Marseille, aux policiers : « Chez nous, on ne parle pas aux hommes. Ne m’emmerdez pas ! »


hayat-last_545x460_autocropExcellent article de Brighelli à aller lire d’urgence sur Causeur.

http://blog.causeur.fr/bonnetdane/niqab-00636.html

Brighelli a écrit son article à partir d’un article de La Provence

http://www.laprovence.com/article/actualites/3256295/marseille-le-controle-dune-femme-en-niqab-tourne-mal.html

Quelques extraits appétissants :

« Une jeune femme de 27 ans a été interpellée hier après-midi, vers 15 h 30, sur le marché de Noailles (1er) à Marseille, alors qu’elle portait un niqab de couleur noire. Seuls ses yeux étaient effectivement visibles, précise-t-on de source proche de l’enquête.

Elle a refusé de se dévoiler malgré la demande expresse des policiers qui intervenaient, en l’occurrence cinq îlotiers, dont deux réservistes. Elle s’est mise à insulter les forces de l’ordre en ces termes : « Chez nous, on ne parle pas aux hommes. Ne m’emmerdez pas ! »

Elle a dès lors été rejointe par une amie qui se trouvait en compagnie de son fils de 8 ans et l’accompagnait. S’adressant à sa copine, la deuxième femme a stigmatisé à son tour le rôle des agents : « Tu n’as pas à parler à ces sales chiens ! » Un attroupement s’est aussitôt formé autour des deux jeunes femmes. Les policiers ont dû faire appel à trois VTTistes, tandis qu’ils recevaient également le renfort de la Brigade anticriminalité (Bac). »

100% d’accord avec la réaction de Brighelli et ses commentaires à lire in extenso dans l’article cité, voici juste sa conclusion :

« Fais gaffe, un jour ou l’autre, des citoyens excédés (et cette ville en est bourrée) s’amuseront à dévoiler toutes les malheureuses victimes d’une idéologie machiste. Pour leur bien.
Parce qu’une fille voilée, ce pourrait par exemple être elle :

Et tu sais quoi ? Elle est suspectée de terrorisme, elle s’habille justement en Belphégor »

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Marseille, aux policiers : « Chez nous, on ne parle pas aux hommes. Ne m’emmerdez pas ! »

  1. AvatarAlainBis

    c’est pitoyable… et on laisse faire… ça devrait être direct en taule ou bien si pas contente hop sur un charter et bye bye let’s go dans un pays islamiste de ton choix pauvre idiote…

  2. Avatarchatelain

    Eh oui! Tout est contenue dans la réponse de ces deux enkystées du bulbe : ne m’emmerdez pas. Et c’est ce que nous demande de faire le système qui ne s’y risque pas, loin s’en faut. Alors évidemment, elles ne vont pas se gêner et profiter du boulevard qui leur est offert pour finir par s’imposer- définitivement ? Elles sont la preuve que le vivre ensemble est possible dès lors qu’on les fout dehors et qu’on en revienne à des valeurs traditionnelles en phase avec la réalité de ce que nous sommes. Le vivre ensemble, oui, mais pas avec n’importe qui.

  3. Avatarmarco13

    Pauvre tarées, il faudrait leur payer un aller simple en afghanistan, au pakistan, au Yemen ou dans un autre paradis islamique avec obligation de se marier.
    Elles gouteraient ainsi aux joies de la condition féminine au pays d’Allah…

    Combien de temps allons nous encore supporter cette racaille.

  4. AvatarJean Ducluzeau

    J’ai lu dans un roman qu’il suffit de les …… , en passant en moto. Attention aux caméras de surveillance : casque et plaque d’immatriculation masquée… Effet garanti : elles ne recommenceront pas !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Jean je censure on va être traînés en justice pour incitation à la haine bla bla bla sinon !

  5. AvatarLavéritétriomphera

    En Tunisie aussi à ma connaissance le voile intégrale est interdit avec l’assentiment de la population. Puisqu’elle nous informe en ces termes que: « chez nous on ne parle pas aux hommes » alors elle peut retourner chez elle où elle pourra se faire battre par son mari comme le coran l’autorise si elle le « mérite »! Le voile s’avère dans ce cas bien utile pour cacher des marques outre le fait qu’il fait barrage à la vitamine D. On est bien en face d’une provocation dans le plus pur sens du terme.

  6. AvatarFrançoise

    « Non chez nous on ne parle pas aux hommes mais on se fait bourrer par eux pour peupler la terre de petits musulmans »,et l’autre qui lui dit « tu n’a pas a parler a ces sales chiens » en parlant de police, voilà quelqu’un qui respecte bien les forces de l’ordre, et combien en France tenants ce langage ! il y a 57 pays musulmans dans le monde pour y vivre selon la religion de son cœur.

  7. AvatarCombattants

    j’ai une idée, si au volant de nos voitures nous métrions tous des cagoules style Pro-Russes ou GIPN, ils nous arrêtes mais si tt le monde le fait moi à Paris je vois des Belphegor au volant, alors soyons nous aussi prêt au combat en étant masqué….

    Alain Ambroise.

  8. Avatarxtemps

    je leur dirai vite : Justement nous sommes pas des hommes ordinaires, mais les forces de l’ordre et je vous arrête pour injures aux force de l’ordre en fonction et un peu de prison vous ferons du bien, ensuite, un aller simple dans vos déserts préférés, avec vos chameaux retrouvé.
    Le vivre ensemble, que l’état demande l’ avis du peuple d’abords, avec ces arriérés, jamais!, trop pauvre d’esprit, nos traditions, oui! vite les saucissons et le pinar, c’est tellement meilleur, les odeurs du cochon sentent meilleur.
    Désolé pour mes caricatures écrites, j’ai des envies de sceau hygiénique, caca, pipi à jeter au mauvais endroits, mes mains deviennent dangereuses, je dois constamment les surveiller.

  9. AvatarRestons Français

    Voilà où on est rendu. Non seulement ces parasites se foutent ouvertement de nos lois, mais ils osent dire qu’ils sont chez eux et se conduisent déjà comme s’ils étaient en territoire conquis!

Comments are closed.