Européennes : abstention et vote blanc piège à cons


voterC’est la Bérézina en Europe. Crise économique, crise sociale, crise politique, crise financière.

Les politiques  le reconnaissent,  inventent chaque mois des plans miracle… qui ne font qu’aggraver la situation, cherchant  désespérément comment échapper à la catastrophe en nous enfonçant chaque jour davantage avec des mesures suicidaires et pour les peuples et pour les pays.

Quelle est la réponse de l’UMP, du PS et de leurs alliés européens ? Toujours plus d’Europe, toujours moins de souveraineté nationale, toujours plus de pouvoirs donnés aux multinationales, et les peuples toujours plus pieds et poings liés par les Traités qui s’accumulent, le dernier en date étant le fameux Traité transatlantique qui fait l’unanimité contre lui, réunissant même dans la même lutte Mélenchon et Marine Le Pen ! Enfin, l’unanimité, façon de parler, il faut mettre à part ceux qui nous gouvernent et qui, au contraire, mettent le turbo pour ratifier avant que le peuple ne soit dans la rue…   (pétition de Résistance républicaine à signer ici).

Bref, rien ne va plus et l’UMPS est bien timide sur le sujet, pour ne pas dire « aux abonnés absents ». A part seriner qu’il faut aller voter et que l’Europe c’est bien… ils sont légèrement embarrassés et on les comprend. Comment défendre un bilan aussi calamiteux ? La méthode Coué a des limites, forcément, et même si les medias aux ordres bêlent à l’unisson, le peuple ne s’en laisse pas conter… au point d’ailleurs d’envisager pour un grand nombre de s’abstenir.  

L’abstention serait donner un satisfecit à nos dirigeants et on sent bien qu’ils encouragent vote blanc et abstention. En effet, leur peur bleue c’est que le FN n’obtienne un score record, monumentale gifle qui viendrait achever le travail de celle des municipales et confirmer à la face du monde que le PS est fini.

Alors, forcément, mieux vaudrait pour Hollande, Valls et sa clique que les gens mécontents renoncent à leur devoir d’électeur, laissant planer le doute sur ce qu’ils auraient voté et ce qu’ils pensent du sinistre bilan de deux ans de pouvoir hollandesque.   

L’UMP espère, bien entendu, récupérer la mise et des voix prises au PS et à ses alliés, mais que les Français n’oublient pas une seconde que l’UMP et le PS c’est la même politique, la même volonté de créer une Europe des régions qui ferait disparaître notre pays et notre langue, la même volonté de soumettre nos compatriotes à l’ultra-libéralisme et à la mondialisation,  la même volonté d’aligner les salaires et la   protection sociale par le bas.

Même le MRC de Chevènement appelle à l’abstention, un comble pour un ancien parti souverainiste et républicain !!! Et tout cela au motif que le système est mauvais… Le système est mauvais mais Chevènement a soutenu tour à tour les deux européistes fous Ségolène Royal en 2007 et Hollande en 2012 et à présent qu’on voit monter un parti anti-Bruxelles qui est sur les mêmes positions que Chevènement sur l’idée de nation et de souveraineté il faudrait que les Français s’abstiennent en attendant un miracle improbable ?

Quelle hypocrisie encore que la consigne d’abstention donnée par le Mpep ! Comment cracher sur Bruxelles, comment crier au feu depuis la création du mouvement et refuser d’y jouer une partie… Ah! c’est vrai, la seule alternative serait de voter FN et pour les gauchistes qui président aux destinées du Mpep, résultat d’une scission d’Attac… Impossible. Et puis, après tout, ce qui compte c’est l’idéologie, et non l’état de la France et des Français !

Même si, à Résistance républicaine, quelques adhérents militent dans des partis différents, qui au MRC, qui chez DLR, qui à l’UMP, qui au FN- sans parler de ceux, très nombreux, venus de la gauche et pour certains qui y sont encore -, réunis par leur désir de dire stop à l’islamisation, il nous faut bien dire la réalité de chaque parti et son positionnement par rapport à ce qui nous touche. Or, Bruxelles pèse de tout son poids pour l’immigration, l’islamisation et la discrimination positive, et les partis qui soutiennent cette politique  ne vont pas dans notre sens, c’est une évidence !

 

Il n’y a et il n’y aura donc qu’un vote utile pour ébranler et le pays et le pouvoir discrétionnaire de la Commission européenne, c’est le vote FN, qu’on soit d’accord ou pas avec le programme de ce parti.  

Pourquoi cela ?

Parce que seul le FN a la possibilité d’avoir suffisamment d’élus pour pouvoir faire, à Bruxelles, un groupe avec les autres députés européens anti-Europe et d’avoir les moyens de se faire entendre, de dire non à un Président de la Commission européenne (qui fait la pluie et le beau temps chez nous bien que non élu) ultra-libéral, et d’obtenir des moyens financiers pour lutter et défendre les peuples abandonnés par les autres.

A quoi bon, lors de ces élections, voter pour des gens qui ne font que le jeu de l’UMP et qui, par leur   complicité avec l’islam, nous trahissent ?

C’est, entre autres, le cas de Debout le République. Le discours de Nicolas Dupont-Aignan sur l’Europe et l’euro est excellent  mais s’il était cohérent il y a beau temps qu’il serait aller rejoindre Marine le Pen au lieu de jouer le jeu de l’UMP : en se présentant, il prend des voix au FN et garantit ainsi à l’UMP de demeurer en bonne place lors des échéances électorales. Par ailleurs sa coupable complaisance pour Fils de France, parti musulman prétendument patriote proche de l’UOIF organe des Frères musulmans le discrédite à jamais. On ne peut pas prétendre aimer la France et jouer ce jeu pervers de prendre des voix au seul parti susceptible de faire basculer l’alternance UMP/PS que nous subissons, pour notre malheur, depuis 40 ans ni ouvrir les bras à ceux qui n’ont qu’une envie, imposer la charia en France !        

C’est aussi le cas de l’Union Populaire Républicaine d’Asselineau. Lui aussi tient un excellent discours sur Bruxelles mais lui aussi joue les idiots utiles de l’UMP, rabattant ainsi des voix qui devraient en toute logique se porter sur le FN (par ailleurs la haine d’Asselineau pour le FN est fort suspecte… difficile de voir dans le FN de Marine Le Pen un parti fasciste tout de même) et, comme Nicolas Dupont-Aignan, il est d’une coupable complaisance sur l’islam à propos duquel il ne tolère pas la moindre critique… A qui profite le crime ? Ou le vote…    

Même notre excellent ami Renaud Camus y est allé de sa liste antiremplaciste ! Certes il est favorable à l’Europe et à l’euro mais son combat principal contre le Grand Remplacement aurait dû le conduire à s’effacer pour le parti de Marine le Pen qui demande un referendum sur l’immigration…  

Et puis, enfin, ne pas voter blanc malgré les multiples sirènes qui voudraient vous y amener.

Quand on a des convictions on va jusqu’au bout et on permet que des élus qui nous ont déçus soient remplacés par d’autres qui ont une chance de changer les choses.

Quelle trahison  du peuple que la consigne du vote blanc donnée par Robert Hue !  Georges Marchais doit se retourner dans sa tombe lui qui a si souvent défendu les intérêts du petit peuple en s’opposant notamment à l’immigration ! Le vote blanc va permettre aux ennemis du peuple, de l’ouvrier de continuer à œuvrer pour son plus grand malheur.

Quel dommage aussi la consigne de vote blanc donnée par le Réseau Identités ! Si l’on est pour une Europe des régions comme eux, on doit voter pour les partis qui partagent cette vision, à savoir l’UMP et le PS, non ? Parce qu’il n’y a pour l’heure qu’une seule Europe, l’Europe du grand marché, de l’entrée de la Turquie dans notre espace, l’Europe des régions et de l’immigration. Si on veut une autre Europe, si on ne veut ni du Grand Marché ni la Turquie, il faut voter pour les partis qui  militent pour la sortie de l’Europe et de l’euro. Ce n’est qu’à ce prix qu’une autre Europe, une confédération de nations souveraines, pourra naître. Il ne peut y avoir d’un coup de baguette magique abrogation du Traité de Lisbonne, de Maastricht et de tous les autres. Il faudra en passer par une sortie de l’Europe, de plus en plus d’hommes et de femmes l’appellent de leurs vœux dans toute l’Europe, ensuite tout sera à reconstruire, tout sera, à nouveau, possible.

Alors récapitulons :

–        Il faut aller voter, impérativement et dire non et à l’abstention et au vote blanc, contraires aux intérêts des patriotes.

–        Il faut donner le maximum de voix  au seul parti patriote et souverainiste dont les députés ne feront pas de la figuration s’ils sont élus parce qu’ils pourront avoir un groupe, efficace, grâce notamment aux liens tissés par Marine Le Pen avec les représentants des autres partis anti-Bruxelles en Europe, ce qui n’est pas le cas de tous les petits partis, de tous les petits mouvements qui viennent faire semblant d’exister à l’occasion des élections (31 listes en IDF… le ridicule ne tue pas ).   

Et que celui qui n’ira pas voter le 25 mai prochain ne vienne pas râler le 26…

Christine Tasin 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Européennes : abstention et vote blanc piège à cons

  1. le français provençal

    l’europe actuelle est l’europe des régions ????? mais faut être d’une mauvaise foi jacobine pour sortir ça, surtout ici en France, et puis même les simple concept des eurorégions qui sont des entités dénués de toute base ethnique, culturelle et historique…..

    plus ça va plus je trouve que RR se décrédibilise……

    1. Christine Tasin

      Lisez et écoutez Pierre Hillard et Assouline, prenez les documents prévoyant l’éclatementdes pays pour faire une grande Catalogne, un grand pays basque etc que vous trouverez sur Internet et qui sont des projets européens, regardez la politique européenne ensuite vous pourrez à nouveau parler !

  2. atlantiste

    Je me sens autant patriote que vous, pas pour autant que je vais traiter les autres patriotes de « cons » parcequ’ils ne votent pas comme moi…
    On croiraient les mêmes qui traitent les électeurs du FN de cons.
    L’unité des patriotes n’est pas pour demain avec ce genre d’attitude, m’enfin…

    1. Christine Tasin

      je ne traite pas les autres de cons je dis que l’abstention est un piège à cons, en référence à une expression connue « élections piège à cons! »

  3. yoniii

    hi

    excuser moi j’ai oublié

    ATTENTION FAITE ATTENTION AUX FAUX PATRIOTES
    LORS DU VOTE EN EURABIA

    La prostitution politique des partis belges soi-disant anti-charia

    C’est avec horreur et stupéfaction que le P+ a pris connaissance des accords immondes passés entre 3 partis candidats aux élections bruxelloises – La droite, Debout les Belges et Egalitaires.

    Il est effrayant de voir un tout jeune parti comme La Droite, qui n’ayant même pas encore participé à une élection, sacrifie déjà à la mode des autres partis de la scène politique belge : compromission et abandon de toute moralité uniquement dans le but d’obtenir une petite partie du pouvoir et l’argent qui l’accompagne.

    Nous comprenons que cet accord pourrait être bénéfique à La Droite, mais pas au point d’aller jusqu’à offrir à Laurent Louis et au parti Egalitaires l’opportunité de continuer leur oeuvre maudite de subversion et de trahison, favorisant ainsi l’islamisation de notre pays, islamisation contre laquelle le parti d’Aldo Mungo prétendait vouloir combattre.

    En passant un accord avec cet ennemi public de la Belgique, La Droite a rejoint à nos yeux les rangs des trop nombreux collabos qui hantent notre pays.

    http://www.dreuz.info/2014/05/la-prostitution-politique-des-partis-belges-soi-disant-anti-charia/

    helas meme parmi nous certain finissent par tourner casaque

    alors attention aux faux amie

    Au milieu de cette prostitution politique, le P+ est fier de rester l’un des rares partis patriotes, fidèle à ses idées et à l’intérêt du peuple belge.

    Je lance un appel solennel aux membres et sympathisants de La Droite :

    Dites NON à la trahison !

    Dites NON à la prostitution !

    Dites NON à ceux qui pactisent avec les ennemis de notre pays !

    http://www.partiplus.be/communiques/la-droite-pas-encore-elu-deja-vendu/

    BY

  4. JackJack

    Rassembler les Français sous une même bannière est une des tâches les plus ardues qui soient. La plupart des Français sont d’accord sur bien des points avancés par le FN mais, à la dernière minute, s’abstiendront ou voteront encore pour ceux qui mènent la France à la ruine depuis des décennies. Alors, comme vous le dites, qu’ils ne viennent pas se plaindre le 26.

  5. Philippe le routier & Co

    Ben nous deux on avait prévu de ne pas aller voter !

    Mais… Nous sommes patriotes, chiants, et très énervés contre ce « gouvernement » de m**** !

    Donc, on ira ! On ira voter pour que la bête immonde ait un maximum de poids pour infléchir le pouvoir des crétins qui sont aux commandes !

    C’est pas que je crois à une solution par les urnes (suis cinglé mais pas idiot)
    Mais en attendant que les réjouissances commencent, nous allons mettre un point d’honneur à montrer aux responsables du bureau de vote qu’il existe encore des familles bien FRANÇAISE DE SOUCHE, qui elles aussi peuvent venir avec quatre mômes ! (ça les embête toujours des blancs qui font des gosses)

    Alors moi et notre aînée sur ma moto.
    La Maman et les trois autres en voiture car nos enfants doivent voir qu’on peut voter, que notre avis compte, donc on ira en famille.

    Ensuite une petite promenade.
    Pas trop longue car ma seconde fille à un genou convalescent, un pique nique bien nauséabond, QUE des plats à base de cochon, et la matinée aura été bonne.

    1. AlainAlain

      Miaowwww ! T’as dit mots magiques là : pique-nique nauséabond 100% bien cochon, risque d’y avoir sérieuse incruste si autres nauséabonds rodent dans les parages. :mrgreen:

      En mode sérieux, certains ci-dessus devraient plutôt te lire et en prendre de la graine au lieu de dire des, disons bêtises pour rester poli. Même si effectivement, la solution par les urnes, comme tu le dis… Et Christine a raison : abstention piège à con car les vendus prennent ça pour consentement et carte blanche pour fossoyer de plus belle, et UMPS piège à mouton, et veaux. C’est pas eux qui nous ont fichus dans un tel bordel peut-être, de surcroît couchant et vendant à tous vents ?

  6. S.Jacqueline

    le probléme en notre FRANCE , est la compréhension de la langue française et de sa grammaire ..souvent comprise au 1 degré…
    Le pognon, le flouz, l’oseille etc ….Religion de nos politicards : 32.000 euros pour être député européen sans compter les avantages… combien pour les partis politiques ?? 1,50 euros par électeur en FRANCE …. cette l’élection à la proportionnelle permet aux petits partis d’être présents, de se faire de la trésorerie
    Evidemment les médias financés par nos deniers sont dans l’obligation de faire la propagande des partis au pouvoir …les socialistes sont très trés riches , ils peuvent tout se permettre….
    100 représentants dit euro-septiques au milieu de 650 libéraux , pas une majorité néanmoins leurs propositions peuvent permettre de cumuler des voix concordantes à certains projets ….
    comme dit le proverbe les petits ruisseaux font les grandes rivières …..
    concernant l’éclatement de la FRANCE, ce matin, j’ai entendu un député connu être impatient de connaitre les états unis d’Europe….quelle langue sera utilisée ?? l’anglais sans aucun doute ….
    concernant les ethnies dites régionales, il suffit de constater en voyageant en FRANCE que le régionalisme ethnique est présent, chacun sort son drapeau, ce n’est pas un mal, peut importe la couleur de l’individu aujourd’hui…
    Soyons vigilants aux dictateurs en puissance de certaines associations comme le CRAN et leurs alliés…. rêvent de domination d’ esclaves blancs !!!
    Ne riiez pas, il faut écouter attentivement les discours de vengeance des tin, tobira ….
    Lorsque nos représentants seront parvenus à faire évoluer certains textes de lois dictés par les lobbies, nous pourrons peut être envisager une Europe pour des peuples ….
    Ne pas oublier que schumann était un maillon de la CIA ,avec une mission très précise : soumettre l’Europe aux Etats Unis ….avec nos politiciens au pouvoir depuis 50 ans … leur traitrise ….dieu argent quand tu me tiens !!!

  7. Gillic

    Oui, l’umps mène les français en bateau depuis 40 ans avec leur Europe ! Seul le vote FN peut faire bouger les choses,sinon dans 20 ans, nous aurons tout perdu,notre identité,notre langue etc……
    Au fait, j’aimerai comme beaucoup trouver un français moyen,pas un bobo friqué, à qui l’Europe et l’euro ont apporter un plus !
    Le 25 mai ,tous avec le FN, pour sauver ce qui peut encore l’être !!!!!!!

  8. Françoise

    C’est une évidence, que ce n’est pas en votant pour les partis satellites de l’umps et autres que le choses changeront, ils ont tous la même rengaine, plus d’Europe, plus d’Europe, mais si l’Europe veut survivre elle doit se moderniser et non pas rester dans ce carcan dans le quel elle est entrée il y a des dizaines d’années, ce modèle que nous propose les partis traditionnels est dépassé depuis longtemps, il faut un changement considérable sinon elle finira pas éclater pour de bon, au lieu de vouloir nous fondre dans une mondialisation et un multiculturalisme où la notion de peuple et de patrie ne signifie plus rien, ils feraient mieux de préserver ce que nous sommes au lieu de vouloir le faire disparaitre dans un magma mondial dont le seul maitre sera les US.

  9. Lio de France

    Chère madame Christine Tasin.

    jQuelques précisions au sujet de :
    « l’Union Populaire Républicaine d’Asselineau. [qui] Lui aussi tient un excellent discours sur Bruxelles mais lui aussi joue les idiots utiles de l’UMP, rabattant ainsi des voix qui devraient en toute logique se porter sur le FN… »

    – François Asselineau a certes collaboré avec l’es UMP Charles Pasqua, de Villiers et le chef de l’UMP Sarkosy, mais on peut prendre acte que son activité dans ces cabinets ministériels lui a peut-être permis de cerner les vrais objectifs de ses anciens chefs hiérarchique et de s’en démarquer à présent en connaissance de cause.

    « (par ailleurs la haine d’Asselineau pour le FN est fort suspecte… difficile de voir dans le FN de Marine Le Pen un parti fasciste tout de même). »

    – Asselineau ne considère absolument pas Marine Le Pen comme une fasciste, mais est persuadée qu’elle fait partie du système à la raison qu’elle a un large accès aux médias (subventionnés par l’UMPS) et qu’elle « est là pour pourrir la thèse de la sortie de L’U.E. et de L’euro » (dixit F.A.) en pratiquant des dérapages sur l’immigration ou l’islam. Donc F.A.considère que mme Le Pen est payée pour pourrir son discours.

    « et, comme Nicolas Dupont-Aignan, il est d’une coupable complaisance sur l’islam à propos duquel il ne tolère pas la moindre critique…  »

    – F.A. pense que DLR ne souhaite pas quitter l’U.E. mais plutôt refonder une nouvelle Europe. Quant à l’islam, le mot clé de l’UPR est « clivant ». Par cette expression les Upériens signifient que toute lutte est inutile tant que l’a souveraineté de la France ne sera pas retrouvée et et qu’il ne faut pas se disputer sur TOUT autre sujet. C’est son avis, pas le mien.

    « A qui profite le crime ? Ou le vote… »
    – Je ne sais q’il y a crime, mais le vote UPR ne profitera qu’à l’UPR, parce que François Asselineau n’est pas du genre à partager tous le pouvoir et a du mal (euphémisme) à nouer des alliances.

    Qu’il est dommage que tous les patriotes ne cherchent pas le dialogue.

    Chaleureusement, Lio de France, citoyen français indépendant
    qui votera UPR, même s’il se refuse désormais de donner un € à l’UPR ;).

  10. B.H.29

    Bravo Christine pour cet article criant de vérité et d’une telle évidence qu’il n’y a rien à rajouter …..
    Plus qu’à croiser les doigts pour qu’un bon candidat se présente dans notre secteur …Toujours pas de listes , ni d’affiches !!
    Ahurissant !!

  11. pugnacite

    Il est évident que de ne pas voter patriote revient in fine à permettre au système umps en place de s’approprier le pouvoir.Un pouvoir destiné à déposseder notre Pays de son histoire et de sa culture.Les Français seraient alors dépossédés de leur citoyenneté et seraient inféodés .

  12. Jean

    Un seul salut,le vote!
    C’est tout ce que veulent les dirigeants en place,nous enfermer dans le piége électoraliste qui est soumis au systéme médiatique,lequel -et l’ancient patron du FN l’a bien appris à ses dépends-veille à ce qu’aucune opposition ne puisse s’exprimer.
    Il y a bien eu l' »accident »du 21avril 2015,remporté à force d’opiniatreté,mais le sytéme à deux tours,conçu pour parer justement à ce genre d’allea,a vu l’union de tous les partis contre lui,d’autant plus facilement que la liberté d’expression de celui-ci a été littéralement confisquée par le président en place.
    C’était à ce moment là que JM aurait du appeler à boycotter le deuxiéme tour ; au lieu de cela il s’est soumis,impressionné peut-être par les manifestations d’entre les deux tours…

    Depuis,Marine le Pen a entrepris de dédiaboliser le FN comme on dit en caressant la République dans le sens du poil.
    Pour ce faire elle a renonçé au programme de son pére d’inverser le courant de l’immigration,annonçant même l’entrée de 10000 immigrés par an,en promettant de les intégrer.Ce faisant elle reprend le discours de ses prédécesseurs Républicains d’il y a des décennies,croyant peut-être remonter le temps…Mais son programme coince encore sur l’Europe et la monnaie unique,d’òu le fameux « plafond de verre ».Comment compte t-elle le briser,sans continuer dans le même sens?

    Cela n’est pas sérieux du tout! Ce qu’il faudrait,c’est changer de systéme politique,et pour commencer,de medias,même avec des moyens de fortune (ou par YouTube si c’était possible,mais j’en doute..).
    Je sais que ça va choquer,censurez moi si vous voulez mais il fallait que ça sorte.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      désolée je ne comprends pas ce que vous voulez dire ni ce qui est choquant mais je n’ai pas le temps de relire les commentaires pour essayer de les comprendre

  13. Jean

    Un parti qui n’est pas diabolisé (ou pas assez) n’est pas un parti d’opposition dans une fausse démocratie comme la nôtre.Je ne crois pas du tout en les institutions de la République-tout comme des millions de Français je crois-qui se rendent bien compte qu’aucun débat n’est possible en France dans la République,qu’il n’y aura par conséquent jamais de référendum sur l’immigration ni quoi que ce soit, et ne veulent plus étre traités en petits enfants (de la République).
    IL faudrait -mais sans doute que le destin s’y oppose-organiser des états généraux sur l’immigration,l’Europe,le systéme bancaire,la santé,l’éthique,etc…en invitant les spécialistes concernés et un échantillon de citoyens représentatifs (hors immigrés pour ne pas entériner des décennies de politique anti nationale) afin de réconcilier les Français avec la politique,comme disent nos chers amis de la France d’en haut.
    Il faut un grand remplacement….oui mais du systéme politique.

Comments are closed.