L’autre scandale H&M : exploitation et insécurité des travailleurs… Sans payer d’impôts !

République et laïcité Publié le 11 décembre 2014 - par - 7 commentaires

hetminvestigation
Nous avons dénoncé la semaine dernière le scandale des caissières voilées à H&M. 

http://resistancerepublicaine.com/2014/non-aux-caissieres-voilees-au-h-m-de-thionville-action/

http://resistancerepublicaine.com/2014/caissiere-voilee-lettre-de-pascal-hilout-ne-musulman-a-la-direction-de-hm/

http://resistancerepublicaine.com/2014/employee-voilee-chez-hm-cynique-et-impudente-reponse-de-lenseigne-sur-facebook/

En approfondissant le sujet nous avons découvert cette enquête qui met définitivement à mal le mythe H&M, « pas cher », « qui aurait une éthique et aiderait les pays en développement »… La réalité est plus que repoussante et révoltante. De quoi ne plus mettre un pied chez H&M au cas où l’employée voilée n’aurait pas été suffisante pour certains :  

Enquête sur une multinationale qui nous vend la mondialisation heureuse...

Film de Marie Maurice

 

« H&M n’a jamais payé d’impôts, dans aucun des pays où nous nous fournissons ».

(Un administrateur fiscal d’H& M).  Les affirmations des dirigeants     d’H&M qui se présentent comme des bienfaiteurs des pays en développement prennent  du plomb dans l’aile… 

Des salariés complètement désenchantés et exploités.

Au Bangladesh, salaire des ouvrières, à peine 50 euros par mois pour 48 h de travail, 6 jours par semaine.  Mais chez certains fournisseurs d’H&M, malgré la loi qui prévoit qu’en période de pointe on puisse faire au maximum 60 heures et même 72 heures par semaine, on impose des heures supplémentaires illégales. Des cadences infernales sont imposées aux travailleurs : des journées pouvant commencer à 8h pour finir à minuit, voire à 2, 4, ou même 5 heures du matin ne sont pas rares sur 6 jours et parfois 7 quand il faut respecter les délais de livraison. Et il faut être là à nouveau à 8h du matin, sous peine d’ennuis avec le patron…

Réponse de la directrice développement de H&M « nous devons dialoguer avec nos fournisseurs pour surmonter ce challenge des heures supplémentaires... »

Quant à la sécurité des ouvriers du Bengladesh… 

Usines construites sur des terrains instables,  surélevées passant de 4 à 8 étages… sans autorisation ou avec de drôles de certificats (administration achetée, architectes n’existant pas ou plus et n’ayant rien à voir avec l’audit signé de leur nom, malversations dans les procédures d’autorisation,  audits bidon)…. Déchets et liquides suspects rejetés dans une école….

Aucune vérification par H&M, contrairement à ce qui est affirmé haut et fort, refus d’examiner les preuves apportées par les journalistes…

En 2012 Perrson, le pdg d’H&M, enjoint publiquement premier ministre du Bengladesh d’augmenter le salaire minimum (qui l’empêchait de payer plus ????  et au même moment il organise la délocalisation d’une partie de sa production en Ethiopie, pays sous dictature….  où les salaires sont encore moins chers puisqu’il n’y a pas de salaire légal dans le privé !

Les petites mains d’H&M n’y  gagneraient qu’entre 36 et 50 euros par mois... 

Que dire encore du partenaire privilégié d’H&M en Ethiopie, le Sheikh Mohamed Al Amoudi, soixante et unième fortune mondiale, qui traîne quelques casseroles montrant que le bien être des ouvriers et la préservation de la planète sont vraiment le cadet de ses soucis :

expulsions forcées de villages, dégâts environnementaux majeurs, destruction de forêts, intimidations,  meurtres en plein jour…

H&M a compris comment gagner un maximum d’argent, là où la marque fait fabriquer les vêtements, et là où elle les vend, comme en France, pour le rapatrier en Suède sans payer d’impôts ailleurs.

Au Bangladesh l’entreprise est enregistrée sous un autre nom…

on estime les transactions annuelles à plus d’un milliard d’euros mais  H&M ne paye pas d’impôt, pas un sou pour l’Etat du Bangladesh et ses citoyens.

H&M ne paye pas d’impôts sur les sociétés car il se débrouille pour ne pas faire de bénéfice au Bangladesh… Sa filiale audite les usines, elle passe et valide les commandes d’habits, c’est une autre société qui paye les commendes en Suède et c’est elle qui revend les habits en France, c’est elle qui paye les impôts en Suisse mais zéro bénéfice et zéro impôt au Bangladesh, c’est un commerce sans redistribuation de bénéfices…

En France, également H&M se débrouille pour que ses magasins ne fassent pas de bénéfices et donc échappe ainsi à l’impôt français. Manque à gagner pour l’Etat français depuis 2007 180 millions d’euros (voir le montage  à partir de la minute 53). 

Bravo aux journalistes qui ont fait ce superbe travail… 

Christine Tasin

Résistance républicaine 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
gillic
gillic
il y a 6 années

Il faudrait boycotter tous ces genres de magasin, malheureusement, nombre de français sont des veaux à l’affût de la mauvaise qualité pourvu qu’elle ne soit pas chère !!!!!!!!!!!!

jean Claude
jean Claude
il y a 6 années

comment voulez vous défendre la race blanche après avoir vu cela?
c est gens la ne valent pas l eau qu ils boivent,je dirai mieux la cartouche pour les descendre de leur perchoir est trop chère…je me demande comment ils font pour dormir la nuit , pas de remords, au contraire ils roulent les mécaniques même lorsque des gens meurent ils sont indifférents ce n est pas de leurs ressorts.quand je découvre ca je trouve que notre François 1er est bien petit a cote d eux

Jean-Paul Saint-Marc
Jean-Paul Saint-Marc
il y a 6 années

Quand je rappelle que l’esclavagisme et la colonisation exploitatrice est le fait des élites financières et dominantes, et non celui des peuples…

Nous en avons ici la parfaite illustration et continuation…

Mais il n’y a pas que les occidentaux, la Chine en a aussi prit le chemin avec l’achat de terres en Afrique et ailleurs, par des contrats avec des gouvernants qui en délestent leur peuple.

jean Claude
jean Claude
il y a 6 années

la corruption est partout je voudrai etre une ptit souris pour savoir ce qui se passe chez nos elus …,on ne nous dit pas tout!!! ou alors quelquefois apres une histoire de C qui a foire et voila que le ciel te tombe sur la tete…quel bord.. tout ca

Alain
Alain
il y a 6 années

Hé bé mais c’est de mieux en mieux H&M, bravo, y’en aurait pas encore quelques unes aussi savoureuses à mettre au grand jour ?

Mais faut les aider alors à ne faire bénéfices, une belle bulle, un beau zéro, parce que franchement ils hurlent à ce qu’on les aident à carrément leur apporter ce qu’ils plus que méritent : faillite.

Faut vraiment être abrutis finis pour y dépenser un seul centime, je l’ai déjà dit de laisser les soumis d’une certaine saloperie les acheter leurs trucs, quand à nous, ben aussi déjà dit, faisons mu-muse : caddies remplis à ras-bord et une fois enregistré, on laisse tout en plan et allons voir ailleurs comme c’est bien mieux et y’a quand même l’embarras du choix quand on se donne la peine de fouiner un peu.

Parce que quand même, merdalors, c’est bien le client qui est roi, non ?

Alsacienne
Alsacienne
il y a 6 années

Je n’ai jamais mis les pieds dans un HM et maintenant que j’ai visionnée ce reportage, je suis encore plus écoeurée.

La mondialisation c’est le jackpot pour les négriers !

Lire Aussi