Il faut demander l’interdiction du parti français « islam ». ACTION ! Par Beate


femmes-sharia5« Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia. »

Non, Philippe, il est IMPOSSIBLE de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia.

Oui, Philippe, les textes et les lois sont de notre côté. Nous devons exiger que nos « responsables » politiques les respectent et les fassent appliquer.

Je crois que la méthode de Amnesty International est une bonne méthode. Sitamesty le pense aussi et ils ont raison. http://sitamnesty.wordpress.com/about/

« Les actions SITA
Notre meilleure arme pour lutter contre l’islam ? Les timbres !
« Faites ce que vous pouvez, avec ce que vous avez, là où vous êtes. » Theodore Roosevelt

SITA est l’acronyme de Sensibilisation à l’Islam Tous Azimuts.
Il s’agit tout simplement de la méthode d’action d’Amnesty International (qui a fait ses preuves, quoi que l’on pense de l’association elle-même) appliquée via internet à la lutte contre l’islamisation. Lire la suite ici http://sitamnesty.wordpress.com/about/

Écrivons à tous nos députés, sénateurs, conseillers régionaux, maires pour exiger qu’ils respectent enfin les textes et les lois de la République Française, qu’ils rétrogradent l’islam au statut d’idéologie politique totalitaire et lui enlèvent tous les droits accordés aux religions.

Beate

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Il faut demander l’interdiction du parti français « islam ». ACTION ! Par Beate

  1. AvatarRoland Kammerer

    Bonjour Madame Beate,
    OUI,vous avez raison et c’est ce que je pense aussi et qu’il faut faire vite avec votre écrit ci-dessous : mais ces traîtres gauchistes sont tous des couilles molles et ne le feront jamais et seulement un parti politique le fera ! donc voter bien aux élections à venir…
    Écrivons à tous nos députés, sénateurs, conseillers régionaux, maires pour exiger qu’ils respectent enfin les textes et les lois de la République Française, qu’ils rétrogradent l’islam au statut d’idéologie politique totalitaire et lui enlève tous les droits accordés aux religions.
    Cordiales salutations .Roland l’Alsacien…L’ISLAM = SECTE SANGUINAIRE ..

  2. AvatarJallade

    « Non, Philippe, il est IMPOSSIBLE de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia. »
    Rassurez-vous, j’en suis bien conscient.
    La phrase… un peu diplomatique : « . Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia, » n’est pas de moi, elle fait partie des extraits que je cite.

  3. AvatarSitting Bull

    Moi chui pour qu’on interdise toute organisations qui soient contre la démocratie et les droits humains. Donc d’accord on interdit les organisations islamistes, mais aussi intégristes chrétiens royalistes, les groupuscules d’extrème droite nazilion comme ceux dissous l’été dernier (le GUD, Egalité et réconciliation sont de bons candidats) et tous ceux qui soutiennent des dictateurs étrangers ou sont nostalgiques d’anciennes dictatures (il existe en france un groupuscule pro-Coré du Nord). Que certains soient insignifiant et inconnus du public n’est pas pour moi la question, par principe « Pas de liberté pour les ennemies de la liberté ».

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Ben voyons on dissout tout ce que vous (ou un zozo au gouvernemnt) considérez comme non politiquement correct et on danse tous en rond ! Il est question ici d’interdire un parti religieu de présenter des candidats aux élections pour des raisons objectives qui sont dans nos lois… tout simplement

  4. AvatarSitting Bull

    La non adhésion à la démocratie et aux droits humains que se soit officiel ou officieux s’est une raison objective pour dissoudre les organisations que j’ai cité. Je trouve simplement que pour être cohérent il faut dissoudre toutes les organisations non respectueuses de la démocratie et des droits humains. Il resteraient largement assez de parties et d’organisations idéologiques politiquement corrects ou non pour proposer des choix de sociétés et de politiques. Au passage, je ne soutient pas le gouvernement.

Comments are closed.