« Fuck islam » : 2 mois de prison avec sursis et 800 euros d’amende requis contre Jocelyn


bobojocelynpremierecouvertureJPEGMardi dernier s’est déroulé à Orléans le procès d’un islamophobe, que nous appellerons Jocelyn pour rappeler le héros de la Résistance de La Faute du Bobo Jocelyn, roman de politique fiction écrit par Pierre Cassen et moi-même en 2011, afin de prévenir de la catastrophe à venir avec l’élection d’un certains Laslande…  (Nous sommes obligés de convenir que la réalité dépasse la fiction, et pourtant…. )

tagsorleans2Jocelyn avait collé un peu partout dans sa ville des autocollants « fuck islam », et, dans un accès de révolte contre l’islamisation et ses méfaits, avait tagué la même expression sur des bâtiments publics et les vitrines de certains commerces, emporté dans son élan.

OrleansjanvierIl avait spontanément contacté la Mairie pour réparer les dégâts à sa sortie de garde à vue mais était néanmoins passé au tribunal en janvier dernier. Le Ministère public avait réclamé de la prison avec sursis et 1000 euros d’amende, considérant qu’il s’agissait de monter les communautés les unes contre les autres…

Le tribunal avait relaxé notre ami  du chef de provocation à la discrimination religieuse pour le condamner  à une amende de 800 euros pour les légères dégradations commises avec ses tags.  

Le Ministère public avait fait appel   !

OrleansJocelyn  vient d’être jugé en appel, le procureur a à nouveau considéré qu’il s’agissait de provocation à la haine et à la violence… et requis deux mois de prison avec sursis et 800 euros d’amende.

Délibéré le 28 octobre, le jour où je serai au tribunal de Besançon pour l’appel de Belfort. Les islamophobes sont très  recherchés dans les tribunaux en ces temps troublés où l’on égorge et vend femmes et fillettes au nom de l’islam… allez comprendre ! D’ailleurs j’étais convoquée au commissariat ce matin pour une nouvelle plainte contre moi, je vous raconte tout ça lundi ! 

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


11 thoughts on “« Fuck islam » : 2 mois de prison avec sursis et 800 euros d’amende requis contre Jocelyn

  1. Philippe le routier & Co

    Si vous voulez écrire j’emmerde l’islam, je vous conseille de mettre des points de suspension, et de finir votre « prose » par « DEVOIR D’INSOLENCE »

    Ça devrait marcher puisque houria bouteldja n’a jamais été inquiétée pour son « livre » intitulé pourtant « nique la France…. devoir d’insolence »

    Livre sur la jaquette duquel on voyait son visage de tue l’amour (parce que, navré houria, mais, si tu aimes la nature… Ben, c’est visiblement pas réciproque) et qui était assorti d’un superbe doigt d’honneur comme les musulmans savent si bien le faire…
    …Quand ils ne courent pas le risque que la réponse soit un énorme coup de poing !
    Pourtant, si on réfléchit, son torchon à cette pénible idiote, c’était AUSSI une provocation à la haine et à la violence !

  2. Pierrot le Fou

    Autre suggestion de tag: « L’islam est une saloperie… devoir d’information ».

    Courage Christine, et à lundi.

  3. Mandalay

    N’étant pas juriste, je ne sais si la nouvelle législation permettant les actions groupées (class action) ne pourrait pas être utilisée contre l’idéologie de ceux d’en face.
    Exemple : un nombre « x » d’islamophobes indécrottables (et pire encore, des adhérents -par exemple- au groupuscule d’islamo-allergiques, dénommé RR), ne pourrait-il être formé afin d’engager des poursuites contre les éditeurs et distributeurs du coran, de la voie du musulman, du bouquin de bouteldja ?
    Ces ouvrages sont porteurs d’incitations diverses à l’assassinat de masse, à la réduction en esclavage, etc…
    Puisque le djihad juridique existe bel et bien, pourquoi n’allumerions-nous pas un contre-feu, … un contre-djihad juridique.

    hors sujet, mais valant son pesant de cacahuetes :
    source : http://www.gatestoneinstitute.org/4745/anjem-choudary

    anjem choudary, britannique d’origine pakistaine, avocat (diplômé de l’université de Southampton), créateur de al-muhajiroun, de sharia4britain, de la london school of shariah, de sharia4belgium, de sharia4netherland, de need4khalifat et d’un tas d’autres organisations prônant la sharia.
    Organisations diverses rapidement interdites par les autorités.
    choudary vient de déclarer à la sortie d’une énième garde-à-vue dans les locaux de la police de Londres :
    1. le coran ne me permet pas d’être désolé (ndr : du sort d’un non-musulman supplicié), … donc, pourquoi voulez-vous que je le sois.
    2. nous, les musulmans, nous appliquons la jizya qui nous est due.
    Il est normal que nous prenions l’argent des kuffar (incroyants), vous travaillez et nous prenons l’argent, allahu akbar !!!

    Contrairement à boubakeur, moussaoui et d’autres, choudary ne cherche pas à enfumer les non-croyants ou se répandre en parlottes stériles.

    1. Christine Tasin

      on est en train d’étudier la faisabilité de ta suggestion avec quelques Résistants etjuristes français et suisses… pour le reste ça vaut en effet son pesant de cacahuètes je relaierai la semaine prochaine

  4. Françoise

    Devant un islam envahissant et radical on doit fermer sa gueule c’est ça ! et après on s’étonnera que des mosquées soient taguées et que l’on y dépose des têtes de porcs, Jocelyne est tout simplement révoltée devant ce qui se passe dans notre pays et le fait de voir que très peu de français ne réagissent l’horripile encore plus comme je la comprend, autrement dit la justice française se met en devoir de dénicher tout les islamophobes et tout les contestataires pour les trainés devant les tribunaux, ça devient un vrai bizness que de traquer les patriotes qui dénoncent l’islamisation de leur pays et que le pouvoir et la justice sont complices, normal ça rapporte du fric de condamner à payer des amendes et des dommages et intérêts, quelle honte dans ce pays, n’y aura jamais un recors juridique pour empêcher ces injustices où faudrat-il que nous descendions en masses dans les rues ?

  5. marie 974

    Lorsque les Femens dégradent des cloches dans une église et scandalisent les familles présentes par leur action violente et leur accoutrement (torses nus et inscriptions sur les seins)… RELAXE (et ce sont même les agents de sécurité qui sont condamnés pour « agression » sur les Femens !).

    Et pour des tags sur l’islam (outre l’amende pour les dégradations), de la prison ??? … au prétexte qu’il ne faut pas monter les communautés les unes contre les autres ???

    Mais si l’islam en France n’était pas aussi politisé, les relations entre communautés seraient certainement moins tendues : quelques comparaisons avec le multiculturalisme qui existe à la Réunion !!!

Comments are closed.