Pascal, Pierre et Christine très applaudis à Düsselforf


pegidacharliehebdo2Nous avons passé une soirée inoubliable. Nous avons vécu des moments inoubliables.

Le dynamisme de Mélanie Dimmler ? Inoubliable. Cette petite bonne femme est partout, elle a de la voix, de la présence, elle est partout et l’organisation est parfaite. Minute de silence pour Charlie Hebdo. Discours militants, politiques et juridiques qui mettent la foule en transe. Accueil et mise en valeur de ses trois invités, Pascal Hilout, Pierre Cassen et Christine Tasin. Veille jalouse à la sécurité des participants….

Nous avons tenu les discours annoncés, les espérant inoubliables pour les participants : Pascal, qui parle parfaitement allemand, a d’abord expliqué pourquoi il aime les musulmans, mais combat le Coran. J’ai continué en évoquant Charlie, mais disant que je préfère Charles Martel et démontré que, même si en France, personne n’ose le dire, c’est bien l’islam qui a tué Charlie. Pierre est intervenu en fin de manifestation, il a affirmé aux manifestants qu’ils sont la fierté de l’Europe, et rappelant que Melanie Dittmer sera à Paris dimanche prochain, lança un vibrant appel à l’unité des peuples européens pour vaincre le cancer islamiste. Nous avons dû répondre à de nombreuses questions de journalistes, Pascal se taillant la part du lion. Une équipe de France 4 était d’ailleurs présente qui nous a suivis, après avoir commencé un reportage sur nous lors du rassemblement de jeudi dernier, ils termineront lors de notre rassemblement du 18 janvier. Vous pourrez voir le résultat sur France 4 le 22 janvier à 20h35.

La foi des compagnons de route de Mélanie ? Inoubliable. Ils vont gagner, ils en sont sûrs. Et la douceur dans leurs yeux, leurs sourires, leur indifférence à la haine des antifas… nous engage à penser que oui, ils vont gagner. Nous allons gagner. Les peuples d’Europe vont gagner parce qu’ils sont aux antipodes de la barbarie qu’on veut nous imposer…

La ferveur et la détermination des participants ? Inoubliable. « Wir sind das volk ». Le slogan alterne avec l’ode à l’Allemagne, l’ode à la liberté, la fête faite aux Français amis que nous sommes, les « Vive La France » et, de temps en temps, quelques refrains destinés à faire la nique aux antifas qui menacent, partout et sans cesse.

Le déchaînement des antifas, très très nombreux, qui nous cernent et sont partout ? Inoubliable. Sentiment d’une ville en état de siège. Des policiers partout qui barrent le chemin aux gauchistes violents. Ils sont partout. Pas une intersection, pas une ruelle qui ne soit barrée par des barrières et plusieurs rangs de policier et, derrière, des énergumènes qui hurlent, trépignent, menacent, essaient de nous atteindre avec des canettes, des bouteilles… En vain. Mélanie avait négocié avec la police un espace de sécurité suffisant entre les deux groupes. Enfin… entre le groupe de Pegida et les dizaines de groupes d’antifas.

Le sentiment d’être à sa place, d’avoir choisi le bon combat, de partager une communion très forte ? Inoubliable. Inoubliables les chants, l’hymne allemand final dans le recueillement, les centaines de drapeaux allemands agités, la détermination tranquille, la force tranquille, l’indifférence aux insultes et aux lazzis.

La dispersion, digne d’un film de science-fiction ? Inoubliable. Imaginez un groupe de plusieurs centaines de personne qui, encadré par  un nombre incroyable de policiers (certains étaient même à cheval)  marche, encore et encore, fait des détours, des pauses,  traverse des zones désertes, des souterrains… pour échapper aux milices fascistes qui ne connaissent que la violence et l’interdit de ceux qui n’ont pas leurs idées. Reste à refaire, encore et encore, pas mal de kilomètres pour retrouver la voiture, pratiquer des ruses de sioux pour échapper aux antifas qui traînent encore dans le coin…

Ce voyage à Düsseldorf fut un grand moment, qu’il fallait vivre et qui nous marquera sans doute longtemps. Il se passe quelque chose en Allemagne. Plus rien ne sera jamais pareil et il nous appartient de ne pas abandonner nos voisins et amis dans leur combat pour la civilisation occidentale et l’Europe.

Nous avons ramené quelques images… Vous aurez droit à la video dès notre retour en France.

Christine Tasin   

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Pascal, Pierre et Christine très applaudis à Düsselforf

  1. AvatarAntiislam

    Bonjour,

    Bravo à nos courageux représentants en Allemagne !

    En France aussi nous aurons à nous battre contre les antifas , ils sont même au pouvoir :

     » Christiane Taubira qui s’est peu exprimée sur la législation antiterroriste ces derniers jours a demandé à ses services de lui faire le point sur les provocations qui ont suivi la tuerie de Charlie Hebdo sur les attaques contre l’islam auxquelles elle est particulièrement sensible.

    Le cabinet de la Garde des Sceaux a également participé à une reunion des services du ministère sur la lute contre l’islamophobie.Elle avait été programmée pour ce lundi matin”.

    (Source le Figaro papier du 13/1/2015).

  2. AvatarDUVAL Maxime

    Après le mur de Berlin, la mère Merkel n’a pas l’air décidé de voir démolir ceux des mosquées, fussent-ils symboliques.

  3. JackJack

    Je ne sais pas ce que le préfet Boucault va mijoter d’ici le 18, peut-être l’absence de forces de polices pour vous protéger… PEDIGA commence à faire couler de l’encre aux USA. C’est bon signe. Excellent article de Gilles William Goldnagel sur Valeurs Actuelles et repris sur Minurne Résisrtance : http://www.minurne.org/?p=605
    Amitiés et mon bien modeste soutien.

  4. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Bravo! Mille fois Bravo pour cette réussite encourageante. Cela me fait penser à envoyer ma cotisation (avec participation aux divers frais). Le petit livre « Le grand secret de l’islam » de Olaf est-il toujours disponible? (A quel prix?). Merci.

  5. templiertemplier

    que j aurai aimé etre a vos coté…..moi,qui par ma défunte mère originaire de l ex Allemagne de l est(he oui),ne suis jamais allé a dresde…
    que j aurai aimé etre a vos coté…rencontré les membres de dugida….
    que j aurai aimé me joindre avec vous pour l Allemagne…

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      J’aurais beaucoup aimé également que vous soyez là cher templier, une autre fois peut-être ?

  6. AvatarFrançoise

    C’est excellent ! ca nous donne du courage, nul doute qu’il y aura du monde le 18 janvier, nombreux a ce réunir pour défendre nos libertés et nos démocraties si menacées depuis quelques années.

  7. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Le lien indiqué

    http://resistancerepublicaine.com/2014/limposture-du-coran-ecrit-par-plus-de-30-personnes-pendant-plus-de-deux-siecles/

    donne de bons renseignements sur le livre avec en plus un commentaire très intéressant de Laurent C. Par contre, le lien pour commander le livre papier a pour réponse: « page introuvable ». Ce n’est pas gênant puisqu’on peut le commander sur Amazon:

    http://www.amazon.fr/Le-grand-secret-lislam-Olaf/dp/1326074016

    Sur cette page, divers renseignements en complément.

  8. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Ma chère Christine, comme je voudrais partager votre enthousiasme ! Mais, pas plus tard qu’hier soir une journaliste de France Inter était trop heureuse de dire que : « Si la manif de Pédiga avait rassemblé 25 000 personnes, plusieurs villes allemandes en avaient réuni 100 000 autres contre Pédiga.
    Et elle a ajouté qu’Angéla Merkel a déclaré : « L’islam fait partie intégrante de l’Allemagne »… Le suicide annoncé de ce pays se fait par la bouche de ses dirigeants, comme chez nous.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Oui ma chère Olivia c’est vrai mais que des dizaines demilliers de personnes aient le courage malgré tout ça de se rassembler chaque semaine pour dire non est encourageant

Comments are closed.