La déculturation qu’ils nous imposent est la première phase de l’islamisation, réagissons ! Par Agnès


basilique-saint-pierre-3

Il est impossible de comparer le monde chrétien et le monde musulman car, dans le Christianisme, les exactions commises dans le passé ont été faites contrairement aux paroles de Jésus même si certains ont prétendu les commettre en son nom.

Jésus prêchait la liberté, le respect de l’autre et la laïcité « rends à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu «.

Dans L’islam, les exactions (viols, meurtres, conversions forcées…) sont faites conformément au Coran et aux paroles et actes du prophète de l’Islam. Quant à ceux qui pensent que l’on peut lire le Coran d’une manière symbolique, je leur répondrai que c’est sans doute possible comme pour tout texte sacré mais que, dans l’Islam, depuis l’Hegire, ce sont toujours les partisans de l’interprétation littérale qui l’ont emporté avec les conséquences que tout le monde constate (massacres, violences,…). L’Islam ne peut absolument pas être laïcisé. Il ne reconnaît pas la séparation du temporel et du spirituel.

En ce qui concerne Calvin, il n’a pas massacré ou fait massacrer autant que Daesh comme le commentateur Dot de l’article de Raymond Ibrahim l’affirme. Il a certes fait brûler Michel Servet. Mais les États où le protestantisme est devenu, très tôt après la Réforme, majoritaire, se sont signalés par une importante avancée culturelle, politique et économique. On peut lire sur le sujet l’intéressant ouvrage de Max Weber sur l’éthique protestante et le capitalisme. Le protestantisme qui, comme le catholicisme et l’orthodoxie, adhère au credo issu des conciles de Nicee et de Constantinople, a certes une dogmatique mais en vertu de la liberté d’interprétation, chacun peut interpréter les écritures comme il l’entend. La Bible seule fait autorité. Elle est supérieure aux Églises que ce soit dans le Lutheranisme ou dans le Calvinisme. Si on observe la carte du monde, on s’aperçoit que les pays avancés culturellement et économiquement et où on a bénéficié en premier des libertés fondamentales sont les pays protestants, ensuite catholiques.

Les pays musulmans sont à la traîne économiquement (sauf pour ceux qui exportent du pétrole encore que la richesse est loin d’y profiter au plus grand nombre…) et en matière de libertés car les pouvoirs en place y ont toujours maintenu les peuples dans l’ignorance. Dans les pays chrétiens, même aux pires heures de l’Inquisition, l’Eglise catholique a fait un énorme travail d’éducation grâce aux ordres enseignants, ce qui a élevé le niveau général d’éducation des peuples et rendu possibles les revendications de liberté (même contre le clergé et le cléricalisme).

C’est ce qui aujourd’hui nous inquiète grandement : les Européens et surtout les Français voient leurs libertés remises en cause sans que les peuples se révoltent parce qu’ils sont abrutis par la volonté des politiciens dhimmis de détruire leur culture.

Cette déculturation est la première phase de l’islamisation car celle-ci ne tolérant aucune liberté ne peut « prendre « que sur du vide culturel et sur des esprits auxquels on a enlevé tout esprit critique.

L’abandon de la culture classique, non seulement tue notre civilisation en l’éloignant de ses racines, mais également empêche l’émergence de tout l’esprit critique que les langues grecque et latine enseignent.

Il faut pour sauver notre civilisation et empêcher l’Islamisation, non seulement virer les islamocollabos socialos et UMP et pseudo républicains, empêcher par des actions de masse le débarquement des migrants et organiser dans les communes des cours de latin et de grec pour les adultes ou les gamins qui vont en être privés par la fabrique de crétins que tout le monde connaît. Il faut organiser des cours d’Histoire honnêtes pour le grand public en expliquant bien tous les massacres perpétrés par l’Islam. On pourrait organiser ces cours avec l’aide de bénévoles.

Agnès

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “La déculturation qu’ils nous imposent est la première phase de l’islamisation, réagissons ! Par Agnès

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Qui ? comment ? Avec quels moyens ? Avec quelle chance de pouvoir émerger ? Je n’y crois pas, en tout cas pour le moment. Il faut d’abord qu’émerge l’homme providentiel, Charles Martel ou Jeanne d’Arc… ensuite le reste se fera tout seul

      1. deniauddeniaud

        Je crois plus ou moins aussi, avec grande réserve, à l’homme providentiel, plutôt qu’un parti de plus… Après tout, des souverains d’Islande, du Danemark et d’autres ont bien pris des mesures courageuses et radicales contre ces gangrènes récemment, même s’ils étaient « politiquement incorrects » en le faisant.

        Mais vous nous rappelez parfois, chère Christine et les autres, que dans l’histoire, c’est toujours des MINORITES qui ont tout changé rapidement.. en bien ou en mal.

        Vivons d’espoir, mais tout de même, les « Français sont des veaux… ».
        Amitiés républicaines de Pierre.

        1. EVAEVA

          Je ne crois pas à l’homme ou à la femme providentiels, je crois à l’union qui fait la force. Peut-être que cette fois-ci, un effort collectif nous sortira d’affaire.
          Mais il est vrai qu’un dirigeant qui a du charisme, qui partage nos idées, et qui ne nous trahira pas, ne serait pas de refus.

  1. Lavéritétriomphera

    La civilisation occidentale reste très attachée à des valeurs chrétiennes. L’idéal humain est la personne qui à l’image du Christ ou bon berger est prêt à renoncer à tout ce qui lui est cher pour servir un idéal. Notre modèle politique privilégié est la laïcité issue de la pensée grecque et du … christianisme. Nos lois sont basées sur cette règle d’or prononcée par Jésus et d’autres avant lui(Confucius): « ce que tu ne veux pas que l’on te fasse ne le fais pas aux autres ». Notre vie sociale s’inspire de ces paroles: « le maître n’est pas supérieur au serviteur, je suis là pour servir et non être servi, il vaut mieux donner que recevoir ». Nous concevons l’histoire comme un développement permanent , rien est acquis et tout reste toujours à découvrir: « Soyez parfait comme votre père est parfait ». Effectivement en tant qu’occidental même si je ne suis pas religieux et toujours en accord avec ce qui est écrit dans la bible, je ne peux pas me reconnaître dans la pensée islamique. Je crois qu’il en est de même pour les athées issus de la culture judéo-chrétienne.
    Le délit d’apostasie ne peut exister dans le christianisme car la bible peut être remise en question vu qu’elle a été rédigée par des hommes inspirés rien que des hommes (évangile selon untel) alors que le Coran aurait été « écrit » par … Dieu lui même.
    Effectivement un leader nous est nécessaire mais à mon avis il/elle ne pourra œuvrer pour le bien de tous – non-musulmans et personnes issues de la culture musulmane – que si nous sommes prêts à le/la recevoir et à le/la soutenir. Ce qui à l’heure actuelle ne me paraît pas acquis, à nous de lui préparer le chemin.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Effectivement tant que la majorité de nos concitoyens se passionnera davantage pour la dernière console video et le dernier i-phone que pour l’avenir de ses enfants nous ne pourrons pas l’emporter….

  2. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    Un parti politique ne serait pas une bonne idée. Voyons ce que sont devenus les écologistes après être devenus un parti politique, ce qu’ils n’auraient jamais dû faire : ils ont été phagocités par le PS. Si nous faisons pareil, nous risquons fort de l’être par le FN, et de perdre ainsi l’expression de notre esprit critique, celui-là même que nous voulons conserver au service de la France, de la République, et non pas d’un parti. Pour les cours dispensés bénévolement, je suis volontaire.

  3. huguettehuguette

    ce qui me navre c’est le manque de culture et de curiosité d’une certaine jeunesse! j’ai eu l’occasion d’héberger 2 mois une jeune femme qui cherchait un appartement dans ma ville: recommandée par des amis je lui ai ouvert mon appart et mon coeur O cruelle déception en 2 mois à part téléphoner et encore téléphoner même à table, squatter mon ordinateur pendant des heures, taper sur sa tablette elle n’a lu aucun des livres mis à sa disposition a montré des lacunes en littérature française et une inculture totalre pour la littérature en général…complétement ignorante de la politique ne voyant pas l’arrivée en masse de nos remplacistes bref j’en suis encore tout remuée et ai coupé les ponts avec ce qui me semble irrécupérable……je redis: pauvre France

  4. Sandrine

    @Agnès
    La déculturation est peut-être la première phase de l’islamisation mais elle est aussi la dernière :
    «  » »la condition dhimmi s’accompagne d’une destruction de la culture et de l’histoire du groupe…(…) le silence sur le passé dhimmi n’est pas fortuit, il exprime l’abolition de son histoire…(…) la culture, monopolisée par le pouvoir, devient un instrument supplémentaire de domination et d’aliénation. Culture…langue…monuments sont détruits ou islamisés. Dans aucun domaine, l’infidèle ne peut l’emporter sur le musulman, assuré par le dogme théologique de sa supériorité dès le début de la conquête. » » »
    Bat Yeor, dans « les chrétientés d’Orient entre djihad et dhimitude » ed Jean-Cyrille Godefroy, 2007, préface de Jacques Ellul, p.284-285

  5. yoniii

    hi

    il est plus facile d islamiser un ignorant , qu un lettré ….

    quand l etat en l occurence l education nationale collabore avec
    l ennemi

    alors c est que l etat et l education nationale devient aussi notre ennemi

    et donc nous devont les combattre comme nos ennemi
    sans pitié … jusqu a la victoire , la notre

    by

    les lois fondamentale donne le droit a un citoyen d oeuvrer contre un etat faschisssant
    ou traitre …

    nous avons le droit de nous proteger meme contre notre etat faschissant collabo avec l ennemi muzz

    by

  6. xtemps

    Les français comme le reste des européens ne sont pas des veaux, mais des manipulés, trompés et intoxiqués par le politiquement correct, et tous systèmes médiatiques et jeux comme outils de propagande et même les manipulés protègent le système qu’il les exploite, jusqu’au moment ils en deviennent victimes.
    Si bien que de plus en plus de gens, se réveillent et de façon exponentiel et au travail de sape, que pas seulement nous les résistants font, mais à un très grand et de plus en plus de nombreuses personnes, les choses se mettent en place et viendra les personnes providentiels, soyez patients et regardez déjà les récoltes du travail des résistants et pas seulement quelques personnes que vous rencontré sur le terrain. Continuons notre combat sans relâche, préparé la providence, et elle viendra par les résistants comme nous, c’est plus qu’une question de temps.
    Pour combattre ce système, il faut d’abords le comprendre, qui ne serait pas trop pour certain, et il y à déjà pas mal de personnes qui le font déjà, car le système est vraiment fourbe et trompeur et même beaucoup plus que l’Islam.

Comments are closed.