Taubira est raciste, que fait le Mrap ? Par Beate


taubira-et-sa-clique-001

POUR MEMOIRE :

– L’INDÉPENDANTISTE GUYANAISE TAUBIRA EST GARDE DES SCEAUX… BRAVO HOLLANDE.

http://resistancerepublicaine.com/2013/lindependantiste-guyanaise-taubira-est-garde-des-sceaux-bravo-hollande-par-beate/

– RACISME ANTI-BLANC : CHRONIQUE D’UNE HAINE QUI EXISTE.
15/02/2015 – PARIS (NOVOPress)
Gérald Pichon est l’auteur de « Sale Blanc ! Chronique d’une haine qui n’existe pas », sorti il y a maintenant deux ans.

Les dernières semaines ont livré malheureusement leurs flots d’agressions anti-blanches/anti-françaises. Aucune association antiraciste (Sos Racisme, Mrap, Licra, Ligue des Droits de l’Homme) ne s’est portée partie civile.

En voici une liste non exhaustive, montrant l’ampleur du phénomène.

http://fr.novopress.info/182501/racisme-anti-blanc-chronique-dune-haine-existe/

POUR MEMOIRE :

– Alors députée de Guyane, Christiane Taubira réclamait un renforcement de la lutte contre l’immigration clandestine.

« La Guyane aux Guyanais » scandait Christiane Taubira en 1999.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les blancs n’étaient pas les seuls visés par la remarque identitaire de la député. Elle pensait surtout aux immigrés clandestins du Surinam, du Guyana et du Brésil, qui évincent les Guyanais de souche de leurs terres.

« La xénophobie est croissante en Guyane. Jusqu’à présent, cela n’a pas dégénéré. Mais je redoute le jour où les Guyanais décideront de faire justice eux-mêmes. L’Etat doit rétablir son autorité sur le territoire » déclarait Jean Cesto, conseiller municipal de Matoury.

En Guyane, les immigrés clandestins ne sont pas les bienvenus. Les immigrés y sont accusés de tous les maux : insécurité, chômage, carence des logements.

Au point que, quelle que soit leur affiliation politique, les élus de Guyane se sont réunis en congrès en novembre 2007, avec les maires de Guyane, de Guadeloupe et de Mayotte, pour réclamer un renforcement de la lutte contre l’immigration clandestine « pour éviter qu’un jour la situation ne devienne incontrôlable et que des violences contre les étrangers ne dégénèrent », se sont-ils justifiés.

« Ici, l’immigration est un thème électoral majeur. C’est à celui qui montrera le plus de fermeté. Personne n’exprime de problèmes de conscience face à des situations de détresse comme en métropole. Les électeurs approuvent le durcissement des lois contre les immigrés, et ils sont peu nombreux à se dire choqués quand des milices organisent des battues contre les clandestins », reconnaît Ali Souf, le président de l’association des maires de Mayotte.

Le discours est le même en Guyane, et Antoine Karam, le président du conseil régional de Guyane, membre du PS, avait déclaré : « je suis prêt à inviter mes amis du Parti socialiste et de SOS-Racisme à venir deux mois en Guyane au lieu d’y passer 48 heures ».

« Les enfants comoriens susceptibles d’acquérir la nationalité française par le droit du sol seront bientôt plus nombreux que les Mahorais », s’alarmait Ali Souf.

« Nous sommes à un tournant identitaire. Les Guyanais de souche sont devenus minoritaires sur leur propre terre », ajoutait en écho Christiane Taubira, député et membre du Parti radical de gauche.

Et si l’envie venait à certains de soutenir que c’est du passé, et que la ministre à évolué, je les encourage à visiter le site de son parti, le Walwari, dont l’engagement pour l’élaboration d’une « Charte de la citoyenneté sociale » visant à encourager le recrutement de Guyanais dans tous les secteurs d’activité, et notamment dans ceux où ils sont systématiquement écartés, laisse peu de place au doute : en Guyane, Christiane Taubira est pour cette préférence nationale qu’elle combat en métropole en la dénonçant dans le discours du Front national.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.
http://www.dreuz.info/2013/11/alors-deputee-de-guyanne-christiane-taubira-reclamait-un-renforcement-de-la-lutte-contre-limmigration-clandestine/

Beate

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Taubira est raciste, que fait le Mrap ? Par Beate

  1. AvatarDot

    Les familles des victimes des attentats, par des terroristes jihadistes récidivistes, fichés et soi-disant suivis par la DGSE, devraient porter plainte contre Valls pour faute professionnelle grave et mise en danger des citoyens français.

    Je me fiche de la Guyane et des DOM-TOM, ils doivent coûter un max de subventions et d’allocations diverses.

  2. Avatarjean

    Bonjour,
    C’est juste incroyable, ou bien on la laisse faire afin d’être sûr de déclencher une guerre civile, elle est si idiote qu’elle plonge dans tous les pièges. Peut-être même que le choix de la mettre au gouvernement avait déjà en arrière plan l’espoir qu’elle s’oublie aussi souvent que possible avec son comportement vulgaire et pathologiquement méchant. Enfin quoi? quand même il y a un minimum pour durer ou bien encore elle est suicidaire. Je lance une suggestion, répertorier tous ces abus, tous ses comportements en public comme la crise contre sa collaboratrice à l’assemblée, ou encore ses 58 millions d’euros qu’elle aurait amassée entre mars 2012 et mars 2013. Faire un dossier aussi complet que possible, amasser tout ce que nous pouvons trouver sur elle (qui soit vérifier bien-sûr) que nous pourrions présenté au président suivant ou bien à la cour européenne des droits de l’homme ou encore…

    1. Laurent CLaurent C

      Quelqu’un retrouvera peut-être le nom de la journaliste qui osa poser une question dérangeante à maam Taubira concernant le laxisme face aux récidivistes et l’oubli des victimes. Taubira répondit à la journaliste « attention madame vous jouez un jeu dangereux » (sic). Depuis lors, cette journaliste n’apparaît plus à la TV !!!!!!

  3. Avatarxtemps

    Il est claire que Taubira a un double langage comme tous les escrocs aux pouvoirs, cela démontre bien qu’elle sait que le racisme est une farce transformé en délit, comme l’Islamophobie, la xénophobie, la peur de l’Islam et des immigrés sont des délits malhonnêtes et surtout des lois liberticides.
    Elle le sait, mais comme le reste du pouvoir avec elle condamne les Européens d’agir contre les excès d’immigrations, que Taubira connait très bien les dégâts causé par les excès d’immigrations dans le pays, puisqu’elle le voit bien en Guyane, et pourtant elle le fait sciemment en Métropol, elle sait le mal immense qu’elle fait à la France, en le faisant fait apparaître sa haine des français et des Européens, nous démontre aussi le racisme utilisé comme manipulation par ces manipulateurs, qui n’existe pas dans une démocratie, mais le référendum refusé par le racisme, l’Islamophobie, la xénophobie comme prétexte et n’existe que dans les dictatures, les opposants de la démocratie.
    Les dictatures commence toujours là où les peuples n’ont plus rien à dire.
    Le moment est venu d’utiliser leurs propres armes contre ces escrocs.
    Le pouvoir aux peuples! et pas aux élus.

Comments are closed.