Enseignement de l’arabe à l’école, le FN du Lot avait raison


Enseignement de l’arabe à l’école, le FN du Lot avait raison

inscriptiongm

Il y avait eu une polémique quant à l’enseignement de l’arabe, Emmanuel Crenne prétendant que la directive de 1977 réservait ces enseignements de langues et cultures d’origine aux enfants des pays membres de l’UE.

http://resistancerepublicaine.com/2015/enseignement-de-larabe-a-lecole-le-fn-du-lot-met-le-pied-dans-le-plat/

Après vérification, nous sommes en mesure d’affirmer qu’il avait raison, mais hélas ces enseignements au bénéfice d’enfants de pays non européens  peuvent être légaux parce que cette directive a inspiré la signature de conventions bilatérales entre la France et des pays tiers, comme par exemple l’accord franco-algérien du 1er décembre 1981. C’est donc ce traité international qui fonde l’enseignement de l’arabe et non la directive européenne.

Reste à vérifier si, pour les langues ou pays choisis, une convention existe…

Christine Tasin

 

Compléments par Béatrice Bontemps, responsable Ille et Vilaine de Résistance républicaine

Si l’on en croit le site ELCO 68 ( http://www.elco68.site.ac-strasbourg.fr/ ) de l’académie de Strasbourg, ces conventions existent :

« L’enseignement des LCO a été mis en place progressivement dans le cadre d’accords bilatéraux conclus entre la France et certains pays d’émigration :
Portugal (1973)
Italie, Tunisie (1974)
Maroc, Espagne (1975)
Yougoslavie (1977)
Turquie (1978)
Algérie (1981)  »

Le site ELCO 68 fournit des informations très complètes sur l’organisation des ELCO dans le Bas-Rhin, mais il semble que ces informations, mis à part la liste des langues/pays concernés, soient valables pour la France entière.

On trouve d’ailleurs sous l’onglet « Administration » – rubrique « Formulaires à télécharger »- le Nouvel imprime elco -2015 – langue arabe en tout point identique à celui soumis aux parents de l’école d’Assier dans le Lot.

On y trouve également le programme de langue arabe hs8_arabe tel que défini en 2007, en page 7 figurent les contenus culturels : en tant qu’individu appartenant à la « France rancie » (cf. Notre ex-Ministre de la Culture, A. Filipetti), je doute que l’étude de ces contenus puisse aider des élèves de CE1 d’origine étrangère à devenir des citoyens français.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


16 thoughts on “Enseignement de l’arabe à l’école, le FN du Lot avait raison

  1. Béatrice BontempsBéatrice Bontemps

    Si l’on en croit le site ELCO 68 ( http://www.elco68.site.ac-strasbourg.fr/ ) de l’académie de Strasbourg, ces conventions existent :

    « L’enseignement des LCO a été mis en place progressivement dans le cadre d’accords bilatéraux conclus entre la France et certains pays d’émigration :
    Portugal (1973)
    Italie, Tunisie (1974)
    Maroc, Espagne (1975)
    Yougoslavie (1977)
    Turquie (1978)
    Algérie (1981)  »

    Le site ELCO 68 fournit des informations très complètes sur l’organisation des ELCO dans le Bas-Rhin, mais il semble que ces informations, mis à part la liste des langues/pays concernés, soient valables pour la France entière.

    On trouve d’ailleurs sous l’onglet « Administration » – rubrique « Formulaires à télécharger »- le Nouvel imprime elco -2015 – langue arabe en tout point identique à celui soumis aux parents de l’école d’Assier dans le Lot.

    On y trouve également le programme de langue arabe hs8_arabe tel que défini en 2007, en page 7 figurent les contenus culturels : en tant qu’individu appartenant à la « France rancie » (cf. Notre ex-Ministre de la Culture, A. Filipetti), je doute que l’étude de ces contenus puisse aider des élèves de CE1 d’origine étrangère à devenir des citoyens français.

  2. AvatarPhilippe le routier

    Ça a dû vous arriver à vous aussi.
    Vous êtes sur internet, vous avez rien à faire, vous ne cherchez rien de précis, vous partez, par exemple, des informations sur Yahoo, et là, de liens en liens, vous voilà sur un site destiné aux ados…
    … Et vous voilà sur une autre planète.

    Orthographe, grammaire, syntaxe, conjugaison… C’EST DU MASSACRE.

    Alors vraiment, est-ce utile d’apprendre L’arabe dans nos écoles ?

    Franchement j’en doute, faudrait déjà enseigner le français.

    J’ai un neveu, du côté de mon épouse, qui va sortir du collège cette année.
    J’ai pas trop de soucis pour lui, il a un niveau fort correct (enfin, pour 2015, en 1970 il aurait été dernier)

    Mais ils lui ont fait des cours d’anglais et d’allemand…
    … Résultat, il est médiocre dans les deux !

    Ou est l’intérêt ?

    Une langue étrangère c’est déjà pas à la portée de tous, mais alors deux ou trois…

    Bien sûr, il y a des gens qui apprennent les langues comme des éponges.
    Une de mes tantes, une religieuse, parlait sept langues vivantes et deux langues mortes…
    … Mais les mathématiques c’était sa bête noire.

    Revenons aux fondamentaux nom d’un chien, 80% des jeunes ont le bac à ce qu’on dit.
    Bac à linge ? Bac à sable ? Bac à vaisselle ?
    Sais pas, mais, côté culture générale c’est vraiment pas ça.

    1. AvatarAgnes

      Il semble qu’à l’origine ces accords avaient pour but de permettre aux enfants d’immigrés de garder un lien avec leur pays d’origine et y favoriser leur intégration dans le cas d’un retour. Si tel avait été le cas, c’eût été très bien. Malheureusement, les imbéciles qui ont gouverné la France depuis 1981 ont tout fait pour fixer dans notre pays les enfants d’immigrés avec les conséquences que vous savez.
      Vous écrivez qu’il est difficile d’apprendre une langue étrangère alors deux ou trois…
      J’ai rencontré il y a 15 ans une norvégienne dans un cours de karaté qui parlait un français excellent (syntaxe, grammaire, concordance des temps…) et sans accent. Elle m’a expliqué qu’en Scandinavie, à l’école primaire, les enfants étudiaient obligatoirement dans leur langue maternelle et en Allemand. A partir du secondaire, l’Anglais était obligatoire pour tous (au cas où les enfants poursuivraient des études supérieures car dans les universités scandinaves, les cours sont en Anglais : les livres universitaires étant dans cette langue). Et à partir de grosso modo l’équivalent de notre 4ème, ils doivent apprendre une autre langue vivante. Chaque scandinave parle donc, en comptant sa langue maternelle, 4 langues. Et ce d’une manière remarquable. Je ne pense donc pas que ce soit le nombre de langues étudiées qui pose problème mais plutôt les méthodes déplorables de l’enseignement du Français et des langues étrangères qui sont totalement à revoir dans notre pays . De plus, tout latino-helléniste vous le dira : la connaissance de ces deux langues mortes ouvre l’accès à de très nombreuses langues vivantes et facilite l’assimilation des règles de grammaire et d’orthographe du Français. De surcroît, au plus on apprend de langues, au plus on a d’aisance pour en acquérir de nouvelles.

  3. AvatarBREIZLANDE

    bonjour
    on disait de nous Bretons
    que l’ on baragouinait fut un temps
    mais maintenant se sont tous nos enfants qui vont baragouiner si cela continue
    et en arabe , si le désir leur en prend de mettre ce langage à l ‘école de la République
    bonne journée
    kénavo

  4. AvatarJean-Louis

    Constat :
    Le multilinguisme est bien maîtrisé par les bons élèves et beaucoup s’en délectent.
    Les moyens bredouilleront à vie quelques brides de langues étrangères, mais seront incapables de mener une conversation.

    Pour les médiocres, et il y en a de plus en plus, c’est une contrainte qui n’a aucune utilité et qui ne leur apporte aucun plaisir. Or, apprendre sans plaisir est improductif.
    A ceux là, il serait plus utile, comme le dit Philippe, de leur inculquer les fondamentaux.
    En France, apprenons d’abord le français. Certes, l’arabe peut être utile pour ceux qui un jour auront des relations par exemple commerciales avec ces pays. Alors, ce sera pour eux un apprentissage utilitaire et non purement communautariste, comme on veut le développer.

  5. Avatarxtemps

    Mais avec tout çà, c’est toujours sans consultation populaire, pas de référendum bien sûr, toujours imposer par la force la politique bon pour le peuple et fermez la, vraiment marre de ces gens là.
    Ce n’est pas une crise, c’est le système.
    Des escrocs démocrates!.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Et en plus ils ne l’annoncent pas dans leurs programmes cocus deux fois nous sommes !

  6. AvatarAntiislam

    Bonjour,

    Toujours cette relation spéciale avec l’Algérie dont nous , nous n’avons rien à f*** !

    Il est paru dans la Presse de ces jours-ci une information qui aurait pu changer bien des choses.

    Patrick Buisson avait convaincu Sarko de faire une déclaration mettant fin au régime spécial , prévu par les accords d’Evian , en faveur de l’Algérie.

    Buisson était au pied de la tribune attendant que Sarko rompe , par son discours , ainsi , par un fort symbolisme , avec le terrorisme intellectuel (pas que d’ailleurs !) des pays musulmans envers la France …

    On s’en doutait : rien n’est venu et Buisson a été cocu , une fois de plus , comme nous le sommes , de toute cette classe oligarchique médiatico-politique !

  7. AvatarPUGNACITÉ

    En France,il me semble que fondamentalement et donc prioritairement ,les élèves doivent maitriser le Français tant à l’oral qu’à l’écrit.De cette façon ils pourront structurer et exprimer leurs raisonnements et pensées .
    L’Arabe n’étant pas la langue de notre pays et n’étant pas encore une langue internationale comme l’anglais,elle ne constitue aucunement une priorite.Il appartient aux familles concernées ,dans la sphère privée d’organiser l’apprentissage de l’arabe.

  8. AvatarFrançoise

    Enseigner l’arabe dans les écoles à l’intention des français ? les immigrés eux n’ont pas besoin de ça puisqu’ils le parlent chez eux dans leurs familles.Il arrivent ici ils apprennent le français tout en conservant leur langue d’origine au sein même de la famille.

  9. Avatarmarc

    J’entends déjà souvent parler arabe dans la rue. Je m’inquiète du jour où j’aurais un constat à l’amiable à remplir avec ces gens là.

  10. Laurent CLaurent C

    La missive de Najatte aux maires, afin de les inciter à favoriser l’apprentissage de l’arabe, circule sur FB.
    Madame la ministre va se prendre la tête avec M Guidère…
    « …Il ne sert par exemple à rien d’espérer réussir à intégrer les arabes sunnites dans l’État irakien actuel, majoritairement chiite. Il faut leur proposer autre chose : pourquoi pas une partie sunnite indépendante ? ». Le fait est qu’en Irak, notamment, « que ce soit les chiites, les Kurdes, les sunnites, chacun veut avoir son État », constate l’universitaire Mathieu Guidère dans Challenges. … »

    http://www.aleteia.org/fr/international/article/syrieirak-comment-vaincre-letat-islamique-5794116340285440?page=2

  11. Laurent CLaurent C

    Appui trop rapide sur la touche entrée…
    Suite:
    cette lettre de NVB insiste auprès des maires en vue de « favoriser le multi culturalisme »! Or M Guidère constate la difficulté à le voir s’appliquer au moyen orient!

    Mais à NICE ça se passe bien grâce à Estrosi:
    (de Patrick Jean Soumagnas sur FB)
    Bien entendu personne n’en parle, surtout pas NICE-MATIN
    > > > > c’est une nouvelle qui tombe très mal sur l’électorat niçois.
    > > > > Et c’est Marine qui va être aux anges.
    > > > >
    > > > > Ce n’est plus 90% des voix qu’elle va récolter en PACA mais 99% !
    > > > > La fille du maire UMP de Nice, Mlle ESTROSI, s’est convertie à l’Islam et se marie à la mosquée !!!!
    > > > > Vous nen trouverez aucune trace dans Nice matin car l’info a été bien cadenassée par lentourage dEstrosi…
    > > > > Pas tant que çà puisque l’information commence à transpirer, grâce à vous qui faites circuler !

    Maintenant, la construction de la grande mosquée de NICE ne posera plus de problème !

    Donc petite cérémonie discrète à la Mairie de NICE et…, grande cérémonie dans une grande mosquée du Maroc.

    Eh oui ! le gendre est marocain.

    Dans les mariages mixtes musulmans le conjoint se convertit toujours à cette religion épanouissante et riche d’avenir comme… MM. Besson, Ribery, Cantona, etc..

    Mais, par contre, on ne voit jamais le contraire avec des conjoints qui se convertissent au Christianisme pour épouser l’élue de leur coeur… ???

    Une femme musulmane, sous peine des pires représailles, ne peut épouser qu’un Musulman.

    Mais un homme n’est pourtant pas tenu aux mêmes impératifs.Peut-être que la fille du maire Estrosi a eu LA REVELATION ??

    L’époux va de ce fait acquérir la nationalité française qui, soyez en certain, ne refusera pas ….

    Curieux car, dans les pays musulmans, il ne saurait être question de double nationalité : ce serait la porte ouverte à tous les abus, mais nous, les abus, on les subit et on doit fermer notre gueule !.

    Bien sûr, certains pays comme le Maroc, ferment les yeux quand il y a un « intérêt » notamment…, quand celà les arrangent, par exemple: en matière de transfert de devises…

    Alors tous nos voeux de bonheur chrétien aux jeunes époux !!!!!….

    Et information supplémentaire:le Conseil Général du Vaucluse vient de voter un budget (avec notre POGNON) d’un montant de 76.000 destiné à adapter les abattoirs de Carpentras à l’abattage halal.

    Elle est pas belle notre FRANCE …. ? en ruine… !
    > > > >
    > > > > Bertrand LE CORRE – AVOCAT
    > > > > 16, rue de Marignan- 75008 PARIS
    > > > > Tel : 01 42 56 40 41
    > > > > Fax: 01 42 56 00 01

  12. Avatartatiecool

    Ca suffit, on ne va pas se laisser envahir, on doit réagir, « ils » doivent s’adapter, ou rentrer chez eux, mm si cela fait quatre générations qu’ « ils’ sont là… …. leur parents et grand parents, n’ont jamais « forcés » la m

Comments are closed.