Ramadan à la mairie : Un rassemblement patriotique et laïque qu’il fallait tenir, par Paul Le Poulpe


Tout paraissait s’être ligué contre les organisateurs de cet apéro saucisson laïque, organisé par Résistance républicaine et Riposte Laïque, pour protester contre la célébration du ramadan par Anne Hidalgo et son équipe municipale.

pancarteramadanD’abord, le moins qu’on puisse dire – mais ce n’est pas une surprise – est que la mairie de Paris et la Préfecture n’ont pas facilité la tâche des organisateurs, laissant jusqu’au bout le suspens du lieu du rassemblement, qui sera finalement sur la place Stravinsky. Christine Tasin avait pu négocier le fait que nous attendrions un moment devant la place de la Mairie, avant de rejoindre l’endroit prévu.

Mais les ordres paraissaient avoir changé, et il fut ordonné aimablement, mais fermement, aux organisateurs de ne pas rester devant la mairie, mais d’aller au plus devant Beaubourg, place Stravinsky. La mairie avait été entourée de barrières, et les forces de l’ordre étaient en nombre.

Dans l’histoire, certains manifestants, arrivés tardivement, ne retrouvèrent pas les manifestants. D’autre part, une pluie tenace, et pénétrante, depuis le début de l’après-midi, ne cessait de tomber, ce qui constitua un deuxième inconvénient.

Malgré tout, et ils sauvèrent l’honneur de la laïcité parisienne, une centaine de manifestants, donc certains venus de Strasbourg, Lille, Auxerre, Troyes, avaient tenus à être là, et à reprendre slogans et chansons des organisateurs.

christineramadanPierre Cassen, au micro, avait préparé quelques slogans, qui furent repris avec beaucoup d’enthousiasme par les laïques parisiens :

Pas de ramadan à la mairie ! LAI-CI-TE

Ramadan à la mairie ! socialos collabos !

70.000 euros pour le ramadan : socialos collabos !

1,3 millions pour l’ICI : socialos collabos

Ils se battent en Algérie
Contre le ramadan
Solidarité
avec les Kabyles !

Quant à notre chanteuse, elle avait prévu deux hymnes à Anne Hidalgo, dont nous vous les paroles, mais dont nous espérons vous montrer les images au plus vite. La première chanson, sur l’air de la petite Marie, brocardait le maire de Paris, qui fut égratignée sur la deuxième, sur l’air de la Carmagnole.

Les journalistes de TV-Libertés étaient présents, et interrogèrent Christine et Pierre.

Nous étions sur terrain adverse, dans ce quartier de Beaubourg, et quelques islamo-racailles voulurent montrer leur mécontentement, cherchant à se diriger vers les animateurs. Mais les manifestants surent les canaliser remarquablement, sans qu’il n’y ait d’échanges de coups, malgré l’agressivité habituelle des musulmans, sans doute renforcée par la pratique du ramadan.

Les Parisiens regardaient, curieux, cette centaine de manifestants qui, sous la pluie battante, scandaient des mots d’ordre laïques et chantaient à tue-tête.

Aux alentours de 19 heures, nous avons choisi de mettre fin à ce rassemblement, et de finir la soirée à notre quartier général. Une soixantaine d’entre nous finirent donc la soirée ensemble, et, après un pot amical, et avant un repas fraternel, profitèrent de la présence de Christine et de Pierre pour obtenir un maximum d’informations sur la suite des événements.

Chacun était conscient d’avoir fait ce qu’il fallait, en étant présent à une initiative qu’il fallait organiser, pour qu’il ne soit pas dit que les collabos pouvaient trahir ouvertement la France laïque dans l’anonymat général.

Paul Le Poulpe

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




One thought on “Ramadan à la mairie : Un rassemblement patriotique et laïque qu’il fallait tenir, par Paul Le Poulpe

  1. franc

    Bravo.
    Vive notre FRANCE.
    Bravo citoyens, citoyennes.
    Vive la Résistance.
    Ne nous laissons pas écraser par l’islam et ses collabos, résistons, combattons-les, excluons-les de notre Patrie.
    L’islam n’est pas une religion, secte mortifère à fuir expressément.

Comments are closed.