Quand Christine Tasin fustige la religion de paix les islamolâtres se déchaînent. Par André Clauge


tribunauxislamiquesLe sujet de fond est le blasphème. Les limites du tolérable sont atteintes.

 

 Toute critique de la religion de paix  serait  par définition selon les islamolâtres d’extrême droite alors qu’à l’instar du 18 juin 1940 qui rassemblait des résistants de toute origine et de toute les appartenances politiques, l’islamophobie rassemble un panel très diversifié de citoyens.    

 

Dans cet objectif voici  quelques auteurs, qui ont précédé Christine Tasin, et qui par définition sont tous d’extrême droite.

 

Al-Kindi ou Alcindius 801-873                                                                                               philosophe mathématicien… 241 livres, un esprit universel qui est resté sain d’esprit sur lequel la décérébration coranique n’a pas eu d’effet. Il  a porté un jugement sur ce substitut de prophète. « Montrez moi une preuve ou un signe quelconque d’une seule œuvre merveilleuse,réalisée par votre maître Mahomet qui certifie sa mission et prouve qu’il commit ses massacres et ses pillages sur un ordre divin la conclusion de tout ceci, les diverses rédactions du coran, est évidente à qui a lu ces écrits, et a vu comment dans ce livre, les récits sont assemblés n’importe comment et entremêles, c’est une évidence que diverses mains-et nombreuses-s’y sont mises, et ont crées des incohérences, ajoutant ou enlevant ce qui leur plaisait ou déplaisait. Est-donc les conditions d’une révélation divine » Nota : à cette époque le caractère divin du beau modèle était déjà contestée !!     

 

 Ibn Khaldoun 1332-1406 historien et grand penseur, dans son discours sur l’histoire universelle, cité par G. Rachet président du cercle E.Renan. (Islamophiles instruisez vous )

 « En raison de leur nature sauvage, les … sont des pillards et des destructeurs. Les … sont une nation sauvage aux habitudes de sauvagerie invétérée. La sauvagerie est devenue leur caractère et leur nature…Les régions qu ‘ils ont conquises avec l’islam ont très peu de pratique des arts qu’il faut faire venir de l’extérieur… » 

Nota Bene : ce réquisitoire ne concerne pas l’époque préislamique.

 

De nombreux versets du coran, traitent des modalités du partage du butin.

 

Baron D’Holbach 1723-1789 (déjà cité)

«  Que dans un coin de l’Asie un imposteur tel que Mahomed parvienne à persuader une centaine d’Arabes imbéciles et à leur faire croire qu’il est un grand prophète, cette erreur paraît d’abord de très peu de conséquence. Cependant on trouve qu’au bout d’un siècle cette erreur a fait inonder de  sang et l’Asie et l’Afrique, et qu’elle est la cause de l’engourdissement stupide dans lequel nous voyons encore gémir les malheureux habitants des plus belles contrées  du monde, sur lesquelles un despotisme affreux exerce son empire destructeur »

 

 

Ernest Renan  discours au collège de France 1862

«  L’islamisme (à l’époque, sens général de religion musulmane) ne peut exister que comme religion officielle ; quand on la réduira à l’état de religion libre et individuelle, il périra. L’islamisme n’est pas seulement une religion d’état, comme l’a été le catholicisme en France, sous Louis XIV comme il l’est encore en Espagne, c’est la religion excluant l’état (…) La est la guerre éternelle, la guerre qui ne cessera que quand….auto censure. L’islam est la plus complète négation de l’Europe, l’islam est le dédain de la science, la suppression de la société civile ; c’est l’épouvantable simplicité de l’esprit sémitique, rétrécissant le cerveau humain, le fermant à toute idée délicate, à tout sentiment fin, à toute recherche rationnelle, pour le mettre en face d’une éternelle tautologie: Dieu est Dieu (…)»

 

 

Parmi les hommes illustres, pourfendeurs de cette religion de paix, des18-19-20e siècles, je citerai :

 

Winston Churchill 1874-1965 pourfendeur du fascisme nazi

« L’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles…Il n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde…Si la chrétienté n’était protégée par les bras puissants de la science, la civilisation de l’Europe moderne pourrait tomber, comme tomba celle de la Rome antique »

 

 

 Récusons donc les termes terrorisme, extrémistes… qui sont des pléonasmes du terme islam.

 

Esclavagisme et islam 

Phénomène patent au 18e siècle, au point que Mozart a écrit un opéra sur ce thème :l’enlèvement au sérail. Selon la dialectique des islamophiles Mozart est d’extrême droite .

  

Nazisme et islamisme quand les égorgeurs s’alliaient avec les gaziers

Il s’agissait d’une admiration réciproque. Le mein kampf traduit en Arabe est publie  au Caire en 1939 par le frère de Nasser. Sur le site résistance républicaine voir Hitler fasciné par l’islam en 5 citations. Ce qui se ressemble s’assemble (dicton populaire) Lié l’antisémitisme islamique aux problèmes du proche orient, est une imposture. Le sort réservé aux juifs, aux chrétiens, aux incroyants est largement codifié dans le coran depuis 14 siècles Ils veulent notre peau, l’union sacrée s’impose donc.

 

Un bref rappel historique, lors de la prise de Gaza en 634, Juifs et Chrétiens étaient exterminés, déportés. Quatre sources indépendantes (selon l’exégèse ) indiquent que les armées Arabes étaient commandées par Mahomet. Alors que dans leurs bouquins la mort de celui ci est datée de 632.

 

Christine Tasin Présidente de résistance républicaine, est entrée dans l’histoire

 « L’Islam c’est une saloperie » Cette piqûre de rappel  modérée, comparée aux réquisitoires de ses prédécesseurs, a pourtant été sanctionnée par le tribunal de Belfort d’une amende de 3000€

 

Aux Musulmans l’heure des choix a sonné, qui dit mot consent . Les massacres d’Irak, en plein accord avec le coran et son enseignement, font déborder le vase. Déterminez vous, comme de nombreux musulmans laïques voir athées l’ont déjà fait. Que ceux- ci soient assurés de toute notre empathie. Tout amalgame relève ainsi de l’ignominie.

 

 

  Le coran LE catalogue xénophobe raciste mortifère blasphématoireantiféministe :

 

 Ali Sina « le plus grand ennemi de l’islam c’est le coran. Si les gens apprennent ce qui est dans ce livre, l’islam sera terminé » Espérons le !

 

 

                                                                                                       André Clauge

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




6 thoughts on “Quand Christine Tasin fustige la religion de paix les islamolâtres se déchaînent. Par André Clauge

  1. AvatarMandalay

    Excellent rappel avec remontée dans le temps.
    Et démonstration que la résistance à l’islam et à sa barbarie, n’est pas un phénomène nouveau ou à caractère ponctuel.

    Malheureusement, ceux qui seraient bien inspirés de lire ce billet, et d’y réfléchir, ne le feront pas.
    Cela saperait tous les dogmes, ainsi que la vision du bien et du mal qu’ils défendent.

    Au nom de leurs « convictions », les militants islamolâtres qui détiennent « LA » seule et unique vérité (la leur par définition!) décernent très facilement des brevets d’ultra ceci ou d’ultra cela, et d’extrémisme tous azimuts.
    Mais les convictions (quelles qu’elles soient) sont souvent des ennemies de la vérité, … bien plus dangereuses que les mensonges (Nietzsche).

    Ajoutons -dans le même registre- les mots (attribués à Hitler) disant :
    …un mensonge répété dix fois, reste un mensonge,
    …un mensonge répété des dizaines de milliers de fois devient une vérité.
    Ces quelques mots sont devenus une pratique « normale » et quotidienne, par ceux qui relativisent, défendent et tentent d’imposer l’islam … à tous, et par tous les moyens.

  2. AvatarDURADUPIF

    L’islam n’a été combattu, n’est combattu, ne sera combattu que par une seule manière : La Force.

  3. AvatarFrançoise

    Ils peuvent toujours se déchainer, petite piqure de rappel, pourquoi l’islam a t-il conquis de grands territoires en si peu de temps,(moins de 3 siècles) le proche et et le moyen orient, et la moitié de l’Afrique, et pas ailleurs, tout simplement parce que les territoires qu’ils ont conquis étaient des ventres mous, avec pas ou très peu de résistances, a commencer par l’empire Byzantin, incapable de contrer les armées de l’islam, dans son propre empire, tout a fait a l’inverse de l’occident qui lui s’est toujours soulever face aux conquêtes et aux armées d’invasions qu’ils entreprenaient, sans Charles Martel comme leader, aujourd’hui toute l’Europe parlerait arabe, bon nombre d’historiens et de philosophes avaient vus ce qu’était l’islam en observant les musulmans et surtout après en avoir étudiés les textes à partir du Xem siècle, donc ça ne date pas d’hier le danger que représentait cette idéologie, ce n’est pas pour rien que des armées de soldats ce sont levés pour aller combattre en terre sainte afin de défendre les lieux de naissances des religions juives et chrétiennes ainsi que nos lieux de cultes pour les préserver de l’islam conquérant, alors aujourd’hui quel est le moyen a employer pour extirper cette idéologie nauséabonde de l’Europe, la force bien entendu car il n’y aura pas d’autres moyens.

Comments are closed.