Dossier sur la non participation du FN à la manifestation contre la mosquée de Quimper


OLYMPUS DIGITAL CAMERAOn se souvient du scandaleux et -insultant pour les patriotes- message de Steve Briois, interdisant aux membres du FN d’aller manifester contre la mosquée de Quimper.

http://resistancerepublicaine.eu/2014/steve-briois-a-interdit-aux-membres-du-fn-de-manifester-a-quimper-contre-la-mosquee-turque/

A partir de là, quelques échanges, via les commentaires sous l’article sur Résistance républicaine ont pu éclairer le débat. Il n’est pas inintéressant, dans le contexte actuel, de les rappeler.

D’abord, c’est le secrétaire départemental du FN 35, Gilles Pennelle, qui y va de ses « éclaircissements » et protestations :

« Le Front National n’a aucune leçon à recevoir concernant la lutte contre l’immigration et l’islamisation.
Sa Présidente est la seule à être intervenue contre les prières de rue, l’abattage rituel,la disparition du porc dans les cantines publiques….
Sur l’affaire de la mosquée de Quimper, le FN mène campagne par voie de tracts et communiqués de presse. J’invite d’ailleurs ceux qui critiquent sans vérifier à écouter la vidéo sur le site fn35.fr où je prends position très clairement sur la deuxième mosquée de Quimper
Le FN n’a pas pris part à la manifestation de samedi dernier, car il n’a rien à voir avec certains groupuscules qui desservent notre cause et passent leur temps à critiquer le FN et sa présidente!
Les personnes qui passent leur temps sur leur clavier d’ordinateur à critiquer le FN se rendent-ils compte qu’ils risquent d’affaiblir le seul mouvement capable de changer les choses et de sauver notre identité bretonne, française et européenne! C’est vrai, qu’ils prennent personnellement peu de risques contrairement aux candidats du FN qui se présentent publiquement devant les électeurs sur un programme clair de lutte contre la politique d’immigration cause première de l’islamisation de notre société. »
Gilles Pennelle, Front National Bretagne  

Ce qui lui a valu quelques réponses sans concession, en  voici quelques-unes.  

La mienne d’abord : 

« Monsieur Pennelle, vous êtes mal placé pour donner des leçons ici et à moi. Figurez-vous que nous prenons pas mal de risques, judiciaires entre autres, sans parler des menaces de mort. Nous critiquons tous les politiques qui ne prennent pas position clairement sur l’islam, on ne voit pas pourquoi le FN échapperait aux critiques !!!! Quand on approuve MLP on lui donne des coups de chapeau, quand le FN fait des mamours à l’islam et trahit donc une partie de son électorat potentiel, il est de notre devoir, (c’est le but de notre association) de tirer la sonnette d’alarme. Vous vous trompez si vous croyez que lutter contre l’immigration sans attaquer l’islam résoudra les problèmes actuels… Il faut dire stop à l’immigration, c’est un fait, il n’empêche que 10 à 15 millions de musulmans sont en France et une partie d’entre eux veulent imposer la charia. On leur fait risette parce que certains sont français et susceptibles de voter pour le FN ? Cessez de rêver et luttez ; par ailleurs si les seuls risques encourus par les citoyens français étaient de ne pas être élus… quel bonheur ! Regardez donc un peu plus loin que le bout de votre lorgnette ».

Ensuite celle de Alain V

« Salut Gilles ! On s’est croisés à diverses universités d’été avant 1999.

Je t’ai connu comme beaucoup d’autres plus cool au sujet des « groupuscules qui desservent notre cause »

Pourrais-tu me rafraîchir la mémoire en me rappelant les noms de ceux que tu fréquentais quand tu n’étais pas une huile et un « presque député européen » ?

– une députée européenne du Front Normalisé (Bergeron) a déclaré qu’elle était pour le vote des étrangers.

Elle a quitté le groupe du Front Normalisé à Bruxelles le lendemain de son élection.

Au fait, c’est dans ta région, Gilles. Madame Bergeron devait démissionner et toi Gilles tu devais la remplacer au parlement européen.

Manque de pot pour toi elle garde son poste de député, ses indemnités et ses notes de frais .

Mieux elle dit qu’elle a toujours été pour le vote des étrangers. Il semble qu’elle milite depuis 40 ans au FN et toi son fédéral tu ne t’es aperçu de rien ?

Tu me diras, dans le Neuf Trois ils n’étaient pas au courant qu’un de leurs élus s’étaient converti à l’Islam.

Mais laissons cela. A Nanterre ils disent tous que ce n’est pas un problème, que la religion c’est un truc privé, de toute façon ta patronne a dit qu’il fallait être sympa avec nos « compatriotes musulmans » qui même parfois sont injustement stigmatisés. Ta patronne n’a pas dit par qui. Mais je suppose qu’il s’agit des groupuscules dont tu parles qui desservent notre cause.

Est-ce que tu pourrais m’expliquer pourquoi tu t’opposes à la construction d’une mosquée à Quimper alors qu’à Nanterre ils ont dit que le Front était ouvert à tous, y compris à nos « compatriotes musulmans » ?

Gilles est-ce que tu pourrais aussi nous éclairer sur ce mic mac des Elections Européennes qui fait la joie des mauvais esprit dans mon genre et qui, plus grave, apporte de l’eau au moulin des groupuscules qui desservent notre cause en disant que le FN est bordélique, pas sérieux, prend n’importe qui comme candidat etc ?

Pourrais tu par la même occasion nous décrire le processus de sélection des députés européens du FN,  sur quels critères a été choisie Madame Bergeron? Par qui ? Tirage au sort dans une pochette surprise ? Je suis sûr que ce serait instructif pour les lecteurs de ce site »

Puis celle de Rosaly 

« Je suis consternée par le virage pro-islam de certains cadres du FN. J’espère que leur présidente ne les approuve pas. Ils succombent aussi à l’appel des sirènes musulmanes et sont prêts à brader leurs idéaux contre les voix musulmanes. C’est à désespérer de la classe politique. Après la lucidité, l’aveuglement s’abat sur certains membres du FN.

C’est l’idéologie musulmane qui est porteuse des germes de notre destruction à venir ; dès lors tout comme le fascisme, l’islamisme doit être discrédité et neutralisé, l’islam qui le nourrit doit être épuré des incitations à la haine et au meurtre, qui regorgent dans ses textes « sacrés ».
Pour les islamistes, comme pour la majorité des musulmans, l’islam est la solution, la voie à suivre, pour un monde de « félicité, de justice et de paix », non seulement sur le plan religieux, mais aussi et surtout sur le plan politique. L’islam est une idéologie totalitaire, aussi bien pour ses adeptes, qui doivent se soumettre à Allah, que pour les non musulmans, qui ont le malheur de tomber sous son joug.

Pour les islamistes, les « pieux » musulmans, il faut toujours plus d’islam, afin de dominer le monde et l’asservir à la charia.

Si même le FN commence à dérouler le tapis rouge à l’islam, l’espoir d’arrêter l’islamisation du pays va fondre comme neige au soleil. Le danger est d’autant plus grand, que la campagne de désinformation, à l’échelle mondiale, visant à dédouaner l’islam de toutes les atrocités commises en son nom, a atteint son zénith. »

Enfin celle de Philippe Bescond-Garrec :

« Je remercie Christine pour cette mise au point salutaire, en rien diffamatoire. A la fois militant engagé au FN et responsable Résistance Républicaine Pays de Loire, j’ai passé outre les consignes, pour le coup diffamatoires, de M. Briois, pour me rendre à la manifestation à Quimper. Je suis en lutte sur le terrain. J’ai passé l’âge des injonctions et des interdits. Je sais que le combat que je mène contre l’islam conquérant est juste. Et je peux donc vous confirmer que ceux avec qui j’ai défilé pour dire NON à la mosquée de Quimper sont des gens paisibles, fiers et déterminés comme moi, qui souhaitent préserver et leur identité et leur quiétude et des jeunes gens soucieux de l’avenir des leurs, qui ne cherchent nullement à en découdre sauf à être provoqués et agressés par tout ce que la racaille gauchiste compte de plus sulfureux. Ce qui fut le cas puisque ceux-ci, planqués et à l’affût, n’hésitèrent a balancer une bombe incendiaire sur le cortège composé, entre autres, de femmes et de retraités. Mais bien encadrés par un service d’ordre maître de la situation, ces jeunes gens, en état de légitime défense, se contentèrent de faire détaler nos agresseurs sans qu’un coup ne fût échangé. Franchement, peu me chaut d’être considéré comme sulfureux par les instances du FN, et je n’hésiterais pas une seconde à renouveler une telle action aux côtés de mes braves camarades aux nobles idéaux. Ce qui ne devrait tarder, puisque d’autres funestes projets de mosquées sont en voie de concrétisation en terre bretonne, à Pontivy et à Locminé. Nous sommes des braves et nous veillons.Vive la Bretagne libre de toute empreinte islamique. Bevet Breizh!« 

Il me semble qu’il y a là pas mal d’arguments pour alimenter la réflexion de ceux qui partagent nos inquiétudes comme de ceux qui les considèrent comme infondées…

J’ajouterai pour finir la video de ce monsieur Gilles Pennelle et le tract que le FN distribue, paraît-il, contre la mosquée de Quimper. Si c’est tout ce qu’ils ont trouvé au FN pour militer contre la mosquée de Quimper, ça ne va pas ébranler les foules, je le crains.

 D’abord la video, à voir à partir de  4,50.

On apprécie hautement un certain nombre de phrases prononcées par monsieur Pennelle…  « Au Fn on dit attention à l’islamisation de la France » (très bien, monsieur Pennelle),  « nous savons aujourd’hui que dans ces mosquées les radicaux, les salafistes, ou alors les musulmans islamistes radicaux recrutent des jeunes, renversent la communauté musulmane pour en faire des djihadistes d’aujourd’hui ou de demain« . Cela n’aurait pas été une bonne raison, monsieur Pennelle, pour demander l’interdiction de la construction des mosquées et être dans la rue le 25 octobre ? Vous faites, monsieur Pennelle, tout naturellement, l’équation mosquée = djihadiste. Vous avez beau  essayer de suivre les raisonnements de Marine Le Pen, vous ne pouvez nier que l’on ne peut distinguer l’islam de l’islamisme, et que salafisme, terrorisme et islamisme sont consubstantiels à l’islam, puisque c’est dans les lieux où l’on apprend le coran et les haddith-s de Mahomet que l’on forme tous ces -ismes, c’est vous qui le dites… On relèvera au passage dans votre intervention cette phrase qui vaut son pesant de cacahuètes : « les bretons sont inquiets de l’islamisation, radicale bien souvent, de ces lieux de culte (les mosquées) ». Parce que, tout de même, si on peut s’inquiéter de l’islamisation de la France, celle des mosquées est difficilement contestable. Mais nous avons là sans doute le résultat de la langue de bois qui prévaut au FN sur l’islam actuellement. Les cadres, comme les adhérents, ne sont pas formés sur ce danger majeur, et ils mélangent tout, confondant islamisation et islamisme… 

construction_mosquee_FN_29-723x1024Ensuite le tract  que l’on trouve sur le site du FN35. Désespérant. Rien sur l’islam, rien sur le rôle des minarets et des mosquées. Une bouillie évoquant les persécutions des chrétiens en pays musulman et le terrorisme mais pas un mot pour montrer le rapport  avec la construction de mosquées et les risques de l’islamisation en pays chrétien. Puis une autre bouillie pour poser la question existentielle  » qui va financer ? « , certes il ne faut pas perdre une occasion d’attaquer l’UMPS mais que le FN n’ait pas encore voulu comprendre que nous aurions pu, sans doute, contraindre élus et musulmans à  respecter la laïcité il y a 30 ans, quand ces derniers étaient moins nombreux, quand les premiers avaient accordé moins d’accommodements raisonnables, quand les musulmans avaient en tête qu’ils étaient juste de passage en terre non musulmane et donc qu’à ce titre ils étaient autorisés à manger non halal, à ne pas respecter tous les préceptes coraniques en attendant de retourner, après quelques années de CDD, en terre musulmane est non seulement aberrant mais une faute politique lourde. Depuis  le regroupement familial, depuis que dhimmis et Bruxelles encouragent et l’immigration, et l’islamisation et le droit des minorités, et la constitution d’une société multiculturelle, le mal est fait. Nombre de musulmans considèrent que leur vie est en France, et donc qu’à ce titre, notre pays doit devenir terre d’islam, appliquant la charia. Et se poser juste les questions du financement des mosquées, à ce stade, c’est risible, pour ne pas dire que c’est à pleurer.  

Bref, il est clair que Gilles Pennelle  ne connaît rien à l’islam,  il ferait bien de demander à nos amis bretons de RR et du FN un petit cours… Je suis même disposée à venir faire une conférence pour lui et ses militants. Ce ne serait pas du luxe à mon avis.   En attendant, je l’invite à lire et relire notre tract contre la mosquée de Quimper et notre lettre au Maire… Des fois qu’il y trouve des idées…

http://resistancerepublicaine.eu/2014/lettre-au-maire-de-quimper-a-propos-de-la-mosquee-turque-avec-minaret/

http://resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/tract-mosquee-Quimper.pdf

Christine Tasin 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


11 thoughts on “Dossier sur la non participation du FN à la manifestation contre la mosquée de Quimper

  1. Avatarjean claude

    bonjour, tous les coups sont permis pour arriver au pouvoir, le bateau prend du gîte mais dessous il y a un sous marin nucléaire et si elle parle beaucoup a tord et a travers c est qu elle s inspire du système de nos présidents présents et passes.. promesses ..Paroles…paroless ..parolesssss encore des paroles
    les paroles s en vont les ecrits restent!!

    1. AvatarDelphine66

      Si le FN doit prendre le tournant démagogique que l’on subit tous les jours, il est clair qu’il y a d’autres options même si ce n’est pas un parti reconnu comme eux. Tanpis il ne faut pas se détourner du droit chemin, je pense au risque de décevoir bon nombre d’adhérents, sympathisants ou futurs électeurs…

  2. AvatarSylvain

    Bonjour,

    Le FN change-t-il de discours ou d’opinion ?

    Pour ma part, je pencherais sur un discours permettant d’attirer les voix, non pas des musulmans, mais de ceux qui sont déçus de l’UMPS, que 40 ans de lavage de cerveaux font encore hésiter. EN effet, actuellement, le peuple est tellement agacé des gouvernements de droite et de gauche que le seul fait que le FN n’ait jamais eu le pouvoir le rend attractif, il vaut mieux atténuer le discours sur l’Islam.

    Ce discours de tolérance mièvre envers l’Islam durera jusqu’en 2017. Si jamais Madame Le Pen est élue, nous pourrons voir alors quelles étaient ses intentions réelles.

    En attendant, je fais partie de ceux qui pensent qu’il n’y aura pas d’autres alternatives patriotes pour 2017. Et vous ne voterez pas pour l’UMP ou le PS, j’en suis convaincu.

    Néanmoins, vos articles ne sont pas inutiles dans le sens où ils sont lus par les membres du FN et pourront peut-être influer sur leur politique s’ils arrivent au pouvoir.

    Allez-y quand même doucement sur vos remontrances (par exemple Alain sur le processus de désignation!), car il faudra laisser le moins possible d’angle attaques à l’UMPS.

    Cordialement,

    1. AvatarChristine Tasin

      Il faut jouer notre rôle et essayer d’infléchir le FN dans le bon sens. Parce que, quant à moi, femme de gauche qui envisageais de voter Marine Le Pen en 2017 je ne sais pas si je ne préfèrerais pas malgré tout voter pour l’européiste Sarkozy plutôt que de risquer de voir un parti soralien au pouvoir… Si les adhérents et sympathisants FN ne sont pas capables de peser, alors c’est à désespérer…

      1. Avataralain v

        Christine

        un peu de sérieux SVP. Il faut quitter définitivement le mode « espoir » et les bons sentiments .

        Aucun adhérent, militant et élu de base n’a la moindre influence sur la direction d’un parti quel qu’il soit.

        est-ce que les 43 députés socialistes « frondeurs » dont beaucoup doivent être maires ont l’air d’avoir la moindre influence sur la « ligne  » politique d’un président discrédité et au plus bas dans l’opinion ?

        réfléchissez sur le sujet et on s’en reparle !

        1. AvatarChristine Tasin

          Alain je ne jure jamais de rien parce que tout est ouvert, toujours, même s’il y a une chance infime que les choses changent, il faut la tenter, afin de ne pas avoir de regrets

        2. AvatarSylvain

          Alain,

          La grosse différence est que ces 43 députés socialistes ont peur d’ être désavoués par le parti, et de ne plus être soutenus pour une prochaine candidature de maire ou de député. La carotte et le bâton…Leur parole n’est pas libre et leur vote se cantonne à l’abstention au lieu d’un refus franc.

          Je n’ai pas l’intention d’être élu, donc ma parole est déjà plus prononcée que la leur.

          Regardez comme des manifestations insignifiantes comme celles des bonnets rouges peuvent faire reculer le gouvernement.

          Il faut être là maintenant, et il faudra se battre après 2017 quel que soit le parti au pouvoir pour se faire entendre.

  3. Avatararnaud

    Vous savez que j’aime vous lire ainsi que la plupart de vos intervenants. Vos idées sont souvent très argumentées et souvent pertinente. Je vote FN et m’en cache pas auprès de mes proches mais j’admets que mes arguments pour expliquer à mes interlocuteurs mon vote que je dois éviter tous rapport avec la religion, sinon leurs défenses se borne à raciste et fasciste. Il faut des heures de discussion pour qu’eux-mêmes admettent la réalité sur une immigration et une religion qui n’a rien à voir avec la paix et l’amour. Donc je comprends la stratégie du FN sur certain points, en sachant que les juges n’attendent qu’une excuse pour rendre inéligible les membres du FN, et les journalistes qui guettent la moindre occasion pour discriminer les partisans du FN, il faut être un peu diplomate en attendant de pouvoir prouver par des lois justes, la pertinence d’un programme qui n’a rien d’extrême droite quant on le lit. Je n’espère pas me tromper mais de tous les maux, le moins pire est le meilleur choix.
    Merci pour votre combat et courage pour ces procès partiaux.

    1. AvatarChristine Tasin

      Merci Arnaud, il est intéressant d’échanger des points de vue et des analyses en ces jours troublés

  4. AvatarJallade

    « les musulmans islamistes radicaux… »

    Que de contorsions, il suffit de dire « musulmans »…
    On n’en finirait plus de relever toutes les entourloupes dans le langage des cadres du FN.

    Maintenant, cela suffit, bye.

Comments are closed.