Wagons réservés aux femmes : lettre ouverte à Marie-Claire, par Daniel Pollett


 tumblr_n1ocqsg2QA1rgvfxho5_500à MARIE CLAIRE

10 Boulevard des Frères VOISIN

92792 ISSY LES MOULINEAUX

 

 

Madame, Monsieur,

 

Je lis avec consternation votre article posant la question de savoir si vos lectrices (et lecteurs) sont partisans de voitures de métro réservées aux femmes.

 

Je tiens à vous faire savoir qu’en posant simplement cette question vous accréditez l’idée qu’il faudrait imposer une ségrégation sexiste afin de préserver la sécurité publique, voire la paix civile.

Cela va à l’encontre de notre civilisation et de nos lois, qui reconnaissent l’égalité entre les hommes et les femmes, même s’il nous reste encore des progrès à faire en ce domaine.

 

– Une telle mesure donnerait raison à ceux qui considèrent la femme comme inférieure à l’homme et comme pouvant, voire devant être l’objet de discrimination, de mépris et d’agression.

– Une telle mesure abaisserait les femmes françaises et la France au rang des pays que vous citez dans votre article, lesquels ne sont pas connus comme étant de mœurs égalitaires entre les hommes et les femmes.

– Une telle mesure justifierait de devoir se sur-protéger à cause du laxisme dont fait preuve depuis longtemps notre politique intérieure en terme de sécurité publique, de reconnaissance à la sûreté de la personne pourtant inscrite dans nos textes, de légitime défense et du bon usage des forces de l’ordre.

– Une telle mesure trouverait excuse aux agressions passées, présentes et à venir envers des femmes circulant seules comme si cela constituait une imprudence, voire une provocation.

 

– En vérité, il faut poser la question de savoir QUI considère que les femmes peuvent être l’objet d’agressions, notamment justifiées par des textes moyenâgeux.

– En vérité, il faut poser la question aux femmes agressées, sexuellement ou verbalement, et vous pourrez constater que la réponse de fond consisterait non pas à réserver (sous quel contrôle, quelle autorité, quelle certitude ?) des voitures de métro aux femmes, mais bien d’organiser le départ des agresseurs, la plupart musulmans, qui s’en prennent aux femmes parce qu’elles ne sont pas voilées, qu’elles ne sont pas musulmanes ou pire encore pour eux parce qu’elles portent des signes distinctifs de leur appartenance à la religion chrétienne ou à la religion israélite.

– En vérité, cela rejoint la grande question de la re-migration des éléments indésirables et l’autre grande question de la défaillance de notre Justice envers les criminels.

 

Beaucoup de Français ne veulent pas de voitures de métro réservées aux femmes, mais le départ de ceux qui les agressent.

Avec mes remerciements pour votre attention, et bien cordialement.

Daniel POLLETT, Résistance républicaine PACA

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Wagons réservés aux femmes : lettre ouverte à Marie-Claire, par Daniel Pollett

  1. Avatarpapounet

    BRAVO!!

    C’est une réponse de bon sens et tout a fait vrai. Arrêtons les agresseurs (ce qu’essaie de faire nos forces de l’ordre avec beaucoup de problèmes administratifs qu’ils subissent ) , et surtout jugeons les de manière exemplaire.
    Prison ferme , sans remise de peine et retour dans leur pays d’origine ( même s’ils sont « français ») .

  2. BeateBeate

    Merci Daniel pour cette lettre.

    La lutte contre le harcélement et les violences faites aux femmes concerne aussi les hommes. Nous (les femmes) avons besoin que les hommes se joignent à nous contre le harcélement et les violences; donc merci encore pour cette lettre.

  3. AvatarPivoine

    L’autre jour j’ai pu voir un reportage sur France 24, au sujet des femmes egyptiennes. Elles disaient que lorsqu’elles étaient à l’extérieur, elles devaient subir les regards désapprobateurs des hommes. Ils ne disent rien, mais leurs yeux parlent pour eux : « Qu’est-ce que tu fais dehors toute seule ? » Patience, bientôt ce sera le tour des Européennes (de l’ouest)…

    1. BeateBeate

      Mais, c’est déjà le cas dans les villes islamisées d’Europe.

      Sofie Peeters a réalisé un film en caméra cachée dans les rues de Bruxelles afin de dévoilé au grand jour les insultes quotidienne que subissent les femmes. De la petite phrase de drague aux mots les plus grossiers, Sofie se prends des remarques plein la figure sans aucune raison. Le simple fait de marcher seule avec un style décontracté (et non provocateur) suffit pour qu’elle se fasse emm*rder. Voici un extrait de son film « Femmes de la rue » . http://www.dailymotion.com/video/xsi69g_sofie-peeters-femme-de-la-rue-bruxelles_news

  4. AvatarFrank ZYNDENSKI

    Les wagons dédiés aux femmes existent depuis longtemps de par le monde (Japon, Brésil, Israel…) « http://en.wikipedia.org/wiki/Women-only_passenger_car »

    1. AvatarChristine Tasin

      Et alors ? la prostitution, l’inceste, les abus de pouvoir, l et compagnie existent depuis longtemps de par le monde. Est-ce une raison pour que cela continue et que cela soit légal et institué en France ?

      1. BeateBeate

        Bien dit, Christine !
        Nous n’avons pas à nous aligner sur des pratiques misérables sous prétextes qu’elles existent dans plusieurs pays. Le wagon pour femmes est une idée qui est à l’encontre des textes fondateurs de la République Française et de tout ce que représente la France.

Comments are closed.