Action Résistance républicaine : non au retour des djihadistes en France ! Lettre à envoyer à vos députés et sénateurs


nonislamComme le proposait Jean Théron la semaine dernière, les Français ne peuvent accepter de dépenser un centime, d’acheter un quignon de pain… pour les monstres qui sont partis égorger et violer au nom de l’islam.

Nous ne voulons plus d’eux. Non seulement il ne faut pas les empêcher de partir, au contraire, mais il ne faut pas les laisser revenir. Il appartient aux politiques de veiller à la sécurité de nos enfants.

Nous vous proposons donc d’écrire à vos députés et sénateurs afin de leur demander d’oeuvrer dans ce sens à l’Assemblée nationale et au Sénat. 

Vous pouvez télécharger le modèle ici en pdf  ou bien faire un copié-collé de la lettre proposée ci-dessous à adapter à votre situation.  

Vous pouvez trouver  vos députés ici et vos sénateurs .  

Liste des députés par région : http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/regions.asp?legislature=14

Christine Tasin

Monsieur le Député, monsieur le Sénateur,

 Je me permets d’attirer votre attention sur les risques que fait courir à la France et aux Français le retour des djihadistes. 

 Quelle place peut-il y avoir dans notre pays pour les fanatiques de l’Etat islamique à l’heure où la commission d’enquête sur les crimes en Syrie mise en place par l’ONU vient de rendre son rapport ?

L’état islamique commet des crimes de guerre et  des crimes contre l’humanité à grande échelle :

massacres de masse, massacres en raison de l’origine ethnique ou religieuse, notamment à l’encontre des Yésidies, tortures, décapitations, lapidations d’hommes, femmes, enfants, corps exposés sur des croix, têtes plantées sur les grilles des parcs, viols, mise en esclavage des femmes et des enfants, grossesses forcées, expulsions, conversions forcées à l’islam, destructions de sites religieux, impôts discriminatoires.

A quoi on peut ajouter pillages, fermeture des écoles, destruction de vestiges historique et leur perte irrémédiable…

 Les fanatiques musulmans qui se sont enrôlés sous la bannière noire de l’EI sont des « criminels contre l’humanité » comparables aux SS de sinistre mémoire. Ils seraient plus d’un millier en provenance de France. Mais certains, plus d’une  centaine, sont déjà revenus dans notre pays.

Ils n’y ont plus leur place, même pas en prison, on ne va pas nourrir des SS ! Ils doivent répondre de leurs crimes devant les autorités légales de Syrie et  d’Irak.

 Je compte sur vous, Monsieur le Député/Monsieur le Sénateur, pour agir en mon nom dans ce sens à l’Assemblée nationale/au Sénat et vous remercie à l’avance.

 Veuillez agréer, monsieur le Député, monsieur le Sénateur, l’expression de mes salutations citoyennes.

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Action Résistance républicaine : non au retour des djihadistes en France ! Lettre à envoyer à vos députés et sénateurs

  1. Breizatao

    Ca y est Chrisitne, la lettre est partie direction l’ Assemblée Nationale pour le Député Sénateur de mon département. Merci encore pour cette initiative car si nous réagissons tous la réaction sera bien plus efficace.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci oui il faut agir sans cesse et écrire aux députés est une façon de résister et de ne pas laisser faire

  2. Jean Laplume

    Non au retour des djihadistes en France!
    lettres adressées à mon député et au sénateur de ma circonscription.Merci Christine pour votre engagement .

  3. AlainAlain

    Bon, ais finalement pu pondre et envoyer missive aux intéressés de ma circonscription. On connaît mon sens aiguë de la diplomatie alors pas de souci, c’est du clair, net et précis.

    Par contre moi ce qui me donne du souci, c’est que lorsque l’on consulte les déclarations d’intérêt et activités, ben z’ont strictement aucune idée sur quelle planète NOUS vivons en comparaisons car bien à l’abri, sur tous les plans. S’applique au député de chez nous et quand au Sénateur, plus que mal barrés nous sommes, hein Rachline ! Mais pas de souci, missive pour toi aussi, pas de jaloux ni laissé pour compte.

  4. Laurent CLaurent C

    DEux députés et UN sénatrice & députée eiuropéenne)) fait 😉

    + uen autre au maire de Bagnolet avec reprise des noms des victimes citées par Mr Gomez sur BVoltaire

  5. Pierrot le Fou

    Bonjour Christine, bonjour tout le monde, pardonnez cette longue absence… Donc je reviens par ici, je dévore les archives pour me tenir à jour et je tombe sur cet article. Superbe initiative, me dis-je, en plus il y a même les liens pour trouver à qui écrire.
    Je les consulte donc de ce pas… et je déchante aussi sec, m’apercevant que je n’ai pas eu de chance du tout au tirage !

    La députée de ma circonscription est étiquetée « gauche de la gauche » et il est de notoriété qu’elle doit son mandat local au vote communautaire.

    La sénatrice, c’est pas mieux: archétype de la bobocrate PS-caviar, elle ne jure que par la « mixité sociale » et le « vivre-ensemble » (au point d’ailleurs d’en avoir fait la devise officielle de sa commune). Mais le pire c’est qu’elle est également mon actuel employeur (sic!)

    Donc je me retrouve à devoir choisir entre le gâchis d’un timbre (lettre qui partira sans doute direct au panier) et le suicide professionnel pur et simple (les méthodes staliniennes ne sont pas mortes, surtout au sein de notre DRH, croyez-moi!).

    Alors question technique: est-il obligatoire de s’adresser aux représentants de sa propre circonscription pour que le message soit recevable, ou peut-on se tourner vers les élus des circonscriptions voisines (surtout si leur orientation les rend plus réceptifs à ce genre de discours)?
    Merci d’avance 😉

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Bonjour Pierrot le Fou, ravie de vous retrouver également ! Pas d’exclusive, c’est mieux bien sûr quand on connnaît son député, que son adresse est celle de sa circonscription, politique électorale oblige mais rien n’empêche de s’adresser à d’autres dont on pense que notre démarche pourra avoir un effet positif !

Comments are closed.