Les chiites se sont emparés de la grande mosquée sunnite de Damas… Par Mandalay


Au grand dam des musulmans sunnites (Arabie saoudite en tête), les chiites se sont emparés -à Damas- d’une des principales mosquées des musulmans sunnites.
Rien de moins que la grande mosquée des Omeyyades.
Philippe Jallade, pourrait bien mieux que moi en expliquer les conséquences.(1)
Mais le Moyen-Orient (hors Israel), s’est trouvé un nouveau motif de conflit dont la fin n’est pas prévisible, puisque les chiites semblent avoir lavé -selon eux- un affront parmi d’autres, remontant aux débuts de l’islam.
Manifestement, les dirigeants sunnites n’entendent pas laisser l’affaire sans suite, et un réel casus belli entre l’Arabie saoudite et l’Iran vient de naître.
Amicalement,
 Mandalay, responsable Résistance républicaine Belgique
(1) Hélas Philippe a de gros soucis de santé en ce moment, on croise les doigts et on lui envoie des millions de pensées positives pour qu’il nous revienne en forme.
Christine Tasin 
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “Les chiites se sont emparés de la grande mosquée sunnite de Damas… Par Mandalay

  1. Philippe le routier, Graziella et leur cinq filles

    C’est ce qui m’a toujours fait rire quand j’étais militaire et que des civils, n’ayant JAMAIS mis les pieds en terre d’islam (sauf dans les coins à touristes), me disaient déjà que l’islam était une religion d’amour et de paix alors que moi, j’avais constaté de visu, que les musulmans sont incapables de vivre en paix même entre eux…
    Comme je l’ai déjà dit, la fitna ça ne date pas d’hier.

    Et ça ne se limite pas à chiites vs sunnites ou autre, mais ces gens, qui ont quand même prétention de fonder un califat mondial…
    … Ben, ils sont juste hyper racistes, entre eux !
    Un marocain détestera les algériens, qui lui rendront bien tout en détestant également les tunisiens etc etc etc. Bref, un vrai panier de crabes (bon, le crabe étant un animal marin, ils sont au moins certains que c’est halal)

    Mais bon, comme je l’ai appris durant ma carrière dans les armes… Tant qu’ils se mettent sur la gueule entre eux, ça ne me dérange nullement, à chaque attentat que j’ai connu en terre musulmane, je me contentais toujours de compter les morts en me disant que ça serait toujours ça de moins à combattre.
    Faudrait juste qu’on cesse de leur faire profiter de nos connaissances, ça limiterait leur démographie galopante.

    PS, prompt rétablissement à notre Ami Philippe Jallade, allez l’ami, vous avez vous aussi survécu en terres d’allah… Après ça… On survit à à peu près tout.

  2. xtemps

    Un prompt rétablissement à notre amis Philippe Jallade et des millions de pensées positives pour la forme à notre résistant.

  3. Rigdebert RINOCERO

    Pauvre Moyen-Orient pris en tenaille par la haine séculaire entre sunnites et chiites, l’islamisme wahhabite propagé par le Qatar et l’Arabie saoudite par tout dans le monde et particulièrement en Europe et l’islamisme propagé par le Hezbollah et l’Iran qui trouve aussi quelques relais en Europe, l’obsession des américains de contrôler les ressources énergétiques de région et pour cela de balayer les régimes politiques qui leur conviennent pas, la Turquie en voie de réislamisation travaillée par des ambitions néo-ottomanes et Israël, qui pour se débarrasser du Hezbollah, cherche à se débarrasser de Bachar El Assad et qui n’hésite pas à jouer la carte de l’opposition armée syrienne, dominée par les jihadistes (voir le rapport des nations unies à ce sujet) Lire ci-dessous :
    Avec plus d’un an et demi de retard, les Nations unies ont finalement évoqué les étroites relations qui existent entre les groupes terroristes actifs dans le sud syrien, plus particulièrement dans les provinces de Quneitra et Deraa, et «Israël».

    Dans son rapport trimestriel présenté au Conseil de sécurité, il y a quelques jours, le secrétaire général de l’Onu, le très docile pro-américain Ban Ki-moon, a révélé un secret de polichinelle, qu’il n’était plus en mesure de protéger tant il frôlait le scandale. Le rapport reconnait que les «Israéliens» entretiennent des rapports avec les «rebelles syriens» depuis plus de 18 mois, facilitant le traitement médical des combattants blessés. Le document souligne que l’entité sioniste a soigné plus de 1000 combattants syriens.
    Le texte présenté par Ban Ki-moon se base essentiellement sur les rapports fournis par les contingents de l’Undof, déployés sur le terrain dans le Golan occupé. Ces rapports font état d’une «coordination quotidienne entre Israël et les rebelles syriens, y compris les groupes islamistes affiliés à Al-Qaïda», grâce à des «canaux de communication ouverts en permanence».
    Les rapports des Casques bleus précisent que «des soldats israéliens ont été observés permettant à des personnes de passer de la ligne ‘Bravo’ -du côté syrien- à la ligne ‘Alpha’ du côté israélien, ainsi que des discussions entre des membres de l’opposition armée et des militaires de Tsahal à travers la ligne de cessez-le à proximité de la position 85 des Nations unies».
    Le rapport trimestriel de l’Onu ne nous apprend rien de nouveau. Mais il a l’avantage d’inscrire dans la documentation officielle de l’organisation internationale ce que les analystes savaient depuis longtemps, et que nous avions évoqué à plusieurs reprises sur notre site.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      les Israéliens continuent de penser que le grand dznger pour eux c’est l’Iran et l’allié de l’Iran est Bachar…

      1. EVAEVA

        Les israéliens ont raison de voir en l’Iran un ennemi.
        Mais si les islamistes accèdent au pouvoir en Syrie, ils ne seront pas plus tendres envers Israël que ne l’est l’Iran.

    2. MandalayMandalay

      Les rapports de l’ONU n’ont qu’un très lointain rapport avec l’objectivité et encore plus lointain avec la réalité.
      Que ces rapports émanent de New-York ou encore de Genève où sont établies diverses commissions.
      A propos de soins donnés par les israeliens à des syriens blessés, je cherche vainement une trace ou des exemples de réciprocité.

      1. Rigdebert RINOCERO

        Ces soins ne sont pas désintéressés et les combattant jihadistes repartent au combat contre le gouvernement syrien. Mais je suis d’accord avec Christine, Israël, voit dans l’Iran et le Hezbollah la menace principale et n’hésite pas pour ce faire à se lancer dans des alliances qui ne sont pas sans risque

  4. pirlout

    merci philppe et mandalay pour votre apport .je suis une inculte de l’islam et grace a vous et aux autres je commence a en sortir..porte toi bien philippe que je ne connais pas.ma chére christine je ne viens pas le 15 .j’ai retourné mes finances de a a z impossible.le mieux est de continuer mon adhésion avec un plus debut mars.sache que je suis avec vous .j’aimerai que tu parles de nous les éloignés de la république c’est fameux fdesouche que notre président traite comme de la merde…que michelle triballat traite de français au quarré.courage pour jeudi .avec toute mon affection.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Pas de souci ma belle, il est évident que chacun fait ce qu(‘il peut et que les Parisiens ont bien des avantages de ne jamais avoir à payer de déplacements, de frais d’hôtel etc ! Ils n’ont donc aucune excuse à ne pas venir ! Bises

  5. DURADUPIF

    Oui croisons les doigts pour M. Jallade, et aussi pour que les dogmes sectaires issus de la secte islam s’entredétruisent pour le plus grand bien de la Terre et du reste de l’Humanité

Comments are closed.