« Musulman », ce n’est pas une origine ! Par Philippe le Routier


islam-ras-le-bolDame Blanche ( j’aime bien, ça a un côté chevaleresque, presque Arthurien en fait ) qui nous parlez des serpents que nous avons réchauffés dans nos seins, vous faites selon moi une erreur sémantique avec votre terme « immigrés d’origine musulmane en France. »

Musulman n’est pas une origine !
Être musulman c’est pratiquer l’islam, rien d’autre.

Ce sont nos élus qui aimeraient imposer l’idée d’une « origine musulmane » qui viendrait s’ajouter aux multiples origines géographiques ou ethniques existantes sur la planète ; ainsi, critiquer l’islam deviendrait de facto du RACISME puisque l’islam deviendrait équivalant à une race ou une ethnie particulière et que, dès lors, sa critique serait un DÉLIT !

L’un des fils biologique de mes parents adoptifs s’est converti à l’islam…
…Vous conviendrez je pense que ses origines n’ont malgré tout jamais changé.

Alors, pourquoi utiliser les mots inventés par nos ennemis ? ( car nos élus sont nos ennemis, il est temps de le dire)

Dans les années 80, il faut l’admettre, il y avait du racisme en France, et le combattre n’était pas une mauvaise idée.

Seulement l’idée à été dévoyée, et on est passé à l’absurde inversion qui fait que désormais seul le blanc, le Français de souche, peut être raciste, alors que le racisme est la chose la plus commune du monde, les Chinois haïssent les Japonais, les Hutus et les Tutsis se sont massacrés mutuellement des mois durant, même les Marocains n’aiment pas particulièrement les Algériens (ils ne s’unissent au final que par l’islam).

Si les lois étaient enfin appliquées avec égalité…
Le jeune noir qui me traite de « babtou » devrait être poursuivi de la même manière que moi si je l’avais traité de « nègre », seulement, comme je le dis plus haut, on a atteint l’absurde…
…SEUL LE BLANC PEUT ÊTRE RACISTE !

C’est une idée idiote, MAIS elle est admise et reconnue comme une vérité par bien trop de gens victimes d’années de propagande où toute réflexion à été littéralement interdite.

Nous DEVONS rétablir la vérité.
L’islam est un CULTE, ET IL EST LÉGAL DE CRITIQUER UN CULTE !
C’est d’ailleurs en ça que le procès contre Christine est absurde. Si elle avait critiqué le protestantisme personne ne l’aurait poursuivie, puisque personne n’assimile cette religion à une race. ( Je sais de quoi je parle je SUIS PROTESTANT ! Et nous, nous acceptons la critique )

Donc, et c’est je pense, un impératif.
Il faut parler du problème lié à la CONFESSION musulmane, PAS, SURTOUT PAS, à l’origine musulmane.

Une fois cette vérité rétablie, les gens feront le lien par eux mêmes qu’une très grande frange d’immigrés SONT MUSULMANS, que c’est l’islam la cause du problème et que soit on impose un concordat comme le fit Napoléon, soit on déclare ce culte incompatible avec la démocratie (ce qu’il est de toute façon).

Philippe le Routier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Philippe Le Routier

LE Routier de Résistance républicaine, ayant combattu pour la France pendant presque 3 lustres et prêt à recommencer s'il le faut.


5 thoughts on “« Musulman », ce n’est pas une origine ! Par Philippe le Routier

  1. DURADUPIF

    Exact, il n’y a pas plus d’origine musulmane que de musulmans de France. L’islam c’est l’oumma de celui-ci, qui se veut universaliste et oecuménique, point final.

  2. paul

    Encore une fois je me retrouve totalement dans ce que vient d’écrire Philippe le Routier..
    Si à l’époque la création d une association anti raciste n’était pas superflue ,encore aurait il fallu que ce soit neutre et non l officine d’un parti politique..Malheureusement ces associations bien trop nombreuses refusent de voir que les temps ont changé et la sociologie du pays avec..
    Aujourdhui il est scandaleux que des associations uniquement communautaristes, voir spécialisés dans la defense d une religion ,soient financés par l ensemble des Français..Et puis le summum du ridicule est atteint par des ‘trucs’ comme le CRAN qui ne sont que des machines à engraisser certaines diversités comme ils disent

  3. Françoise

    L’islam tel qu’il est pratiqué aujourd’hui, est parfaitement incompatible avec les valeurs d l’Occident, sur ce point il n’y a aucuns doutes, nous vivons dans deux mondes totalement séparé par 14 siècles de mécréance, nous un monde moderne et libre, eux, dans un monde resté figé au VIIem siècle, avec des préceptes arriérés, musulman ce n’est pas une race mais une doctrine, tout comme le christianisme est notre religion et notre doctrine de la foi, donc entre les deux, un fossé infranchissable, autant le christianisme et extrêmement proche du Judaïsme, autant l’islam ne l’est par…. rien du tout, ce n’est pas la une incitation a de la haine, mais du bon sens, nous n’avons rien absolument rien en commun avec l’islam, mais avec le Judaïsme nous avons énormément en commun, car sans lui, point de Christianisme, ça c’est une chose qu’ils n’arrivent pas a assimiler, mais quand on a un esprit fermer, ce n’est pas étonnant.

  4. AlainAlain

    Pour utiliser ce qui semble être une de tes expressions favorite l’Ami, et toc ! Que du bon sens, et surtout : VÉRITÉ !

  5. Christine Tasin

    Réponse d’Olivia à Philippe

    Réponse de Dame Blanche à Philippe le « Routier » – (de mon côté, j’aime bien votre sobriquet, le côté BD que le nom évoque, dans le style des albums de Fluide Glacial. J’ai adoré : « Je veux une Harley », désopilant, vous aimeriez, j’en suis certaine)… Bref, après cette digression futile, j’attaque le vif du sujet en faisant mea culpa, ajoutant juste pour ma défense qu’à force de se contorsionner le cerveau pour éviter de tenir des propos qui risquent d’être taxés de racisme on se fait piéger de plus belle ! Vous avez parfaitement raison, Philippe, d’avoir relevé l’erreur. Je me console en me disant qu’elle vous aura offert le moyen d’une belle démonstration de vérité, de mettre les points sur les i – d’apporter la preuve que RR n’est pas un repère de méchants racistes : nous combattons une idéologie dépassée et mortifère non des individus !

Comments are closed.