Décapitation d’Hervé Gourdel, lettre ouverte à Laurent Fabius, par André Bonnetain


Hervegourdel2 A Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères 

 

 

OBJET : Décapitation d’Hervé GOURDEL : L’islam, c’est aussi cela.

 

 Monsieur le Ministre,

 

 Tous les Français ont été horrifiés par l’acte de décapitation commis sur Hervé GOURDEL par des islamistes algériens inféodés à l’Etat Islamique d’Irak et du Levant, moi le premier.

Ces islamistes radicaux de l’EIIL sont qualifiés de « terroristes » par vous-même, vos collègues ministres et la plupart des journalistes. Des « terroristes » sont des individus faisant partie de groupements révolutionnaires agissant par la terreur et la violence. Les membres de l’EIIL ne sont pas des terroristes mais des islamistes radicaux et seulement des islamistes.

Pourquoi utiliser le terme DAESH (comme vous et vos collègues le faites), pourquoi ne pas utiliser le terme « Etat Islamique », terme réellement approprié puisque les membres de l’EIIL agissent au nom de l’islam et instaurent la charia partout où ils s’installent ? Avouez-le, vous ne voulez pas froisser les musulmans français qui ont voté pour HOLLANDE à 93% !

Le gouvernement français, les journalistes, la « bien-pensance » ne veulent pas stigmatiser la communauté musulmane de France. Quelques exemples de déclarations :

= Vous-même Monsieur FABIUS : « Nous devons mener un combat idéologique pour dire que DAESH n’a rien à voir avec la religion musulmane qui est une religion de paix ».

= M. MELENCHON : « Aucune religion ne justifie l’assassinat ».

= M. VALLS : « DAESH n’a rien d’un Etat et ne concerne en rien l’islam ».

= Abdallah ZEKRI (C.F.C.M.) : « DAESH, Etat islamique qui n’a rien à voir avec l’islam ni aucune religion » !!!!!!!

 

Monsieur le Ministre, quand cesserez-vous de prendre les Français pour des imbéciles? Il faut appeler un chat un chat !

Vous-même, le Président, les membres du gouvernement, les partisans de la gauche, les journalistes, les représentants du culte musulman de France, tous vous époumonez à tenter de convaincre le bon peuple de France par des « L’ISLAM, CE N’EST PAS CELA » ! C’est une véritable escroquerie intellectuelle et vous le savez fort bien !

L’EIIL est un groupement d’islamistes radicaux et barbares qui ne fait qu’appliquer les préceptes du Coran. Le Coran, livre sacré des musulmans, contient de multiples versets, sourates et haddiths enjoignant les fidèles à soumettre, persécuter et tuer les infidèles, les non-croyants, les juifs, les chrétiens et tous ceux qui ne croient pas en Allah. Quelques exemples du caractère « pacifique » et « tolérant » de l’islam :

= Verset 91 : « S’ils (les infidèles) ne vous évitent pas, s’ils ne vous offrent pas leur soumission et ne cessent pas de vous combattre, emparez-vous d’eux et tuez-les où que vous les trouviez ».

= Verset 4/sourate 47 : « Lorsque vous rencontrez au combat ceux qui sont infidèles, frappez-les au cou ».

= verset 9/sourate 66 : « O Prophète ! Mène la lutte contre les mécréants, les infidèles et les hypocrites et sois rude à leur égard. Leur refuge sera l’enfer ».

= Verset 4/ sourate 61 : « Allah aime ceux qui font la guerre pour sa cause ». 

En voulez-vous d’autres ? Il n’y a que l’embarras du choix ! Dans le Coran, plusieurs centaines de versets sont consacrés à l’exaltation de la violence et du meurtre à l’encontre des infidèles, des juifs, des associateurs, de polythéistes….

ISLAM, religion de paix et de tolérance ????????

 

Monsieur le Ministre, les FRANÇAIS NE SONT PAS DUPES ! Tous savent parfaitement que les barbares de l’EIIL SONT DES MUSULMANS et QU’ILS MENENT LEUR COMBAT AU NOM D’ALLAH ET DE L’ISLAM, ILS APPLIQUENT LE CORAN. Pourquoi essayez-vous de berner les Français, c’est peine perdue !

 

Souvenez-vous de la déclaration d’ATATURK, le fondateur de la Turquie moderne : « Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d’un vieux cheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies ».

Islamophobe, ATATURK ? Oui sans doute, mais surtout CONSCIENT de la nocivité de l’islam !

Que dire de la surprenante déclaration de Dalil BOUBAKEUR faite, dans un moment de LUCIDITE, le 3 janvier 2011 sur BFM-TV au micro de Jean-Jacques BOURDIN : « L’islam est une idéologie d’agression, l’islam n’est plus considéré comme une simple religion, mais comme un fait politique majeur…c’est une idéologie de lutte, d’agression ».

 

En fait, Monsieur le Ministre, avec cette affaire de l’EIIL et des décapitations des occidentaux, nous sommes tous devenus (y compris vous-même, M. VALLS et consorts), par la force des choses, des ISLAMOPHOBES en dénonçant  la barbarie et les atrocités des musulmans de l’EIIL (comme vous le savez, « phobie » vient du grec « phobos » = crainte, peur obsédante et angoissante ressentie en certaines circonstances, en l’occurrence « peur de l’islam radical »). Nous sommes allés plus loin encore, les pays occidentaux et même des pays arabes musulmans ont déclaré la guerre aux musulmans radicaux de l’EIIL ! Pour cela, serons-nous tous poursuivis et sanctionnés par les magistrats déconnectés de la réalité du Syndicat de la Magistrature, les « Fouquier-Tinville » de Madame TAUBIRA ?

 

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments distingués.

André Bonnetain, Résistance républicaine Poitou-Charentes 





4 thoughts on “Décapitation d’Hervé Gourdel, lettre ouverte à Laurent Fabius, par André Bonnetain

  1. Pierre Escande

    Bravo! Et paf..! dans les gencives !

    Je te félicite ami André, le massacre d’HERVÉ GOURDEL m’a bouleversé et enragé, aussi pedant que toi tu faisais ta lettre à Fabius et Walls, j’ai composé un poème de 60 vers….y’en a marre il faut agir!

     » Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité
    devient un acte révolutionnaire »

    Georges ORWEL (1903 – 1950)

    A toi Hervé Gourdel…….

    Je ne sais quoi te dire, toi le preux égorgé
    Je ne sais si hurler, maudire ou insulter
    Je te vois immolé, torturé, humilié
    Par des bourreaux ignares, aux coeurs fanatisés

    L’Algérie, mon pays, soumis à la charia
    Où tu voulais connaître les monts du Djurdjura
    Toi l’innocent « roumi » comme ils disaient là-bas
    Au temps de mes ancêtres, quand la France était là.

    Combien d’occidentaux seront-ils sacrifiés
    À l’idole islamique, fanatique et raciste
    Daniel, James, Steven, David et toi Hervé
    Vous êtes les martyrs de la cause djihadiste.

    Votre seul tort à tous était d’être présents
    Sur des terres islamiques: alias « dar al-islam »
    Où vous accomplissiez, c’est bien valorisant,
    Des tâches humanitaires. C’est pour ça qu’ils vous blâment!

    Car, reconnaissons-le, ce qui est à leurs yeux
    Une tare abominable, c’est ne pas être comme eux.
    Être du « dar al-harb », la terre de nos aïeux,
    Celle qui doit être conquise par le fer, par le feu !

    Cette logique « rebeu » je la connais un peu
    Ils se mettent à plusieurs pour tabasser une « meuf »
    Mais quand les « flics » arrivent, c’est le grand sauve qui peut
    Sauf si leur fief, est un quartier, sans loi ni « keufs ».

    Cette logique, vois-tu, c’est la même qui te tue,
    S’en prendre à un dhimmi isolé, sans défense,
    Acte paranoïaque aux relents de démence,
    Acte raciste enfin, là est bien son statut.

    Mais il ne faut pas croire que toute cette racaille
    Ait la fibre musulmane, ils fument, ils sniffent, ils boivent
    Ils violent quand ils le peuvent, prenant comme cobaye
    Les filles de la cité, surprises dans les caves.

    Car cette religion n’en est pas une en fait:
    Il faut montrer à l’autre que je suis bon croyant,
    Que mon Islam à moi n’a rien de défaillant
    Bien qu’en réalité je suis bien imparfait.

    Tous ces printemps arabe d’il y a trois années,
    Combien de ces libyens, égyptiens, tunisiens,
    Espéraient accéder, sans être condamnés,
    A la vraie République formée de citoyens.

    Mais les mollahs, imams, et autres ayatollahs
    S’empressent de museler toute velléité
    De libération, réflexion ou vérité
    Chez ces peuples soumis aux lois du dieu Allah.

    Car ici le mensonge est le sel de la terre
    Tout érigé en dogme, une vraie institution.
    On nous parle de paix, mais on pense à la guerre!
    Les preuves sont ton martyre et ton exécution!

    C’est une vraie qualité que de mentir à l’autre
    En terre de « dar al-harb »: Vivent les droits de l’homme!
    Vive la démocratie! Ils s’en font les apôtres!
    En fait, c’est la « charia » qu’ils poussent vers le podium!

    Que va-t-il advenir de notre belle Europe,
    Si nous laissons entrer des hordes de musulmans?
    Espagnols, italiens, français et allemands….
    Cessons d’être naïfs, cessons d’être philanthropes!

    Interdisons l’islam sur nos terres chrétiennes
    Bien que je sois athée j’en reconnais l’essence,
    Nos lois démocratiques, notre vie citoyenne
    Rejettent l’obscurantisme de toutes ces croyances.

    Malthus.

    1. Ekhlas Khell

      Je suis vraiment touchée par ce poème qui exprime des sentiments profonds et réel ! Tous les gens devraient le lire! Je ne crois pas ce qui se passe dans le 21ème siècle! Il doit y avoir une stratégie ! La démocratie a besoin de se protéger contre la sauvagerie qui ne acknowlege pas les droits humains fondamentaux!

  2. Françoise

    Il n’y a aucune différence, l’islam est l’islam, point barre, moi je ne suis pas islamophobe, mais islamohaineuse, ce n’est pas une peur mais une haine pour l’instant silencieuse, excellente lettre au ministre, il faut arrêter de nous prendre pour des nazes tout les français qui ont une connaissance même partielle de l’islam, savent très bien ce qu’est cette idéologie, les meurtres qui chaque jour allongent la liste, montrent le vrai visage hideux de cette doctrine, et de ceux qui la pratiquent, la preuve, une majorité de musulmans demeurent silencieux devant toutes ces horreurs commises au nom de leur religion, et une poignée seulement se disent écœuré par ces comportement violents, en se réunissant devant la mosquée de Paris et devant tout les médias français, QUELLE HYPOCRISIE !

Comments are closed.