Michelle Obama non voilée choque les Saoudiens ? La faute à Hillary Clinton, Christine Boutin, Laurence Ferrari, Laurence Parisot..


michelleobamahttp://www.lepoint.fr/monde/non-voilee-michelle-obama-choque-l-arabie-saoudite-28-01-2015-1900309_24.php#xtor=CS3-190

En temps normal, on se gausserait de lire cet article du Point et on dirait avec lassitude « beaucoup de bruit pour rien »…

En temps normal.

Sauf que nous sommes en guerre. Guerre contre l’islam. Guerre contre les dirigeants des pays occidentaux, Obama en tête, qui veulent nous faire accepter cette saloperie de totalitarisme mahométan qui humilie, exploite, agresse, insulte ou tue la moitié de l’humanité sous prétexte qu’elle a un vagin et des cheveux qui feraient perdre leurs moyens aux mâles musulmans en rut.

On ne cherchera pas midi à 14 heures pour savoir si Michelle a refusé le voile par conviction, si son cher époux si prompt à prendre la défense du voile et de l’islam par ailleurs lui a enjoint d’envoyer un signal fort aux Américains qui le dés-aiment de plus en plus…

Peu importe.

Ce qui compte c’est que 1500 twitts outragés de Saoudiens aient fustigé l’audace de la femelle Obama et de son groupe d’Occidentaux suffisants. Ce qui compte c’est que Le Point ait fait cet article.

Il faut avouer qu’il y a de quoi perdre son latin…

On nous serine depuis des années que le voile serait un signe religieux, un signe de piété, un marqueur d’identité musulmane…

Et puis, patatras, des Occidentales, protégées par ailleurs par leur statut de femme politique ou de journaliste étrangères,  se sont plu à porter le voile pour complaire à leurs hôtes musulmans, iraniens ou égyptiens entre autres, Laurence Ferrari, Christine Boutin, Hillary ClintonLaurence Parisot

Conséquences : les musulmans des 57 pays de l’OCI en ont déduit que les Occidentaux avaient et compris et accepté le fait que le voile n’a rien à voir avec l’identité musulmane, il est simplement un marqueur d’être impur, qui doit se cacher et obéir, fût-il à un poste important dans un autre pays…

Et voilà qu’au moment précis où le monde entier courbe la tête sous le faix islamique et sous la menace islamiste l’épouse du Président ose montrer ses cheveux… Aux yeux des Saoudiens cela ne peut être compris que comme un acte de rebellion que nous saluons en passant, d’ailleurs, même si son courage est très relatif, sa position la mettant à l’abri du pelotage, du viol, du coup de fouet et de la prison promis à toute autre femme dévoilée. Et puis, l’Arabie saoudite a tant à faire pour calmer le jeu en ces temps de terrorisme islamique (dont les mauvaises langues assurent qu’ils en financent une bonne partie) qu’elle ne peut prendre le risque de se fâcher avec Obama (et le caniche de celui-ci, Hollande -Julie et François n’y étaient pas ? Peu importe, c’est tout comme).

On peut même se demander si Michelle Obama ne se serait pas dévoilée sur la demande… des Saoudiens eux-mêmes, désireux de donner un autre visage que celui de l’Etat islamique.

Parce que, comme le rappelle très justement l’article du Point, l’islam de l’Arabie Saoudite (amie de Hollande, bis repetita) ressemble très étrangement à l’islam de l’Etat Islamique…

De quoi mettre à bas le mythe de « l’islamcestpasça », non ?

Il est dommage que Le Point ne l’écrive pas en toutes lettres, et n’assume pas les conséquences de ses observations… Il est également dommage que l’auteur de l’article mette sur le même plan le voile dans la rue et le voile dans un sanctuaire ou une mosquée, pratique tout à fait compréhensible et acceptable, partout dans le monde dans les lieux saints.  Et puis, on aurait aimé que le Point nuançât quelque peu son propos : pas de voile certes, mais pas de jupe, pas de décolleté, pas de bras nus… La provocation est plus que relative !…

Mais ne demandons pas l’impossible à des journalistes désemparés, qui cherchent désespérément des explications et des repères. D’ailleurs, à Résistance républicaine comme à Riposte laïque on a des spécialistes qui pourraient former les journalistes en quelques jours sur l’islam ,  le  coran, la vie de Mahomet, les interdits et obligations musulmanes…

Tout le monde  y gagnerait. Même Hollande. Même Obama. Même Michelle Obama.Et la face du monde pourrait bien changer…

Christine Tasin

Résistance républicaine 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Michelle Obama non voilée choque les Saoudiens ? La faute à Hillary Clinton, Christine Boutin, Laurence Ferrari, Laurence Parisot..

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      jean-claude je supprime le lien un de nos adhérents a vu son ordi en panne en arrivant sur cette video, hasard ? je n’en sais rien… dans le doute…

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      efectivement on n’en a pas entendu parler, au point que je ne sais pas si c’est vrai ou un hoax

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Jusque à Coppola, le cinéaste, qui en rajoute : « Dans le coran, il n’y a rien »…. Aurait-il déclaré. Mais, qu’entend-t-il par « Rien » ? Rien de violent ? Rien d’agressif ? Ou Rien de Rien ? La journaliste qui a transmis l’information semblait heureuse de reprendre à son compte qu’en fait le Coran ne propagerait pas de menaces. Ils sont nombreux, en effet, ceux à qui une éducation par RR et RL serait nécessaire, voire indispensable !

  2. Laurent CLaurent C

    D’ailleurs, à Résistance républicaine comme à Riposte laïque on a des spécialistes qui pourraient former les journalistes en quelques jours sur l’islam…
    Madame Christine…êtes-vous autorisée à faire de la pub pour embaucher P Jallade « au noir (Pardon au CRAN, MRAP…) je voulais dire non déclaré bénévole ?

    DERNIERE nouvelle du Nord:
    Soissons : la mosquée s’interroge sur son rôle de prévention
    « …Une situation qui change, selon lui : « Dans l’après-guerre, les imams arrivés en France s’adressaient quasi exclusivement à des fidèles arabophones qui parlaient à peine français. Aujourd’hui, les jeunes musulmans sont nés ici et la nouvelle génération d’imams de France doit parler français, c’est indispensable. » Mais il est catégorique :
    « L’État n’a pas à leur imposer de programme, il ne doit pas les instruire », mais plutôt « les accompagner dans leurs activités ».

    –On ne sait jamais si l’état empêchait de dire qu’il faut combattre les mécréants etc!–

    http://www.lepoint.fr/societe/soissons-la-mosquee-s-interroge-sur-son-role-de-prevention-29-01-2015-1900651_23.php#xtor=
    EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20150129

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Oui claude, à RR on peut embaucher, personne n’est payé, rien que des militants ! Et tant pis pour le Cran s’il n’y a pas de travail au noir ! Quant à l’imam… ils veulent être formés et payés aux frais du contribuable mais que l’Etat ne se mêle pas du contenu de la formation… Ils nous prennent pour des cons mais Hollande et sa clique trouvent ça normal a priori…

  3. Françoise

    Ils en ont parlé il y a quelques jours sur le site fdesouche, a savoir si c’est vrai ou faux peu importe, le voile n’est pas une injonction coranique car en Arabie païenne les femmes déjà se voilaient pour se protéger du soleil dardant dans ces contrées là !

  4. Laurent CLaurent C

    Rappel à la suite de ce qu’écrit Françoise
    Le Président Attaturk ne voulant plus voir de voilées décrétant que les prostituées devaient dorénavant se voiler. Du jour au lendemain la majorité des femmes s’habillèrent à l’Européenne!
    L’origine du voile vient d’un rituel païen où les femmes devaient se prostituer une fois par an au temple. Les bourgeoises ne souhaitant pas être reconnues, se masquèrent de cette façon.
    L’islam utilise cet artifice, en se référant à la volonté du prophète de ne pas permettre aux visiteurs de voir ses femmes.
    Secundo, leur soi-disant dieu aurait décidé que les femmes devaient masquer leurs atouts (décolleté etc) sauf devant la famille (voir sourate) – le string était-il autorisé ? La souratatouille ne le dit pas!

  5. Rigdebert RINOCERO

    Nous ne sommes pas dupes de l’attitude générale du gouvernement américain, mais le geste de Michelle Obama est toujours bon à prendre quel qu’en ait été les circonstances. C’est vrai qu’Obama lui-même n’a pas brillé par son courage et ne parlons pas de Christine Lagarde l’ancienne ministre de Sarkozy, directrice du FMI, qui doit confondre féminisme et pétri-dollars.

Comments are closed.