De l’audace, encore de l’audace pour combattre l’immonde islam ! Par Paul


asterixLa chance historique de l’islam en Europe et en France particulièrement c’ est d’avoir le soutien d’opportunistes de tous les bords possibles..

Le liberalisme et la finance leur font des yeux doux, à l’image de Cameron qui est semble-t-il prêt à se prostituer pour que Londres devienne le phare de la finance hallal

http://www.france24.com/fr/20131029-sukuk-londres-emprunt-city-centre-occidental-finance-islamique-osborne-concurrence-france/

Et de l’autre côté ils ont le soutien de la gauche soit disant ouvrière qui, du PS à l’extrême gauche en passant par les syndicats CGT, SUD et cie leur ouvrent grand la porte pour envahir et islamiser le coeur même des entreprises et même la fonction publique…

La religion est l’opium du peuple, avait dit Marx ! Ces pseudo gauchistes là ils connaissent pas ! Ou alors cela ne concerne pas l’islam, la religion de ces malheureux Palestiniens et de nos immigrés tellement discriminés… Religion tellement égalitaire et démocratique aussi bien sûr… Emir du Qatar et Prince bedonnant Saoudien doivent etre bouddhistes pour ces gens là..

Dimanche dernier, sur le marché, une militante communiste me tend un trac pour les municipales ! Je lui demande si son parti defend la laïcité : Elle me repond un peu surprise  » ben bien sûr » Je luis montre alors du doigt l’Hôpital Cochin en Face où le personnel de garde mange du tout halal comme dans tous le hôpitaux parisients et lui demande si elle trouve cela normal !

Sa reponse bien sûr fut de dire que c’etait à cause des extrémistes et se mit toute de suite à denoncer les catholiques au sujet de l’avortement en Espagne… Quand je lui ait dit que le danger c’etait l’islam, elle repondit que je devais avoir un problème et murmura le mot magique « raciste »..

Bref, il y du travail pour combattre cette doctrine immonde, entre les places boursieres, les cocos et les anti « fachos », les traîtres de l’UMPS, les syndicats dit ouvriers plus les medias et le trio maudit : Boutin, Bourges et la Cheikh farida B qui leur servent la soupe ! Il faudra comme dirait Danton  » de l’ Audace et encore de l’ Audace »

Paul

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “De l’audace, encore de l’audace pour combattre l’immonde islam ! Par Paul

  1. AvatarSlaite

    Oui, il faudra de de l’Audace et encore de l’Audace.

    À propos du « trio maudit : Boutin, Bourges et la Cheikh farida B qui leur servent la soupe ! » (C’est du théâtre de Guignol)

    Mon avis, certains chrétiens attachés à l’étude de l’écriture sainte, ne craignent aucunement l’Islam religieux. Ces chrétiens-là n’admettent pas sur leur terrain spirituel, les ayatollah, les imams, les mu’adhdhin, et autres mollah. Une des vraies questions à se poser, serait de se demander ce qu’ont fait les églises, et autres chapelles que l’on appelle temples, de l’enseignement du Christ. Pour ma part je considère que le déclin du Vatican et autres officines chrétiennes, profite à l’Islam. Cela ne veut pas dire que le christianisme est en voie d’extinction. Non cela veut juste dire qu’aujourd’hui, des chrétiens libres, marginaux (ou considérés comme tel) peuvent faire entendre leur voix, (l’ère des dogmes tout puissant est révolu). Aujourd’hui il est permis d’entrer intellectuellement dans les mystères de la Foi. (Un chrétien est libre de ses pensées). La vérité est le flambeau de la victoire, et la martyrologie appartient à un autre temps.
    Si tous ensembles nous disons non à l’Islam en France, et en Europe, alors les islamistes n’auront qu’à bien se tenir, de même que tous ces politicards soucieux d’une nouvelle civilisation. Courage la France se réveille.

    Slaite.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Oui Slaite, si tous ensemble nous disons non à l’islam… nous gagnerons mais des traîtres à la cause comme ceux que vous citez font exploser l’union

  2. AlainAlain

    Tout de suite les grand mots plus que mal placés et mis hors contexte : racistes ! De quelle race ils parlent là parce que nous par exemple, oui somme une race n’en déplaise aux tordus, mais les soumis ? Non désolé, pas race.

    De toute manière, si d’après elle et ceux/celle comme elle nous serions des racistes pour rejeter cette saloperie ? Et bien moi je lui répond que je préfère être « raciste » plutôt qu’un traître.

    Seule différence est que leur terme de « raciste » est déplacé et mensonger, par contre, traîtres ne l’est nullement.

    1. AvatarPhilippe le routier & Co

      Moi désormais, si on me traite de « raciste »…
      …Et bien, ça me fait sourire !
      D’une part parce que je sais que c’est faux, je sais tout de même ce que je pense et qui je fréquente (et le parrain d’une de mes mômes est Noir, un ancien Légionnaire, tricolore jusqu’au slip comme disait Coluche dans Tchao Patin)
      D’autre part parce que c’est un argument tellement éculé, que ce n’est plus un argument justement, juste la défense idiote des faibles d’esprit.

Comments are closed.