Hidalgo veut préempter vos appartements pour les transformer en logements sociaux ! Action !


voleuseLe goulag et Staline c’était une plaisanterie à côté d’Hidalgo et la bande à Hollande !

Résumons : la Mairie de Paris (qui n’a plus un sou vaillant mais qu’importe, les cochons de Parisiens paieront) a identifié dans Paris 257 immeubles en copropriété dans lesquels elle se prépare à préempter les futurs logements que vous mettrez en vente pour les transformer en logements sociaux… 

http://www.lefigaro.fr/immobilier/2014/12/05/05002-20141205ARTFIG00472-preemption-de-logements-a-paris-les-professionnels-de-l-immobilier-incredules.php

« On est en train de pénaliser les Parisiens pour les remplacer par des populations aux origines étrangères » Pierre Lellouche.

http://www.europe-israel.org/2014/12/pierre-lellouche-on-est-en-train-de-penaliser-les-parisiens-pour-les-remplacer-par-des-populations-aux-origines-etrangeres/

Bref, si vous avez tiré au sort la joie d’être copropriétaire dans un de ces 257 appartements (liste secrète pour le moment au demeurant… et il aurait sans nul doute été  jouissif d’avoir été petite souris lors de la réunion de choix. Les protagonistes de la Curée, de Zola, à côté, doivent être des enfants de choeur…)  voici les avantages probables et cumulés :

– Votre appartement vaut sur le papier 9000 euros le mètre carré ? La Mairie a le droit de préempter à un prix inférieur au marché… Qu’à cela ne tienne, vous pourrez toujours aller acheter un nouvel appartement à Créteil. Rien de mieux qu’Hidalgo  pour imposer la mixité sociale !

– Les copropriétaires de votre immeuble vont avoir l’ineffable joie de cohabiter avec des gens peut-être sans éducation (ce n’est pas leur faute, nombre des accédants au logement social ne sont pas nés ici, ils ne connaissent pas nos étranges coutumes) et vont penser, pour certains d’entre eux,  que les murs recouverts de mosaïques ou de marbre de l’entrée sont des supports mis à leur disposition pour exercer la créativité de leurs enfants, ceux-ci vont peut-être également prendre le tapis d’ascenseur pour un urinoir et vos boîtes à lettres des boîtes à trésor.       Qu’à cela ne tienne, ils pourront toujours vendre à leur tour à Hidalgo pour  aller acheter un appartement à Créteil. Rien de mieux qu’Hidalgo  pour imposer la mixité sociale !

– Les copropriétaires de votre immeuble vont devoir payer rubis sur l’ongle non seulement le coût des réparations des dégradations, mais supporter les cris et jeux des enfants dans la cour commune jusque tard dans la nuit, puisque la majorité des accédants aux logements sociaux viennent d’ailleurs et ne connaissent pas nos coutumes, croient de bonne foi qu’à Paris aussi la communauté de l’immeuble va surveiller et garder sa progéniture.   Quant aux charges, élevées, que l’on connaît… qui va les payer sinon l’ensemble des copropriétaires bon payeurs ? Qu’à cela ne tienne, ils pourront toujours vendre à leur tour à Hidalgo pour  aller acheter un appartement à Créteil. Rien de mieux qu’Hidalgo  pour imposer la mixité sociale !

Bref, comment pourrir la vie à ces cochons de Français qui ont les moyens de vivre encore un peu à l’abri des méfaits du remplacement de population et les obliger à quitter Paris voire la France, écoeurés ? Hidalgo fait ainsi d’une pierre deux coups, remplissant sa capitale de futurs électeurs de gauche, reconnaissants…

Ah oui, je sais, il paraît que tenir de tels propos serait raciste selon  Brossat. Brossat,  élu PCF du 18 ème, adjoint à la maire de Paris chargé du logement et de l’hébergement  a vivement dénoncé un «propos raciste» (mis en gras dans l’article du Figaro. «Il est affligeant que la droite parisienne reprenne à son compte la théorie du Grand Remplacement», a-t-il réagi auprès de l’AFP. 

On nous précise que les appartements destinés à être préemptés sont grands puisque la Mairie de Paris a besoin « d’appartements familiaux »… Comme on nous ressasse que les Français ne font plus d’enfants, que les critères d’attribution de logements sociaux favorisent automatiquement les immigrés puisque le nombre d’enfants et les revenus sont les critères de choix… On sait qui bénéficiera des logements sociaux, les professionnels de l’immobilier doivent être eux aussi salement racistes quand ils disent « Ces adresses ne sont pour l’heure pas rendues publiques. Mais dès les premières opérations de préemption, ces immeubles cibles et ceux aux alentours seront boudés par les acquéreurs potentiels. » Salauds de riches ! 

J’encourage ces salauds de riches à se manifester dès aujourd’hui à la Mairie de Paris puisque ce sera voté les 15, 16 et 17 décembre prochain. J’encourage ces salauds de riches à aller dès à présent demander des rendez-vous à leurs élus à la Mairie de Paris et à assister, en nombre, aux Conseils municipaux des 15,16 et 17 décembre. 

http://www.paris.fr/politiques/conseil-de-paris-debats-deliberations/calendrier-des-seances-du-conseil-de-paris/rub_6769_stand_98002_port_15424

Il n’y a aucun mal à vouloir vivre en France à la française, à vouloir dormir la nuit, à vouloir ne payer que ses propres dépenses, et à ne pas vouloir perdre de l’argent en revendant son bien…

Il n’y a rien de raciste à vouloir vivre en communauté avec des gens qui connaissent, respectent et acceptent les règles de la vie en communauté.   Les faits sont là, et têtus. Plus personne ne veut vivre dans le 93, dans les Territoires perdus de la République. Est-ce raciste de le dire  ? Le vrai racisme c’est de ne pas reconnaître les limites du vivre ensemble et d’abandonner délibérément le peuple qui vous a élu.    

Christine Tasin

Résistance républicaine

Post-scriptum : mon petit doigt me dit que quelques privilégiés, ayant accès à la liste jalousement cachée des immeubles destinés à devenir, de fait, de nouveaux HLM dont on fera fuir les primo-habitants, comme on l’a vu dans les quartiers Nord de Marseille et de nombreux arrondissements parisiens, vont avertir amis et connaissances qui vont se dépêcher de mettre en vente leur 4 pièces cuisine au prix fort, en espérant trouver un gogo pendant qu’il est encore temps..

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Hidalgo veut préempter vos appartements pour les transformer en logements sociaux ! Action !

  1. Gerard Bauchet

    Mais c’est très bien tout çà, enfin les bobos parisiens de Gôche vont gouter aux joies de la cohabitation multiculturelle !! Mettre un max de lgt en HLM dans le 16me, le 7me, 8me, 17me, bref dans tous les quatiers chics et huppés, c’est çà la démocratie et le socialisme.

    Il est loin le temps du le Paris de ma jeunesse où chaque quartier était un petit village quasiment autosuffisant, où tout le monde se cotoyait sans grans soucis et où même des petites industries existaient en bas de chez soi.
    Né en 1942, c’était avant…

  2. jean claude

    si j osais je dirai laissons Paris au étrangers sans sous et nous rirons bien âpres. j imagine les meurtres viols bagarres les rues jonchées de poubelles ect ect…ca existe déjà ou je me trompe,?

      1. jarczyk

        Votre article, chère Christine est l’illustration exacte de ce que vit un ami qui occupait jusqu’à présent un appartement situé dans un immeuble du 14ème arrondissement de Paris,1, rue de Gergovie, qui faisait partie du patrimoine foncier que l’ex SNCF réservait à ses cheminots : racheté depuis quelques mois par la Mairie de Paris, cet immeuble est désormais constitué exclusivement de « logements sociaux » occupés par toute une population d’Afrique de l’Est , avec probablement un pourcentage de sans papiers…Bref, avec papiers ou pas, ces nouveaux occupants aux mœurs très exotiques et toxiques (trafics en tous genres, insalubrité croissante etc…) font vivre un enfer aux derniers locataires, lesquels doivent impérativement quitter les lieux avant la fin de l’année, je crois, sous peine d’expulsion!
        C’est un ami cheminot qui m’a tout récemment fait part de son désarroi et de sa colère car, alors qu’il se plaignait de cet état de choses, face à madame Carine PETIT, maire du XIVème, il s’est vu répondre, à peu près en ces termes :  » Tolérance, tolérance !!! Vous insinuer que nous sommes à Bamako ???! »
        Sans commentaires…
        Depuis, les résidents de longue date, dont certains plus âgés, n’osent plus sortir, en soirée promener leur chien (tant mieux pour les trottoirs parisiens, au demeurant…) ou faire leurs courses, tard, de peur d’être agressés comme cela s’est passé, récemment…Bref, une bien maigre consolation, face à cette honteuse et inacceptable dégradation de notre environnement…
        Bref, » Le Grand Remplacement, » vécu quotidiennement…Je ne partage pas l’infortune de cet ami ; seulement sa colère et nous formons ensemble le vœux qu’un jour prochain, un des ténors du Front National (non « normalisé », celui-là) s’empare des lieux pour y changer l’atmosphère…
        Faisons un rêve…

        1. jarczyk

          Ps : je veux parler des résidents du quartier, de cette portion de quartier, en tous cas…Non loin du foyer SONACOTRA.

        2. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Merci cher Bruno pour ton témoignage… écoeurant, désespérant… Oui faisons un rêve ! Et réalisons-le, bordel !

  3. pirlouit

    transparency international vient de publier la carte de france des corrompus.sur qu’hidalgo va y apparaitre un de ces quatres.cette carte est inter active et permet aux internautes de poster quant ils ont connaissances de condamnations .le lien visualiserlacorruption.fr/home. avec toutes les assos cultuelles et mosquées qui poussent comme des champignons il y a de quoi faire. ps j’espére que le lien va fonctionné.

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          non le lien ne marche pas, du moins chez moi, ni sur l’interface du site ni depuis la page de l’article, mais si on fait un copié-collé on a accès au site. C’est ce qu’il faut faire, merci Pirlouit et Dacor

  4. Jallade

    « la Mairie de Paris qui n’a plus un sou vaillant … »

    Le montant annuel des subventions aux associations -dont un certain nombre n’est pas domicilié à Paris- est de l’ordre de 200 millions d’euros par an.
    Une bonne partie de ces subventions est attribuée sans passer par le circuit officiel.
    La moitié des délibérations du Conseil de Paris concerne les subventions aux associations.

    Voir une étude interne à la mairie de Paris intitulée « Audit de la procédure d’attribution des subventions aux associations -rapport n° 09-04 – Septembre 2009 (envoi ce jour à Christine Tasin pour archives)

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        Par ailleurs je pense qu’il faut surveiller l’évolution de la carte, tu t’en charges, Pirlouit ? Le départ, cibler les abus d’élus, semble une idée intéressante pour ces gens qui se croient trop souvent au-dessus des lois, mais l’appel à chacun à le compléter plus le fait que ne sont utilisées que les affaires évoquées par la presse peut très vite faire de cette carte un outil anti-élites qu’elles soient patriotes ou pas, et anti-français… Nombre de nos amis délinquants ne sont pas condamnés et donc nous risquons d’avoir une carte de la dégénerescence blanche et française, ça me dérange un peu…

  5. marco13

    Qui a installé les socialistes à la mairie de Paris aux dernières municipales??

    On a les Hommes (ou femmes en l’occurrence) politiques qu’on mérite.
    C’est terrible pour les électeurs lucides mais bien fait pour les autres.

    Allez encore un petit effort, la France, dernier pays communiste d’Europe, va bientôt rejoindre le club très fermé des pays totalitaire, au coté de la Corée du nord, Cuba, et le Cambodge.

    Ça doit tous nous faire réfléchir sur l’importance du bulletin de vote.

  6. Martel Charles

    Nous sommes gérés par des traîtres crapules UMPS qui vendent leur pays pour êtres élus .
    Et ce sont les larves que sont devenus les Français qui en sont responsables .La valise ou le cercueil ,ça ne vous rappelle rien .

Comments are closed.