Poitiers (8) : lettre aux responsables du mémorial Charles Martel


Poitiers (8) : lettre aux responsables du mémorial Charles Martel
Lettre adressée à l’office du tourisme de Chatellerault, à la Drac Poitou-Charentes, à Jean Pierre Raffarin
Chère Madame, Cher Monsieur ,

Cher Monsieur le Premier Ministre ,

Je vous ai adressé il y a quelques jours un courriel  dans lequel j’évoquais la présence de propos mensongers de l’Histoire de France, présents sur un site physique, évoquant la victoire de Charles Martel.

L’écrivain, reprise pour justifier les qualités de l’Islam était donc la nazie Sigrid Hunke.

Nous apprenons régulièrement que les livres de Hitler et d’écrivains nazis sont des lectures courantes dans de nombreux pays musulmans, dont les habitants, ayant capacité de lecture, peuvent y voir ainsi une éventuelle justification de leurs exactions.

Aussi, dans un contexte particulier où le génocide arménien n’est pas reconnu, dans un contexte où nos parents sont encore des victimes de la seconde guerre mondiale (traumatismes encore marqués passés 75 ans, avec le rappel de la misère de ces années après guerre, par aussi une de vie de reclus en présence de soldats ss là où ils étaient astreints à demeurer parfois, ou du fait de la peur au ventre d’apprendre la mort d’un papa au front ou du fait d’une évasion du STO -cas de mon grand père- etc….),
est il normal, au lendemain de l’entrée au Panthéon pour résistance face au nazisme, de 4 illustres personnes, de laisser se répandre de telles lectures sur des stèles visibles du public ?


En mémoire des actes de résistance de mes deux grands pères,
en mémoire des actes de résistance de plusieurs membres de ma famille,
en mémoire de tous ces justes, de ces prêtres, qui sont morts dans les camps d’internement, mais aussi en mémoire de mon oncle mort en Algérie en 1959 sous les bombes du FLN, en raison de son affectation pour, seulement, protéger des populations françaises (et devant, lors de chaque mission, laisser derrière lui femme et deux jeunes bébés en France ), je vous remercie de m’expliquer avec clarté et bienveillance les raisons pour lesquelles ce monument a été ainsi érigé, laissé ainsi depuis tant d’années, pourquoi de tels propos sont encore visibles sur une stèle accessible au public qui se presse par milliers chaque année.


Je pourrai ainsi transmettre à mes amis vos explications.

En vous remerciant pour votre réponse circonstanciée, que je serais heureux de recevoir, enfin,  afin de me permettre de comprendre pour quelles raisons nos élus ont laissé s’installer un tel cheminement intellectuel par un discours christianophobe, judéophobe (références à l’écrivain nazie) et étrangement islamophile à la fois.
Cordialement
 Sylvain Delabart
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




2 thoughts on “Poitiers (8) : lettre aux responsables du mémorial Charles Martel

  1. AvatarPhilippe le routier

    Bravo monsieur Delabart !

    Reste à attendre la réponse, si réponse il y a.

    Et j’espère que nos élus ne vont pas se dérober, eux qui sont payés par nous, et qui sont sensés être à notre service.
    Chose qu’ils ont depuis longtemps oublié.

Comments are closed.