Les chrétiennes vendues comme esclaves au souk de Mossoul


chretiennesenirakJe romps une nouvelle fois exceptionnellement (et pour la dernière fois j’espère !)la pause estivale pour communiquer le résultat du procès qui m’a été fait à Belfort et dont nous devrions connaître le résultat dans la journée. J’en profite pour publier quelques informations récentes dont celle-ci dont l’horreur n’a pas de nom. 

Christine Tasin

http://www.kapitalis.com/societe/23863-les-irakiennes-vendues-comme-des-esclaves-au-souk-de-mossoul.html

Écoutez la députée irakienne Vianne Dakhil, je n’ai pas la traduction mais l’émotion est à son comble et la révolte  maximale. La video originale non traduite a été supprimée de youtube mais je l’ai retrouvée sur le net, traduite : 

Voici  la traduction que Eva a fait rapidement pour Résistance républicaine et qu’elle nous propose, qu’elle en soit mille fois remerciée :

Je vais essayer de traduire ce que dit Vianne Dakhîl, la jeune députée irakienne.
Elle s’exprime en arabe classique, d’une manière claire malgré son émotion.
Voici ce qu’elle dit:

« Ce que vivent maintenant les « yazidis » (minorité religieuse irakienne) dans le Mont Sinjâr…Monsieur le Président, nous sommes égorgés sous la bannière de « lâ ilâha illa-Allah ! » (il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah)…
Monsieur le président, jusqu’à présent, 500 hommes et jeunes hommes ont été égorgés… »

Une voix masculine l’interrompt:
« Madame la Députée, tenez-vous en à votre déclaration, qui a été préalablement approuvée par… »

La députée l’interrompt d’un:
« Monsieur le Président, nos femmes sont enlevées et vendues dans des marchés comme esclaves ! Je vous supplie, frères, je vous en supplie ! »

On entend des voix protester contre ce que dit la jeune députée.
Puis la même voix d’homme essaie de l’arrêter:
« Madame la Députée… »

Elle reprend la parole:
« Je vous supplie, frères, je vous supplie, frères ! Il y a en ce moment une campagne d’extermination de la composante Yazidi ! »

La voix d’homme:
« Madame la Députée… »

Elle continue:
 » Oui Monsieur le Président, je m’en tiens à…Je vous en prie Monsieur le Président ! Les miens sont égorgés ! Les miens sont égorgés comme ce fut le cas pour tous les Irakiens. Les chiites furent égorgés, les sunnites, et aussi les chrétiens, et les Turkmènes…et aujourd’hui on égorge les Yazidis.
Frères, ce que nous voulons, loin de toutes les querelles politiques, nous voulons une solidarité humaine, je parle ici au nom de l’humanité:
Sauvez-nous ! SAUVEZ-NOUS ! Depuis 48 heures, 30.000 familles sont assiégées dans le Mont Sinjâr, sans eau, sans nourriture ! Ils meurent !
Jusqu’à présent, 70 enfants sont morts de soif et de suffocation !
50 personnes âgées sont mortes de la situation lamentable, nos femmes sont asservies, et vendues au marché des esclaves… »

La voix d’homme:
« Chuuut…chuuuut…. »

Elle continue:
« Monsieur le Président, nous revendiquons du parlement irakien une ingérence immédiate, pour nous sauver de ce massacre ! 72 campagnes d’extermination sur les Yazidis…et cela se reproduit aujourd’hui, au 21ème siècle !
Nous sommes massacrés, nous sommes exterminés, une religion dans son entier disparaît de la surface de la terre !
Frères ! Je vous en conjure, au nom de l’humanité, au nom de l’humanité, de nous sauver ! Monsieur le Président, je veux… »

Puis la députée éclate en sanglots, soutenue par les personnes qui l’entourent.

La voix d’homme:
« Merci beaucoup… »
Et il cite le nom du prochain intervenant.

Note: Quand la députée dit « au nom de l’humanité », elle ne veut pas dire au nom de l’ensemble des êtres humains, mais au nom de ce qu’il y a d’humain dans les dirigeants irakiens auxquels elle s’adresse.
——————————————————

Quand je pense qu’aujourd’hui Madame Tasin doit comparaître devant un tribunal pour avoir dit la stricte vérité sur l’islam…
Notre gouvernement est aveugle. Volontairement aveugle.

Eva

Une petite remarque:

La députée irakienne de cette vidéo parle des femmes de la minorité religieuse des Yazidis ayant été vendues en esclaves.
Mais il semble que ce soit le sort des irakiennes chrétiennes aussi.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Les chrétiennes vendues comme esclaves au souk de Mossoul

  1. AvatarNagau06

    Une horreur. Plus le retour de l’excision…et dans des conditions abominables…nous sommes en train de gagner les 1000 ans de décalages….je préfère la version du film « les visiteurs »….c’est angoissant car ça donne l’impression d’une gangrène qui gagne du terrain..

  2. AvatarSIMON

    c’est un véritable scandale, une ignominie que ces hommes font à Dieu, mais il ne faut pas être étonné de la part de ces islamistes, ils ne savent faire que ça rendre leurs femmes esclaves en faire des moins que rien derrière un voile, et lorsqu’ils peuvent enlever des femmes chrétiennes sans défense !!!! les vendre, faire couler le sang des chrétiens pour avoir paraît-il le paradis. Seulement le paradis, ils ne l’auront pas. C’est l’enfer qui les attends.

  3. Avatarcril17

    Irak: des chrétiennes vendues comme des esclaves au souk de Mossoul
    D’après Tunisia Daily, des chrétiennes auraient été vendues comme esclaves à Mossoul :

    « Une députée irakienne, Vianne Dakhil, a évoqué mardi, le sort de la communauté yazidite et des autres minorités en Irak. En sanglots elle relate le triste sort des femmes vendues en esclaves dans les régions occupées par l’Etat islamique. » (Malheureusement les propos de la députée ne sont pas traduits. [NDMB] )

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/08/irak-des-chr%C3%A9tiennes-vendues-comme-des-esclaves-au-souk-de-mossoul.html

    [ Vidéo de l’intervention de la députée irakienne sur FDESOUCHE avec traduction en anglais :]

    http://www.fdesouche.com/494731-les-irakiennes-vendues-comme-des-esclaves-au-souk-de-mossoul

  4. EVAEVA

    Bonjour Madame Tasin,

    Je vais essayer de traduire ce que dit Vianne Dakhîl, la jeune députée irakienne.
    Elle s’exprime en arabe classique, d’une manière claire malgré son émotion.
    Voici ce qu’elle dit:

    « Ce que vivent maintenant les « yazidis » (minorité religieuse irakienne) dans le Mont Sinjâr…Monsieur le Président, nous sommes égorgés sous la bannière de « lâ ilâha illa-Allah ! » (il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah)…
    Monsieur le président, jusqu’à présent, 500 hommes et jeunes hommes ont été égorgés… »

    Une voix masculine l’interrompt:
    « Madame la Députée, tenez-vous en à votre déclaration, qui a été préalablement approuvée par… »

    La députée l’interrompt d’un:
    « Monsieur le Président, nos femmes sont enlevées et vendues dans des marchés comme esclaves ! Je vous supplie, frères, je vous en supplie ! »

    On entend des voix protester contre ce que dit la jeune députée.
    Puis la même voix d’homme essaie de l’arrêter:
    « Madame la Députée… »

    Elle reprend la parole:
    « Je vous supplie, frères, je vous supplie, frères ! Il y a en ce moment une campagne d’extermination de la composante Yazidi ! »

    La voix d’homme:
    « Madame la Députée… »

    Elle continue:
     » Oui Monsieur le Président, je m’en tiens à…Je vous en prie Monsieur le Président ! Les miens sont égorgés ! Les miens sont égorgés comme ce fut le cas pour tous les Irakiens. Les chiites furent égorgés, les sunnites, et aussi les chrétiens, et les Turkmènes…et aujourd’hui on égorge les Yazidis.
    Frères, ce que nous voulons, loin de toutes les querelles politiques, nous voulons une solidarité humaine, je parle ici au nom de l’humanité:
    Sauvez-nous ! SAUVEZ-NOUS ! Depuis 48 heures, 30.000 familles sont assiégées dans le Mont Sinjâr, sans eau, sans nourriture ! Ils meurent !
    Jusqu’à présent, 70 enfants sont morts de soif et de suffocation !
    50 personnes âgées sont mortes de la situation lamentable, nos femmes sont asservies, et vendues au marché des esclaves… »

    La voix d’homme:
    « Chuuut…chuuuut…. »

    Elle continue:
    « Monsieur le Président, nous revendiquons du parlement irakien une ingérence immédiate, pour nous sauver de ce massacre ! 72 campagnes d’extermination sur les Yazidis…et cela se reproduit aujourd’hui, au 21ème siècle !
    Nous sommes massacrés, nous sommes exterminés, une religion dans son entier disparaît de la surface de la terre !
    Frères ! Je vous en conjure, au nom de l’humanité, au nom de l’humanité, de nous sauver ! Monsieur le Président, je veux… »

    Puis la députée éclate en sanglots, soutenue par les personnes qui l’entourent.

    La voix d’homme:
    « Merci beaucoup… »
    Et il cite le nom du prochain intervenant.

    Note: Quand la députée dit « au nom de l’humanité », elle ne veut pas dire au nom de l’ensemble des êtres humains, mais au nom de ce qu’il y a d’humain dans les dirigeants irakiens auxquels elle s’adresse.
    ——————————————————

    Quand je pense qu’aujourd’hui Madame Tasin doit comparaître devant un tribunal pour avoir dit la stricte vérité sur l’islam…
    Notre gouvernement est aveugle. Volontairement aveugle.

  5. EVAEVA

    Une petite remarque:

    La députée irakienne de cette vidéo parle des femmes de la minorité religieuse des Yazidis ayant été vendues en esclaves.
    Mais il semble que ce soit le sort des irakiennes chrétiennes aussi.

  6. AvatarHaram

    Le Coran n’est pas comme la Bible, un récit humain, mais la pure parole d’Allah. Il est incréé. Pour chacune des sourates citées ci-dessous, entendez que c’est Dieu lui-même qui vous parle. En aucune façon vous n’avez le droit d’interpréter, de modérer ou d’orienter à vos fins la parole de Dieu. Qui êtes-vous pour oser le faire ?
    Voici donc un léger aperçu de la volonté de ce Dieu, Allah:

    S23 v6 « Heureux les croyants qui bornent leur jouissance à leurs femmes et aux esclaves que leur a procurées la main droite » ( la main droite, c’est Allah). S4 v25 « Celui qui n’a pas les moyens d’épouser des femmes libres, vierges et croyantes, prenez alors femmes dans ce que vous possédez en toute légalité parmi vos esclaves croyantes » S4 v24 « Il vous a été permis de rechercher des femmes forts de votre argent » De les acheter ! Etc,etc… L’esclavage et l’achat de femmes est tout à fait licite dans le Coran. Les irakiennes du 21ème siècle ne feront pas exception à la règle.
    Alors mes amis musulmans « modérés » me disent (je suis chrétien en Egypte) : « Oui, mais tu comprends, à cette époque, l’esclavage était partout alors Dieu était bien obligé d’inclure aussi les esclaves dans le Coran pour se faire comprendre… » C’est vrai qu’Allah à cette époque était encore un tout petit dieu et qu’il n’avait pas suffisamment d’autorité pour interdire l’esclavage !
    En conclusion, ce que vous appelez des islamistes sont des musulmans qui prennent le Coran très au sérieux et ce qui vous appelez des musulmans modérés ne sont que des musulmans qui ne veulent pas savoir de quel liquide est faite l’encre du Qur’àn.

    1. EVAEVA

      Bonjour Haram,

      Merci pour votre texte. Je suis chrétienne d’Orient comme vous, et les musulmans « modérés » avec qui je discute me disent la même chose sur la question de l’esclavage dans l’islam.
      Or, l’esclavage existait aussi au temps de Jésus, mais cela n’a pas empêché Jésus, sept siècle avant Mahomet, d’interdire l’esclavage.

      Voici deux citations qui pourraient beaucoup intéresser vos amis musulmans:

      « Dieu a favorisé certains d’entre vous plus que d’autres dans la répartition de ses dons. Que ceux qui ont été favorisés ne reversent pas ce qui leur a été accordé à leurs esclaves, au point que ceux-ci deviennent leurs égaux. »

      Coran, sourate XVI (Les abeilles) verset 71

      ———————————————–

      « Car vous tous qui avez été baptisés dans le Christ, vous avez été revêtus du Christ; il n’y a plus ni Juifs, ni Grecs, plus d’esclaves, plus d’hommes libres; plus d’hommes, ni de femme.
      Car tous vous n’êtes plus qu’un dans le Christ Jésus. »

      Saint Paul, Lettre aux Galates, Chapitre 3, verset 27

      ———————————————

      Pour la possibilité d’acheter sa femme en islam, j’ajoute que non seulement le musulman peut acheter une épouse, mais qu’un mariage musulman n’est pas valide sans versement d’une somme d’argent ou d’un don (sous forme de bétail ou autres biens).
      Le mariage en islam n’est pas un sacrement comme chez les chrétiens, c’est un simple contrat, qui peut être rompu unilatéralement par le mari, à tout moment et sans préavis, par la répudiation de l’épouse, qui est une simple formalité orale, comme vous le savez sans doute.
      (J’ai toujours été fascinée par les films égyptiens, et par la tête que faisait l’épouse qui était répudiée en trois mots, et qui devait faire sa valise séance tenante, et quitter la maison en laissant ses enfants en pleurs derrière elle !)

      On ne me fera pas croire que les hommes musulmans aiment leurs enfants, car ils n’en tiennent aucun compte.

  7. EVAEVA

    J’aimerais lancer un appel aux musulmans modérés de France, notamment les plus connus d’entre eux, qui sont médiatisés et qui ont un certain impact sur l’opinion publique musulmane de France:

    Messieurs Malek Chebel, Abdelwahâb Meddeb, Abdelnour Bidar, Mouhammad Sifaoui, sans oublier Mesdames Malika Sorel, Fawzia Zouari…
    Pourriez-vous organiser s’il vous plaît une action de protestation contre l’extermination qui a lieu en ce moment contre les chrétiens et autres minorités non-musulmanes dans des pays comme l’Irak et la Syrie, pour ne citer que ceux-là ?

    Parce-qu’à chaque fois que des musulmans sont ciblés à Gaza, c’est le tollé dans la population française musulmane.
    Mais quand ce sont des non-musulmans qui sont victimes de massacres commis par des musulmans, c’est silence radio chez les intellectuels musulmans, comme chez l’ensemble des musulmans de France, qui comme nous le savons, sont non-violents dans leur écrasante majorité.

    Ma question est: pourquoi cette écrasante majorité de musulmans pacifiques restent silencieux devant l’infime minorité de musulmans violents ?
    L’islam est la seule religion où une infime minorité domine systématiquement l’écrasante majorité, et cela depuis 14 siècles !

    Le silence systématique des musulmans modérés, je commence à trouver ça un peu violent. Et complice: qui ne dit mot consent.

    1. AvatarChristine Tasin

      Hélas ma chère Eva quand on voit le comportement et le discours des Bidar, Sifaoui ou Chebel pour ne citer qu’eux… rien à en espérer, ils tentent de nous faire croire que l’islam correct pourrait exister. L’émission de Bidar de cet été sur France culture (je crois) est catastrophique j’en ai présenté et analysé le début et une lectrice de Riposte laïque a décortiqué plusieurs émissions… Malika Sorel est une grande dame mais elle ne veut pas se mouiller sur l’islam…

      1. EVAEVA

        Bonjour Madame Tasin,

        En effet, Malika Sorel est beaucoup plus honnête que d’autres intellectuels musulmans, mais je ne la qualifierais pas de grande dame, justement parce-qu’elle ne veut pas se mouiller pour la France.
        C’est vous Madame Tasin qui subissez les menaces de mort, pendant que Madame Sorel et ses semblables circulent tranquillement, sans avoir la peur au ventre.
        C’est vous qui êtes condamnée par les tribunaux du pays auquel vous sacrifiez votre sécurité, tandis que Madame Sorel reçoit la légion d’honneur, elle qui n’a jamais mis en cause l’islam, ni dit un seul mot péjoratif sur Mahomet.
        Cette attitude masque la vérité, et donc nuit à la France.
        Si Madame Sorel désignait clairement l’islam comme vous le faites, elle serait traitée comme une pestiférée, au lieu d’être reçue et publiée partout.
        Si on a peur, il vaut mieux se taire, ou s’exprimer sous un pseudonyme, plutôt que de prétendre comme Mesdames Malika Sorel ou Fawzia Zouari, que c’est la « culture arabe » qui est responsable du chaos dans lequel la France s’enfonce un peu plus chaque jour.

        C’est l’islam qui est en cause, pas la culture arabe. C’est d’autant plus évident que la majorité des musulmans dans le monde ne sont pas de culture arabe (les Turcs, les Iraniens, les Pakistanais, les Indonésiens, les Ouïgours, les Albanais, les Tchétchènes…sont tous des musulmans qui ne parlent pas l’arabe).
        D’ailleurs dès qu’un Français de souche se convertit à l’islam, il se met à agir en ennemi de son pays, alors qu’il a baigné depuis sa naissance dans la culture française, et n’est pas familiarisé avec la culture arabe. Le dernier dont j’ai entendu parler est Gilles Le Guen (1), un père de famille breton, qui s’est converti à l’islam et a rejoint les jihadistes au Mali. Il a donné sa petite fille de 12 ans en mariage à un jihadiste.
        Je rappelle qu’au Mali on ne parle pas arabe.
        En revanche, il y a des Arabes juifs, chrétiens, et même athées: essayez de les convaincre de donner en mariage leur fille de 12 ans, ou de tuer des enfants juifs à la sortie de l’école ! Ceux d’entre eux qui vivent en Occident sont bien intégrés et ne font pas parler d’eux, et leurs jeunes gens ne sur-peuplent pas les prisons occidentales.

        C’est l’islam qui est le problème, et non la culture arabe, comme cherche à le faire croire Madame Fawzia Zouari dans son article intitulé:
        « Il y a des jours où je regrette d’être née arabe » (2).
        Ce propos rejoint ce que dit Monsieur Pierre Tevanian dans son discours sur l’islamophobie: «On ne choisit pas d’où l’on vient. On naît riche ou pauvre, homme ou femme, musulman ou pas, en France ou ailleurs» (3).
        Pour Monsieur Tevanian (agrégé de philosophie, né en France) et pour Madame Zouari, (qui a un doctorat en littérature française et comparée de la Sorbonne, et qui vit à Paris depuis 1979), on naît musulman comme on naît homme ou femme et donc, forcément, on le reste toute sa vie !
        Cela sous-entend qu’on ne choisit pas de croire ou de ne pas croire, ou qu’on ne choisit pas une religion plutôt qu’une autre. Il est vrai qu’on ne choisit ni son pays de naissance, ni sa langue maternelle…mais on choisit sa religion.
        Notre origine est une fatalité, mais pas notre religion.
        Alors je trouve hypocrite de « regretter d’être née arabe », quand on s’obstine à ne pas quitter l’islam. Je crois savoir que Madame Zouari est toujours musulmane à l’heure qu’il est. Madame Sorel aussi. Ni l’une ni l’autre n’a déclaré avoir quitté l’islam.
        Or quand on est musulman, on considère que Mahomet est le messager de Dieu.
        Et personnellement, je ne peux pas respecter ceux qui pensent que Dieu a pu choisir comme messager un pillard, pédophile, violeur de captives, esclavagiste, égorgeur de prisonniers de guerre, sadique, sournois, misogyne, tortionnaire, polygame, traître, vicieux, parjure, fuyard devant le danger…

        Si Jésus avait commis un seul des crimes commis par Mahomet, je ne serais pas chrétienne. On a le Dieu qu’on mérite.
        Si Dieu existe, pourquoi aurait-il choisi un prophète aussi odieux que Mahomet ?
        Je n’arrive pas à respecter les musulmans, même les plus adorables et les plus instruits d’entre eux, car si une crapule comme Mahomet leur semble digne d’être choisi par Dieu, cela veut dire qu’ils se moquent du monde.

        Sur son blog, Madame Sorel a publié un article (4) dans lequel elle a adroitement imputé les crimes de Mohammad Merah au problème israélo-palestinien. Bien que musulmane, Madame Sorel semble ignorer que Mahomet, 14 siècles avant la création de l’état d’Israël, massacrait systématiquement les juifs, violait leurs femmes et leurs filles, vendait leurs enfants comme esclaves, et annexait leurs terres.
        Dans son article, Madame Sorel nous sous-estime, car elle argue du «sentiment d’appartenance à la nation arabe», qui fait que les jeunes Français d’origine maghrébine sont révoltés par la situation des Palestiniens (5).
        La vérité est que les Arabes en général se fichent du sort des Palestiniens. Ils les financent car ils combattent des juifs, mais ils ne leur accordent pas de visas pour venir s’installer dans les pays arabes. Le monde arabe se méfie des Palestiniens.
        A mon arrivée en France, j’ai constaté que la plupart des Maghrébins ne savaient pas situer la Palestine sur une carte. Des imams ont pris en main cette jeunesse pour lui fournir le prétexte du conflit israélo-palestinien, afin de justifier la destruction de la France, et du reste de l’Occident.
        En Angleterre, les manifestants pro-palestiniens sont en majorité des Pakistanais, qui ne parlent pas l’arabe. En Allemagne, les manifestants pro-palestiniens sont en majorité des Turcs, et ils ne parlent pas l’arabe non plus. Mais ils sont musulmans.
        Si la majorité des Palestiniens étaient chrétiens, les Français musulmans ne manifesteraient pas en leur faveur. La preuve est qu’aucun Français musulman n’a fait état de la moindre désapprobation face au massacre actuel des chrétiens en Irak ou en Syrie, ou contre la destruction et l’incendie de dizaines d’églises en Egypte.

        Dernier exemple: En 1999, il y eut une mutinerie à bord du porte-avion français Foch. Une soixantaine d’engagés volontaires, tous musulmans, prirent en otage leur officier. Après s’être retranchés pendant deux jours dans la cafétéria du porte-avions, ils durent être délogés par un commando de fusiliers-marins. Ces musulmans réagissaient contre une punition collective, qui leur a été infligée à la suite d’une rébellion survenue lors d’une mission au large de la Yougoslavie, au cours de laquelle les Super-Etendards avaient effectué des frappes sur le Kosovo. Le Kossovo ne fait pas partie de la «nation arabe». Mais (vous l’aurez deviné), ses habitants sont musulmans.

        La «nation arabe» est une utopie, ainsi que la prétendue solidarité qui va avec.
        Ce qui lie les musulmans, qu’ils soient Arabes ou pas, c’est le sentiment d’appartenance à la « oumma islâmiyya » (nation musulmane).
        Lors de ses échanges avec les policiers français, Mohammad Merah leur a dit qu’il a voyagé en Syrie, au Liban, en Palestine, en Egypte, sans trouver ses «frères» en islam. Il cherchait de «vrais» musulmans, et ce n’est qu’au Pakistan qu’ils les a finalement trouvés. Or les Pakistanais ne sont pas des Arabes, et ne parlent pas l’arabe.
        Donc quand Madame Sorel parle de sentiment «d’appartenance à la nation arabe», elle cherche à dédouaner l’islam. La langue et la culture arabe existaient bien avant l’islam, mais le jihad n’existe que depuis Mahomet.

        Pour se rendre compte que l’appartenance à la «nation arabe» n’est qu’un prétexte, il suffit de voir à quel point les Arabes du Moyen-Orient méprisent les Arabes d’Afrique du Nord, et d’observer les relations très tendues que les pays du Maghreb entretiennent entre eux.
        Madame Sorel ne peut pas ignorer les relations exécrables que l’Algérie entretient avec le Maroc, par exemple. Car bien que née et scolarisée en France, Madame Sorel a vécu en Algérie pendant une quinzaine d’années.
        Les Maghrébins qui visitent le Moyen-Orient voyagent avec leur passeport européen, car les pays du Moyen-Orient rechignent à accorder des visas aux Nord-Africains, et cela depuis toujours.
        C’est une chose que ni Madame Sorel ni les autres intellectuels Nord-Africains ne vous diront, mais c’est la vérité: Les Arabes d’Asie méprisent les Arabes d’Afrique du Nord, tout comme les Arabes d’Afrique du Nord méprisent les Africains noirs.
        Mais ils sont capables de s’unir et de faire front commun contre des non-musulmans.

        Parler de cohésion basée sur un tronc culturel commun est d’autant plus risible que lorsque les Arabes Nord-Africains s’expriment, il est difficile pour les Arabes du Moyen-Orient de les comprendre (6). Les Arabes du Moyen-Orient et ceux d’Afrique du Nord n’ont pas de culture commune, ils n’ont en commun que la religion musulmane.
        Dans un témoignage récent publié par la revue «Famille chrétienne», de jeunes Irakiens chrétiens réfugiés en France ont expliqué que les Français d’origine maghrébine les ont bien reçus et voulaient les aider, mais dès qu’ils apprenaient qu’ils avaient affaire à des Irakiens chrétiens, ils se détournaient d’eux aussitôt.
        Pourtant ces Irakiens chrétiens sont une composante de la «nation arabe».
        Seulement voilà, il ne font pas partie de la «nation musulmane» (oumma islâmiyya).
        Et ça, ça ne pardonne pas.

        Madame Sorel est sans doute animée par de bonnes intentions, mais elle se contente de dire qu’il y a un vrai problème d’intégration des Français d’origine maghrébine, ce que tout le monde sait déjà.
        Elle va jusqu’à nous révéler que ces populations ne veulent pas s’intégrer: Quel scoop !
        Cela crève les yeux qu’il n’y a pas de volonté collective d’intégration de la part des musulmans !
        Comment peut-on s’intégrer dans un pays démocratique et laïque quand l’islam est l’ennemi juré de la démocratie, de la laïcité, et de la liberté de conscience ?
        Comment les musulmans pourraient-ils s’intégrer dans un pays non-musulman, quand tout musulman a pour mission sacrée d’islamiser la terre entière ?
        Donc à part enfoncer des portes ouvertes, et tourner avec prudence autour de l’abcès, je ne vois pas quelle est l’utilité des propos de Mesdames Sorel ou Zouari.
        Comment pourrait-on trouver un remède à un mal qu’on refuse de nommer ?
        «Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde» disait Camus.
        En revanche, votre travail à vous, Madame Tasin, consiste à nommer le mal, et à crever l’abcès, pour que nous puissions démasquer l’islam, et nous en délivrer.

        Pour moi c’est ça, être une grande dame.
        Je vous remercie du fond du coeur pour les risques que vous prenez.

        Eva.
        —————————————————
        (1) http://www.postedeveille.ca/2012/12/gilles-le-guen-breton-converti-a-lislam-persecute-la-population-du-nord-mali.html

        (2) http://www.minurne.fr/il-y-a-des-jours-ou-je-regrette-d-etre-nee-arabe-par-fawzia-zouari#

        (3) http://resistancerepublicaine.com/2012/pour-le-philosophe-pierre-tevanian-il-nest-pas-possible-de-ne-plus-etre-musulman/

        (4) http://www.malikasorel.fr/archive/2012/03/22/tu-tues-mes-freres-je-te-tue.html

        (5) Suite à la publication des caricatures danoises de Mahomet, des Palestiniens musulmans ont agressé des Palestiniens chrétiens, dégradé et mis le feu à leurs églises. Je n’ai eu vent d’aucune protestation émanant des Français musulmans face à cette injustice.

        (6) Les maghrébins s’expriment dans un dialecte nord-africain mâtiné de quelques mots d’arabe. Les Arabes du Moyen-Orient s’expriment dans un dialecte proche de l’arabe classique, avec des accents qui diffèrent selon les pays.
        Les Maghrébins échangent avec les Moyen-Orientaux en français ou en anglais, car en arabe la communication est très difficile, sauf si l’on communique en arabe classique.
        L’arabe classique est celui qu’on apprend à l’école, et qu’on utilise généralement pour écrire, et non pour parler. La quasi-totalité des Maghrébins nés en France ne connaissent pas l’arabe classique.

  8. AvatarSandrine

    C’est tellement horrible et tellement contraire à nos valeurs que je ne trouve pas de mot pour le dire. Quels mots employer si ce n’est les mots qui ont fait condamner Christine Tasin…?

  9. AvatarHaram

    Tout à fait d’accord avec vous Eva, le mariage orfi (où l’homme peut répudier sa femme sans explication et sans indemnité) en est une très belle illustration à laquelle il me sera permis de rajouter :
    Sourate 4, verset 38 « Les hommes sont supérieurs aux femmes… Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises…» S4 v34 « Les hommes ont la charge et la direction des femmes vu les avantages qu’Allah a accordées aux uns de préférence aux autres » (Allah a accordé aux hommes ce qu’il n’a pas accordé aux femmes !) S2 v282 « Le témoignage d’une femme ne vaut que la moitié de celui d’un homme » « Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre la désobéissance, vous les reléguerez dans des lits à part, vous les battrez mais aussitôt qu’elles vous obéissent, ne leur cherchez point querelle » Et voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : « …au mâle revient une part équivalente à celle de deux femelles. » Sourate 4, Verset 11 et j’en passe…
    Je précise que je suis un homme mais ces discriminations à l’encontre des femmes me révoltent toujours autant.
    Comment vous, français, pouvez laisser ces horreurs être enseignées à de jeunes enfants ? N’est-ce pas anticonstitutionnel chez vous ?

  10. AvatarJérome de La Petrode

    Bref,
    Avec Christine on a le courage de dire tous en chœur que l’Islam est une vraie saloperie.
    Cordialement
    J.

  11. AvatarFrançoise

    Le vrais visage de l’islam, et qu’en pensent les soi disant modérés, c’est bizarre on ne les entends pas !

  12. AvatarEkhlas Khell

    Les filles Chretiennes de L’age de 8 ans et plus et les femmes sont conduit esclave sexuelle pour les extremistes horrible et criminel de Da’ash ! France a toujour defendu les Chretiens mais depuis leur atheism , ils ont perdut leur honeur ! Le drapeau de Da’ash etait eleve pendant les protestations a Paris , en Londre et dans les capitales du monde! Pour nous les Chretiens c’est la fin de notre existence en Iraq et la Syrie! Mais peut etre la fin de L’ Europe aussi!

    1. AvatarNino

      Bonjour, je vous salue cher frère, avec beaucoup de douleur pour votre situation en Irak, après l’attaque contre la Syrie, c’est votre grande tribulation : je suis navré et avec moi, qui vit en esprit missionnaire en Tunisie, je suis sûr -et nous en avons ici la preuve – que des millions de Français sont révoltés à cause des massacres et des abominations en Irak, mais ils sont « pris en otage » par une hypocrisie d’Etat, qui s’est manifestée en flagrant depuis l’attaque et la spoliation de la Libye de Mouammar Kadhafi (un ange face aux monstres de Daâch-Etat Islamique) de la part de Sarkozy avec son intervention « pour raison humanitaires ». Et maintenant où est cette attention humanitaire pour sauver des dizaines, vois des centaines des milliers de vies humaines?? C’est UNE HONTE POUR un faible comme François HOLLANDE!

  13. EVAEVA

    Qui êtes-vous, Ekhlas Khell ? Etes-vous un chrétien irakien ?
    La France a des problèmes avec l’islam sur son propre territoire, et ne peut pas, ne peut plus, protéger les chrétiens de l’étranger.
    Mais de nombreux Français parlent des souffrances des chrétiens d’Orient, et les sites de ré-information sur l’islam attirent l’attention sur ce qu’ils subissent.

    Que veut dire le drapeau de « Da’ash » ?
    Habitez-vous en Irak, ou bien en Syrie ? Ce serait intéressant de savoir si le site de Résistance Républicaine est connu dans ces deux pays.
    Si vous avez des difficultés à vous exprimer en français, écrivez en anglais, je traduirai.

    Eva.

  14. Avatarlegrand

    ce gouvernement Français doit disparaître et laisser place à des politiciens capable d’aider ces gens du monde … et de sauver la France …

Comments are closed.