Forgez vos armes, les miennes sont prêtes ! Par Philippe Bescond-Garrec


sac-poubelle-ou-burka (1)J’ai découvert cet article : 

Ces Bretons qui se convertissent à l’Islam. *

 

http://www.breizh-info.com/13752/actualite-societale/ces-bretons-se-convertissent-lislam-reportage-exclusif/

 

Article édifiant et ô combien salutaire, car il nous alerte sur le danger qui nous menace.

 

Je ne décèle aucune once de spiritualité, autre que « prémâchée »- ; à bien lire cet article, l’islam est à la spiritualité ce que la malbouffe est à la gastronomie – dans les propos de ces convertis asservis à une doctrine qui nie la liberté individuelle, qui contestent le caractère laïque de notre société et de la République Française, et qui nous invitent à nous soumettre. 

 

Hors divertissement obligatoire et « entertainment » permanent, magasinage compulsif et vide sidéral de la pensée, absence de transcendance et néant spirituel, reniement de soi et repentance forcenée, point de salut.  Hors l’islam!

 

Sommes-nous tombés si bas ?

 

Cela confirme, à mes yeux, le degré d’abrutissement, d’avilissement et de reniement de nos sociétés européennes, soumises aux diktats de la finance mondialisée et à la férule d’une pseudo élite hors sol, fascisante et acculturée.

 

Ainsi la seule femme de ce groupe de personnes interrogées, à qui, éducation chrétienne oblige, je ne jette pas la première pierre, n’envisage d’autre choix de vie – ou ne se voit proposer (?) d’autres alternatives – que de se soumettre à deux tyrannies également pernicieuses et mortifères: « étudier des textes (pseudos) sacrés » ou « passer sa vie à faire du shopping, à regarder la télévision, (à) se droguer »! 

 

Mettre ses pas, par exemple, dans ceux de ses sœurs, fières et vaillantes, en un mot couillues, qui luttèrent, qui luttent encore, pour l’émancipation des femmes dans le monde, ne lui vient pas à l’esprit! 

 

Et sérieuse, celle-ci nous assène: « les gens peuvent simplement regarder ce qui est prévu pour les délinquants dans la Charia, et comment cela se passe dans les pays islamiques, ils verront qu’il y a beaucoup moins d’insécurité là-bas, notamment pour les femmes. »

 

En un mot: la charia, c’est sympa! 

 

Les mots me manquent pour qualifier l’infâme, ou les seuls qui me viennent seraient dévastateurs pour cette traîtresse. 

 

Quant à ces messieurs qui n’ambitionnent que de courber l’échine, assignés à résidence surveillée sous l’œil d’un dieu vengeur, et oublieux du sacrifice de leur aïeux pour se libérer des chaînes d’une Église toute puissante, qu’ils gardent bien à l’esprit que nous, républicains et laïques « forcenés », veillons sur le trésor de nos libertés chèrement acquises d’hommes debout face au mystère de l’existence.

 

Cette fierté d’insoumis, que rien ni personne ne saurait me ravir, je l’ai forgée dans le destin d’être singulier, hors la norme, qui m’est échu. Le dieu que vous chérissez, les textes que vous ânonnez servilement, me condamne à mort, moi « l’inverti », le « sodomite ».

 

Contrairement au Dieu d’Amour des Chrétiens qui m’aime et me pardonne en tant que « pécheur ».  

 

Aussi, j’affirme: Oh ! Qu’il est doux le péché d’aimer son semblable*.

 

Vous me trouverez toujours sur votre route, vils ennemis de ma race et je me glorifie du mépris que vous me prodiguez ainsi qu’à mes semblables. Je ne crains rien, TOUT m’est déja arrivé. Je suis mort mille fois et je porte fièrement comme autant de stigmates et de décorations les blessures infligées à mes frères d’infortune qu’il vous plaît de haïr à longueur de versets. 

 

Car pendant que vous rampez dans la fange et la servitude, je campe face à vous, debout, fier, libre et insoumis, dans le doute constant, entre Pari Pascalien et vertige du néant qui me tient lieu d’armure et de viatique pour l’au-delà!

 

Forgez vos armes, les miennes sont prêtes!

 

 

*« Oh ! Qu’il est doux le péché d’aimer son semblable ! »

D’une pierre, deux coups (!), car il me plaît d’associer  dans la même missive la noirceur de votre pseudo prophète et l’arc en ciel d’une trouble officine qui ne me représente en rien. Par cette affirmation, je tiens à signifier que j’emmerde le lobby répressif LGBT grassement subventionné pour nous pourrir la vie par leurs incessantes récriminations de chouineuses professionnelles, et que je conchie leur kit langagier nouvellement édicté.

 

Ainsi soit-il! 

Philippe Bescond-Garrec, responsable Résistance républicaine Pays de Loire

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Philippe Bescond-Garrec

Adhérent Résistance Républicaine Pays de Loire, patriote Français de souche Bretonne. Défenseur de la Loi de 1905 Militant de terrain pour la sauvegarde de sa culture, de son patrimoine, de ses us et coutumes. Fier, déterminé, irréductible.


9 thoughts on “Forgez vos armes, les miennes sont prêtes ! Par Philippe Bescond-Garrec

  1. Alain

    Et vlan ! Dirais bien « et toc ! » comme mon Compatriote nauséabond mais pas assez percutant pour le coup. 😉

    Moi ce qui me fait marrer est que ces tordus se pavanent du bas de leur soumission sur ces « conversions » envers leur culte mortifère tout en se gardant bien de pavoiser sur l’inverse : les conversions au Christianisme/Bouddhisme et autres, ainsi qu’apostasies qui au final se chiffrent en nombre bien plus important.

    Maintenant pour ce qui est de ces abruti(e)s qui s’enferment à vie dans cette saloperie, pas compliqué : plus des nôtres. Ergo si un jour ils ont choix à faire pour ce qui est de qui zigouiller, ce choix a été fait pour eux donc il s’y tiendront. Donc de ce fait, pas photo sur le fait qu’ils seront dans les rangs ennemis, donc….

    Pas de souci Philippe, ne sera jamais seul à leur barrer la route, et bien armé le cas échéant 😉

  2. Antiislam

    Bonjour,

    Le Christianisme , le Judaïsme , tellement vilipendés de nos jours , sont de très fines élaborations théologiques …

    L’islam est vide théologiquement parlant : c’est une pure et simple idéologie de la domination de l’Autre …

    Vous récitez la shahada et hop!

    … Vous êtes un Musulman !!

    C’est vrai ce que vous dites , l’islam est l’idéologie type de la mondialisation, une idéologie Mac Do , « fast food » …

    Seulement , de cette saloperie , on ne sort que les pieds devant !

  3. Philippe le routier & Co

    Article excellent.

    Mais est-ce réellement utile à dire puisqu’il est signé Bescond-Garrec ?

    Par contre la précision que vous emmerdez les lobbys lgbt, ça c’était vraiment inutile, on s’en doutait tous je pense.

    Question à Christine,
    Pourquoi avoir mis la photo de sept sacs poubelle en attente de ramassage ?

    Ah, oups, pardon, j’avais mal regardé ! Le septième sac c’est Leonarda en tenue camouflée qui se prépare à rejoindre son « président » préféré rue du cirque ou ailleurs.

    Note personnelle,
    La femme qui porte ça j’imagine même pas les effluves qui doivent se répandre le soir quand elle se déshabille…
    …Franchement, ça doit pas être Chanel numéro 5 !

  4. Charlie

    Mes origines bretonnes me font frémir d’indignation !
    Mes armes sont prêtes et opérationnelles.

    Jamais je ne n’accepterai cette doctrine barbare et rétrograde.
    Plutôt mourir debout, les armes à la main, que survivre à la honte.

    Cela, beaucoup d’entre nous le feront.
    Ceux qui prétendent nous asservir ne savent pas à qui ils veulent se frotter; ils n’imaginent même pas dans quel enfer ils vont entrer.

  5. Françoise

    Oui, ils n’ont absolument aucune idée du péril qu’ils vont avoir a affronter en ce comportant de la sorte, en France détenir une arme est interdit, il faut pour en détenir une, faire une demande auprès de la Préfecture, qui seule peut l’agréer, ensuite c’est facile de se procurer de quoi se défendre, mais là encore il faut invoquer des motifs impérieux pour que ce soit pris en compte. Pour ma part je ne possède aucunes armes, mais si le besoin s’en faisait sentir, je n’hésiterais pas une seule seconde a m’en procurer une.

    1. Charlie

      Il existe différentes façons de se procurer des armes.

      Personnellement, j’ai choisi la voie légale qui consiste à pratiquer le tir sportif; elle présente le double avantage de pouvoir s’entrainer en toute sécurité et de pouvoir s’approvisionner en munitions sans problèmes.

      Mais il y d’autres solutions comme pratiquer la chasse ou acquérir des armes de collection (certes un peu chères) qui remplissent encore parfaitement leur office, plus d’autres solutions moins légales que chacun peut imaginer.

      Les armes à feu ne sont pas les seules à considérer: Les arbalètes, par exemple, sont tout à fait redoutables et silencieuses pour des opérations discrètes…

      L’important n’est pas tant la détention d’armes que l’organisation d’un réseau structuré et d’un commandement reconnu et accepté.
      Pour cela, les égos doivent laisser la place aux intérêts communs; attendons avec patience mais résolument l’avènement d’un chef.

      La sagesse bouddhiste nous le dit: « Quand l’élève est prêt, le maître apparaît ».

Comments are closed.