Merde, j’ai cru que c’était bon la France, un instant, un instant seulement…


Merde, j’ai cru que c’était bon la France, un instant, un instant seulement…

debarquement-commemoration2015

Retour d’Amérique. Ou tout comme : Sainte-Mère-Eglise qui se souvient du 6 juin 1944 et de ses héros.

Cinq vétérans sont là devant moi. Ils ont 90 ans et plus. Fringants, fiers et modestes à la fois. Larmes aux yeux, récitant mon petit couplet préparé la veille, je leur dis mon admiration. Sans borne. Eternelle. Autour de moi, des milliers de personnes se pressent autour de nos héros. De jeunes soldats de la 101e Airborne nous rejoignent. J’entends les mots liberté, gratitude. Fraternité de combat contre la tyrannie, assène l’un d’eux. Des chants américains retentissent des gorges yankee ; nous leur répondons en canon par une Marseillaise d’anthologie.

Moments d’alacrité inoubliable.

L’Europe est là : Anglais, Néerlandais, Ecossais, Belges… tous là pour dire que nos frères d’armes sont à jamais nos frères de sang.

Que c’est bon la France, me dis-je in petto…

La France, j’y retourne. Retour à la vie. J’avise la jolie devanture d’une boulangerie. La vendeuse est belle comme un coeur. Nabilla, qui aurait dit merde au scalpel.  « Sandwich halal ? », lui dis-je ? « Oui, bien sûr », m’entends-je répondre…

Je ne comprends plus. Ou trop bien..Merde, Christine, notre Christine nationale, avait raison…Une fois de plus. Retour en France.

Nation

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




3 thoughts on “Merde, j’ai cru que c’était bon la France, un instant, un instant seulement…

  1. OTOOSAN

    France : Étymologie[
    Du latin médiéval Francia (« pays des Francs ») qui, comme Gallia qui l’a précédé, est construit avec le suffixe locatif -ia sur le nom du peuple habitant le pays, Francus, lui-même du francique Frank, d’origine germanique.
    Les Francs constituent un peuple germanique apparaissant sous la forme d’une confédération de tribus au moment des grandes invasions. Une partie d’entre eux joue un rôle central dans l’histoire de France, des Pays-Bas, Belgique et Allemagne à compter de leur sédentarisation en Gaule romaine. Ils ont donné leur nom à la France et aux Français.

    Comme quoi, on a bien fait de leur déclarer la guerre à ces barbares !

  2. LifeflowerLifeflower

    Suite à un referendum organisé au Luxembourg portant sur 3 questions, j’en viens directement à la 3ème : le droit de vote des étrangers… Les luxembourgeois ont répondu non aux trois questions, répondant « non » à 80% au sujet du droit de vote des étrangers. Ahhhh, que ça fait du bien!

Comments are closed.