Plaque en mémoire d’Ilan Halimi cassée : le bal des faux-culs


plaqueIlanHalimi

http://actu.orange.fr/une/la-plaque-en-memoire-d-ilan-halimi-brisee-colere-et-indignation-afp_CNT0000009HWOo.html

On a le coeur serré quand on découvre que la plaque déposée là où Ilan Halimi est décédé après trois semaines de monstrueuses tortures, subies parce qu’il était juif a été cassée.

On est révolté de voir se multiplier en France les profanations d’églises et les destructions de notre patrimoine. Elles se suivent et se multiplient, cela ne peut pas être le fait du hasard.

http://www.christianophobie.fr/tag/eglises-profanees#.VUZ5qPntmko

http://resistancerepublicaine.eu/2015/destruction-de-la-statue-de-saint-louis-silence-radio-des-autorites/

On a la nausée parce que les moyens affectés à la protection des mosquées que personne ne menace sont des moyens enlevés à la protection des églises, des statues et des plaques commémoratives menacées par les islamistes en Irak, en Syrie et en France.

On a la nausée quand on lit les communiqués « indignés »  de Jack Lang, Valls, Cazeneuve ou Sarkozy.

Lang ose, lui qui, à la tête de l’Institut du monde arabe, met à la disposition des visiteurs les ouvrages d’apologistes du terrorisme, comme l’a montré Joachim Véliocas :

Nausée parce que Valls, Lang, Sarkozy, Cazeneuve, ne font rien pour protéger tous les Ilan Halimi de France et de Navarre.

En refusant de nommer l’islam comme le véritable danger et le véritable responsable des assassinats, de l’antisémitisme et du terrorisme, ils  ont été ou sont les complices des assassins passés, présents et à venir.

En refusant d’interdire l’islam par principe de précaution, ils ont été ou sont les complices des assassins passés, présents et à venir.

En refusant de fermer totalement les frontières au migrants musulmans ils    introduisent le loup dans la bergerie et ont été ou sont donc complices des assassins passés, présents et à venir.

Christine Tasin

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Plaque en mémoire d’Ilan Halimi cassée : le bal des faux-culs

  1. LifeflowerLifeflower

    J’en ai la gorge nouée et l’estomac vrillé. Toutefois, pas de faiblesse inconsidérée. Fermeté et esprit critique à conserver absolument.
    Que dire à part : un signe de plus. Pour ne pas dire « une signature ».

  2. MandalayMandalay

    Alors qu’ils ont habituellement la langue bien pendue et la larme si facile, il semble que du côté de la mosquée de Paris et de l’uoif, les responsables font preuve de silence et (ou) d’indifférence.
    Mais pour contrebalancer ces mots politico-islamiquement incorrects, peut-être faut-il envisager l’hypothèse que ces messieurs faisaient le pont du 1er mai ou étaient en vacances sur une plage du sud de la méditerranée …

  3. Alain de Catalogne

    Pas de pétrole, pas de dollars, pas d’armes : il faudra reprendre les cimeterres !!!

  4. xtemps

    Ceux qui sont aux pouvoirs cherchent depuis longtemps à mettre des éléments de provocations contre les Européens, les pions de l’échiquier se mettent en place.
    Ils ne dénoncent pas l’Islam car ils le savent déjà, à qui profite le crime?.

Comments are closed.