Pas un sou pour Fils de France qui lance une OPA sur les réseaux patriotiques !


filsdefrance2Nous avons été alertés par certains de nos lecteurs et adhérents, qui avaient reçu une lettre de Fils de France. Certains, interpellés par le contenu, nous faisaient part de leurs interrogations : lard ou cochon ? D’autres, irrités, ne comprenant pas comment l’association musulmane avait eu leurs courriels… Mon petit doigt me dit que les destinataires du courriel de Camel Bechikh, Président de l’association des « musulmans patriote » ont sans doute signé, un jour, une pétition, et que les initiateurs de cette pétition utilisent le fichier ainsi constitué et… l’ont communiqué à Fils de France. L’on peut raisonnablement penser qu’il s’agit d’une (ou de plusieurs) pétition contre le mariage unisexe étant donné les liens de la Manifestation Pour Tous avec Fils de France.

Le dossier reçu par nos correspondants est constitué de plusieurs documents  :

–          Un « Appel national contre la division du Peuple français » dénonçant « une petite élite bien-pensante communautariste » qui « encourage les descendants d’immigrés à haïr la France« . Cet appel est destiné à lever des fonds pour que Fils de France étende et développe dans tout le pays des « actions salvatrices pour la France« .

–          4 pages d’une lettre de Camel Bachikh où il développe son argumentation.

On doit d’abord rappeler ce qu’est Fils de France. Pour mieux le comprendre, il suffit de regarder cette vidéo, où, au lendemain des assassinats de Merah, son président, interrogé par Robert Ménard sur I-Télé, se livre à un véritable numéro d’enfumage, pour mieux préserver l’islam. Il faut, ensuite, lire l’excellente analyse de Bourdillon qui avait décortiqué les paroles et les non-dits de Camel Bechikh  afin de mieux cerner le personnage,  et comprendre pour quoi et pour qui il roule.  

http://ripostelaique.com/decortiquer-lart-de-lenfumage-et-la-takkya-de-camel-bechikh-et-de-fils-de-france.html

Il faut savoir d’autre part que cette année encore, Camel Bechikh était invité au congrès de l’UOIF, ce qui n’étonnera personne, vu sa proximité avec l’imam UOIF de la mosquée de Bordeaux, Tareq oubrou, sur lequel le remarquable site « Islamisation », animé par Joachim Veliocas, a déjà révélé beaucoup de choses.

http://www.islamisation.fr/apps/search/?s=oubrou+bechikh

 

La lecture du dossier Fils de France est particulièrement révélatrice quant aux dessous du discours de son Président.  On s’interrogera utilement, d’abord, sur la « petite élite communautariste » (qui n’est pas nommée) qui serait à elle seule responsable de la délinquance musulmane, du communautarisme musulman et de la haine de la France développée dans les quartiers musulmans. Autrement dit Fils de France exonère totalement les petites racailles islamisées, les rappeurs qui appellent à tuer les policiers, ou une Houria  Bouteldja prévenant les blancs qu’ils doivent dérouler dès à présent le tapis rouge aux immigrés et à leurs descendants s’ils ne veulent pas subir un sort peu enviable. « CE N’EST PAS LEUR FAUTE ! ILS SONT INSTRUMENTALISES PAR UNE ELITE ! » Quelle élite ? Y aurait-il une élite musulmane qui, à l’UOIF ou au CFCM, paierait des meneurs, des rappeurs fous, des agitateurs… eux qui ne cessent de pleurnicher en disant que l’islam ce n’est pas ça ? Bien évidemment ce n’est pas la réponse. Je ne serais pas étonnée que Camel Bachikh, qui est proche d’Alain Soral, vise, une fois de plus, sans la nommer, la communauté juive, qui non seulement serait favorable au crime ignoble de l’existence d’Israël et au droit des juifs d’avoir eux aussi un pays mais en sus serait responsable de tous les malheurs du monde et notamment de la mondialisation ultra libérale ainsi que de la diabolisation de l’islam… Naturellement nul n’évoque le parti-pris majoritairement pro-immigration,  pro-Palestine, pro-islam dans les sphères politiques, médiatiques ou judiciaires que dénoncent les « soraliens »… Ils sont vraiment mauvais tous ces juifs qui gouverneraient le monde, puisque tout ce qui y est fait est contraire à l’intérêt et d’Israël et des juifs eux-mêmes !

Alors, quand on a décrypté cela, l’appel contre la division du peuple français prend tout son sens, il s’agit bien entendu d’un appel à la Réconciliation soralienne… « Egalité et Réconciliation« .

Alors, encore, tous ceux qui ont répondu et répondront favorablement à la demande de fonds ont-ils bien compris quelles sont les « actions salvatrices pour la France » qu’ils vont financer ?

 

 

Puisque Fils de France est une association musulmane… c’est bien d’un projet musulman pour la France  qu’il est question.

 

Parce que nulle part et à aucun moment Fils de France n’a remis en cause l’islam et n’a appelé à prendre de la distance par rapport à des textes et des pratiques incompatibles avec nos lois et nos traditions.

Parce que nulle part et à aucun moment Fils de France n’a évoqué la responsabilité de l’islam et les méfaits des versets qui appellent au djihad ou à la mort des infidèles. JAMAIS. Il est bien plus confortable de taper sur « une élite » qui aurait l’immense pouvoir de transformer de doux musulmans innocents en racailles, en terroristes, en dealers, en caillasseurs de pompiers et de policiers, en agresseurs de médecinshommes de préférence, pour d’obscurs desseins.       

 La lettre de Camel Bachikh qui accompagne l’appel est un modèle de takkia, ou, pour parler français, d’enfumage.  Il utilise les vieilles cordes patriotiques françaises   » j’aime mon Berry natal » et il se présente comme un immigré « normal », intégré, (page 1), comme le furent des générations d’Italiens, d’Espagnols, de Portugais… Il oublie juste un détail, ces immigrés ne se présentaient pas comme « catholiques patriotes », ils se disaient simplement redevables à la France qui les avait accueillis, ils donnaient des prénoms français à leurs enfants, ils ordonnaient à ces derniers de parler français et ils ne mettaient pas un point d’honneur à être séparés du non croyant par un voile, du sans porc ou du halal pour ne pas parler des cimetières….

Page 2 de sa lettre, il dénonce, exactement comme nous le faisons, le parti-pris de trop de bien pensants de considérer les immigrés comme des victimes d’un racisme primaire. Sauf que là où nous voyons un travail de dhimmis et de collabos visant la société française dans son ensemble, afin de « remplacer la population » peu à peu en obligeant notre peuple à accepter le changement de civilisation, Camel Bechikh méprise ouvertement les descendants d’immigrés, considérés comme des moutons manipulés et instrumentalisés… qui diraient béni-oui-oui à tous les discours de Français d’origine, de non musulmans, de Français pour se faire plaindre ! Peu plausible de la part des adorateurs du coran qui répète à longueur de sourates que les musulmans sont supérieurs aux autres…  

 

Il ose même émettre la supposition que « les élites » agiraient ainsi « afin de conserver un quota de délinquance permettant de faire peur aux Français à chaque fois qu’ils en ont besoin« …. Le sieur Bechikh oublie juste de dire que nos gouvernants cherchent tant à faire disparaître la délinquance qu’ils ouvrent grand les prisons, qu’ils font pression pour que les mains courantes remplacent le plus possible les plaintes et qu’ils vouent aux gémonies cette délinquance immigrée qui est une des explications des votes pour le FN aux municipales et aux européennes…. 

Camel Bechikh dénonce enfin ces « associations  » qui seraient en quelque sorte le bras armé des « élites communautaristes » qui auraient amené les immigrés musulmans à la délinquance, à la victimisation et à la haine de la France ; il nomme le Cran, Sos racisme et le Mrap qu’il veut à l’évidence mettre à l’écart et remplacer. Fils de France veut devenir l’association de référence qui travaillerait à l’intégration des immigrés, rien que ça, afin d’ apporter sa touche à « La France, pays riche à la culture diversifiée« . On ne commentera pas ici cette volonté de multiculturalisme dont nous sommes nombreux à montrer les effets délétères et le but ultime, remplacer notre peuple et notre civilisation.

« L’élite » dont il ne veut pas prononcer le nom (sic !) encouragerait le port du voile intégral ou les minarets des mosquées. Mais nulle part ce « Français qui aime la France » ne dénonce le port du voile (il était accompagné de voilées lors de la Manif Pour Tous…) ni les mosquées qui sont précisément des lieux où l’on développe la haine de la France ( quid des sites de mosquées qui mettent en valeur Qaradawi, celui qui appelle les musulmans à finir le travail d’Hitler ?  Quid des imams appelant à lapider la femme adultèreet/ou prêchant la haine de l’Occident, de la France, de Noël… comme celui de Toulouse, celui de Brest , celui d’Aulnay sous Bois ou Marseille et de tant d’autres ) ? Quid des mosquées nommées Al-Fath, la Conquête ?

Il propose des « programmes d’acculturation et d’intégration » passant par des conférences dans les mosquées ; par des permanences, où les jeunes musulmans,  entendant les mots magiques « on peut pratiquer sa religion et aimer la France« , prononcés non par des savants de l’islam mais par de simples musulmans ou responsables politiques même pas nés musulmans tout à coup renonceraient à dealer, à agresser les céfrans et outres koufars…. 

 

Je veux bien qu’on nous prenne pour des imbéciles mais il y a des limites.

Résumons l’argumentation de Camel Bechikh :

–          Il y a de gros problèmes avec trop de jeunes immigrés musulmans

–          Ce serait la faute d’une « élite communautariste » qui voudrait cet état de fait

–          Cette élite communautariste s’appuie sur des associations droidel’hommistes et une élite politique dont ce serait  l’intérêt  de monter les Français les uns contre les autres

–          Fils de France, par des pratiques relevant de l’hypnose, sans doute, propose de résoudre tout cela, de réconcilier tous les Français entre eux et de ramener dans le giron de la  patrie France des gens qui parlent en arabe dans la rue et entre eux, qui agitent le drapeau algérien ou tunisien à la moindre réjouissance algérienne, tunisienne ou … française,  qui entrent en émeute à chaque fois qu’un délinquant musulman est blessé dans une course-poursuite avec les forces de l’ordre, qui manifestent pour que la loi sur le voile de 2004 soit abolie, qui manifestent pour avoir le droit de porter le voile partout…

Pas un mot quant à la responsabilité de l’islam. Pas un mot quant à la responsabilité du coran et des haddiths-s de Mahomet. Pas un mot pour dénoncer les petites soldates de l’islam ennikabées et les barbus en chemise qui se multiplient dans nos villes.  Mais le doigt pointé pour désigner les politiques responsables du « naufrage actuel »   qui font des « débats stériles sur le port du voile intégral ou le halal dans les cantines » tandis que les 6 millions (pourquoi minore-t-il le nombre plus proche de 15 ?) de musulmans n’auraient rien demandé.

Rien demandé, vraiment ? Pourquoi les musulmans réclament-ils des barbecues halal dans les kermesses scolaires ? Pourquoi le responsable du CFCM, en 2010, est-il intervenu pour faire annuler le débat sur l’islam qui devait avoir  lieu à l’Assemblée nationale  le 30 septembre ? Pourquoi Dalil Boubakeur a-t-il porté plainte contre Charlie Hebdo pour l’affaire des caricatures ? Pourquoi les musulmans n’ont-ils rien dit contre la fatwa qui menace Redeker ? Pourquoi les associations et individus musulmans « qui ne demandent rien » ne s’élèvent-ils pas contre les limitations à la liberté d’expression et réclament-ils le délit de blasphème pour empêcher la critique de l’islam ?

Si on suit le raisonnement fallacieux de Camel Bechikh, il est clair que l’initiative de Fils de France est un formidable numéro d’enfumage à la mode de Tarik Ramadan. Et on peut s’attendre à voir une nuée de musulmans bien habillés, parlant parfaitement le français, jurant aimer la France, la liberté d’expression et l’égalité hommes-femmes envahir tous les secteurs et emplois de la société pour, peu à peu, endormir le laïque, qu’il soit français ou immigré, et l’habituer à accepter l’islam… en attendant d’être majoritaires et en situation d’imposer la Charia. 

 

Reste à chercher à comprendre les raisons de cette offensive de Fils de France. Depuis trente ans, les disciples de l’islam ont remarquablement réussi leur infiltration dans la société française, réussissant à ce que le nombre de musulmans passe de 1 million à plus de 10 millions. Cela n’a été possible que grâce à l’enfumage de tous les Chebel, Bouzar, Ramadan, soutenus par des idiots utiles de gauche, qui nous ont fait le coup du bon islam perverti par les méchants islamistes. Les islamistes ont compris qu’il fallait infiltrer tous les rouages de la société française, associations, syndicats, partis politiques, pour y faire passer leurs revendications communautaristes et religieuses. Ils ont commencé, notamment à Roubaix, chez les Verts, à avoir des élus, qui ont fait des petits au PS, à l’UMP et ailleurs. Partout, les militants musulmans, loin du discours républicain de Malika Sorel, ont développé un discours victimaire, au service de leur communauté. Il se trouve qu’à présent, les Français ont ouvert les yeux, puisque 75 % de nos compatriotes considèrent que l’islam est incompatible avec les valeurs de notre pays (sondage du Monde du 24 janvier 2014).

 

Il faut donc, pour des militants politiques aguerris (et Bechikh en est un) trouver d’autres lieux pour y continuer leur travail militant. Ils ont trouvé « La Manif pour Tous », avec des dirigeants comme Frigide Barjot pour coller Bechikh et des voilées sur la tribune, et essayer de faire croire que puisque les musulmans défendaient « la famille traditionnelle »,  ils étaient  de bons Français.

Ensuite, la progression des partis patriotiques, surtout celle du Front national, mais aussi de Debout la République, est un créneau d’autant plus intéressant pour les disciples d’Allah que trop de dirigeants de ces partis, par aveuglement ou par opportunisme (récupérer le vote musulman est sans doute un objectif…), se refusent à employer les mots à la hauteur de la gravité de l’offensive de l’islam.

Depuis trente ans, d’habiles militants politiques nous ont fait le coup des musulmans modérés, des musulmans républicains, des musulmans laïques, pour mieux enfumer droite et gauche, journalistes et sociologues, qui avaient tellement envie d’entendre cette belle  histoire.

A présent, d’autres, tout aussi habiles, nous font le coup des musulmans patriotes, comme si le Grand Califat, objectif de tout musulman qui se veut respectueux des textes sacrés, était compatible avec les frontières nationales, et comme si la seule communauté qu’ils reconnaissent n’était pas la oumma.

Je renverrai pour terminer à cet article écrit en août dernier  qui démontrait que Fils de France c’est l’UOIF et que l’UOIF c’est les Frères musulmans… Ces Frères musulmans qui disaient clairement devant Morsi en prières qu’il fallait tuer les juifs… Ils sont, depuis,  interdits en Egypte, terre musulmane mais font toute la propagande qu’ils veulent sur notre sol via Fils de France

http://resistancerepublicaine.eu/2013/fils-de-france-cest-luoif-et-luoif-cest-les-freres-musulmans/

 

Un centime donné à Fils de France c’est un centime donné à une guerre,  la guerre de l’islam contre notre civilisation et nos valeurs. Qu’on se le dise…

 

Christine Tasin

Résistance républicaine

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Pas un sou pour Fils de France qui lance une OPA sur les réseaux patriotiques !

  1. AvatarRoland L'Alsacien

    Fils de France mon oeil !
    ils devraient mettre de ce qu’ils traite tous les Français !
    La Dhimmitude a commencer et ils prennent les Français pour des cons.
    Roland L’Alsacien..

  2. AlainAlain

    Ben voyons, puis quoi encore ?! Veulent du blé ? Qu’ils aillent faire collecte dans leurs centres d’endoctrinement, c’est pas ni ça ni l’or qui manquent, surtout avec cette mer.de barbaresque qu’ils nous imposent, entre autres. Faut encore dessins peut-être ?

    Mais le pire, c’est qu’il y aura toujours des abrutis/endormis/veaux qui vont tomber dans le panneau et raquer, tout comme ceux qui ont fait de même à l’appel des UMPutes se trouvant dans méchante mouise !

    1. AvatarChristine Tasin

      c’est évident, d’où mon article ; nous sommes attaqués sur tous les fronts et il faut être partout….

    2. AvatarPierreKa

      Les abrutis/endormis/veaux ne sont que des lâches qui se font prendre pour des abrutis (comme nous tous d’ailleurs) par les communautés africaine de notre pays, pas simplement les musulmans, mais qui doivent choisir entre leur lâcheté ou leur pseudo bienveillance à l’égard des pauvres africains immigrés. Le choix est vite fait pour garder leur pseudo identité. Ce sont limite les plus haineux, ce qui les aide à refouler leur manque de courage face à l’évidence. + de 60% des naissance sur paris par exemple sont d’origine étrangère, je pense malheureusement que le mal est fait et qu’il est trop tard. Le peuple blanc européen n’a plus d’identité à force de lui interdire d’en avoir une. On sera en sous nombre sur tout le territoire d’ici peu. A l’échelle nationale on arrive à pratiquement du 50/50. Il serait plus que temps de se réveiller. Chaque ethnie est fière de ce qu’elle est sauf le blanc de France sous couvert de fascisme, racisme ou de xénophobie. On permet à tout le monde de garder son identité, sauf pour nous. L’islam est une religion à éliminer en France, qu’en bien leur fasse dans leur pays !! On y arrivera jamais sous couvert, à chaque évènements montrant clairement leurs intentions, de soit disant minorité. Le Coran prévoit de combattre les mécréants, le « kafir », jusqu’à la mort ou leur conversion à l’islam. C’est pourtant claire. Que fait notre pays.

  3. Laurent CLaurent C

    Nous avons passé en revue les données de l’Onu, d’Amnesty International et de la Banque mondiale pour chercher les pays où les femmes sont les plus maltraitées. Crimes d’honneur, excision et esclavagisme sexuel sont hélas encore d’actualité.

  4. AvatarFrançoise

    Fils de France est une association communautariste et en tant que telle et comme beaucoup d’autres style mrap, cran, etc devraient être dissoutes, car ça coute des millions d’€ au pays, millions qui pourraient servir a autres chose de beaucoup plus utile pour le pays.

  5. AvatarJoël

    Hé, hé pourquoi pas fils de houria et je suis poli je devrais dire p…
    Ce qui me désole c’est qu’il y aura des c..s pour donner leur obole à des gens peut-être susceptibles de les massacrer dès que l’occasion se présentera.

Comments are closed.