Palmyre : si Bachar ne tient pas, on aura une deuxième Libye -par Rigdebert Rinocero


palmyre4

http://resistancerepublicaine.eu/2015/palmyre-aux-mains-de-letat-islamique-fabius-et-hollande-complices-de-crimes-contre-notre-civilisation/

Tout ça est lamentable et pas sans danger pour l’avenir. Si le gouvernement syrien tombe et même si quelques sous-ministres de Bachar se rallient à l’opposition syrienne cela n’empêchera pas les massacres et l’épuration ethnique de tout les minorités.

Récemment, dans l’émission C’ dans l’air du temps, une spécialiste de la Syrie très bon chic bon genre style, chercheuse à Sciences Po et peu suspecte de sympathie pour le Président syrien reconnaissait malgré tout qu’il n’y a pas de laïques dans l’opposition syrienne et que toutes les composantes sont d’une façon ou d’une autre jihadistes.

Il aura fallu 4 ans de guerre civile pour qu’un expert admette ouvertement le mensonge des médias occidentaux dépeignant l’opposition syrienne comme des démocrates et laïques. Certes le régime de Bachar El Assad est peu sympathique et l’arrestation et la torture d’opposants par les forces syriennes a contribué à radicaliser un mouvement dont il est difficile de nier qu’il y avait une part de soulèvement spontané même si ce mouvement a été soutenu et instrumentalisé de l’extérieur par le Qatar, l’Arabie saoudite et les USA .

Mais ces 3 pays avec la complicité de la Turquie et de la Jordanie ont la plus grosse part de responsabilité dans ce conflit en ayant facilité, payé, formé… une internationale jihadiste. Souhaitons que le gouvernement syrien puisse tenir sinon on aura une « 2ème Libye »

Bravo Hollande, bravo Sarkozy (c’est ironique bien sûr) vous aurez largement contribué à la situation actuelle.
Quoi qu’en disent les médias, la lutte contre l’Etat islamique n’est pas la priorité de la Coalition internationale dont les intérêts divergent d’ailleurs  d’un pays à l’autre.

Les USA sont obsédés par la guerre souterraine qu’ils mènent aux grands pays émergents (Chine, Russie, Vénézuela, Iran) coupables aux yeux de l’administration américaine de ne pas se résigner à être des protectorats comme le sont devenus les pays européens. Cela n’empêche pas de condamner vigoureusement l’islamisme iranien au même titre que l’islamisme saoudien.

Rigdebert Rinocero





One thought on “Palmyre : si Bachar ne tient pas, on aura une deuxième Libye -par Rigdebert Rinocero

  1. marco13

    Evidemment qu’on aura une deuxième Libye, un enfant de 10 ans le comprendrait.
    Depuis le début tout le monde sait qu’il fallait soutenir Bachar au lieu de vouloir le chasser.
    C’est un dictateur certes mais un dictateur en cravate. Et je préfère les cravates aux djellabas, je préfère les dictateur rasés et polis que les fous furieux, barbus et haineux.

    Nos politiques devront répondre un jour de leurs improvisations et de leurs cécités collectives, SARKO en tête.

Comments are closed.