Cimetières vandalisés… qui sont les victimes ? Par Lifeflower


cimertieresvandalises

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


4 thoughts on “Cimetières vandalisés… qui sont les victimes ? Par Lifeflower

  1. Philippe le routier

    Je ne pense pas que tout soit dit.

    Quand un cimetière Chrétien ou Juif est profané, vandalisé, les dégâts sont considérables, croix à terre, pierres tombales brisées, tags injurieux et j’en oublie sûrement.

    Un cimetière musulman profané ?
    On nous en parle mais il n’y a jamais aucune image.
    Ça me fait me demander en quoi consiste ces « profanations », et, j’avoue que je pense plus à une barquette de jambon déposée sur une stèle qu’à des dégâts véritablement chers à réparer.

    Et, n’oublions pas qu’un imam à déjà tagué sa propre mosquée et que ça avait été prouvé.
    Mais, les merdias n’avaient parlé que des tags…
    … Quand la vérité a été connue c’est resté beaucoup plus confidentiel !

    1. LifeflowerLifeflower

      Bonsoir Philippe le Routier,

      Tout à fait… Tags, c’est le minimum, au pire nous avons l’incendie de l’église…

      Je suis particulièrement intéressée par « …n’oublions pas qu’un imam a déjà tagué sa propre mosquée… »
      J’aimerais un petit rafraichissement de mémoire. C’est très important de remettre cela en avant…
      En effet, en ces jours sombres où « ils » n’ont que le mot « complot » à la bouche et vu que c’est toujours dans le même sens (pour résumer : les blancs-chrétiens font de faux attentats,etc..) j’adorerais pouvoir diffuser le fait que vous relevez. Essentiel! Auriez-vous un lien, un document, enfin quelque chose à mettre sous la dent des « mes » et des sceptiques afin que cela reste moins confidentiel 😉 ?
      Merci

Comments are closed.