Vintimille : vous nous laissez entrer, ou c’est l’affrontement


Vintimille : vous nous laissez entrer, ou c’est l’affrontement
vintimille2
Vintimille ; les clandestins menacent : «  Ou on nous laisse passer gentiment, ou ce sera l’affrontement ». 
 
Des camionnettes de la Police Nationale française se sont déployées au poste-frontière du Pont Saint-Ludovic, entre l’Italie et la France, où, du côté italien, se sont amassés les réfugiés. Est présent sur place,le Maire de Vintimille, Enrico Loculano, pour qui la situation est « préoccupante ».
Hurlements, cris, pancartes écrites en parfait anglais. «  Où ils nous laissent entrer en France de bon gré, ou on arrivera à l’affrontement, et si ils ne nous laissent pas passer, on se jettera à la mer ».
C’est la menace faite par les « clandestins-refugiés-manifestants » à la frontière franco-italienne à Vintimille, par l’intermédiaire d’un interprète marocain de la Croix-Rouge.
Pour contrôler la situation, une trentaine de policiers, italiens et français.  La situation est très préoccupante. La présence des étrangers a déjà été signalée dans la nuit : de soi-disant réfugiés venant du Yemen, du Soudan, de l’Afghanistan, du Nigéria, et surtout de l’Erythrée.
Comme il leur est impossible pour le moment de franchir la frontière, les migrants refusent de faire demi-tour, et sont déterminés à rester tant qu’il le faut à la frontière.
Traduction Steve Preve
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




23 thoughts on “Vintimille : vous nous laissez entrer, ou c’est l’affrontement

  1. BeateBeate

    « Où ils nous laissent entrer en France de bon gré, ou on arrivera à l’affrontement, et si ils ne nous laissent pas passer, on se jettera à la mer ».

    Mais OUI, qu’ils se jettent à la mer !!!

    Les migrants peuvent retourner dans leur pays à la nage avec des provisions de préservatifs pour lutter contre le sida mais surtout pour réduire les naissances dans leur pays. Qu’ils se jettent à la mer !!!

  2. martin

    Ils veulent nous IMPOSER leurs présence dans la « Maison France » sans que la « famille » déja présente ne leurs ait préalablement offert l’hospitalité !!! et qui plus est ils nous menacent !!!!

    C’est une véritable violation de domicile, qui bientôt pourrait prendre la forme d’une véritable INVASION !!!

    Ils menacent également de se « jeter à la mer » en cas de refus… et bien qu’ils s’executent..! après tout chacun n’est responsable que de ses actes..!

  3. marc

    Un peu surprenant ce chantage! Il faut leur dire merci? On leur doit quelque chose? On devrait surtout réclamer des armes pour défendre notre territoire!

    Et c’est quand même étrange que la communauté mondiale ne se soucie absolument pas d’intervenir pour ramener la paix dans les supposés pays d’ où affluent ces populations. D’un coté on est complice des conflits qu’on laisse croître et embellir, de l’autre complice des futurs conflits qu’on laisse sciemment s’installer sur le sol de l’Europe.

  4. marc

    C’était bien la peine d’avoir reconquit l’occident jusqu’au sud de l’Espagne et en avoir chassé les suppôts de mahomet, d’avoir fait mordre la poussière a Attila ( pour les mongols, les lituaniens s’en sont chargés ), d’avoir fait tant de guerres fratricides avec les anglais et les allemands pour en arriver à une Europe aussi débile?

    C’est comme ça qu’on espère construire notre paix future? Avec des gens qui nous menacent déjà d’affrontement et ne sont pas près de changer de langage! Qui veulent nous faire élever les enfants qui seront nos futurs tortionnaires, quand nous avons limité le nombre des notres pour traverser les crises? Est-ce vraiment à ce rapport de force le plus primaire que l’on veut nous rabaisser?

  5. gaudet jean michel

    Quelles sont les conséquences ultimes d’une invasion en provenance de ces zones difficiles ? Le fait que ces migrants seront de plus en plus tentés de s’en prendre aux biens des particuliers , dans le but d’échapper à la pauvreté.

    Ainsi donc nous devons nous attendre à des opérations de pillage de grandes envergures, non seulement contre les magasins grandes surfaces, mais aussi contre les citoyens eux mêmes, dont la protection par la police, relévera de la mission impossible !

    Les français devant la vague monstrueuse de cette invasion seront donc laissés à leurs propres forces et donc abandonnés par la puissance publique !

  6. JackJack

    La vidéo de Georges Brassens, « Quand on est con, on est con » bloquée en France me dites-vous Christine… Décidément, la vérité n’est absolument plus bonne à dire dans le pays de « Je suis Charlie ».

  7. COMET

    Nous sommes en train d’arriver au bout d’un chemin…
    En 40 ans nous avons bradé l’héritage que nos ancêtres avaient mis 12 siècles à constituer.
    Bientôt la France ne sera plus qu’un souvenir.
    Et face à nous il y a l’inconnu, et des lendemains qui ne risquent pas de chanter…

  8. soucoline

    Je ne comprends pas pourquoi en Afrique on tue les gens qui s’en prennent au éléphants pour leur ivoire puisqu’ils n’ont strictement rien a faire des procès qui leur sont intentés et qu’on ne tue pas ceux qui veulent venir en Europe alors que le chômage est au plus haut et qu’il n’y a pas de place pour eux. Ce serait pourtant un super message a tous ceux qui voudraient y venir ?
    De surcroit, je n’ai pas du tout apprécié le teaser du film dont je ne me souviens plus le nom ou une femme de ménage discute avec sa fille qui lui dit : maman on vit dans une cage et tu fais des ménages …
    Faut pas déconner non plus, on n’atterri pas en France et on est les rois, il y a du chemin a faire avant d’être une star

  9. soucoline

    Nos ancêtres se sont battus pour avoir tous ce que l’ont a et eux, ils ne veulent absolument rien faire ni dans leur pays, ni en France, donc DEHORS

  10. Jean Ducluzeau

    On n’apprivoise pas une bête fauve avec de bonnes paroles, mais avec un fouet. Je suis pour le retour au bon usage du martinet envers les migrants non occidentalisés ; puis renvoi dans leur jungle.

  11. marc

    Plus je lis les infos plus je deviens dépressif. C’est, vous êtes nombreux à en être témoin, absolument révoltant de voir le remplacement ethnique s’opérer silencieusement dans les rues de nos villes, avec toujours une grosse accélération durant une présidence socialiste. Puisque on a droit d’aller vivre où on veux, monsieur cambadélis, que diriez vous que j’ailles faire un séjour chez vous, me servir de votre femme et de votre frigo.Et vous hollande, avec votre visage qui ressemble à une paire de fesses, vous avez sûrement de quoi nourrir et loger quelques migrants dans votre domicile familial?
    Qu’est-ce que ce discours à sens unique de la gauche putassière qui veux nous imposer des populations qui ruinent nos espoirs de prospérité et vont provoquer une avalanche d’impots supplémentaires à ceux qui voient les prix flamber et les retraites fondre comme neige au soleil?
    De quel droit cette Europe de salauds prends des initiatives aussi graves sans demander l’avis de sa population. Notre démocratie parait avoir des jours compté, elle n’est plus actuellement qu’une mascarade pour s’emparer du pouvoir pour nous détruire et non nous défendre.
    Je ne comprends pas ce discours sur le devoir de les acceillirs en favorisant le traffic humain des passeurs. Que font les pays musulmans et africains pour acceillir leurs frères sans risques de noyade? La solidarité ne serait elle une obligation seulement du coté Européen?
    S’ils veulent venir en Europe, alors nous devrions réclamer la réciprocité et recolonniser l’Afrique pour sortir de notre pénurie en ressources naturelles…

  12. LifeflowerLifeflower

    Je viens de lire dans un article de « Fdesouche » (daté d’aujourd’hui) qu’à Nanterre des SDF ont dû déguerpir du centre dans lequel ils étaient hébergés afin de laisser leur place à des migrants!!!

      1. LifeflowerLifeflower

        C’est exactement ce que j’ai pensé.
        J’ai senti une colère monter en moi, celle qui donne envie de leur rentrer dedans.
        Oui, tout cela est fait exprès, pas possible autrement. Les faits s’enchainent de plus en plus vite.
        Peut-être y a-t-il une volonté de faire un coup de sonde au niveau des résistants et autres patriotes? La provocation ne reste pas sans réponse éternellement. Les islamo collabos le savent.
        Créer l’événement qui va faire sortir les gens de chez eux leur permettrait de faire une estimation du nombre de résistants, mesurer l’ampleur de la menace… lorsqu’il y aura plus grave…
        Peut-être que je deviens complètement parano?!

  13. marc

    En attendant, la plaisanterie coûterait, si j’en crois ce que j’ai lu sur desouche, environ 2 milliards d’euros par an, soit 31 880 euros par demandeur d’asile! Et la commission européenne exige qu’on en accueille toujours plus moyennant une aide de 6000 euros par tête de pipe. Qui paiera la différence? Pour qui travaille la commission européenne? Qui finance la commission européenne? Sur quelle légalité repose son chantage abusif nuisant aux intérêts réels des pays européens?

Comments are closed.