Charlie Hebdo : il faut un vrai débat sur la monstrueuse faillite de notre système judiciaire et des services concernés – Par Justin


charbetcAlors que nous assistons à la formidable récupération médiatique et électoraliste des tragédies de cette semaine par le Gouvernement Hollande, il faudra s’armer de patience pour qu’un vrai débat s’ouvre enfin sur la faillite monstrueuse de notre système judiciaire et des services concernés. Beaucoup de questions auxquelles les politiques doivent répondre, pourtant.

Comment les frères Kouachi, aux casseroles de djihadistes documentées, ont-ils pu se balader dans la nature sans entrave et amasser l’arsenal qui servit à massacrer des gens désarmés ?
http://tempsreel.nouvelobs.com/charlie-hebdo/20150111.OBS9699/charlie-hebdo-les-armes-des-djihadistes-peuvent-etre-trouvees-en-france.html?

Comment un condamné nommé Coulibaly a-t-il pu être libéré quelques mois après la dernière des 6 condamnations qui caractérisent son parcours judiciaire angélique? entre autres : 2001 : 3 ans, 2 avec sursis, 2004 : 6 ans de prison, 1 sursis et 2013 : 5 ans de prison (« ferme » !!) pour son implication dans le projet d’évasion d’un autre ‘jeune’, Ali Belkacem et recel d’armes de guerre. Notons au passage le rapport psychiatrique de Coulibaly datant de 2002 (fait en France évidemment, pas au Mali) qui caractérisait l’intéressé de psychopathe « en recherche de puissance ». Durant les perquisitions menées en 2010 à son domicile, les policiers découvrent entre autres des annotations manuscrites se rapportant à des versets coraniques, et des clichés pédophiles. Bref circulez, il n’y a rien à voir.

Combien de terroristes islamistes dans les prisons françaises à l’heure actuelle, engraissés aux frais du contribuable et en attente de libération (imminente ou pas) ? Au regard de la situation calamiteuse de nos services de sécurité on ne rêve même plus d’un suivi de ces menaces permanentes pour le citoyen lambda : tout le monde se fiche en fait de savoir où ils vivent, et de quoi.

Même chose pour les sympathiques « prêcheurs »– impossible d’en savoir le nombre exact – répartis dans nos provinces ou nous savions déjà que l’on ne peut les suivre à la trace, et pas non plus ceux-là soi-disant assignés à résidence. [http://www.lepoint.fr/societe/le-terroriste-said-arif-refait-surface-en-syrie-04-10-2014-1869321_23.php#xtor=CS1-32] Ces « jeunes » exemples d’intégration réussie doivent certainement beaucoup à la République – Coulibaly aurait été reçu à l’Elysée sous Sarko dans le cadre des emplois jeunes ?? l’un des frangins Kouachi lui aussi était sous emploi-jeune, à la mairie de Paris ??…Sans parler de la fratrie de 10 Coulibaly, qui doivent beaucoup à notre système d’allocations familiales.
Leurs frasques criminelles ne sont que des symptômes de problèmes structurels sérieux.

Toutes les gardes à vue distribuées depuis jeudi aux proches, amis et connaissances des trois « héros » sont à présent suspendues. Les très rares arrestations pour apologie d’actes terroristes et propos injurieux contre les victimes qui ont eu lieu depuis mercredi suivront sans aucun doute le même chemin dès la semaine prochaine.

Malgré les vociférations médiatiques de Flamby 1er, tout le monde sait que « protéger toutes les écoles juives et les synagogues » est carrément impossible et va le devenir encore car nous sommes engagés depuis près de 10 ans dans un cycle de ‘réformes’ suicidaires.
Concernant la réforme des services de renseignements opérant sur le territoire national, le résultat était déjà improbable avant cette dernière tragédie. En 2008 Sarko fit le forcing pour fusionner des services historiquement distincts, aux cultures de travail, moyens et réseaux différents mais complémentaires – et tout aussi compétents, la DST et les RG, au sein de la DCRI (maintenant DGSI). Le résultat n’a jamais été probant mais l’objectif final était surtout l’unification des renseignements territoriaux sous la volonté du pouvoir, une structure unique plus facilement instrumentalisable que ne l’étaient des services professionnels avec une culture de travail et des procédures différentes. L’exemple américain post- 11 septembre (création du ‘department of homeland security’ et démantèlement des structures compétentes résistants la ligne politique de Bush) fut plus ou moins suivi. Dès le début 2009 les purges d’effectifs démarrent, avec un dégraissage de plus de 14% des effectifs totaux. Les renseignements généraux, scindés en deux, et dont l’histoire remontait à l’ancien régime (1855) seront les grands perdants de la purge. Notons en plus que depuis 2013 Valls a réussi à mettre en place un nouvel accessoire aux fins hautement politiques, le Service central de renseignement territorial, chargé de fouiller dans les poubelles pour trouver des indications sur « des mouvements revendicatifs ou protestataires ». Cela inclut les groupes pro-environnement et anti nucléaires. Nous faisons sans doute partie de leur catalogue de mouvements ‘suspects’ de la blogosphère.
La réforme n’a pas favorisé la coordination avec d’autres services – l’administration pénitentiaire, par exemple, ne fournit pas toujours d’indication sur les libérations de djihadistes aux services compétents. La coordination avec la police judiciaire antiterroriste n’est pas non plus automatique, loin de là. Au final, les renseignements en France pâtissent d’une chute des effectifs en baisse depuis 15 ans, d’un renseignement humain en berne remplacé par l’usage de la technologie, et de besoins en analystes spécialisés qui ne sont pas suivi d’embauche, ou très peu. Les medias se sont emparés également des aventures approximatives de la DCRI pour infiltrer les mouvances djihadistes (cas de Mehra). Plus généralement, la structure parvient sans doute à contrôler beaucoup de dossiers mais a trop à suivre pour que cela soit fait de manière exhaustive, et laisse fatalement passer des icebergs.
http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/01/10/les-attentats-en-france-la-myopie-des-services-de-renseignement_4553283_1653578.html#4jWrxcxxPHz5aPmp.99

Sans parler de la chaîne pénale dans son ensemble, handicapée elle-même par des facteurs multiples datant de bien avant Taubira: on « décriminalise » depuis des années, et tous les partis – sauf le FN – refusent de dépenser pour construire des prisons : ceci en effet ne satisfait aucun clientélisme local, contrairement aux projets budgétivores style Notre Dame des Landes. Résultat, la surpopulation carcérale (50% de musulmans ? plus ?) dénoncée par nos superviseurs à Bruxelles, et la solution trouvée dans la promotion des libérations anticipée – ou le non-échouage – qui évite encore plus de frais. Personne en France ne termine sa sentence. Du « Gang des Barbares » combien sont encore sous les verrous ?

Dans la même veine, beaucoup avaient mis en garde sur les conséquences de la réforme de la gendarmerie entreprises sous Sarkozy, avec son passage sous tutelle du ministère de l’intérieur, qui pouvaient annoncer leur disparition progressive avec une assimilation aux policiers. Surtout, le ministère de l’intérieur est le plus soumis aux stratégies politicardes du moment, du mensonge et de la désinformation. Et les règles du jeu entre les personnels du Ministère de la Défense, et ceux de l’Intérieur, n’ont rien à voir.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/12/12/01016-20141212ARTFIG00079-un-colonel-assure-qu-un-gendarme-vaut-un-policier-et-demi-voire-deux.php
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/01/05/01016-20090105ARTFIG00402-la-gendarmerie-sous-la-tutelle-du-ministere-de-l-interieur-.php
Si la réforme n’a pas du tout été dans le sens de l’efficacité, elle a permis de licencier, au passage, sans faire de bruit. Entre 2007 et 2012, Sarko  vire 12.000 policiers et gendarmes. Sans entrer dans le débat sur les polices municipales, bien sûr, opportunité politique mais malaise du décalage entre la protection des citoyens vivants dans des zones aisées et ceux qui ont moins de chance. Les Français n’ont pas fini de payer pour le sabotage engagé par Sarkozy et ses ministres.
http://www.perdre-la-raison.com/2012/03/police-et-gendarmerie-oui-sarkozy-bien.html
Beaucoup de policiers et de gendarmes alertent sur leurs conditions de travail et la réalité d’un terrain qu’on s’obstine à nous cacher. Ils le font de plus en plus sur le net.
http://www.snop.info/frmphp/viewtopic.php?f=4&t=3770
http://lagrognegend.blogspot.com/

Opportunisme politique et incompétence des ‘décideurs’, réalité économique dominée les contraintes budgétaires, les injonctions bruxelloise ou le dogme du non-étatisme, tout concourt pour que la protection du citoyen périclite.

Reformes sans nécessité qui émasculent les départements historiquement compétents qui avaient chacun leur valeur ajoutée – ce qui ne les empêchait nullement de se coordonner efficacement – sur le temple de la rationalisation institutionnelle on supprime encore une fois le savoir-faire qu’on ne saura jamais reconstituer. Tout comme d’autres secteurs professionnels, les coupes budgétaires et les coupes d’effectifs ont ici de visibles effets sur le terrain. Ce qui nous pousse à poser la question, au final, de savoir si la couverture réelle du territoire par nos forces de l’ordre est encore adaptée aux menaces posées par une multiplication de petites cellules d’individus ayant accès au grand banditisme, pris en charge par des formateurs sans complexes ayant souvent pignon sur rue (ou sur mosquées) avec des soutiens extérieurs qui, eux, ne manquent pas de ressources.

Justin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “Charlie Hebdo : il faut un vrai débat sur la monstrueuse faillite de notre système judiciaire et des services concernés – Par Justin

  1. Avatarcaroline

    Avec une vitalité démographique pareille, même le plus répressif des systèmes serait incapable de nous protéger .

  2. AvatarGerard Bauchet

    Né en 1942, je n’avais que 19 ans quand j’ai été appellé sous les drapeaux pour un stage en AFN dans l’infanterie, à mon retour à Vincennes je me suis lié d’amitié avec un margi et un capo du train eux aussi de retour d’AFN.

    Le premier avait un passé pour le moins trouble et à un moment donné sa carrière de voyou s’est arrêtée avec un choix crucial : soit 2 ans de prison ferme ou un engagement de 5 ans dans l’armée, il n’a jamais regretté son choix ;

    Quant au capo, pas vraiment voyou mais un peu caractériel à l’origine on lui a appris les bonnes manières par les ouvertures de pistes, c’est à dire prendre un vieux camion et passer le premier pour « détecter » la pose de mines éventuellement, lui aussi s’est calmé.

    Quant à moi, adolescent qui suis passé devant le juge pour enfant j’ai su saisir ma deuxième chance accordée par un juge humain, j’en ai pris conscience et pour le remercier je n’ai jamais recommencé mes con… car je savais aussi qu’il n’y aurait pas un deuxième tour de manège gratuit.

    A cette époque les sursis n’était accordé qu’une première fois, la deuxième étant un condamnation ferme plus le reliquat du sursis non effectué.
    1ère condamnation allégée, 1an dont 6 mois avec sursis, la deuxième sera moins cool 18 mois ferme plus le reliquat de 6 mois du sursis = 24 mois ferme ; et ainsi de suite ; plus vous déconniez et plus vous en prenez plein la g… et passiez une grande partie de votre misérable vie à l’ombre.

    J’ai connu un type qui à l’âge de 50 ans avait passé 28 ans de sa vie en taule par petits bouts successifs, enlevez les années de sa prime jeunesse et vous constaterez qu’il n’a pas beaucoup bronzé sous le soleil. Belle carrière, pas de quoi se vanter !!

    Les temps ont bien changés ; Il est vrai que c’était sur une autre planète,… avant que Zemmour n’écrive son livre !

  3. AvatarS.jacqueline

    quelques balbutiements prononcés par des politicards de la gauche caviar en faveur d’un examen des bi- nationaux …nés en dehors de l’hexagone !!! les tueurs nés sur le sol français seraient donc exclus!!!
    les interminables pleurnicheries du responsable de l’assoss contre l’islamophobie, ose réclamer la protection de ses mosquées,
    aucune figure, se situer au même niveau que les victimes juives …
    cette jalousie enfantine permanente de ce personnage vindicatif, constamment coller aux instances politiciennes cherchant leur approbation et à faire punir les français installés depuis plus de 1000 ans sur cette terre FRANCE qu’ils ont su exploité, enrichi de leurs savoir, de leur art

    les musulmans sont des constructeurs de désert…. après la reddition en 1962 , les ex-européens leur ont laissé les richesses qu’ils avaient exploité sur le sol africain, que reste t’il ??? des terres en jachére….,
    où est le peuple colonisé ??? il court en masse derriére les européens exigeant d’eux des royalties en compensation !!!

    Question :
    combien de juifs ont tué des musulmans parce qu’ils étaient musulmans sur le sol de FRANCE : 0
    combien de musulmans ont assassiné des juifs parce qu’ils étaient juifs sur le sol de FRANCE : minimum 10 ….depuis 3 ans
    ces voyous protégés par les partis au pouvoir depuis 1974 nous impose leur rituel ethnique..et en plus se faire plaindre…..

  4. AvatarAntiislam

    @ Caroline,

    Bonjour,

    En effet le problème est NUMERIQUE.

    5000 Musulmans potentiellement dangereux à suivre par la Police.

    * 25 policiers occupés chaque jour à suivre UN SEUL Musulman

    =125 000 policiers nécessaires , chaque jour , jour après jour pour contenir le problème musulman en France.

    Cela ne peut être que hors de contrôle !

    Et de fait , le travail est , d’ores et déjà , salopé : on arrête le suivi comme dans le cas actuel …

    On attend quoi ?

    Que ces Musulmans dangereux soient 10 000 , 20 000 , 50 000 ??? : là on pourra dire adieu à la France.

    Déchéances massives de nationalité , expulsions massives sont les SEULES solutions.

  5. Avatarpaul

    l y a un peu plus d’un an ,des milliers de jeunes Turcs descendaient dans la rue pour dire non à la censure du net voulu par l islamiste Erdogan..

    En France les islamo collabos Valls et consorts veulent faire la même chose même si pour l instant c est encore flou…Mais ne vous y trompez pas ! dans le climat d islamisation programmé du pays ,ce ne seront pas les partisans de l islam qui seront touché ! il faudra trouver un bouc emissaire pour appliquer cette censure et le bouc emmissaire ce seront tous ceux qui seront actifs dans la resistance à l obscurantisme ,dans la defense des valeurs Republicaines de tolerance et de progres et surtout de ceux qui ne pourront pas accepter la mort de la laicité en restant les bras croisés….Il faut se preparer à defendre nos interêt contre les leurs ! ceux de l oligarchie au service du Qatar de l Arabie maudite sans oublier les grands financiers apatrides pour qui un bon peuple est un peuple crétinisé..

    https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xap1/v/t1.0-9/10690296_10153019325504461_1695418636358680343_n.jpg?oh=cc316f2248634968c66881dbe648b401&oe=552D8B60&__gda__=1432767541_3f959ad486ace53ca844e24b5a361168
    https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpf1/v/t1.0-9/10922556_10153019326314461_4877590777245080437_n.jpg?oh=8d015ce2c49c720af0694fcc7d3fc499&oe=552C696D&__gda__=1433133074_48fc390b4052bc00beffbd416eee8179

  6. Avatarfanch

    Il y a aussi l’armée:
    À l’antenne d’Europe1, ce 13 janvier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, n’a pas dit autre chose que. « Aujourd’hui, et c’est une singularité nouvelle et grave, il n’y a pas de rupture entre la menace extérieure et la menace intérieure et s’il y a eu une décision de mobilisation de plus de 10.000 militaires, c’est que c’est une opération militaire, comme les opérations que nous menons à l’extérieur », a-t-il dit et ajoute : « contrairement à ce qu’ont pu dire et répéter quelques éditorialistes sur certaines chaîne d’informations en continu, les frères Kouachi et Amedi Coulibaly n’étaient pas des « imbéciles » mais des ennemis. Dire les choses telles qu’elles sont, c’est déjà prendre la mesure de la menace.

    Et pourtant la dernière LPM ( Loi de programmation militaire ) a acté la suppression de 23.500 postes supplémentaires au sein du ministère de la Défense (dont 7.500 cette année),
    Sources: opex360.com

    1. Avatarjustin

      En dehors de MLP personne n’accuse les decisions suicidaires de la loi de programmation militaire votée en 2009 sous Sarko – moins 54,000 postes entre 2008 et 2015 !! Pire encore, les coupes sont prevues jusqu’en 2018 !! Lire « ces contorsions en arrivent à ressembler aux convulsions d’un corps qui agonise. Comment feront le ministre et ses conseillers, le CEMA et ses subordonnés, pour racler les tréfonds de tiroirs, écrêter ce qui est déjà plat, raboter ce qui est usé? Il faudra trouver 7 397 postes à supprimer en 2016, autant en 2017 et 3 500 en 2018 » : http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/10/15/contorsions-convulsions-12692.html

  7. Olivia BlancheOlivia Blanche

    François Fillon était l’invité ce matin de France Inter. Il a osé dire qu’il fallait envisager de renvoyer chez eux les prisonniers d’origine étrangère, justifiant son propos, devant la journaliste déjà aux abois, par le fait que nous sommes en crise et que nos prisons n’ont plus de capacité d’accueil. Mais « uniquement » pour les étrangers, a-t-il cru utile de préciser…
    Par ailleurs, en ce qui concerne la protection des lieux de culte : synagogues, mosquées : Oui. Mais églises, cathédrales ? Pas envisagé. Alors qu’elles sont pillées et profanées, quotidiennement, partout sur le territoire. Et que l’argent des objets du culte volés servirait au financement du djihadisme.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Ce serait évidemment la première chose à faire mais ce n’est pas avec le gouvernement Hollande que nous pourrons le faire !

    2. AvatarLe Chatelain

      Entièrement d’accord ! Le gouvernement adore s’afficher pour les fêtes musulmanes ou juives mais jamais un mot pour les fêtes chrétiennes, recherchez dans les archives,des années que les chrétiens sont méprisés et humiliés en France et partout dans le monde ! Je suis chrétien non pratiquant mais je suis blessé quand je vois ou lis cette volonté de nous rendre transparents, de nous rendre responsables de tous les maux. N’est ce pas la communauté « d’essence Chrétienne » qui est encore visée pour les tags sur les mosquées ?
      http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/le-christianisme-est-la-religion-la-plus-persecutee-au-monde-7774955474
      Je suis blessé quand on autorise au nom de la liberté d’expression la diffusion du livre « Nique la France »
      Je suis blessé que nous ne soyons pas entendus…

  8. Avatarjarczyk

    vous ne croyez pas si bien dire:

    La statuette volée, retrouvée dans les poubelles du musée des Arts Décoratifs

    Publié le 10/01/2015 à 19H43, mis à jour le 11/01/2015 à 10H02
    Ce vol fut effectué samedi…Samedi: pas l’ombre d’une force de l’ordre à la gare Montparnasse pour rassurer les voyageurs…Je croyais avoir la berlue !!!
    Ca en dit long sur l’état de la France, en 2015 les restrictions budgétaires, sans doutes…

  9. AvatarFrançoise

    Pour réformer tout le système judiciaire il faudra un autre gouvernement, pas les pieds nickelés qui y sont en ce moment c’est a dire pas avant 2017 au plus tôt,

Comments are closed.