Un restaurant halal qui ne dit pas son nom à Dijon ! Mensonge et fraude !


affiche-anti-halal-affichée-devant-des-quicks recadreeQuelle honte ! Quel scandale !

A Dijon,  un restaurant « gastronomique » (sic !) halal vient d’ouvrir !

http://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2014/06/23/un-restaurant-gastronomique-halal-vient-d-ouvrir-a-dijon 

Non seulement le journaliste fait une publicité éhontée à ce reniement de la gastronomie française mais il laisse passer sans commentaires cette affirmation : « Pour ne pas tomber dans le « cliché facile du communautarisme », les gérants ont fait le choix de n’afficher nulle part la mention “halal”. Ni sur la façade de l’établissent ni sur les menus. « Les gens de confession musulmane le sauront par le bouche-à-oreille, pour nos autres clients, ça ne changera rien « 

Bref, ces connards de mécréants viendront manger sans le savoir, viendront sans le savoir et sans le vouloir payer une dîme aux mosquées de  Paris et de Lyon qui auront certifié que la viande est bien halal, et prendront des risques inconsidérés en mangeant de la viande d’un animal qui aura agonisé pendant de longues minutes, ce qui rend la viande et mauvaise et dangereuse, comme Alain de Peretti l’a fort bien expliqué sur TV Libertés  » l’animal met beaucoup plus de temps à perdre conscience, pendant ce temps il a une décharge d’arénaline ; comme on lui a coupé le cou et donc  la trachée et l’oesophage il a des régurgitations de l’estomac qui sortent par la plaie, il les aspire en respirant ; il stresse, il sécrète des toxines, il agonise ; la saignée est moins bonne, et, la saignée étant moins bonne la viande est moins bonne ; on a donc sur le plan gustatif une viande beaucoup moins favorable à une bonne cuisine. La viande saigne mieux quand elle est étourdie parce qu’elle est plus relaxée que lorsqu’elle est consciente parce qu’il y a un phénomène facile à comprendre, c’est qu’un animal stressé va faire intervenir des réflexes de survie et donc va retenir son sang, à telle enseigne qu’il se passe souvent dans les abattages rituels ce qu’on appelle des faux anévrismes, ça ne saigne plus et donc on est obligés de recouper ! (25% des cas, bonjour la souffrance animale et la qualité de la viande…) ». Et on passera pour  sur les maladies et morts dues au halal qui favorise les bactéries comme escherichia coli ou encore le staphylocoque doré…  C’est ainsi que, comme l’évoque encore Alain de Peretti, la petite Aïcha, en juillet 2013, est morte à la suite de la consommation d’un barbecue halal mal cuit.

Alors, que les patrons de ce qui est présenté comme restaurant gastronomique osent faire le parallèle entre le halal et les animaux élevés en batterie est non seulement stupide mais c’est de la désinformation et de la mise en danger d’autrui. 

On ne leur pardonnera pas, du reste, ce crime entre les crimes, d’avoir banni l’alcool de leur restaurant pour deux raisons :

– La première, c’est qu’en ne permettant pas aux non musulmans (qui ne sauront pas en entrant qu’ils sont dans un antre communautariste et prosélyte de l’islam) de boire de l’alcool, ils les obligent à respecter la charia comme les musulmans.   Ils reconnaissent donc in petto que leur but est bien d’islamiser la France et les Français.

– La seconde, c’est qu’ils osent proposer des spécialités bourguignonnes connues et savourées pour leur sauces au vin comme le boeuf bourguignon… sans vin.    

Bref le sinistre couple qui prétend pouvoir répondre à toutes les questions n’aura aucun argument à opposer à ceux que je viens d’énoncer avec l’aide d’Alain de Peretti. Je lui conseille d’aller s’établir en pays musulman pour faire découvrir la cuisine française qu’ils prétendent apprécier outre-Méditerranée, ils auront une clientèle qui s’attend à manger halal et qui le désire et il n’y aura pas tromperie sur la marchandise comme c’est le cas.    

Je vous invite d’ailleurs à manifester vos interrogations et protestations auprès des associations de consommateurs, nationales ou dijonnaises, et, si vous habitez Dijon, à ne pas laisser vos pas se diriger vers un restaurant qui n’est qu’un artifice de plus pour nous islamiser de fait, donc de force, et nous faire oublier notre culture et notre gastronomie.  

Et pourquoi ne pas attirer l’attention de la Répression des fraudes en Côte d’Or ? 

Unité Départementale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes de la Côte d’Or

 

4 rue Hoche BP 53533
21035 Dijon CEDEX

03 80 54 24 24

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


11 thoughts on “Un restaurant halal qui ne dit pas son nom à Dijon ! Mensonge et fraude !

  1. AvatarAlain

    Ouais, pourront repasser pour le « Gastronomique » ces enfumeurs ! Plus méchante tromperie sur la marchandise en n’affichant nulle part le barbaresque aspect, car soyons sérieux : faire fuir les vrais gastronomes et ramasser clientèle obscurantiste est au final ce qui arrivera et en fait devrait arriver. Se foutre de nos gueules ainsi eux aussi, faut vraiment pas se gêner !

    Et au fait, le bouche à oreille va dans les deux sens, dukons !

  2. AvatarPhilippe le routier & Co

    ils osent proposer des spécialités bourguignonnes connues et savourées pour leur sauces au vin comme le boeuf bourguignon… sans vin ? ? ?

    Et comment on fait du boeuf bourguignon sans vin svp ? On remplace le vin par de la pisse de chameau halal ?

    Je l’ai déjà dit, je ne tient pas l’alcool, mais en cuisine, si un plat que j’aime en contient (et j’adore le boeuf bourguignon) ben là vais en manger des kilos et tant pis pour ceux qui seront à ma table car quand je mange, ben je mange ! (j’exagère mais à peine)

    Mais leur refus de servir de l’alcool est très simple à expliquer.
    Ils savent qu’ainsi, au bout de quelque temps, les vrais Français attachés à leur terroir ne viendront plus ! Et alors ils seront entre eux, entre musulmans, avec forcément quelques bobos qui eux, seront facilement convertibles.

    Mais le pire, c’est que l’inverse, c’est à dire un restaurant consacré à l’art culinaire à base de porc…
    …Ce serait interdit aujourd’hui car les musulmans se declareraient indignés de cette odieuse discrimination etc etc.
    (sans oublier qu’un tel resto prendrait très vite « accidentellement » feu)

    Moi je campe sur mes positions !
    Si c’est halal ou casher ça devrait être clairement stipulé car le risque sanitaire est le même et que les gens ont le droit de savoir ce qu’ils mangent.

    Toutes façon c’est simple. Récemment une nouvelle pizzeria à ouvert à Amiens, des connaissances y sont allé, ont trouvé les pizzas délicieuses donc on a voulu tenter.

    Las, le patron, le personnel n’avait absolument pas le type Italien, loin de là et l’accent était clairement Nord africain.
    Sur les présentoirs, dans les menus, pas d’alcool… Nous sommes repartis vers notre pizzeria habituelle ou le patron se prénomme Salvator et où la viande n’est pas halal (j’ai demandé il y longtemps et il me l’a prouvé avec les numéro des abattoirs)

    Oh, nous avons été traité de « racistes » au moment de quitter la première pizzeria.
    Mais j’ai gueulé si fort « ET APRÈS ? ÇA POSE PROBLÈME ? » que finalement nous avons quitté les lieux sans souci !

    Un (ou des) musulman(s) n’est « fort » que s’il sent de la peur en face.
    Dans le cas inverse, il se taira toujours !

  3. AvatarRestons Français

    Encore une fois les musulmans s’attaquent à notre culture, et une fois de plus il se trouvent des connards et des aveugles pour accepter cette agression culturelle.

    C’est avec les mêmes armes que nous devons nous les combattre. Faisons leur un peu de publicité et montrons leur ce que pensent les vrais Francais fiers de la gastronomie nationale. Faisons connaître ce restaurant à tout les gourmets et les association gastronomiques professionnelles. Il doit bien y avoir des représentants de cet industrie prêt à faire pression pour qu’au moins cesse le mensonge.

  4. Avatardomi labasque

    Article diffusé hier massivement sur nos pages et groupes…..la Takkyia ou l’art de mentir selon la loi coranique est bel et bien en application…la France s’islamise sans honte! pire, elle encense le halal..(pubs, restaurants, pizzeria, fast foods, khebabs etc etc)….l’invasion progressive, insidieuse, subtile et silencieuse de l’islam colonise et envahit notre civilisation….Résistons!

  5. AvatarFrançoise

    A Paris il en existe un, il se trouve au Forum des Halles, c’est un quick hallal mais ce n’est pas indiquer sur la devanture, mais à l’intérieur du restaurant, pour que ce ne soit pas visible de loin, comme ça les gens qui entrent dedans ignorent que c’est hallal, ils le découvre que quand ils sont à l’intérieur, de l’esbrouf je vous dis !du mensonge et de la takkyya.

  6. Avatarcathy catowl

    Il suffit de boycotter cette saloperie et de le faire savoir ‘ de bouche à oreille’. De plus, rien n’empêche de le signaler par tracts dans les boites aux lettres.
    Il est normal que les gens soient informés sur la nature ‘islamique’ d’un restaurant o d’un magasin.

Comments are closed.