à être confronté à ce genre de considération et je le dis haut et fort : depuis que la sphère civile est autorisée à venir foutre son nez dans les affaires de ce qu’on appelait la grande Muette, depuis que la conscription a pris fin pour une armée dite de métier, comme si on pouvait devenir soldat seulement pendant ses heures de loisirs, depuis que l’armée absorbe tout ce que le civil peut porter de pollutions et de contradictions, et bien ça devient particulièrement bordélique. A quand les soldats syndiqués ? quant aux exigences religieuses de certains, de mon temps, c’est à dire dans les années 75, ils se seraient fait lourder à grands coups de pompes dans le cul s’ils s’étaient aventurer à seulement émettre la moindre demande. Il n’en était d’ailleurs pas question et la seule communauté pour laquelle nous étions prêts à tout sacrifier, c’était l’armée, le pays, point barre. Un musulman dans l’armée française, en considérant l’armée comme elle est aujourd’hui, est un cheval de Troie. On n’avait pas besoin de ça. D’abord, des nanas au coeur de certaines unités d’élites qui n’en demandaient pas : demain matin, marche de trente forcée pour le groupe, sauf pour Machine, elle a ses ragnagnas. Et maintenant, pas pour Mamadou non plus, il a son ramadan. Demain, personne ne bougera de sa banette, pour cause de réunion cfdt…Quelle merde !

    1. EVAEVA

      La merde dont vous parlez est colportée par les machistes, Châtelain.
      Premièrement, il n’y a pas des tas de femmes dans les unités d’élite, sauf dans celles qui ne demandent pas beaucoup de force physique.
      Une femme peut être tireur d’élite, par exemple, ça demande surtout du sang-froid, de la précision, et les femmes en ont.
      Ensuite, j’ai dans mon entourage pas mal de femmes costaudes et d’hommes chétifs. Donc ne généralisez pas s’il vous plaît.
      Je n’ai jamais connu de femme qui demande un traitement d’exception dans l’armée à cause de ses règles, et certaines se mettent en colère quand on leur demande la date de leur règles afin de leur épargner certains entraînements pénibles.
      Donc faites-moi plaisir, occupez-vous des « ragnagna » de Madame votre mère. Je n’arrive pas à croire qu’on puisse sortir du ventre d’une femme et oser parler des femmes avec un tel mépris. Il n’y a que les musulmans qui se l’autorisent.

        1. EVAEVA

          Il y a beaucoup d’exemples de femmes combattantes: les milices kurdes engagent des femmes pour lutter contre l’Etat Islamique, les milices chrétiennes libanaises ont entraîné des femmes qui ont combattu vaillamment pendant la guerre du Liban, il y a aussi Israël qui recrute des femmes dans l’armée.
          J’ai vu aussi une femme pilote dans l’armée jordanienne.
          Ca ne veut pas dire que toutes sortes de missions seront confiées à des femmes, mais que dans certains domaines qui demandent plus de précision, d’entraînement et de sang-froid que de masse musculaire, les femmes peuvent être d’une grande aide.
          De toute façon nous n’avons pas le choix, nous sommes dans une situation qui ne nous permet pas de faire la fine bouche: il nous faut un maximum de résistants contre l’islam, qu’ils soient hommes ou femmes.

  7. Avatarmarc

    Aux Etats-Unis il y aurait environ 1209 mosquées ( nombre doublé depuis 1994 ) et 3700 musulmans dans l’armée américaine. Chiffres wikipedia donc peu fiables et sans doute en-dessous de la réalité. Comme prévisible, des actes terroristes se sont déjà manifestés parmi eux.
    C’est pas mieux du coté de l’armée russe, et les russes eux aussi doivent faire face à l’immigration illégale et l’insolence sans limite des musulmans réclamant une Russie musulmane!
    Et les chinois, cela va de soit, ont aussi la vie empoisonnée par des terroristes musulmans. Là ou il y a un soldat musulman dans un pays de civilisation différente, il n’y a pas un compagnon d’arme mais un ennemi infiltré.

  8. AvatarPUGNACITE

    Nous pouvons nous attendre à des trahisons successives ou réitérees pour accomplir le schema politico religieux visé,à savoir l’application stricto sensu de la charia avec préalblement et en même temps application de la takkya.
    Les pouvoirs publics semblent ils trés consentants n’empêcheront pas cela.

  9. Avatarangmazet

    je pensais que apres l attenta de vendredi nous francais nous serions descendu
    mais je n ai vu que des musulmens soit en burka soit en djelaba soit habilles en ben lasen soit en quataris sur Marseille

  10. Avatarcoco

    Je pense que les massacres de civils non-musulmans à grande échelle vont bientôt commencer en France. Mais si on regarde bien la situation, je remarque que les musulmans sont encore en minorité chez nous. Ils n’ont pas encore le droit de vote, et suite à nos nombreuses plaintes, nous voyons des changements: les cantines commencent à supprimer les menus spéciaux pour les musulmans, on a réussi à empêcher l’ouverture d’une école coranique, Christine TASIN est systématiquement relaxée à tous ses procès, etc…..
    Nous avons passé notre temps à alerter et informer, et les peuples hostiles à l’islam sont de moins en moins dupes sur celui-ci.

    De plus, et c’est là un point très important, notre armée n’est plus de métier.
    Nos gouvernants ont tout fait pour la détruire, et en pensant écraser la France, il lui ont peut être rendu service en empêchant de professionnaliser des musulmans. Nos militaires à la retraite et vrais patriotes actuellement réservistes sont eux notre véritable espoir et peut-être notre planche de salut, car effectivement il est à craindre un carnage à l’intérieur de l’armée, mais ils ne pourront pas éliminer tous les réservistes éparpillés à travers toute la France.

    Il n’est pas impossible non plus que certains hommes politiques que nous pensions contre le peuple retournent subitement leur veste.

    La suite de notre combat repose peut-être sur notre capacité à faire reconnaître notre droit à la légitime défense fasse à toute agression commise par une personne qui pratique l’islam.

    Nous pouvons aisément combattre l’islam avec ses propres armes en demandant à chaque musulman en cas de conflit même minime s’il compte nous décapiter ou nos foncer dessus en bagnole en criant Allah Abkar!

    1. Christine TasinChristine Tasin

      J’avoue, chère Coco, que je ne comprends pas trop votre dernier paragraphe, ne voyant pas en quoi poser la question à chaque musulman de ses volontés changerait quoi que ce soit

      1. Avatarcoco

        Mme TASIN, il ne s’agit pas de changer quoi que ce soit, mais il s’agit de faire comprendre aux adeptes de l’islam que nous ne sommes pas dupes de leurs mensonges lorsqu’ils affirment que l’islam est une religion de paix et d’amour.
        D’après mon expérience, c’est à ce moment là qu’ils commencent à vous cirer les pompes et à vous faire des sourires à tout va, car cela leur rappelle qu’ils sont minoritaires et qu’ils ne sont pas en position d’imposer quoi que ce soit.
        Je voulais simplement montrer que nous devions peut être leur faire comprendre qu’en France, nous sommes chez nous et que nous n’accepterons jamais que notre pays devienne propriété de l’islam.

    2. EVAEVA

      Bonjour Coco,

      Faire prêter serment d’allégeance à un soldat musulman croyant ne servirait à rien, car en islam, il est permis de se délier de son serment si ça peut servir les intérêt de l’islam et des musulmans.
      De plus, un serment prêté dans l’intérêt d’un pays non-musulman n’a pas de valeur en islam, et il est même vu comme une trahison si ce serment est prêté avec sincérité et non par « taqiyya ». Il peut donc être rompu sans l’ombre d’un scrupule.

      Mais pour le reste, je partage votre optimisme: les choses bougent, l’islam commence à être démasqué.

  11. AvatarSandrine

    @Eva
    Merci pour ce billet !
    Vous allez croire que j’ai une dent contre la censure du Figaro et contre le blog de Ivan Rioufol. Mais ce que vous écrivez : «  »L’armée est composée d’un pourcentage important de musulmans. Certains bafouent leur religion en étant loyaux envers la France, d’autres sont des traîtres qui saisiront la première occasion pour pointer leurs armes en direction des Français non-musulmans » »…
    C’est à peu près ce que j’ai écrit dans un commentaire il y a quelques années sur le blog de Rioufol. Et qu’est-ce que j’ai ramassé ! Ils se sont mis à l’évidence à plusieurs militaires squattant le blog, à me tomber dessus pendant plusieurs mois, insultants, agressifs, odieux.
    Vous ne savez pas à quel point vous me faites plaisir, là !…

    1. EVAEVA

      Bonjour Sandrine,

      Ils étaient peut-être musulmans, ces militaires qui vous sont tombés dessus à bras raccourcis ?
      Ou bien des militaires gauchos ? En général, l’armée française est plutôt à droite, d’après mes infos.
      Et puis n’oubliez pas que vous étiez en train d’annoncer une sinistre nouvelle à ces soldats. Or personne n’aime les Cassandre.
      Je suis moi-même très impopulaire dès que j’ouvre la bouche sur l’islam, ce que je fais souvent. Mais l’hostilité ne me gêne pas trop, car j’ai grandi en milieu hostile, islam oblige.
      Avec l’éclairage que nous avons à cause des mutineries qui ont déjà eu lieu dans l’armée française, et avec l’exemple (ô combien éclairant !) de l’armée libanaise islamo-chrétienne, nous ne pouvons plus être accusés d’inventer des scénarios catastrophe.

      Bien à vous Sandrine,

      Eva

  12. AvatarSandrine

    @Eva
    Non ces militaires n’étaient pas musulmans, c’étaient des « anciens », qui avaient fait la guerre d’Algérie et ayant connu une certaine fraternité avec des musulmans, probablement des Harkis, ils ne pouvaient tout simplement pas concevoir la possibilité d’une trahison. Et ils étaient à droite. Vivant dans la nostalgie, ils se prenaient pour la tête pensante du blog. Ils étaient caricaturaux, bornés et violents. L’un d’eux a même dit que si jamais il y avait une guerre civile, il ne se voyait pas ne pas être du même côté que ces muslims. Extrêmement inquiétant.

    1. EVAEVA

      Chère Sandrine,

      Heureusement que ce sont des vétérans ! Ils ne font plus partie de l’armée.
      Ne vous inquiétez pas trop, ils ont fréquenté des Harkis, et les Harkis trahissent l’islam en servant la France. Ces vétérans ont aussi connu une époque d’espoir, où l’on embauchait volontiers des musulmans dans l’armée, en se disant que si ces musulmans postulent pour servir la France, c’est qu’ils sont loyaux envers la France.
      Mais l’époque de ces vétérans est révolue, une époque où il n’y avait que quelques musulmans par division. A présent, le pourcentage de musulmans est bien plus important, et la mentalité des jeunes musulmans d’aujourd’hui n’est plus la même que celle des premiers musulmans que l’armée française a recrutés.
      Je persiste et je signe: si certains musulmans seront loyaux jusqu’au bout, d’autres ne le seront pas, et risquent de s’en prendre aux musulmans loyaux. Nous n’avons pas d’exemples qui prouvent qu’une armée avec un pourcentage important de musulmans croyants a pu être efficace dans une guerre ou un conflit où les soldats musulmans devaient faire bloc avec leurs collègues non-musulmans pour combattre un ennemi musulman.
      Je respecte les vétérans, mais leur époque est passée, la lune de miel avec les musulmans est révolue, l’espoir qu’ils s’intègrent en France est anéanti, donc je crois que les soldats d’aujourd’hui sont plus lucides à ce sujet que les vétérans qui vous ont malmenée.
      Le pire est que la France vend des armes, du matériel et des avions de guerre à des pays musulmans, et qu’elle forme les soldats de ces pays aux techniques de guerre utilisées par l’armée française. Je trouve cela suicidaire.

  13. AvatarSandrine

    @Eva
    Ils ne font plus partie de l’armée mais y sont encore influents, témoin les messages pleins de respect que des militaires d’active leur mettaient : c’était sidérant. Ils étaient cinq ou six à honnir tous ceux qui les contredisaient. L’un d’eux entre autres sortait des sottises mais il était excusé par les autres « car il revenait d’ Afghanistan » !!! L’un de mes proches justement avait passé un an en Bosnie mais ils n’ont jamais voulu le croire et ont continué à être insultants, grossiers, et ne pas accepter qu’on leur dise que ce qui était sans doute vrai il y a cinquante ans ne l’était plus !…
    Ce que vous dites sur la formation des soldats de pays musulmans par nos armées est exact et angoissant. Mais le terrorisme est encore plus angoissant, ainsi bien sûr que le fait que nos propres armées soient truffées de taupes musulmanes…

    1. EVAEVA

      Chapeau, chère Sandrine, pour vous être frottée à cette horde d’auto-aveuglés, et arrogants de surcroît. Ils ne pourront pas dire que personne n’a cherché à tirer la sonnette d’alarme et à leur ouvrir les yeux.
      Comment peuvent-ils ne pas être au courant qu’il y a déjà eu des mutineries dans l’armée du fait de soldats musulmans ?
      Comment peuvent-il ignorer, eux qui ont déjà un certain âge, que dans les années 1975, l’armée libanaise s’est divisée en deux, du fait de ses éléments musulmans qui ont déserté, avec armes et bagages, pour aller rejoindre des milices musulmanes qui massacraient les chrétiens du pays ?
      Tant de refus de l’évidence, c’est sidérant…

      1. AvatarSandrine

        Mais si, ils étaient parfaitement au courant de la mutinerie sur le Charles de Gaulle (je crois que c’était celui-là ?) mais comme je me suis trompée de date et l’ai placée beaucoup plus récemment, ils se sont esclaffés comme si j’avais dit une énormité, et comme si le fait que c’était en 1997 ou 1998 nous en mettait pour toujours à l’abri ! Et ils avaient l’air de tout ignorer du Liban ! Des gens bornés qui venaient pour défendre l’armée mais ne se rendaient pas compte que leur manière de la défendre avec une telle mauvaise foi ne pouvait que rendre les lecteurs antimilitaristes !!!
        J’ai même écrit à Ivan Rioufol pour lui dire ma manière de voir mais cela ne lui a fait ni chaud ni froid, je crois surtout que les dés sont pipés sur ce blog du Figaro par une modération politiquement très correcte, dépourvue d’imagination et du sens de la simple correction envers les commentateurs.
        Figurez-vous que au sujet de l’islamisation, j’ai même mis, tous seuls et sans autre commentaire, les quatre vers de la Marseillaise :
        « c’est nous qu’on ose méditer
        de rendre à l’antique esclavage
        quoi ces cohortes étrangères
        feraient la loi dans nos foyers ! »
        et la modération a censuré …la Marseillaise. C’est dire ! J’ai insisté mais il n’y a rien eu à faire.

        1. EVAEVA

          Ce n’est pas la première fois qu’on me signale que le Figaro censure presque aussi bien que « La Pravda » au temps de l’Union Soviétique…
          Et c’est journal dit « de droite » !

          Quelle horde de coqs empaillés d’orgueil, ces militaires vétérans !
          Bien sûr, chère Sandrine, qu’ils allaient vous attaquer sur la forme (la date de la mutinerie des soldats musulmans sur le porte-avion Charles de Gaulle) car visiblement ils étaient bien en peine de vous attaquer sur le fond !

          Amitiés,
          Eva

Comments are closed.