Des enfants crucifiés, sacrifiés ou enterrés vivants par l’Etat islamique comme par les Palestiniens


DES ENFANTS VENDUS, CRUCIFIÉS, ENTERRÉS VIVANTS PAR L'EI

https://fr.news.yahoo.com/des-enfants-vendus-crucifi%C3%A9s-enterr%C3%A9s-vivants-par-lei-181308714.html

Egorger Hervé Gourdel et les autres otages occidentaux ne leur suffisait pas.

Enlever, violer et vendre les chrétiennes ne leur suffisait pas.

Décapiter des adolescents refusant de se convertir à l’islam ne leur suffisait pas.

Assassiner des journalistes ayant dessiné mahomet avec une bombe ne leur suffisait pas.

Tout cela, sans doute, aux yeux de ces sous-êtres, ne faisait pas suffisamment horreur aux mécréants et autres non musulmans.

Tout cela, sans doute, ne faisait pas suffisamment souffrir les victimes.

Alors ils ont inventé ces autres horreurs.

Un homme brûlé vif dans une cage.

De petits êtres de 6 ou 7 ans violés, enterrés vivants, crucifiés… parce qu’ils sont chrétiens ou que leurs parents ne sont pas du côté de l’Etat islamique…

Et à présent ? Que vont faire les dirigeants de la planète ? Continuer à poursuivre les islamophobes ? Continuer à innocenter l’islam contre l’évidence de tous ces crimes ?

Et à présent ? Que vont faire les musulmans dits modérés ? Continuer à se taire et à se prétendre victimes ? Se lever en masse et s’engager dans les armées qui se battent contre l’Etat islamique ?  Baisser la tête en déplorant les assassinats tout en disant qu’il ne faut pas s’opposer à l’islam comme tous ces salopards qui se sont évertué à « regretter » les morts de Charlie Hebdo tout en signifiant qu’après tout les journalistes n’avaient bien cherché « on ne caricature pas le prophète », « il faut restaurer le délit de blasphème »...

Ou bien vont-ils, en masse, renoncer à l’islam ? On peut croire en Dieu, quel que soit son nom, sans appartenir à une religion quelconque.

Combien faudra-t-il de pilotes musulmans brûlés vifs pour que les musulmans du monde entier ouvrent les yeux sur le système totalitaire qui régit leur vie ?

Combien faudra-t-il d’enfants décapités, violés, enterrés vivants pour que les musulmans du monde entier ouvrent les yeux sur le système totalitaire et monstrueux qui régit leur vie ?

Christine Tasin

Résistance républicaine 

 

Compléments par Yoniii

Il y a un article  à faire  sur une forme objecte d’extermination des non musulmans par les musulmans et sur et sur l’utilisation perverse d’enfants, musulmans  ou non musulmans, d’une minorité, comme bombe humaine contre les Occidentaux.

Ce genre de terrorisme et d’attaque perverse vont se dérouler en Eurabia, c’est une question de temps.

Horreur: l’Etat islamique utilise des enfants non-musulmans comme bombe humaine télécommandée. Mais ce n’est pas la première fois qu’un état musulman agit ainsi.

 

Les rapports de commandos (Golani) de Tsahal sur les activités vécues sur le front lors de la dernière guerre contre le Hamas dans la bande de Gaza, décrivent l’utilisation d’enfants palestiniens « entre 3 et 6 ans » portant sur eux plusieurs charges d’explosifs déclenchés par télécommande une fois à proximité de soldats israéliens. L’enfant étant souvent porteur d’un drapeau blanc pour alléger la vigilance des commandos

 

Le Hezbollah en 2006 avait déjà utilisé des enfants handicapés en les plaçant dans des sous sols d’immeubles afin que les radars de Tsahal, pensant détecter des terroristes, frappent l’immeuble, tuant ainsi des enfants dont les dépouilles était alors exposées aux médias occidentaux.

http://www.europe-israel.org/2015/02/horreur-letat-islamique-utilise-des-enfants-non-musulmans-comme-bombe-humaine-telecommandee/




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Des enfants crucifiés, sacrifiés ou enterrés vivants par l’Etat islamique comme par les Palestiniens

  1. yoniii

    hi

    complement

    1) utilisation de population civile comme arme de guerre contre les occidentaux . afin de rediure la capoacité des occidentaux de combattre l’ennemi

    http://tsahal.fr/2014/07/09/pris-sur-le-fait-le-hamas-utilise-sa-population-en-bouclier-humain/

    2) utilisation de population civile comme arme , afin d’accroitre la piussance de feu des muzz contre l’occident civile et militaire

    http://tsahal.fr/2014/08/04/les-manuels-du-hamas-glorifient-la-strategie-du-bouclier-humain/

    3) apprendre des son ennemi accrois notre propre capacité a survivre face a cet ennemi muzz

    https://www.youtube.com/watch?v=-fJ98nY_alQ

    strategie du hamas

    utilisation d’ambulance comme arme

    https://www.youtube.com/watch?v=gZqRgoyYLDc

    d’un hopital comme arme contre des civile

    https://www.youtube.com/watch?v=gZqRgoyYLDc

    utilisation de batiment d’abitation civile comme arme de guerre

    https://www.youtube.com/watch?v=o20YzlWDPoY

    utilisation des batiment civile comme ligne de tir

    https://www.youtube.com/watch?v=kiY42Cv4C74

    utilisation des rue civile comme piont d’appuis des tir de missile contre les civile israelein

    https://www.youtube.com/watch?v=XoCoElO-8Is

    exploitation des civile enfant , veillard , femme etc comme arme de guerre , sacrificiel

    https://www.youtube.com/watch?v=LvpCGvpCNsc

    utilisation des mosquée comme arme de guerre contre les occidentaux

    https://www.youtube.com/watch?v=EKtOrHmuYqU

    utilisation d’ecole comme arme de guere , piont d’appuis de lancement de missile contre d’autrte civlie

    https://www.youtube.com/watch?v=XCGdv8BfwNE

    etc…

    regarder ici

    description des strategie de l’ennemi contre les occidentaux

    https://www.youtube.com/channel/UChQeMsM8ux6kyq0WRncOerg

    by

  2. Laurent CLaurent C

    Intégration des musulmans: Fillon veut faire évoluer la loi de 1905 ! Suivrait-il les paroles de Valls « c’est aux FRançais de s’adapter à l’islam… » ?

  3. Françoise

    Alain j’ai vu la vidéo ou cette femme a été exécutée certainement après un jugement de pacotille, c’est révoltant mais c’est comme ça chez eux ! combien faudra t-il de morts dans le monde pour que les musulmans se soulèvent en masse, justement tout le problème est là, comment voulez-vous qu’ils se lèvent en masse pour protester contre toutes ces horreurs quant on sait qu’ils sont une population endoctrinée depuis la naissance, impossible pour eux de réagir, ils sont dans une torpeur que seule un électrochoc pourrait faire quitter cette idéologie, non faire cesser ces massacres il faut tuer la source de l’islam, détruire la Mecque et sa ka’aba ensuite la populace soit se fera une raison, soit il y aura un méga suicide dans le monde arabe.

  4. Marc

    Que faire ? Je ne sais pas. Ou bien si. L’enjeu est tellement énorme, qu’il faut une réunion extraordinaire du Conseil de Sécurité de l’ONU pour destituer l’Islam du piédestal de religion et le déterminer comme système totalitaire dangereux pour l’humanité entière. Et de ce fait, il faut que les 200 États de la planète oeuvrent pour l’éliminer de la terre et des cerveaux des musulmans. Mais la tâche est difficile même si nous supposons que la volonté est là.

    En Algérie, il y a eu récemmment 200 000 morts à cause de l’islam ou de ce qu’on appel là-bas l’islam politique (sans doute pour dédouaner l’islam). Mais il n’y a pas eu d’électrochoc, ni déclic, ni révolution, au contraire la société s’est complètement islamisée, à tel point que même les démocrates des années 1990 cotoient actuellement les chefs terroristes (leur bourreaux) et condamnent les desseins de Charlie sur leur pseudo prophète, pourtant c’est lui la source de leur malheur.

    On peux dire que l’Algérie est un mauvais exemple dans le développement des mentalités et l’émancipation de la société à cause d’un régime qui se nourrit lui même de l’idiologie totalitaire de l’islam.

    Certes ce constat est vrai. Mais l’Algérien comme individu, qui possède (ou il est supposé avoir) le libre arbitre, n’a rien appris de bon de cette guerre civile.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Seuls les peuples pourront secouer le joug, l’ONU est gangréné par l’islam , les pays musulmans ont réussi à prendre le pouvoir dans la commission des droits de l’homme, même si cette dernière a jusqu’à présent fait échec à leurs manoeuvres pour criminaliser le blasphème…

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      ça me semble fort intéressant, vou sl’avez lu ? vous pourriez faire un article sur le sujet ?

  5. Antiislam

    Bonjour,

    Oui , je l’ai lu , il y a plusieurs années …

    Il est très intéressant , autre exemple : il recense des pays où des politiques génocidaires , totalement inconnues des médias , sont menées (Irian-Jaya , Chittagong Hills …) par les Musulmans et quand l’ONU veut enquêter , les pays musulmans font pression pour qu’il n’en soit rien …

    Et surtout imposer leur mot d’ordre unique « Palestine ! Palestine !! Palestine !!! » …

    Il faudrait que je le retrouve dans ma bibliothèque , ce qui n’est pas gagné :=)

  6. AuNomDuPere

    Je ne suis absolument pas d’accord pour cette tradition fortement ancrée d’ulitiser le même vocabulaire que les religieux. Pour ces religieux, les enfants qu’ils définissent dans une religion Lamba est un croyant de cette religion Lambda. NON : un enfant défini dans une religion Lambda est un enfant défini dans une religion lambda. Le chantage, la pression sociale dans les pays dits « musulmans » interdit de nommer les choses par leurs noms. Les enfants sont définis « musulmans » à leur naissance et il est interdit de dire pour un enfant défini musulman « je suis un enfant défini musulman ». Je ne joue pas le jeu de la soumission à ce chantage et à cette pression qui est la base de tout l’édifice d’écrasement des individus : accepter de définir « musulmans » (ou membre d’une quelconque autre religion) ceux qui ont été définis à leur naissance musulmans. Car comment voulez-vous que les dits « musulmans » qui vivent sous la pression permanente de devoir cacher ce qu’ils sont (des enfants définis musulmans à leur naissance) aient le courage de dire ce qu’ils sont (des enfants définis musulmans à leur naissance), si déjà ceux qui ne vivent pas avec cette pression permanente les définissent comme ceux qui les ont définis (des musulmans) ! Pareil pour « Etat Islamique » ! Des psychotiques, des malades mentaux avides de sang, des pervers sexuels, inventent un terme « Etat Islamique » et allons-y, tout le monde l’accepte et rentre l’expression « Etat Islamique » dans son lexique au lieu par exemple de parler de « Délire d’extension territoriale » (DER). Le tout premier piège des religieux, c’est de faire tomber leurs interlocuteurs dans la trappe de leur lexique. Je ne joue pas le jeu ! Je n’accepte pas d’autre expression pour « musulman » que « enfant défini musulman à la naissance »

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      je ne vois pas où vous voulez en venir. Bien nommer les choses est indispensable. Changer tout à coup l’acception majoritaire signifie ne pas être compris. Ce n’est pas notre but. Un musulman est un musulman, on rappelle quan dc’est nécessaire qu’on ne choisit pas de devenir musulman ; et l’Etat islamique est justement le nom que nos dirigeants voudraient ne plus voir utilisé pour ne pas rappeler le rapport avec islam alors plus que jamais nous parlerons d’Etat islamique et nous en resterons là sur le sujet. Merci

Comments are closed.