L’Europe et l’Unesco veulent nous obliger à combattre l’islamophobie à l’école – par Claude Laurent


ecole_coranique»Pour que les enfants musulmans parviennent à cette même évolution, soient libérés du joug qu’ils traînent toute leur vie, l’Education nationale devrait interdire qu’on parle d’islam, devrait interdire qu’on tolère des repas de substitution à la cantine, devrait interdire qu’on oblige les non musulmans à respecter la différence quand cette différence est une insulte à notre civilisation. » Christine Tasin, dans l’édito du 2 septembre.

Belkacem, outre sa culture et sa religion, obéït aussi aux diktats de OSCE/BIDDH, Conseil de l’Europe, Unesco, 2012. (NDLR  OSCE = Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe ; BIDDH, Bureau des Institutions Démocratiques et des Droits de l’Homme -institution autonome de l’OSCE). 

Principes directeurs à l’attention des éducateurs pour combattre l’intolérance et la discrimination à l’encontre des musulmans : aborder l’islamophobie à travers l’éducation.

[petit aperçu ci-dessous de ce document pdf de 65 pages – ce sujet a peut-être été traité sur le site mais il est important que les nouveaux lecteurs puissent le consulter]

(…)Les directions des écoles doivent veiller particulièrement à ce que les règles et les pratiques de l’établissement n’aient pas d’effets discriminatoires(11) : habillement, accès à l’apprentissage de sa propre religion, menus à la cantine, dates des vacances.

Il faut être particulièrement vigilant en ce qui concerne leurs répercussions sur les jeunes musulmanes. Certaines études font ressortir par exemple que les élèves portant le voile ont plus de chances d’être placées dans un groupe de niveau inférieur, ou d’être invitées à éviter les disciplines plus intellectuelles(12). Il peut aussi arriver que les jeunes musulmanes soient exclues d’emblée de certaines activités offertes par l’école – soit que l’on estime par avance qu’elles ne voudront pas y participer, soit faute d’arrangements spéciaux (comme les séances de natation en groupes séparés)(13). Les règlements et pratiques des établissements doivent être conçus, en liaison avec les communautés et les parents, de façon à stopper et à prévenir la discrimination envers les élèves musulmans, dans le respect de la législation nationale relative aux pratiques religieuses à l’école.(…)

Non seulement Belkacem fait la Une pour l’affaire des cartables mais encore pour deux autres affaires qui occupent les médias, à savoir;
– Valeurs Actuelles qui a SCANDALEUSEMENT (selon les présentateurs moralistes) titré L’Ayatollah sur une photo de la dame.
– Un maire UMP refuse d’obéir à la loi sur les nouveaux rythmes scolaires, la dite dame, les yeux injectés, précise à un présentateur que ce maire doit obéir et qu’il sera sanctionné s’il ne le fait pas, il doit obéir à la loi.

On ne dit pas si ce maire pourrait faire respecter la loi en interdisant une enburkannée de se promener en rue.

Claude Laurent, responsable Résistance républicaine Nord Picardie 

NDLR : Et une raison de plus pour réclamer avec virulence et détermination la sortie de l’Europe et la dissolution de tous ces machins, OSCE, BIDDH, Conseil de l’Europe, Unesco, ONU et compagnie !





15 thoughts on “L’Europe et l’Unesco veulent nous obliger à combattre l’islamophobie à l’école – par Claude Laurent

  1. Philippe le routier & Co

    Je me permet un leger rappel.
    Très léger car les articles de notre Ami Claude Laurent sont toujours ciselés tel des marbres antiques.

    Belkacem (dont les 3 premières lettres sont franchement en trop) …

    ET BIEN, LÉGALEMENT, ELLE N’A RIEN À FAIRE DANS NOTRE « GOUVERNEMENT » !

    J’ai oublié le numéro de la loi en question, MAIS, elle existe, ça, j’en suis sur. (enfin presque, ils ont pu l’abroger)
    Normalement, la double nationalité ne peux être accordée qu’à des ressortissants dont les pays d’origines reconnaissent eux mêmes cette possibilité.

    OR, le Maroc n’accorde PAS la double nationalité ! Certes, ce n’est pas la faute de madame Belkacem, mais la loi est là, ressortissante d’un pays qui n’admet pas de réciprocité… C’est simple, la double nationalité lui est de facto interdite.

    Alors, question, c’est quoi ce deux poids, deux mesures ?

    1. Christine Tasin

      Oui Bea te avait fait un article sur le sujet qu’on a relayé récemment mais apparemment ça ne les dérange pas !

    2. Jallade

      « Belkacem (dont les 3 premières lettres sont franchement en trop) … »

      Juste à titre de divertissement :

      Belkacem
      Porté en Afrique du Nord, correspond à l’arabe ‘abû-l-qâsim, l’un des noms donnés à Mohammed. Il signifie « le père de Kacem ». Kacem (arabe qâsim = celui qui répartit, qui distribue) était le fils aîné du prophète, mort en bas âge. Variante : Belgacem. En composition : Vallaud-Belkacem (voir Vallaude). »
      http://www.geneanet.org/nom-de-famille/belkacem

  2. Antiislam

    Bonjour,

    Beaucoup de citoyens français en sont désormais conscients : la France est enserrée dans un carcan d’institutions illégitimes qui réduisent à zéro la souveraineté populaire …

    L’ignoble machin européiste et ses pseudopodes au premier chef …

    Mais aussi , je ne connais pas grand-chose aux institutions françaises , mais je constate , bien des institutions françaises qui ont totalement dérivé : Conseil d’Etat , Conseil Constitutionnel etc etc …

    Tous ces affreux machins, dirigés par des « élites », dont on voit bien en quel état, elles ont mis la France, et qui continuent, toujours et toujours plus , à limiter NOTRE SOUVERAINETE !

  3. PUGNACITE

    A l’ecole Française intellectuellement phagocytée par les gauchos fonctionnaires surfant sur leur rente de situation tant sur le plan intellectuel qu’économique,les Français ne sont considérés que lorsqu’ils appartiennent à des minorités supposées être défavorisées ,mais qui en réalité bénéficient de la discrimination positive.
    Ce que l’on veut nous montrer et nous démontrer vaille que vaille ,c’est que la valeur de ces parvenus institutionnels mais néanmoins étrangers, issus des arcanes de la discrimination positive doivent supplanter et occuper les postes clé.

    1. psycat

      Vous pensez vraiment que les enseignants laisseront passer cela? Vous n’entendez pas ce qu’ils subissent depuis des années? La violence des élèves et de leurs parents, des protocoles d’éducation absurdes, des critiques de la part de leur patrie, comme tous les fonctionnaires, tout ça accompagné bien sûr d’1gel de salaires depuis des années. Les fonctionnaires sont les premiers témoins et victimes de la dégringolade de la république. Nos grèves ( non payées depuis toujours ) n’étaient pas des « prises d’otages » mais des avertissements sur la disparition des services publiques. Je suis infirmière et j’en ai marre qu’on crache sur les fonctionnaires. Quand je le dis c’est retournement de veste : « Ah mais vous c’est pas pareil c’est un metier noble, une vocation! » Parceque c’est moins honorable d’être enseignant, policier, gendarme, pompier et tous les autres en voie d’extinction? Alors je vous dis MERDE! Et ma vocation, vous pouvez vous la mettre où je pense! Marre de prendre soin de tous ces connards fauxculs qui nous crache dessus au moindre prétexte. Devenez fonctionnaire puisque c’est si facile et si confortable! Nous, nous avons été faits esclaves depuis longtemps et on nous égorge lentement. Nos compatriotes nous ont lâchement abandonné, pire ils nous ont vendus! Ce serait peut être le moment de se serrer à nouveau les coudes non?

      1. Christine Tasin

        IL ne s’agit pas de cracher sur les fonctionnaires, au contraire. j’ai été fonctionnaire, professeur, toute ma vie, je sais ce dont vous parlez ! Simplement il faut reconnaître que la majorité des enseignants est du mauvais côté de la force… du côté Hollande, malgré tout ce qu’ils subissent… ça change peu à peu sans doute mais Dieu que c’est long !

  4. PUGNACITE

    c’est que la valeur des issus de la discrimination positive est de fait supérieure à celle des pauves sans dents de Français que nous sommes.

  5. Françoise

    Apparemment ça n’inquiète pas plus que ça que les lois françaises ne soient plus respectées, a commencer par les partis politiques comme UMP PS etc alors pourquoi s’en faire, nommer a des postes gouvernementaux des ministres ayant la double nationalité ne gène pas grand monde, et cela fait des des dizaines d’années que ça dure !

Comments are closed.