Les passages de l’interview de Jeannette Bougrab qui dérangent… Par Alain


charbetchttp://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/attentat-contre-charlie-hebdo-mon-compagnon-est-mort-assassine-parce-qu-il-dessinait-dans-un-journal-jeannette-bougrab-0801-383736.html

Voici un commentaire que j’ai trouvé sur le net :
« ….De très longs passages de son interview ont été repassés à maintes reprises sur BFM-TV et sur RMC.
Mais ceux qui ont suivi son intervention en direct sur BFM, en présence de Ruth Elkrief, auront peut-être remarqué un détail important. Il y a un passage très fort dans les paroles de Janet Bougram qui est systématiquement exclu des rediffusions.

A un moment donné, Jeannette Bougrab accuse directement certains d’avoir indirectement une responsabilité dans l’attentat, car ils n’ont pas arrêté de harceler Charlie Hebdo pour une supposée islamophobie.
Ruth Elkrief lui demande alors de préciser de qui elle parle exactement.
Et Janette Bougram répond de manière claire et honnête, quoique rapide : « une certaine gauche » et elle cite même une association qui est « Les Indigènes de la République ».

Et ce passage accusateur, mais qui reflète une certaine vérité, n’est plus jamais présent dans les longs extraits de l’interview qui sont passés en boucle dans les médias. »

Etonnant, non ?

Alain




Alain

Ni oubli ni pardon pour ceux et celles portant atteinte à la Patrie, jamais !


14 thoughts on “Les passages de l’interview de Jeannette Bougrab qui dérangent… Par Alain

    1. AlainAlain

      Mais de rien Eva. Avec tous le boulot qui est fait ici, y compris par vous au travers de vos articles, faut bien que je me bouge un peu le derrière moi aussi quand possible 😉

      1. Colin

        oui effectivement, c’était un moment particulièrement fort et sincère de la part de cette dame. On est en train de l’éloigner « amicalement » de cet événement, tous partis politiques confondus, avec une recup absolument degueulasse. On pouvait ne pas suivre Sharb dans toutes ses audaces, mais respect et chapeau a un mec engagé, sincère, vertueux et qui, lui, avait des couilles.

  1. alain

    ces pas nouveau les medias sont a la solde du gouvernement de tous les gouvernement des l instant que sa rentre dans leurs poches avec de belle primes au frais des contribuables ce sont des parias qui dise ce quon leur dicte pour nous caché la verité de ce qui se passe en FRANCE

  2. BATISTA

    ALAIN, respect à vous.
    Ce que je pense est écrit dans vos phrases. Pensées à JEANETTE BOUGRAB.
    Certains « HUMAINS »devraient se remettre en question ou lieu de manifester. Ils nomment ceci une MANIFESTATION CONTRE LES ASSASSINS, je dirait plutôt
    POUR LES ASSASSINS.
    LA PLUS GRANDE HONTE DE L’HISTOIRE. Peut-être un livre ? Et là, je peux vous dire que ce n’est pas de l’IRONIE …
    HOMMAGE À CEUX QUI NE VOUDRAIENT PAS VOIR CELA.

    1. AlainAlain

      Batista, je dois rendre à César ce qui lui appartient car comme précisé, je reporte ici un com que j’ai lu sur la toile et qui n’est pas de moi.

      L’auteur se reconnaîtra et je n’ai mis son nom car sans vouloir paraître parano…;-)

  3. Huineng

    Concernant « les Indigènes de la République »,je crois me rappeler que Tariq Ramadan en est membre . Aussi pour décrypter la grille intellectuelle qu’utilise Tariq Ramadan quand il condamne les attentats commis contre Charlie Hebdo mais blâme les dessins de Charlie Hebdo qui ne lui apparaissent pas convenables, il convient de se référer aux principes musulmans énoncés par le verset 110 le sourate 3 sourate du Coran :

    110. Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers »

Comments are closed.