Pour comprendre la condamnation à mort d’Asia Bibi… et l’horreur islamique – par Eva


asiaPour ceux qui ne savent pas pourquoi Asia Bibi est en prison, et pourquoi sa condamnation à mort a été confirmée :

Asia Bibi est une jeune mère de famille pakistanaise. Elle a 5 enfants, elle et son mari sont chrétiens.
Elle participait, avec d’autres ouvrières agricoles, à une cueillette de fruits.

Pour se désaltérer, il semble qu’elle ait commis l’erreur de boire dans un verre que ses collègues musulmanes ne pouvaient plus utiliser, car une chrétienne avait bu dedans.
D’autres versions de l’incident disent qu’Asia Bibi a plongé son verre dans le bac collectif d’eau potable, rendant l’eau impure au contact de son verre de chrétienne.

Ses collègues, toutes musulmanes, le lui ont fait remarquer. Elle a répondu qu’elle était un être humain comme elles, que ce n’était pas comme si un chien avait rendu cette eau non-potable.

Ses collègues musulmanes l’ont accusée de blasphème, car une non-musulmane ne peut pas sous-entendre qu’elle est l’égale d’une musulmane.
Furieuses, elles lui ont dit qu’elles allaient la dénoncer pour blasphème, sauf si elle se convertissait à l’islam. Elle a refusé.
C’est à partir de ce moment-là que sa vie s’est transformée en enfer.
Elle fut séparée de son mari et de ses enfants, pour être emprisonnée.

Elle croupit en prison depuis 4 ans, dans un cachot si petit qu’elle peut en toucher les murs en étendant les bras.
Bien que jeune, elle souffre de problèmes de circulation sanguine, parce-qu’elle ne peut pas sortir de sa cellule pour se promener dans la cour de la prison, car ses codétenues veulent la tuer.
C’est la raison pour laquelle elle est enfermée à l’isolement depuis 4 ans, ce qui en soi est déjà une torture.

Asia Bibi ne peut manger que la nourriture que sa famille lui porte en prison, car elle a peur d’être empoisonnée. Les gardiennes de la prison la maltraitent, et l’humilient. Elle vit dans une solitude noire, cernée par l’hostilité malgré son innocence. Son état de santé est très dégradé par les conditions carcérales.
Son mari et ses enfants ne peuvent pas lui rendre visite régulièrement, leur vie étant en danger. Ils ont été molestés par une foule en colère, et sont obligés de changer souvent de domicile. Ils survivent grâce à l’aide d’associations chrétiennes, qui prennent des risques pour les abriter.

Des manifestations rassemblant des milliers de musulmans ont eu lieu au Pakistan pour réclamer en hurlant la mise à mort d’Asia Bibi.

J’ai vu un reportage télévisé dans lequel une de ses voisines, qui l’a dénoncée, expliquait qu’Asia Bibi « ne pouvait pas ignorer qu’au Pakistan, dans chaque maison musulmane, il y a quelques verres que nous gardons de côté, et dans lesquels nous ne buvons jamais, car ils sont destinés aux chrétiens qui pourraient avoir besoin de boire ».

Ce témoignage rejoint celui d’un religieux musulman égyptien, qui a expliqué devant caméras pourquoi il était dégoûté de boire dans un verre qu’un chrétien aurait simplement touché.

http://www.raymondibrahim.com/from-the-arab-world/muslim-cleric-i-hate-christians-and-am-grossed-out-by-them/

L’article du Figaro au sujet d’Asia Bibi ne précise pas que Shahbaz Bhatti, le ministre pakistanais des minorités qui a été tué pour avoir tenté de faire annuler les sentences de mort pour blasphème, était un chrétien.
Quand Asia Bibi a appris la confirmation de sa condamnation à mort par pendaison, elle a dit qu’elle irait à la potence la tête haute.

Pour ceux qui souhaitent protester, voici l’appel à manifester de Chrétienté-Solidarité, l’unique association chrétienne française qui a manifesté devant l’ambassade du Soudan à Paris, pour réclamer la libération de Mariam Ibrahim, la Soudanaise chrétienne qui a été emprisonnée et condamnée à 100 coups de fouet, suivis de mise à mort par pendaison.
Cette Soudanaise chrétienne est aujourd’hui libre, mais elle a dû accoucher de son 2ème enfant en prison, dans des conditions d’hygiène lamentables, enchaînée aux pieds pendant son accouchement comme pendant toute la durée de son emprisonnement.

Voici le communiqué de Chrétienté-Solidarité:
« Chrétienté-Solidarité appelle les chrétiens de ce pays et tous nos compatriotes épris de liberté et de respect de la dignité humaine à venir massivement manifester pour la libération d’Asia Bibi devant l’ambassade du Pakistan, au 18, rue Lord-Byron, dans le 8? arrondissement de Paris, le jeudi 23 octobre à partir de 19H ».

EVA

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Eva

J'ai choisi pour me représenter un « noun » (la lettre N en arabe), que les musulmans peignent sur les portes des maisons des « Nazaréens » (chrétiens d’Orient) afin que leurs hommes de main passent les piller et les brûler.


31 thoughts on “Pour comprendre la condamnation à mort d’Asia Bibi… et l’horreur islamique – par Eva

  1. AvatarLe sauze

    Il est temps que les chrétiens se réveillent de leur léthargie , nous sommes comme anesthésies, c’est cela qui nous attend si nous restons les bras ballants……!!!!

  2. AvatarRosaly

    Bonjour Eva,

    Cette condamnation d’une innocente à cause de sa foi en Christ illustre toute l’horreur de l’idéologie islamique, son intolérance, sa barbarie, son obscurantisme.

    Les imams, qui se réjouissent de la condamnation à mort d’une personne, dont le seul délit est d’être chrétienne, et distribuent des sucreries pour fêter une décision de justice des plus iniques, prouvent par là toute l’inhumanité de leur « religion » satanique.

    L’assassin du gouverneur du Penjab a été honoré comme un héros!

    Mais, l’islam, ce n’est pas cela … vont encore nous seriner les islamophiles, dont l’aveuglement borné les conduit à soutenir, à encenser, à excuser une idéologie , qui n’a rien à envier au nazisme.

    Partout où l’islam règne, c’est le retour à la barbarie de ses origines.

    La Pape Benoît XVI avait eu le courage de demander au gouvernement pakistanais d’abroger la loi anti-blasphème, car source de dérives et e violences envers les minorités non musulmanes, dont les Chrétiens.
    En réponse, il reçut des menaces de mort de la part des fidèles de la « religion » de paix.

    Selon la mafia islamique de l’OCI, dire la vérité sur les méfaits de l’islam doit être juridiquement prohibé. Peu importe si les témoignages des victimes de cette idéologie barbare sont là pour l’attester. D’où l’acharnement de l’OCI à faire interdire la liberté d’expression en Occident – sous-entendu, toute critique de l’islam, de son prophète, de son livre sacré – source de l’islamophobie, ce crime contre l’humanité, dixit Erdogan, l’islamiste de plus en plus psychopathe.

    L’islam est synonyme de » bonté », de  » douceur » , de  » finesse », de « paix  » et les Musulmans d’innocentes victimes, terrorisées par les affreux Chrétiens, qui méritent leur sort: ils n’ont qu’à se convertir à cette « belle religion » d’amour, de paix, de tolérance. Le christianisme c’est « obsolete » et doit être remplacé par la « religion », la seule, la vraie, l’unique: l’islam, alors l’humanité vivra dans la paix, oui mais … dans la « pax islamica ».

    Car où est la paix dans l’islam? De quel paix parle l’islam, qui transforme ses adeptes en morts-vivant?

    Pour Asia Bibi, je garde l’espoir, qu’un miracle se produise et qu’elle puisse enfin être libérée et accueillie avec sa famille en Occident !

    Amitiés!

    Rosaly

    1. EVAEVA

      Comme vous, Rosaly, j’ai le coeur serré pour Asia Bibi, et pour ses enfants auxquels on a volé leur mère pour la faire croupir en prison.
      Je souhaite de tout mon coeur qu’elle soit libérée, mais si elle était pendue, quelque chose me dit que sa mort ne sera pas vaine.
      Cela fait 4 ans que son incarcération est connue en Occident.
      Avez-vous assisté à une manifestation, une seule, organisée en sa faveur par des musulmans vivant en Occident ?

      1. BeateBeate

        Des gangs de musulmans en Occident violent les chrétiennes occidentales http://ripostelaique.com/viols-commis-par-des-musulmans-silence-des-feministes.html, sans que cela ne choque les bons musulmans « modérés », alors pourquoi se préoccuperaient-ils d’une chrétienne au Pakistan…

        Je trouve plus étrange et plus choquant le décalage entre la médiatisation de l’arrestation des Pussy riot, par exemple, et le grand silence médiatique concernant la persécution des chrétiennes et chrétiens vivants en terre d’islam.

        – Les artistes se mobilisent pour le groupe russe Pussy Riot.
        Sting, Peter Gabriel, Madonna ou encore les Red Hot Chili Peppers ont annoncé publiquement leur soutien aux membres du groupe punk russe, Pussy Riot. Les jeunes femmes comparaissent à Moscou pour incitation à la haine religieuse après avoir manifesté leur opposition au président Vladimir Poutine, dans une cathédrale orthodoxe, en février dernier.
        http://www.lefigaro.fr/musique/2012/08/01/03006-20120801ARTFIG00418-les-artistes-se-mobilisent-pour-le-groupe-russe-pussy-riot.php

        – «Free Pussy Riot» : un clip de soutien aux opposantes russes
        En attendant le verdict de la justice russe, des artistes du monde entier se mobilisent pour réclamer la libération des trois activistes du groupe Pussy Riot. La chanteuse canadienne Peaches a sorti un nouveau clip de protestation mercredi. http://www.leparisien.fr/musique/free-pussy-riot-un-clip-pour-soutenir-les-opposantes-russes-15-08-2012-2125860.php

        Où sont tous les « artistes », chanteurs, acteurs, écrivains et célébrités pour s’unir en soutien à Asia Bibi ?

        Où sont-ils ?

      2. Avatarjarczyk

        Mais où sont donc tous les musulmans qui pourraient s’émouvoir d’une telle ignominie??? Sans doute que celle ci doit passer par perte et profit pour un islam épris « d’amour de tolérance et de paix… »
        Mais ne leur faisons pas un procès d’intention : attendons de voir qui manifestera devant l’ambassade du Pakistan ! (on peut rêver…)

  3. AvatarFrançoise

    Je persiste et signe, oui l’islam est bien une maladie mentale INCURABLE, en quoi Asia Bibi devrait-elle être exécutée, au nom de quoi, de blasphème envers l’islam ? tout simplement parce qu’elle est chrétienne ? et pour une histoire de verre d’eau ? vraiment n’importe quoi ! c’est quoi ce retour a l’age de pierre ! bordel, ça ne s’arrêtera donc jamais ? pas tant que cette idéologie sera détruite comme le nazisme en son temps ? j’ai regardé la vidéo transmises par Eva sur cet égyptien qui se dit dégouté par les chrétiens qu’il a en horreur, et nous que devons nous éprouver devant cette doctrine répugnante d’un autre temps ? eh bien la même chose que lui le DÉGOÛT avec un grand D.

  4. AvatarRoland L'Alsacien

    Dites tous MERCI aux électeurs qui ont voter ces salauds de traîtres socialopes et compagnies ! voilà ce qu’ils vous font actuellement en France et veulent imposer et que cette pauvre femme en subit déjà depuis des décénnies cette saloperie de secte sanguinaire qui est l’islam.Roland L’Alsacien.

  5. Avatarmarie 974

    Je suis chrétienne, mais je pense que les chrétiens ne se lèveront pas tant qu’ils considéreront l’islam comme une « religion comme une autre »… Mais les chrétiens savent que l’ennemi du Christ, qui a toujours persécuté les chrétiens, c’est satan… Certains sites comme « Aide à l’Eglise en détresse » ou « Aletia » relatent les exactions dont souffrent les chrétiens dans le monde musulman « à cause de leur foi », mais officiellement, l’islam n’est pas incriminé…

    Quand les chrétiens feront le lien entre les actes démoniaques des musulmans qui persécutent les chrétiens et l’islam, ils se lèveront… (et je pense que hors instance officielle de l’Eglise, ils sont de plus en plus nombreux à s’interroger…)..

    Moi-même, j’ai vécu dans une société multiculturelle sans me poser trop de questions sur l’islam, jusqu’à ce que l’EILL chasse les chrétiens de Mossoul en juin 2014. Depuis, j’ai cherché à comprendre (via des sites comme RR) et j’ai découvert la face cachée de l’islam.
    Je suis donc devenue islamophobe car je ne veux pas que l’idéologie islamique m’impose sa vision de l’humanité.

    J’ai pitié pour toutes celles comme Asia Bibi (et ses proches) qui souffrent dans leur chair de l’islam actuellement. Je suis choquée par le silence des féministes et de la gauche française sur le sexisme prônée par l’islam (quelques politiques à droite commencent à ouvrir les yeux…).

    La vrai révolte viendra je pense, de républicains profondément attachés à la laïcité, à la démocratie et à la liberté ! C’est à ce titre que j’ai entrepris de combattre l’islam qui porte atteinte à la dignité humaine au nom d’un dieu sanguinaire que j’associe au mal et non au bien.

    1. EVAEVA

      Je pense comme vous, Marie, au sujet de l’islam.
      L’islam n’est pas une religion, donc nous n’avons pas à accorder des lieux de prière aux Français musulmans, ni à leur permettre de fonder en France des écoles coraniques, ni à leur accorder des privilèges qui sont des entorses à la laïcité, car l’islam est une idéologie criminelle déguisée en religion.
      Il existe encore des chrétiens qui considèrent que ce sont les athées qui sont leurs ennemis, pas les musulmans.
      Car il y a de nombreux athées qui raillent les chrétiens pour leur foi, mais les musulmans, eux, sont sournois et ne raillent pas ouvertement les chrétiens, ce qui enfume les chrétiens peu informés, ou aveuglés par la taqiyya musulmane.
      Je suis allée à des manifestations contre des pièces de théâtre comme Golgotha Picnic, ou comme la pièce « Sur le concept du visage de Jésus », de Castellucci.
      Il n’y avait pas d’athées parmi nous, venus protester contre l’offense qui était faite aux chrétiens lorsqu’un beau portrait de Jésus était maculé d’excréments dans cette pièce. On ne voit pas d’athées protester contre des « oeuvres d’art » qui représentent une croix plongée dans un verre d’urine, entre autres joyeusetés.
      Mais il y avait des musulmans dans ces manifestation contre la christianophobie. Pas nombreux, certes, mais il y en avait. Et certains chrétiens se laissent abuser par la présence musulmane dans ce genre de manif. Ils croient que les musulmans sont solidaires des chrétiens, contrairement aux athées, qui se moquent d’eux.
      En fait les chrétiens, comme les juifs, sont insultés dans le coran, et ils sont destinés soit à se convertir à l’islam, soit à disparaître.
      Donc la présence musulmane dans les manifs chrétiennes est de la pure sournoiserie. Son vrai but n’est pas de défendre le christianisme, mais de stopper la critique de l’islam.
      Tandis que les railleries des athées contre les chrétiens sont psychologiquement offensantes, mais inoffensives sur le plan pratique.

      1. AvatarChristine Tasin

        Je ne serais jamais allée manifester contre golgotha picnic bien que j’aie écrit un ou plusieurs articles pour en démontrer la scandaleuse nullité et notamment abordé le sujet dans une interview pour Nouvelles de France qui précise ma pensée. http://www.ndf.fr/identite/08-11-2011/christine-tasin-tout-sauf-la-gauche-en-2012#.VEO4evmsWTs parce que je ne veux pas que le délit de blasphème soit restauré en France, fût-ce au profit de la religion catholique. Que Jésus-Christ soit sacré pour les chrétiens, c’est normal qu’il doive l’être pour tous, je ne suis pas d’accord. Mais à part ça on est dans la même volonté de bafouer christianisme, nos valeurs, nos traditions, la culture, l’art, le bon goût…. que dans l’affaire Mac Carthy

        1. EVAEVA

          Je ne suis pas allée à ces manifestations car je sentais qu’il y avait une offense à Jésus, car je vois mal comment on peut toucher à la dignité de Jésus.
          J’ai manifesté car j’ai senti l’émergence d’une situation très dangereuse pour l’avenir de la France, puisque je me suis rendue compte que la France est devenue un pays où l’on peut tenter d’humilier les chrétiens, mais pas les musulmans.
          Donc rien que pour des raisons politiques, c’aurait été une bonne idée que des Français athées soient présents dans ce genre de manif.
          Personnellement, j’ai surtout ressenti dans ces manifestations contre la christianophobie la grande solitude des catholiques de France, quasiment méprisés par le reste de la population française.
          Dans le meilleur des cas, leurs compatriotes sont indifférents à leur égard, et dans le pire, ils les qualifient d’intégristes.
          Dans la presse, ces manifestants contre ces pièces de théâtre étaient qualifiés d’intégristes. Si j’étais intégriste, je crois que je le saurais.
          J’ai rencontré devant ces théâtres des chrétiens d’Egypte, de Syrie, d’Irak et du Liban, qui étaient sidérés par la solitude des catholiques de France.
          J’ai senti qu’il y avait là une brèche dans laquelle des musulmans allaient tenter de s’engouffrer. Je ne me suis pas trompée.

          1. AvatarChristine Tasin

            Chère Eva, comment expliquer, par ailleurs,que les laïques de Résistance républicaine, athées et chrétiens mélangés aient été les seuls à soutenir la manifestation pour Sainte-Rita ? Où étaient ces centaines de milliers de cathos capables de se mobiliser sur des sujets sociétaux ?

  6. AvatarLE GUILLOUS

    Cela est bien triste au 21 siècle de se voir donner des ordres par les islamiques
    Il faut faire quelque chose Messieurs du Gouvernement. Je n’en dit pas plus car cela pourrait dériver.

  7. EVAEVA

    « Chère Eva, comment expliquer, par ailleurs,que les laïques de Résistance républicaine, athées et chrétiens mélangés aient été les seuls à soutenir la manifestation pour Sainte-Rita ? »
    Où étaient ces centaines de milliers de cathos capables de se mobiliser sur des sujets sociétaux ? »

    Excusez mon ignorance, mais quelle est cette affaire de Sainte-Rita ?
    Je n’en ai jamais entendu parler. C’est récent ou c’était il y a longtemps ?

      1. Avatarmarie 974

        Superbe vidéo Mme Tasin ! Détruire cette église Sainte-Rita c’est détruire une partie du patrimoine de la France… Est-ce que vous savez si le projet de destruction a abouti ?
        Les églises de France sont vraiment très belles : même si elles sont de plus en plus vides, j’espère qu’elles continueront à être une richesse culturelle (à défaut d’être cultuelle) pour la France.

  8. AvatarJallade

    Un peu hors sujet, et à propos « d’eau impure », voir ce hadith étonnant d’Abou Daoud (dont je ne retrouve pas la référence précise) :

    « J’ai entendu les gens demander au Prophète d’Allah: On t’apporte de l’eau du puits de Buda’ah. C’est un puits dans lequel sont jetés des chiens morts, des vêtements de menstrues et des excréments des gens. Le Messager d’Allah répondit : En vérité, l’eau est pure et n’est souillée par quoique ce soit. »

    Manifestement le Prophète d’Allah n’avait pas prophétisé que les oueds deviendraient des égouts à ciel ouvert au point que des sociétés Françaises, puis d’autres, seraient amenées à construire, par exemple dans l’Algérie d’après l’indépendance, des stations d’épuration (Alger etc…) ou au Caire etc, sans parler des usines de potabilisation et de dizaines de milliers de kilomètres de canalisations pour distribuer l’eau ainsi potable…
    Bon, j’dis pas çà parce que l’eau c’est mon boulot, hein ? Et ch’ui pas chauvin, hein !

    1. EVAEVA

      Monsieur Jallade, vous aviez un jour mentionné un exemple (hadith ou verset coranique, je ne me souviens plus) dans lequel il était clair que Mahomet ne respectait pas les pactes qu’il concluait dès qu’ill trouvait un meilleur accord.
      Vous souvenez-vous des références que vous avez utilisées (numéro verset et sourate ?°, j’en ai besoin pour illustrer un commentaire que je suis en train d’écrire.
      Merci d’avance si vous vous souvenez de cet exemple, sinon ce n’est pas grave, je ferai des recherches.

      Bonne journée à vous,
      Eva.

      1. AvatarJallade

        Non, désolé, je ne me souviens pas de cet exemple.
        Pour l’instant :

        http://www.paperblog.fr/2110886/quatorze-siecles-d-exegese-coranique-pour-nous-aider-a-comprendre-le-jihad/
        Dont :
        Seul un manque de ressources humaines et matérielles pour mener le jihad peut justifier de l’interrompre temporairement, soutient l’expert de l’OCI (Muhammed Usmani est Membre permanent, vice-président, international Académie du Fiqh islamique, Jeddah, organe de l’OCI) : « Tant que les musulmans ne possèdent pas les ressources requises pour détruire le prestige de la mécréance, il est permis de conclure des accords de paix avec d’autres pays tout en continuant à accumuler les ressources nécessaires (au jihad). (…) Si les musulmans ne possèdent pas la capacité de mener le jihad armé, des ententes (de paix) peuvent être conclues jusqu’à ce que cette capacité soit atteinte. »
        Cette position est conforme en tous points au verset 47:35 qui interdit aux musulmans de conclure des accords de paix quand ils sont en position de force. Dans une telle situation, il faut achever les mécréants : « Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts (les plus forts), qu’Allah est avec vous. »

        Je repasse plus tard

        1. AvatarJallade

          Une autre citation du brave Pakistanais cité il y a quelques minutes :

          «Les musulmans doivent vivre pacifiquement dans des pays comme la Grande-Bretagne où ils ont la liberté de pratiquer leur religion seulement jusqu’au moment où ils auront les ressources suffisantes pour s’engager dans le jihad.»
          Muhammad Taqi Usmani, ex-juge à la Cour de charia du Pakistan, 8 septembre 2007.

      2. AvatarJallade

        Ceci devrait vous intéresser :

        Riadh Salihin – Le Jardin des Vertueux
        XVIII- Le livre des interdictions

        316 – Où il est bon pour celui qui a juré de faire une chose puis en a vu une meilleure de faire cette dernière et de se délier ensuite de son serment par un acte expiatoire.
        Ou : Il est recommandé de renoncer à un serment prononcé

        1715. ‘Abdurrahman Ibn Samoura (DAS) rapporte: «Le Messager de Dieu :saws: m’a dit: «Quand tu as juré de faire quelque chose et que tu en voies une meilleure, fais la meilleure et délie-toi de ton serment par un acte expiatoire (Kaffara)». (UNANIMEMENT RECONNU AUTHENTIQUE)

        1716. Selon Abou Hourayra (DAS), le Messager de Dieu :saws: a dit: «Quand celui qui a juré de faire quelque chose en voit une meilleure, qu’il se délie de son serment pour faire la meilleure». (Rapporté par Moslem)

        1717. Selon Abou Musa (DAS), le Messager de Dieu :saws: a dit: «Je jure par Dieu que si je jure de faire quelque chose et que j’en voie une meilleure, je me délie de mon serment pour faire la meilleure». (UNANIMEMENT RECONNU AUTHENTIQUE)

        1718. Selon Abou Hourayra (DAS), le Messager de Dieu :saws: a dit: «Celui qui persiste à faire ce qu’il a juré de faire vis-à-vis de sa famille commet pour Dieu un plus grand péché que celui qui fait l’acte expiatoire que Dieu a prescrit pour se délier de son serment». (UNANIMEMENT RECONNU AUTHENTIQUE)

        http://islammedia.free.fr/Pages/ryadh_salihin/316.htm

        http://www.el-ilm.net/t1567p15-xviii-le-livre-des-interdictions

        1. EVAEVA

          Mille mercis, Monsieur Jallade !
          Que ferait-on sans vous ? Vous êtes une véritable encyclopédie.
          Les informations que vous me donnez sont très utiles et exhaustives.
          Vous m’économisez le temps considérable que cela m’aurait pris pour faire les recherches, temps que je vais consacrer à la rédaction de mon commentaire.
          Encore merci !

          Eva.

  9. EVAEVA

    Si mes informations sont bonnes, c’est aujourd’hui que les musulmans commémorent l’hégire de Mahomet (Hégire se dit en arabe « hijra », qui veut dire émigration).
    Mais en fait, Mahomet n’a pas « émigré » à Yathrib (l’actuelle Médine), il a fui.
    Donc il faut souhaiter aujourd’hui une « bonne fête de fuite » aux musulmans, qui pensent que les chrétiens aussi devraient fêter le fait que Jésus a échappé au supplice de la croix. Dans le coran, il est dit que Jésus n’a pas été crucifié.
    Est-ce que les musulmans s’attendent à ce que les chrétiens célèbrent le fait que Jésus ait laissé un autre homme être crucifié à sa place ?

  10. EVAEVA

    Pour info, toujours au Pakistan:

    (Article Publié dans « Le Point »)

    Un couple de chrétiens pakistanais accusé de blasphème a été battu à mort mardi par une foule musulmane enragée, qui a ensuite brûlé leurs corps dans le four à briques où ils travaillaient, selon la police. Ces meurtres, derniers épisodes d’une vague de violence croissante contre les minorités non musulmanes sunnites au Pakistan, ont eu lieu à Kot Radha Kishan, une ville située à 60 kilomètres de Lahore, principale ville de l’est du pays.
    Les accusations de blasphème sont, selon les défenseurs locaux des droits de l’homme, souvent instrumentalisées contre les minorités ou pour régler des conflits personnels, car elles déclenchent facilement la colère populaire dans cette république islamiste conservatrice. « Une foule a attaqué et battu à mort un couple de chrétiens qu’elle accusait d’avoir profané le Coran. Elle a ensuite brûlé leur corps dans le four à briques où ils travaillaient », a déclaré à l’AFP un responsable de la police locale, l’officier Ben Yameen.
    Affaire de profanation du Coran

    La foule s’est vengée des deux chrétiens, un époux et sa femme prénommés Shehzad et Shama, qu’elle estimait coupables dans une affaire de profanation du Coran qui avait éclaté la veille, a-t-il expliqué. Son récit a été confirmé à l’AFP par un autre responsable de la police. Les autorités de la province du Penjab, où se trouve le village, ont indiqué à l’AFP avoir ordonné la constitution d’un comité restreint pour accélérer l’enquête sur cette affaire et ordonné à la police de renforcer la sécurité dans les quartiers chrétiens. Les chrétiens, qui représentent 3 millions des quelque 180 millions de Pakistanais, sont une minorité souvent très pauvre et cantonnée à des emplois subalternes.
    Des conditions proches de l’esclavage

    Les deux victimes étaient également des ouvriers de four à briques, un secteur qui emploie près de 5 millions de Pakistanais dans des conditions proches de l’esclavage selon les syndicats locaux. Le blasphème, qui regroupe notamment les insultes à l’islam, à son prophète où à son livre saint du Coran, est un sujet explosif et controversé au Pakistan, où la loi prévoit jusqu’à la peine de mort pour les coupables.
    Défendue bec et ongles par les influents cercles islamistes, cette législation est critiquée par les défenseurs des droits de l’homme, qui l’estiment abusivement utilisée pour régler des conflits locaux, et dénoncée en Occident. En novembre 2010, Asia Bibi, une chrétienne mère de cinq enfants, avait été condamnée à mort pour blasphème, un an après en avoir été accusée par des femmes musulmanes de son village avec qui elle s’était disputée. Et les condamnés ne sont pas à l’abri même en prison. Fin septembre dans un centre de détention proche de la capitale Islamabad, un garde a ainsi tenté de tuer un prisonnier britannique condamné à mort pour blasphème.

    1. AvatarChristine Tasin

      Merci Eva. L’horreur intégrale. Et le procureur de Belfort porte plainte contre moi pour outrage à magistrat parce que je dis que les juges de Belfort ont appliqué la charia…

Comments are closed.